Magazinevideo > Caméra & Photo, Smartphone, Drone > Tests photo > Tests DSLR et hybrides

Premium

Test photo-vidéo Fuji X-T3

Des performances inédites, axées vidéo

 

13 septembre 2018 par Benjamin Tantot

La lecture complète de cet article est accessible aux abonnés Premium. Créez d'abord un compte. Puis Abonnez-vous (par CB, PayPal, virement ou chèque)

Fujifilm X-T3 Kit 18-55 mm

Prix fabricant : 2200 Euros
 

ouverture Fuji X-T3

La rentrée 2018 n’a pas été de tout repos. Vous n’êtes certainement pas passé à côté des nouveaux hybrides annoncés par les grands noms de l’audiovisuel, le Canon EOS R ou encore les Nikon Z6/Z7. Les géants ont décidé de réagir et commencent à prendre sérieusement en considération l’hybride qui est déjà un marché de réussite et d’avenir pour la marque Sony.


Parmi toutes ces sorties, une a été un peu plus discrète, c’est le Fujifilm X-T3, le dernier hybride de la marque. Contrairement à Canon et Nikon, Fujifilm ne semble toujours pas être intéressé par le plein format et continue de produire des capteurs APS-C.


Fuji X-T3

En 2016, le X-T2 avait déjà beaucoup révolutionné sa version précédente, avec un nouveau capteur, une meilleure définition d’image, un autofocus beaucoup plus performant ou encore une montée ISO beaucoup plus homogène.


Aujourd’hui le X-T3 semble, à première vue, très similaire physiquement : l’ergonomie, à deux ou trois détails près, est strictement la même.


En revanche, à l’intérieur, le X-T3 propose des performances inédites, tout particulièrement axées sur la vidéo, qui n’avaient jamais été le point fort de Fujifilm, dont les boîtiers séduisent plus le secteur de la photo, avec une reproduction des couleurs assez réputée et un design revendiqué vintage.


Étonnant et surprenant, le Fujifilm X-T3 est le premier appareil hybride APS-C à proposer une vidéo au format 4K 60i/s sur 10bits. C’est une performance que l’on retrouve déjà chez Panasonic avec le GH5, mais sur un capteur 4/3. De plus, le X-T3 possède un nouvel autofocus de 2.16 M pixels à détection de phase.


A la prochaine mise à jour, le X-T3 pourra prendre en charge l’enregistrement vidéo en HLG (hybrid log gamma) pour le grand bonheur des vidéastes. Le F-log est également disponible en vidéo.


Nous voilà donc avec un boîtier qui semble proposer des performances équivalentes voire peut-être supérieures à celles d’un Sony A7III ou encore d’un Panasonic GH5.


De plus, le X-T3 est moins cher que ses concurrents, le boîtier nu est proposé à 1499€, ce qui est aussi moins dispendieux que sa version précédente (le X-T2 à sa sortie était proposé boîtier nu à 1 699 €).


Est-il à la hauteur des performances qu’il annonce ? Sa proposition est-elle cohérente par rapport aux concurrents actuels qui ont déjà plus d’un pied dans le secteur de la vidéo?


C’est ce que nous allons voir à travers cet article et les différents fichiers vidéo. Le boîtier est testé avec l'optique XF 18-55mm f/2.8-4 OIS et le XF 56mm f/1.2.


Lisez les 88% qu'il reste à découvrir de ce contenu

Déjà Premium ? Je me connecte
Je crée un compte en 30 secondes

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis