Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests photo > Tests compacts experts et bridges

Test photo-vidéo Sony DSC-HX99

Zoom 30x, écran semi-tactile et 4K

 

31 août 2018 par Thierry P.

Sony DSC-HX99

Prix fabricant : 520 Euros
 

DSC-HX99

Le DSC-HX99, même s'il est nouveau, n'est pas un modèle à l'apparence inconnue : pour 520€, il reprend l'essentiel des fonctions des DSC-HX90 et DSC-HX90V, des compacts à zoom puissant, commercialisés il y a 3 ans. Une longévité inhabituelle pour ce type de produit (souvent 1 ou 2 ans). Outre le zoom x30, le HX99 emprunte aux HX90 et HX90V le viseur rétractable, le grand-angle 24 mm, le capteur de 18.2 Mp à la petite cible 1/2,3", l'écran relevable à 180°, la liaison Wi-Fi / NFC (mais malheureusement pas le GPS), le flash pop-up, la bague de réglages, les modes manuels PSAM, le Panorama par balayage et le stabilisateur 5 axes. 


Les différences avec les modèles antérieurs ? Le HX99 dispose d'un écran tactile (en partie du moins), un nouveau processeur BIONZ X et une résolution vidéo UHD (4K). Il ajoute également le RAW et la carte mémoire SDHC / SDXC a été remplacée par sa version "micro" (microSD / microSDHC, microSDXC).


Le DSC-HX99 se décline également sous la référence DSC-HX95 mais ce sont rigoureusement les mêmes produits sauf l'écran qui n'est pas tactile sur le HX95. Le tarif de ce dernier est très légèrement inférieur à 500 euros. La faible différence de prix s'explique probablement par le fait que les fonctionnalités tactiles du HX99 n'incluent pas le Menu.


Le DSC-HX99, peut servir un usage tant photo que vidéo pour un utilisateur qui n'aurait pas l'exigence d'un amateur vidéo confirmé ou qui serait un appareil complémentaire à un appareil principal.


Passons au test.


DSC-HX99

> LIRE LA SUITE : Le test express du Sony DSC-HX99

Le test express du Sony DSC-HX99

HX99

L'écran et le viseur intégré sont des "accessoires" parmi les plus intéressants du DSC-HX99. L'écran TFT TruBlack 4:3 de 3'' (7,6 cm) et 960 Kp est inclinable à 180° vers le haut car c'est un confort de cadrage pour les amateurs de selfies. Mais même à 90°, il permet des prises de vue au ras du bitume. Il est tactile seulement en partie (malheureusement) : on peut effectuer une mise au point à l'aide de l'écran mais le Menu n'est pas tactile.


On trouve aussi deux aides à l'écran bien pratiques :  le Zébra, bien connu des vidéastes, qui apporte un contrôle visuel sous la forme de zones hachurées. D'autre part le Peaking (= l'intensification) qui colorie la zone où la mise au point s’établit. L'intensification dispose de 3 niveaux pour vous laisser juge de l'encombrement visuel du cadre.


DSC-HX99

Le viseur, quant à lui, est petit (0,2" en format 3:2) mais pratique et plutôt bien défini pour sa petite taille (638.000 pixels). Il faut l'éjecter à la manière d'un flash pop-up puis le tirer vers soi. Et éventuellement régler la dioptrie. Une fois la manoeuvre accomplie, on peut enfin cadrer par fort ensoleillement. Mais c'est dommage qu'il faille deux opérations, reproche qui avait déjà été formulé à la précédente version.


Le viseur a par ailleurs une détection oculaire débrayable : si vous approchez l'oeil du viseur, l'affichage de l'écran se désactive. Et vice versa.


Du coup, sur le dessus du compact, la griffe porte-accessoires est absente.


Sur le terrain, la prise en mains est aidée par le grip renforcé sur le devant et un petit repose-pouce arrière. Par contre, le DSC-HX99 est trop gros pour que la poche d'un jean suffise.


Pour enregistrer en vidéo, on appuie sur le petit bouton Movie situé à l'arrière.


Le délai de mise en route de l'APN n'est pas extraordinaire, puisqu'il lui faut 2 secondes 1/2 environ, mais l'extension du zoom x30, plutôt véloce, n'est pas un frein. Par contre, notez que l'extension du zoom génère un bruit important trahissant votre présence.


Lorsqu'on enregistre en vidéo, plusieurs symboles s'affichent ainsi qu'un décompte, mais en plein soleil, ils restent difficiles à voir, provoquant des ratés, malgré un réglage possible de la luminosité écran.


Notez qu'à la fin d'un enregistrement, la mémoire tampon du compact continue de fonctionner, rendant l'appareil passagèrement indisponible. Autre souci : il n'est pas naturel de commander l'enregistrement / arrêt avec un bouton placé verticalement par rapport au boîtier. Et on ne peut pas affecter dans le menu le bouton d'obturateur au rôle de second bouton vidéo.


Bon point en revanche pour les menus du DSC-HX99 qui sont plaisants. On apprécie aussi beaucoup le raccourci Fn qui permet d'affecter un des 150 réglages de l'appareil. !


L'autonomie, souvent un point faible, est de 55 min (réel) à 100 minutes (en continu) en vidéo indispensable selon votre usage ! La batterie requiert 230 minutes de temps de charge environ.


bague

La bague de commande s'avère bien utile en photo ou en vidéo, surtout pour la mise au point manuelle. On peut toutefois paramétrer cette bague autrement de manière à corriger l'exposition, la vitesse ou l'ouverture. Seul souci, saisir la bague requiert de la finesse, ce qui fait bouger le DSC-HX99. Aussi, optez pour un tel réglage avant l’enregistrement, pas pendant.


Et la qualité, que donne-t-elle ? La nouvelle puce LSI et le nouveau processeur Bionz X bénéficient surtout au 4K mais produisent une qualité photographique modeste tout comme en vidéo. L'optique du DSC-HX99  souffre de sa faible ouverture (f/6.4) au Télé. Quant au petit capteur, il ne permet quasiment aucun bokeh (effet de flou sur arrière-plan). Bien sûr, le HX99 est un agréable compagnon de voyage, reproduisant des séquences et photos parfaitement exploitables avec un degré d'exigence moyen. En vidéo, il n'existe pas de filtres sophistiqués. Seule la balance des blancs dispose de plusieurs positions et même d'un blanc "manuel".  


Raw
L'une des satisfactions les plus grandes est que Sony ait adopté son RAW, absent du DSC-HX90. Sony promet des Rafales à 10 im/s, chiffre à minorer. Notez que le format RAW doit être reconnu par votre logiciel car il s'agit de l'extension ARW que tous les logiciels ne reconnaissent pas (LightRoom 6 par exemple). Heureusement, Sony propose le logiciel gratuit Imaging Edge qui permet de corriger et d'exporter votre fichier ARW en TIFF ou JPEG par exemple.
XAVC-S 4K

La vraie nouveauté est que les modes d'enregistrements vidéo se sont diversifiés : on peut enregistrer désormais en UHD (dit "4K") en plus du FullHD classique (1080p en 25 ou 50 Mbps) et de l'AVCHD au débit maxi de 28 Mbps. Le 4K se décline en 60 Mbps ou 100 Mbps pour mieux filmer des images mobiles ou très complexes comme les feuilles d'un arbre agitées par le vent. Le 4K s'effectue sans recadrage par rapport au 1080p. Attention, optez pour une carte microSDXC Class 10 U3 pour l'UHD.


Une carte SDXC de 64 Go vous permettra de stocker 2H35 de vidéo HD /60p, 2H05 en 4K / 30p à 60 Mbps et 1H15 seulement en 4K / 30p /25p à 100 Mbps. C'est dire si le débit importe !


L'interminable zoom x30 du DSC-HX99 est exploitable dans toute son amplitude. Le zooming s'effectue selon 2 vitesses, l'une rapide, l'autre moyennement lente. Un réglage du menu permet de choisir deux vitesses de base (Normal ou Rapide). La plus rapide équivaut à l'effet dit "coup de poing" : il faut alors moins de 2 secondes pour balayer toute la plage du zoom x30. En contrepartie, on doit endurer un bruit de casserole en raison du déploiement de la mécanique ! Mais c'est le plus rapide des zooms qu'on ait rencontrés sur un compact !


Le son du zoom s'entend un peu moins en Normal. Bien sûr,  le maniement du zoom sur un compact photo reste moins aisé que sur une caméra. 


Il existe aussi un zoom nommé "zoom image Clair" qui propose un téléobjectif à x80 (!) et qui est utilisable en vidéo mais qui détériore l'image, d'ailleurs elle n'est pas disponible en 4K. Mon conseil : laissez le réglage sur "zoom optique uniquement".


DSC-HX99

Le stabilisateur est encore efficace au maxi du zoom, à x30, ce qui est remarquable. Le Sony dispose de plusieurs modes de stabilisation : Standard pour un usage courant ou Actif et Actif intelligent pour une exploitation en marchant. L'utilisation des deux positions de zoom (Actif et Actif Intelligent) réduit un peu la focale car c'est un recadrage électronique qui permet une meilleure stabilisation. Mais ces modes ne fonctionnent pas en 4K. 


Dans la pénombre, en intérieur, le DSC-HX99 révèle son point faible : sa petite cible (1/2,3'') et le capteur très pixellisé (18 Mp) procurent une sensibilité assez mauvaise. En photo, on peut pousser jusqu'à 1600 Iso., mais en vidéo, il est raisonnable de ne pas dépasser 400 Iso, même si la plage de sensibilité s'étend jusqu'à 3200 iso.


Notez en vidéo l'existence de l'"Obt. vit. lente auto" qui abaisse la vitesse d'obturation de 1/50s à 1/25s pour donner plus de lumière, en acceptant un effet très légèrement stroboscopique.


Côté branchements, on retrouve exactement ceux du du DSC-HX90, vieux de 3 ans : une prise "Multi" microUSB (câble fourni) pour alimenter le HX99 ou relier l’appareil photo à l'ordinateur. Il existe aussi une connecteur mini-HDMI logé SOUS le boîtier ! Le câble est non-fourni.


La carte mémoire, contrairement au modèle précédent, est de type une micro-SD toujours délicate à insérer, je me suis trompé plusieurs fois, la face à introduire n'étant pas bien visible et évidemment pas réversible. Mais après tout, ça n'a pas empêché le succès des GoPro Hero. 


mise au point

La mise au point auto fonctionne bien. Sony proposant en plus plusieurs configurations de mise au point. On peut faire varier les modes (AF direct, AF continu, etc.) et espaces de mise au point (Large, Centre, Spot flexible M, Spot flexible élargi...). L'Autofocus est en outre réglable sur l'écran. On peut ainsi déplacer le collimateur sur la zone de son choix. Le suivi AF fonctionne aussi avec le zoom. La mise au point en vidéo peut se régler avant ou pendant l’enregistrement. On salue aussi la mise au point macro à 1 centimètre.


Enfin, le Wi-Fi et le GPS permettent de télécommander le DSC-HX99 depuis un smartphone en téléchargeant l'application Play Memories Mobile. Le Bluetooth, fait nouveau, mais Sony a évincé le GPS qui existait sur le modèle DSC-HX90V et que je trouvais bien plus utile que bon nombre de petits gadgets présents sur le HX99.


DSC-HX95
Sony propose aussi le DSC-HX95 qui est identique au DSC-HX99 sauf l'écran qui n'est pas tactile. De ce fait, son prix est abaissé à 500 euros tout rond, prix catalogue.


(Test photo-vidéo Sony DSC-HX99)

Photos du DSC-HX99

Voici quelques photos du Sony DSC-HX99




DSC-HX99

19,98 mm (équivalent 122 mm) - Iso 160 - 1/160 - f5.6


 


Sony DSC-HX99

118 mm (équivalent 720 mm) - Iso 125 - 1/250 - f6.4


 


Sony DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 1600 - 1/5- f3.5


 


DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 1600 - 1/8 - f3.5


 


Sony DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 800 - 1/6 - f3.5


 


DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 3200 - 1/30 - f3.5


 


Sony DSC-HX99

78,42 mm (équivalent 478 mm) - Iso 100 - 1/250 - f6.3


 


Sony DSC-HX99

23,91 mm (équivalent 146 mm) - Iso 80 - 1/250 - f5.6


 





DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 160 - 1/640 - f3.5


 


Sony DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/250 - f5


(en 8192 x 1856)


 






DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/1000 - f3.5


 






DSC-HX99

4,25 mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/1000 - f3.5


 


Sony DSC-HX99

6,44 mm (équivalent 39 mm) - Iso 80 - 1/200 - f4


 


dsc-HX99

118 mm (équivalent 720 mm) - Iso 200 - 1/250 - f/6.4


 


Sony DSC-HX99

4,25mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/50 - f/3.5


 


Soony DSC-HX99

4,25mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/320 - f/3.5


 


DSC-HX99

4,25mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/400 - f/3.5


 


DSC-HX99
4,25mm (équivalent 24 mm) - Iso 80 - 1/200 - f/3.5


(Test photo-vidéo Sony DSC-HX99)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Soutenez notre indépendance, bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Sony DSC-HX99

Prix fabricant : 520 Euros

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide