Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Descriptifs photo > Descriptifs DSLR et hybrides

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Sony Alpha 7 IV

 

21 octobre 2021 par magazinevideo

Acheter

ALPHA 7 IV BOITIER NU

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Prix fabricant : 2800 Euros
 

A7 IV

Trois ans et demi pour bénéficier du très attendu successeur du populaire boîtier Plein Format Alpha 7 III. Une rare longévité. Entre-temps, Sony a diversifié ses gammes : ainsi sont apparus l'A7R IV, le A7S III, l'A7C, l'A9II et le A1, avec une logique propre à chaque modèle. La résolution pour l'A7R IV, la sensibilité pour l'A7SIII , la rapidité pour l'A9II, la compacité pour l'A7C, et les performances haut de gamme pour l'A1. Côté camescopes, mentionnons aussi les Sony FX6 et FX3. bref, une profusion de modèles assez proches, mais très complet.

L'ILCE-7M4 - c'est ainsi qu'il se nomme - revêt un logo sobre (a7) qui vise plusieurs cibles d'utilisateurs : les passionnés), les vidéastes de mariages, et les créateurs de contenus vidéo.

L'A7 IV peut se définir par un mélange piochant dans les qualités de ses grands frères. Mais il hérite surtout des performances des Sony A1 et de l'A7SIII. Ainsi, tant en photo qu'en vidéo, les résolutions, vitesses, précisions et performances sont supérieures à celles de l'A7III. Ainsi le capteur 24 Mpx de l'Alpha7 III tire sa révérence pour bénéficier d'un capteur de 33 Mpx (effectifs) Exmor R.

Certes, l'Alpha A1 fait mieux (50 Mpx), sans parler de la résolution de 64 MPx de l'Alpha 7R IV. Mais passer de 24 à 33 Mpx permet déjà de parier sur un gain qualitatif, des possibilités d'agrandissement supérieures et des facultés vidéo optimisées. La sensibilité, vu le grand capteur, devrait tenir le choc de la plus forte concentration de pixels. Reste le Rolling shutter, talon d'Achille habituel des Full Frame, qu'il faudra tester. Les certitudes : l'Alpha 7 IV revendique une meilleure maîtrise du bruit et une plage Iso allant de 100 à 51200 Iso, extensible en photo à 204800 Iso et à 102400 Iso en vidéo.


La stabilisation repose désormais sur 5 axes. La stabilisation obtenue permet d'abaisser la vitesse d'obturation de 5,5 IL en photo, sans flou de mouvement. En vidéo, on gagne un mode Active (idem A7S III, A1), dont l'Alpha 7 III était dépourvu, au prix d'un "léger recadrage" de 5 à 10%. Ce mode Active n’est pas possible à 100 ou 120 im/s.

Le processeur Bionz XR du Sony est celui des A1 et A7S III offrant jusqu'à 8 fois plus de puissance. La dynamique s'améliore, revendiquant un gain de 15 Stop comme sur les A7SIII / A1. La cadence du A7 IV atteint plus de 800 vues en continu en RAW + JPEG et des rend capable de vues en rafale avec suivi AF et AE à raison de 10 images par seconde (avec uen limite de 1000 maxi). L'A7 III en était aussi capable mais pas en continuité des vues. 

En toute logique, les facultés vidéo sont aussi à la hausse : d'une résolution en 4K30p sur l'A7III, on passe à du 4K60p en Super35mm (avec crop donc estimé à X1,5), mais j'aurais préféré du 4K60p Plein Format comme sur le R5 / R6 de Canon. À défaut, on peut se contenter d'un enregistrement en Plein Format en 30p sans crop. Les fans de Ralentis peuvent aussi se rabattre avec du 4K 30p sans crop ou du 120p en FHD.


Notez que l'utilisateur enregistre sur carte SDHC / SDXC mais peut désormais opter, sur l'un des deux slots, pour l'enregistrement sur carte CF Express type A.

Selon le couple résolution / fréquence choisi, on bénéficie du 4:2:2 10 bit ou 4:2:0 8bit, là où l'ancien A7III se contentait de 4:2:0 8 bit. Notez que le codec Long GOP alterne avec l'All-Intra (en H264) en XAVC S-I.

Sony garantit également un enregistrement 7K par suréchantillonnage du 4K/30p. Les tests devront impérativement vérifier la qualité résultante.

Enfin les débits obtenus sont boostés jusqu'à 600 Mbps (!) au lieu de 100 Mbps. Sony a donc prévu un système de dissipation de chaleur conséquent. Une certitude : le boîtier A7 IV est conçu pour enregistrer plus d'une heure de vidéo en continu.

Seules ombres au tableau : pas de vrai 4K DCI ni de RAW en vidéo.

Côté colorimétrie, le Sony A7 IV propose le rendu couleur "cinéma" S-Cinetone, déjà implémenté sur les FX6 / FX3 , mais aussi sur le A7S III depuis sa mise à jour 2.00. Les Profils connus de Sony sont tous là : sLog2, s-Log3, HLG1-3, Cinéma 1-4, etc., tout comme les réglages habituels : niveau de noir, gamma, détail, Saturation, etc.

Le poids de l'Alpha Mark7 IV (658 grammes) est quasi identique à l'Alpha 7 III (650 grammes) malgré des dimensions un peu supérieures (131,3 mm x 96,4 mm x 79,8 mm contre 126,9 x 95,6 x 67,3 mm).

La structure en alliage de magnésium, ainsi que le verrouillage de l'optique, font progresser la résistance du boîtier à la poussière et à l’humidité. Le fabricant assure que son grip est plus maniable. On remarque aussi une commande Rec sur le dessus, tout comme sur l'A7S III. Et une nouvelle molette de sélection à deux niveaux : Auto, réglages personnalisés et PSAM d'une part, Still / Movie / S&Q d'autre part. On remarque aussi que la molette de compensation d'exposition est un peu différente (plus de repères). 

Viseur et écran s'améliorent : 3.69 millions de pixels pour le premier pour 0,5'' (1,3 cm) et propriété vari-angles et 3 pouces de diagonale pour le second avec 1,03 millions de pixels. Surtout, il se déploie latéralement, grâce à une rotule désormais en vigueur chez Sony. On peut juste regretter que la résolution soit inférieure à celle d'un Lumix S1H par exemple (2.1 millions de pixels). La diagonale de l'écran est aussi légèrement plus grande chez Panasonic (3,2'').

La batterie (NP-FZ100) de 2280 mAh est censée combler la gourmandise énergétique de l'A7 IV. À voir...

L'autofocus, point fort de Sony, conserve ses performance avec 759 points à détection de phase (sur 94% de l’image) et un Suivi en temps réel. Il reprend les spécificités de l'Alpha A1. On notera aussi une continuité du suivi AF à f/2, ce qui devrait beaucoup plaire aux amateurs de photos d'oiseaux par exemple (qui utilisent des forts téléobjectifs).

On salue le Focus Map, fonction astucieuse qui permet de visualiser la profondeur de champ pour régler l'iris en conséquence et obtenir ainsi la PDF voulue. L’assistant AF pilote aussi le Breathing compensation. Celui-ci permet de compenser le changement léger de focale en fonction de la distance de mise au point afin de préserver un cadre fixe pendant ce "rack focus", et offrir ainsi des transitions de point tout en douceur.

Parmi les autres fonctions de Mise au point, un mode dédié permet, en Automatique, d'ajuster simultanément la mise au point en manuel (idem A1, A7SIII). Enfin, une première : l’AF sur l’œil (Eye AF) peut suivre les yeux des animaux en temps réel en photo / vidéo. Et comme l’écran est tactile, la commande "Touch Focus" peut faire le point sur écran.

Côté audio, la panoplie de commandes est plus restreinte. On trouve toutefois un réducteur de vent Auto amélioré, et une interface numérique (griffe) Mi comme sur les A1 / A7S III qui peut accueillir les micros Sony ECM-B1M et ECM-W2BT.

Côté connectique, le "lifting" par rapport à l'Alpha 7 III est complet : d'une part on trouve les prises micro mini-jack et casque, HDMI type-A et connecteur Multi / micro USB. D'autre part, le connecteur USB 3.2 Gen2, sert à la fois d'alimentation, et de connecteur capable de délivrer un débit de 10 Gbps. Cette même prise peut aussi servir à la connectivité pour une liaison Ethernet 1000BASE-T afin de transférer des datas plus rapidement en Wi-Fi 5 GHz ou 2,4 GHz.

Le transfert a été amélioré. La procédure est plus simple mais aussi plus étendue puisqu'on peut désormais copier un flux 4K15p, FHD 60p, FHD 30p ou encore HD720 30p. De même, la diffusion en direct et les communications à distance sont possibles sans recourir à un logiciel dédié. Les fichiers RAW peuvent être transférés vers l'application Imaging Edge Mobile via liaison Wi-Fi 5 GHz ou 2,4 GHz. Application qui, par ailleurs, pilote la mise au point.


L'Alpha 7 IV est aussi une caméra de streaming évoluée lorsqu’elle est connectée à un ordinateur ou à un mobile. Les technologies UVC (USB Video Class) et l’UAC (USB Audio Class) font de l’Alpha 7 IV une caméra de streaming haute performance.

À noter : un nouveau service Cloud, l'"AI Video Editing Studio", permet un montage automatisé piloté par l'intelligence artificielle (IA).

Enfin, le versant écologique n'a pas été omis. Sony utilise le plastique recyclé SORPLAS, qui est produit sur des sites alimentés par l’électricité solaire entre autres. En outre, l’emballage est fabriqué à partir de matériaux recyclables.

Sony annonce également deux nouveaux flashs, les HVL-F60RM2 / HVL-F46R aux performances pointues.

En conclusion :


-côté "Plus", l'avènement de l'A7 IV devrait voir le tarif de l'A7 III baisser si Sony poursuit sa politique habituelle (maintien des anciens modèles lors de l'arrivée d'un nouveau produit). Deuzio, le boîtier emprunte de nombreuses fonctions aux très performants Alpha 1 et A7S III. Parmi eux, la mise au point, le capteur, le processeur, le Menu tactile, etc. Tertio, le boîtier avec kit reste d'un prix attractif même s'il est plus cher (de 300 euros) que l'A7III à sa sortie. Bref, l'7 IV garde son avance en matière d'hybrides Plein Format.


-côté "Moins", les amateurs experts peuvent reprocher à l'Alpha 7IV l'absence de 4K60p Plein format (Sony le réserve au Super35mm, Canon fait différemment), l'absence de RAW vidéo ou encore la faible résolution de l'écran.


Alpha 7 IV

 


Points forts Points faibles Points discutables
Capteur 33 Mpx
- Pas de 4K "Cinéma"
4K 60p 4:2:2 en interne (avec crop x1,5)
  Pas de RAW vidéo
Enregistrement 7K par suréchantillonnage   Prix en légère hausse
Plus grand nombre de choix résolutions / fréquences en vidéo   Absence de 4K60p Plein format
Écran tactile avec ouverture latérale (selfie, Vlog)   Écran moyennement défini
Stabilisation 5 axes   Cadence de livestreaming de 15 im/s en 4K
Sensibilité (à confirmer)   Rolling shutter (à confirmer)
Viseur OLED 1,3 cm de 3,69 millions de points    
Autofocus avec Focus Map et Breathing compensation    
Profils variés dont S-Cinetone    
Mise au point automatique Eye AF sur animaux    
Peaking, histogramme    
Wi-Fi 5 GHz ou 2,4 GHz    
Viseur de bonne qualité    
Compatible USB 3.2 Gen 2    
Double emplacement pour cartes dont CF Express    
Transfert en Livestream facilité    
Nouveau sélecteur de modes à 2 niveaux    
Enregistrement illimité    


(Sony Alpha 7 IV)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Acheter

ALPHA 7 IV BOITIER NU

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Prix fabricant : 2800 Euros

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email
(Votre email ne sera pas affiché)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide