Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests de caméras > Tests de caméscopes conventionnels

article archivé

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92

Sony DCR-DVD403, Génération DVD

 

25 juin 2005 par Thierry Philippon

 

Sony DCR-DVD403 Sony DCR-DVD403

Le DCR-DVD 403 enregistre comme ses prédécesseurs au format MPEG2 sur support DVD-R/-RW et maintenant +RW. Il s'agit de mini-DVD monoface ou (désormais) double face de 8 cm au lieu de 12 habituel, d'une capacité de 1,4 Go ou 2,8 Go donc, La durée diffère selon le mode de qualité choisi : 20 minutes en HQ, 30 minutes en SP et 60 minutes en LP. Doublez cette durée pour des disques double face. L'enregistrement est "intuitif" au sens où seul l'espace restant du disque est utilisé : ainsi vous ne risquez jamais d'effacer d'anciennes images, à la différence de la K7. Un titre peut être inscrit au départ, y compris sur les DVD non RW. Vidéo et photos cohabitent sans difficulté sur un même disque.


2 modes d’enregistrement existent avec un support DVD-RW : il s'agit des modes vidéo et VR (voir plus bas la différence). Le DVD doit être finalisé. Attention, un DVD-R, même s'il reste de la place disponible sur le disque, ne peut plus être réutilisé dès l'instant où on l'a finalisé !


Quant au prix du support, la fourchette est très variable : comptez en théorie environ 10 € le DVD-R 8 cm, jusqu'à 15 euros le DVD-RW et un peu moins pour le DVD+RW 8 cm (particulièrement difficile à trouver). Heureusement, des packs attractifs de 5 DVD existent auprès des grandes enseignes permettant de réduire fortement la facture.


Le disque de 8 cm s'introduit aisément par le côté mais il faut dégager, au moins partiellement, la sangle, et ce, à chaque fois. Le concurrent Hitachi n'endure pas cette contrainte, le disque s'insérant et se retirant par le haut.


Le DVD403 se singularise par ailleurs par un son multicanal 5.1 qui s'enregistre sans micro optionnel. Son petit frère, le DVD203, propose la même chose mais en option. Et le DVD202 ne propose rien de ce genre. Il est moins léger que d'autres modèles : 620 grammes au complet, soit 80 grammes de plus qu'un Sony HC90 par exemple qui n'est pas un des plus légers. Bénéfice de ce poids, une meilleure stabilité de principe.



> LIRE LA SUITE : Compatibilités

Compatibilités

modes video VR DVD403
disques DVD Sony DCR-DVD403

Avec un disque DVD-RW, le DVD403 - comme ses petits frères - dispose de 2 formats d'enregistrement. Le mode "Video" est le mode classique qui assure la pleine compatibilité avec les lecteurs DVD de salon mais ne permet aucun montage interne. A l'inverse, le second mode, nommé "VR", permet d'éditer les séquences mais fait perdre toute compatibilité. Bien évidemment, ce choix ne s'offre que si vous introduisez un disque DVD-RW, auquel cas vous devrez formater votre disque. Avec un simple disque DVD-R, seul le format "vidéo" est accessible.


Avec un disque DVD-RW, offrant donc le choix entre 2 modes, Sony ne prend pas l'utilisateur en traître, l'avertissement du choix entre le format Video ou VR figure en toutes lettres dans le Menu du camescope à l'endroit même du changement de format !


finalisation Sony DCR-DVD403 finaliser Sony DCR-DVD403
finaliser Sony DCR-DVD403 définaliser Sony DCR-DVD403

Le DVD doit être finalisé, opération qui requiert un certain temps (en général assez court, de l'ordre de 1' à 2'30'' si le disque est rempli) selon la durée que contient le disque et le mode choisi. C'est une contrainte liée au format DVD-R. Sous certaines conditions de durée, le DVD+R n'a pas ce handicap (sauf si l'on crée un menu d'authoring) mais refuse tout montage interne. La finalisation est obligatoire si on veut relire immédiatement son DVD-R/-RW sur un lecteur de salon. Elle empêche ensuite tout réenregistrement, même s'il reste de la place disponible ! Mais on ne pourra pas dire que Sony ne prévient pas avec des message très clairs sur écran et un système de double validation. Et si j'utilise un DVD-RW que je finalise, de quelle manière je réenregistre dessus ? C'est très simple, à la réintroduction du DVD-RW dans le camescope, ce dernier demande que le disque soit "définalisé". Cette opération - très rapide - permet alors le réenregistrement. A noter que durant les étapes de finalisation/définalisation, il faut mieux éviter toute vibration de l'appareil.


En tout cas, cette étape de finalisation nécessaire à tous les disques DVD-R/DVD-RW relativise le spot TV idéalisé de Sony. Celui-ci montre en gros qu'il suffit de filmer, glisser le DVD dans n'importe quel lecteur DVD miraculeusement compatible et en faire profiter instantanément tout l'entourage. Pas si simple ! D'autant qu'en réalité, et contrairement à ce que pourrait laisser croire le spot pub, même un disque DVD+RW doit être finalisé si la durée enregistrée est inférieure de 5 minutes en HQ (ou de 8 minutes en SP, etc.) ! C'est d'ailleurs mentionné dans la notice, Sony a pris ces précautions.


Relativisons ce phénomène de finalisation. N'oublions pas que le rembobinage d'une cassette DV de 60 minutes prend en général de 3 à 4 minutes. Les contraintes existent pour chaque support, finalement…



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Capteur, objectif

capteur Sony DCR-DVD403 objectif Sony DCR-DVD403

Le DVD403 est muni d'un capteur de 3,3 millions de pixels. C'est un vrai bond en avant en regard des gammes précédentes DVDCam qui se contentaient au mieux d'une qualité mégapixel. La cible 1/3 pouce contribue à une meilleure qualité globale. Grâce à ce capteur, la résolution du mode 16:9 et bien sûr du mode Photo (2016x1512) en profitent. La résolution annoncée flirte avec les 530 points/ligne. Les couleurs sont flatteuses, le piqué, impressionnant pour du DVDCam qui nous avait habitués à une qualité moindre. Le capteur est servi par une belle optique Carl Zeiss comme à l'accoutumée (focales vidéo : 5.1-51 mm), laquelle ouvre à f/1,8.


Les DVD203 et 202, qui ne sont "que" mégapixels, ont une qualité d'image globalement identique côté vidéo 4:3 mais affichent une résolution photo moins bonne (limitée à 1152 x 864 pixels) et un mode 16:9 non amélioré.


A noter le capuchon automatique qui s'ouvre et se ferme selon qu'on utilise ou pas l'appareil. Au moins un qui ne pendouille pas !



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Batterie, autonomie

batterie Sony DCR-DVD403 battery info Sony DCR-DVD403

Avec la batterie fournie (NP-FP70), l'autonomie est de 55 minutes réelles environ avec écran, selon que le Backlight est placé sur On ou Off. C'est honnête. Pour accroître son potentiel, on recense la batterie optionnelle NP-FP90, d'une autonomie de 105 à 110 minutes réelles avec écran et coûtant 150 euros environ. Solution moins onéreuse, une seconde batterie équivalente à la NP-FP70 à 50 euros environ.


Comme toujours chez Sony, on peut visualiser précisément le temps d'autonomie restant ou de charge en cours. A noter : la charge nécessite 160 minutes... Le chargeur est intégré, il monopolise donc le camescope durant la charge.



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Viseur, écran

viseur Sony DCR-DVD403 écran Sony DCR-DVD403

Le viseur couleur s'étire mais il ne se relève plus, contrairement au DVD201 de 2004. Comme sur tous les mégapixels Sony, on privilégiera l'écran tactile 16:9 de 2,7" (6,9 cm) et 123000 pixels. Ce format d'écran est judicieux de la part de Sony car il incite à utiliser le mode 16:9, accessible d'un simple bouton sur le flanc du DVD403. Ecran qui comporte le zoom (fixe) et le start/stop, facilitant la tenue de l'appareil. Par fort ensoleillement, l'écran conserve ses limites de contraste mais reste visible grâce à son traitement antireflet



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Griffe, éjection

griffe Sony DCR-DVD403 DVD ouvert Sony DCR-DVD403

La griffe porte-accessoires, qui n'a pas été oubliée, permet d'y glisser un micro ou une torche. Elle est dite "intelligente", car elle alimente l'accessoire en question.


L'éjection du DVD s'opère par le dessus, ce qui est bien vu mais le retrait du DVD s'opère avec l'obligation de dégager au moins partiellement la sangle-lanière, ce qui occasionne une contrainte pour l'utilisateur.



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Automatismes et réglages

menu balance des blancs Sony DCR-DVD403 menu mise au point Sony DCR-DVD403
Hormis le Nightshot accessible depuis la surface de l'appareil, le DVD403 a pris le parti, comme la totalité des modèles de la gamme, de donner accès à tous les réglages, sans exception, par le Menu, via l'écran tactile. Pas même de touche contre-jour ! Certes, on ne change pas de balance des blancs à tout moment et l'exposition peut rester en Auto. Mais nous désapprouvons l'absence de bague, ou à défaut de touche, pour la mise au point. La MAP manuelle est quasiment inutilisable en tournage. Heureusement, l'Autofocus est rarement pris en défaut !a balance des blancs reste réglable avec 4 positions.


(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Mode Photo

mode photo Sony DCR-DVD403 flash Sony DCR-DVD403
Pas de carte mémoire de type Memory Stick puisque le DVD stocke tout avec une mémoire aussi importante qu'une carte de grande capacité. Le flash intégré, d'une portée de 30 cm à 2,5 mètres, peut adopter 3 puissances d'éclair. Il est aussi muni d'un anti-yeux rouges. DVD203/202 n'ont pas de flash.
2016 x 1512 Sony DCR-DVD403 niveau flasf Sony DCR-DVD403
mode photo Sony DCR-DVD403 mode photo APN Sony DCR-DVD403
Sony DVD403 en 2016 x 1512 pixels
APN 5 millions de pixels en 2048 x 1536 pixels

La résolution Photo du DVD 403 est prometteuse puisqu'elle peut aller jusqu'à 2016 x 1512 pixels (en 2 qualités Haute et Standard) au lieu des 1152 X 864 du prédécesseur DVD201. Du coup, le mode Photo peut stocker - sur un DVD-RW (un tout petit moins sur un DVD-R) jusqu'à 850 vues en résolution maxi et jusqu'à 5400 vues en 640x480. Il est à noter que Sony a fait le choix - judicieux - de ne pas proposer de taille intermédiaire, jugée sans doute insuffisamment bonne en qualité et sans grand intérêt. La bonne résolution photo du DVD403 n'occulte pas l'éternelle faiblesse par rapport à un APN, comme en attestent ces images prises exactement au même endroit, à quelques secondes d'intervalle.


Les fonctionnalités Photo bénéficient aussi de divers raffinements dont un mode Bracketing (Dif Expo) permettant de choisir entre une même vue exposée avec 3 valeurs de diaphragme différentes, enregistrées à des intervalles d'environ 0,5 sec. Le mode Photo est toujours en 4:3, comme partout.



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Mode HQ, SP, LP

menu mode enr DVD403
mode HQ Sony DCR-DVD403
en mode HQ
Sony DCR-DVD403DVD403 mode LP Sony DCR-DVD403
en mode SP
en mode LP
3 qualités d'enregistrement sont donc disponibles comme sur le DVD201. Elles ont une conséquence directe sur la durée enregistrable qui peut être multipliée par 3 sur un disque DVD mono-face. Agrandissez ces images et vous serez mieux fixé. Notre conclusion : sans contestation possible, la différence entre les modes HQ et LP est bien réelle et assez criante (le LP correspond à environ 300 points/ligne, le HQ environ 500 et le SP environ 450). en revanche, entre les modes HQ et SP, l'écart est un peu plus difficile à percevoir. Conclusion : on peut tourner en HQ, et à la rigueur en SP et porter ainsi la durée de 20 à 30 minutes dans une bonne qualité MPEG-2. En revanche, mieux vaut n'utiliser le mode LP qu'en cas d'absolue nécessité.


(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Mode 16:9

mode 16-9 Sony DCR-DVD403


mode 16-9 Sony DCR-DVD403


Sony DCR-DVD403DVD403  

Le mode 16:9 est accessible depuis une touche située sur le flanc gauche, donc directement accessible. Ce n'est pas un hasard. Le surplus de pixels du capteur et l'écran 2,7 pouce conduisent à l'utiliser et à ne plus considérer ce mode comme un gadget. D'autant que le mode 16:9 permet d'élargir un tout petit peu l'angle de champ (de 45 mm à 42,8 mm). Cela profite aux paysages ou aux monuments. Il est difficile de voir la perte de définition dans ce mode, bien qu'elle existe.



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Micro, audio

micro Sony DCR-DVD403
niv rec mic Sony DCR-DVD403

Dans une logique "DVD-Home Cinéma", le DVD403 se singularise par un audio multicanal 5.1 qui s'enregistre sans micro optionnel. Deux voies avant, 2 voies arrières, un caisson de graves, une voie centrale et le tour est joué ! Le rendu est très spectaculaire, évidemment à condition d'avoir une restitution de type Home Cinéma. Attention, il existe une énooooorme différence entre le niveau "Normal" et "Bas" que propose le Menu. Restez en normal sauf si vous souhaitez atténuer très fortement le niveau sonore.


Le micro est situé sur le dessus. Le rendu sonore du DVD403 est agréable, quoiqu'un peu grave parfois. L'appareil produit un bruit léger (qui s'enregistre) à 3 niveaux : la rotation du disque d'une part, le toc du zoom d'autre part et le zoom en lui-même enfin. Le premier bruit n'est évidemment pas maîtrisable (à moins de rester sur l'option "Bas") mais reste plus ou moins discret, un peu comme un ronronnement. Le second n'est pas discret mais est partiellement maîtrisable. Enfin, le bruit du 3e (le zoom en lui-même) dépend de la vitesse à laquelle on l'utilise. Pas de prise casque mais la prise micro est bien prévue.



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Zoom, focales

zoom Sony DCR-DVD403  
Un zoom X10, extensible à x120 en numérique, la raison l'a emporté sur la puissance du zoom. La progressivité du zoom est bonne pour balayer l'ensemble des focales en 1,5 secondes seulement environ. Et en même temps assez lente pour se prolonger durant 30 secondes (!) à sa vitesse minimale. Mais le zoom a tendance à aller vite, il faut bien le maîtriser. De même, on constate le fameux "toc" du zoom qui nécessite, là aussi, une certaine maîtrise pour l'éviter.
grand-angle Sony DCR-DVD403   télé Sony DCR-DVD403

En mode vidéo 4:3, la focale minimale est de 45-450 mm, ce qui est très moyen. Elle est meilleure en mode 16:9 : 42.8-495 mm (vous avez bien lu, malgré le zoom X10). Et encore mieux en mode Photo : 37 - 370 mm. Diamètre filtre du camescope : 30 mm.


Le même point de vue au zoom x10, soit l'équivalent d'un 450 mm. Peu impressionnant mais suffisant pour un usage courant. De plus, la stabilité du zoom numérique est optimisée par ce faible ratio.



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Sensibilité, Nightshot

rue sensibilité Sony DCR-DVD403 tableau sensibilité Sony DCR-DVD403

Une rue... la nuit... Mode Auto, obturateur Auto sur Arrêt.


En mode Crépuscule...


tableau sensibilité Sony DCR-DVD403 salon sensibilité Sony DCR-DVD403

En mode d'obturateur Auto sur Marche, le gain s'élève un peu mais l'image fourmille modérément. Si le même obturateur auto avait été placé sur Arrêt, il n'y aurait pas eu de différence visuelle car le diaphragme ajuste l'exposition mais cela ne se voit que si la luminosité est très forte.


salon nightshot Sony DCR-DVD403 nightshot DVD403
Avec Nightshot, les tonalités verdâtres sont moins marquées qu'autrefois, ce qui rend ce mode éventuellement utilisable... On dispose aussi d'un mode Supernightshot Plus, qui fait appel à une vitesse d'obturation lente et un mode Color Slow Shutter qui conserve les couleurs mais fait également appel à une vitesse d'obturation (très) lente.


(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Connectique, montage

connectique Sony DCR-DVD403 connectique Sony DCR-DVD403
liste d'images Sony DCR-DVD403  
A chaque fois qu'une nouvelle séquence - ou photo - est enregistrée, elle est matérialisée par une vignette, constituant ainsi une "liste d'images". Ci-contre, voici comment s'afficheront vos séquences (sur PC comme sur Mac) si vous optez pour la création de menus PC ou Mac. En cliquant sur une séquence, on accède directement à celle-ci. L'indication du nombre de pages total (12 pages) et la page en cours (2) permet un repérage facile.

Il existe plusieurs types de "montage". Le premier, basique, avec deux variantes, s'opère dans le camescope à condition d'utiliser un disque réenregistrable DVD-RW exclusivement et de solliciter le mode VR impérativement. Dans la 1re variante, on peut simplement diviser les séquences ou les supprimer. Dans la 2e variante, on peut se constituer des Play-List qui répertorient les miniatures des images fixes et des films sélectionnés. Ainsi, lorsque vous montez ou supprimez des scènes dans la liste de lecture, les scènes originales ne sont pas modifiées. Ces méthodes de réorganisation des séquences restent bien sûr rudimentaires. Elles contraignent par ailleurs l'utilisateur à relire son DVD sur le camescope et à n'utiliser que des platines de salon qui acceptent le mode VR.


C'est le logiciel Picture Package - incompatible Mac (*) - qui s'en charge. Il extraie les vidéos et convertit un fichier VOB en MPEG. Il peut être ensuite reconnu par un logiciel comme Studio 9. Picture Package, logiciel dédié Sony, regroupe en fait plusieurs outils. Les possibilités "d'édition" ont surtout pour philosophie d'agrémenter l'interface du DVD (ajout de musiques prêtes à l'emploi ou issues de votre bibliothèque personnelle, ajout de styles, possibilité de réaliser un diaporama) et de faciliter la gravure sur le graveur du PC ou même sur celui du camescope. Sans graver, l'export depuis Picture Package peut être stocké (temporairement ou pas) sur le disque dur de votre PC.


(*) L 'incompatibilité Mac annoncée par le fabricant pourrait laisser croire qu'il n'existe aucune solution alternative. En réalité, on peut toujours récupérer les fichiers VOB du DVD, et ce quel que soit le système d'exploitation utilisé. Par ailleurs comme on le voit ci-dessus, la lecture d'un mini-DVD sur Mac permet d'afficher le menu du DVD sans logiciel spécifique.


final cut express Sony DCR-DVD403


Le logiciel Picture Package n'étant pas un vrai logiciel d'édition vidéo, l'idée spontanée est de tenter de mettre à profit son logiciel préféré habituel. Et c'est là que les choses se corsent !


On se heurte à un problème complexe : le DVD403 délivre un MPEG2 qui n'est pas directement reconnu par la plupart des logiciels de montage. Il convient donc de repartir du (des) dossier(s) VOB présent (s) sur le DVD, les démultiplexer (séparer la vidéo et l'audio), puis les convertir (en AVI ou MOV par exemple), enfin réunir la vidéo et l'audio pour traiter les séquences à l'aide de son logiciel de montage habituel. Pas franchement express ! L'essentiel : on y parvient, sur PC comme sur Mac. Il faut toutefois d'une part, être très patient, le temps d'extraire les fichiers vidéo et d'autre part, gérer, notamment sur PC, les embarrassants fichiers audio AC3 (extension de QuickTime) présents dans le(s) dossier(s) VOB, après démultiplexage.


Sur PC, on peut s'appuyer sur un des rares logiciels possibles comme Womble MPEG Video Wizard (payant). Ce logiciel présente l'immense avantage de ne pas compresser les vidéos. Sur Mac, on dispose du célèbre MacMPEG2Decoder pour convertir les fichiers VOB et de mAC3.dec par exemple pour l'audio. C'est un freeware très pratique, plus exactement un donateware, son prix ne dépend donc que de votre générosité.


Sur Mac toujours : un aimable internaute nous signale une solution plus rapide obtenue grâce au Freeware MPEG Streamclip qui convertit d’un seul coup l’ensemble d’un fichier VOB en de très nombreux formats au choix, QuickTime,  DV, etc., formats alors directement utilisables pour un montage dans iMovie, FinalCut Pro, iDVD,  DVD Studio Pro, etc.


Pour être complet, signalons :


-que les camescopes DVD sont capables - via le bouton "graver VCD" - de copier un VCD (pas un DVD) à partir d'un fichier présent sur le disque dur, se servant ainsi du camescope comme graveur.


-qu'on peut utiliser l'entrée vidéo analogique (rappel, pas de prise DV, ni en entrée ni en sortie) pour générer un DVD (-RW ou +RW) sur le camescope, à partir d'une source analogique (8mm, Hi-8 par exemple). L'opération est possible en s-vidéo, moyennant câble optionnel ou composite (câble fourni).



(Sony DCR-DVD403 / DCR-DVD203 / DCR-DVD202 / DCR-DVD92)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

Voir les avis d'internautes et donner le vôtre