Magazinevideo > Actus > Actus vidéo

Lumix S1H : le plein format en 6K !

31 mai 2019 par magazinevideo


(mis à jour du 30/08/2019)
 
Dès cet automne 2019, il faudra compter sur le LUMIX S1H. C'est le 3e mousquetaire à capteur CMOS Plein Format de Panasonic et monture L, après les valeureux Lumix S1 et S1R (voir test). L'inventeur des Lumix annonce jusqu'à 46 optiques existantes ou à venir à monture L, dont 11 Lumix S, sur fond de partenariat noué avec Sigma et Leica Camera. Il faut dire que dans le viseur de Panasonic, les Sony A7S sont en ligne de mire, et c'est un sérieux client ! 
 
 
 

MODE 4K... et 6K

 
Ce 3e boitier de l'année 2019 est très orienté cinéma et vidéo. Il se démarque des S1 / S1R en proposant un enregistrement en C4K/4K en 30p en 4:2:2 10 bits en interne en H.264. Il s'adapte au mode anamorphique 4K 4:3 et la vidéo peut être enregistrée en illimité, quelle que soit la fréquence ou la résolution utilisés, alors que les S1 et S1R ont une limitation en 50 et 60p de 29 minutes et 59 sec. Enfin, la place est donnée au capteur Full Frame et non plus au Super 35. Celui du S1H totalise 24,2 Mp (comme le S1) en association avec le processeur Venus Engine qui lui procure une haute sensibilité de 51200 Iso. Un filtre passe-bas optique (OLPF) lui permettrait de supprimer le phénomène désagréable du moiré.
 
Mais l'inventeur des Lumix annonce surtout une première mondiale de choc : l'enregistrement vidéo en 6K/24p (au format 3:2) ou 5,9K/30p (au format 16:9) ou si vous préférez rester en 4K, 60p 4K/C4K en 10 bits. Soit une image équivalente à 96 MP. Des rumeurs couraient sur l'arrivée de la 8K, voire un GH6, mais ce sera donc de la 6K en Plein Format pour un prix bien moindre qu'avec une caméra cinéma professionnelle. Pour une projection en salle de cinéma, notez qu'on peut réduire le 6K en 4K ou même en 2K, ce qui devrait augmenter la résolution d'image en mode Recadrage ou permettre de recadrer davantage.
 
Enfin, le S1H sait aussi créer des ralentis avec le mode Slow Motion (VFR) en C4K/4K en 60 i/s et en FullHD en 180 i/s. Habituellement muette, la vidéo HFR avec son est aussi disponible, même avec Autofocus.
 
 
 
Bref, les ingénieurs ont semble-t-il concentré leurs efforts sur un paramètre problématique : l'échauffement du boîtier. Et plus la résolution est grande, plus ça chauffe ! La dispersion de la chaleur semble avoir étudiée à l'aide d'un ventilateur adapté, pour offrir les performances vidéo escomptées, particulièrement en enregistrement illimité. Toutefois le fabricant précise que lorsque la température de l'appareil dépasse la température de fonctionnement certifiée, l'appareil peut arrêter automatiquement l'enregistrement vidéo pour le protéger des dommages causés par la chaleur.
 
Autre satisfaction, on bénéficie de la technologie du GH5S nommée "Dual Native ISO". Son principe, en vigueur également chez Blackmagic, repose sur un double circuit de traitement du bruit, avec deux niveaux d’ISO natifs différents. En hauts ISO, le S1H bascule donc sur le second circuit pour obtenir des séquences détaillées en basse lumière. Les ISO natifs du LUMIX S1H sont situés à 640 et 4000 ISO, et peuvent être manuellement paramétrés entre BAS (ISO 640-5000) et ÉLEVÉ (ISO 4000-51200).
 
Notez au passage que le boîtier est compatible avec la sortie HDMI 4:2:2 10-bit en 4K 60p/50p.
 

PHOTO ET AUTOFOCUS

 
Le S1H est aussi un appareil photo. Il offre des prises de vues en rafale à haute vitesse à 9 ips (AFS) ou 6 ips (AFC) et excelle en basse lumière (jusqu’à -6 EV). Pour une prise de vue en rafale plus rapide, la fonction Photo 6K permet de capturer en 30 ips en extrayant la photo d’un fichier rafale 6K (au format 4:3 ou 3:2) afin de la sauvegarder en 18 MP. La Photo 4K est aussi possible à 60 ips pour du 8 MP. Trois modes de prises de vue sont possibles : Rafale 6K/4K, Rafale 6K/4K Start/Stop, et Pré-rafale 6K/4K.
 
L’Autofocus est maintenant connu : il s'agit d'un système à détection de contraste à technologie DFD (comme sur les S1 / S1R) qui offre une communication capteur/objectif ultra rapide à 480 i/s et réalise une mise au point automatique ultra rapide et précise d'environ 0,08 sec. Le LUMIX S1H intègre aussi une "Intelligence Artificielle" qui détecte des sujets comme les humains ou les animaux. L'appareil  continue de suivre ces sujets même s'ils tournent le dos !
 
Le S1H propose aussi le mode Photo HLG qui offre une plage dynamique plus large pour reproduire la lumière et les ombres avec un contraste plus naturel. Les photos HLG sont enregistrées en tant que fichier HSP avec des signaux compressés de haute luminosité en 5888 x 3312, en 16:9, en plus des fichiers JPEG / RAW.
 
 
 

STABILISATION ET PERSONNALISATION

 
Désormais connue, la Double Stabilisation est également intégrée dans le LUMIX S1H. Panasonic combine la stabilisation du boîtier (sur 5 axes) et celle de l’optique (sur 2 axes), cette Double Stabilisation Dual I.S.2 sert la vidéo mais compense aussi jusqu'à 6.5 stops.
 
Côté personnalisation de l'image, le LUMIX S1H dispose du V-Log / V-Gamut avec une plage dynamique (Dynamic Range) élevée de 14 stops, pratiquement équivalente à celle de la VariCam de la marque, valorisant la texture de la peau humaine. Une bonne dynamique accroît également les possibilités d'étalonnage. 
 
Notez que le format d’enregistrement du S1H est compatible avec le format V-Log enregistré par une VariCam ou celui du V-Log L enregistré par les LUMIX GH5/GH5S.
 
 

 

ERGONOMIE, ACCESSOIRES

 
Ce qui frappe avant tout sur le S1H, c'est l'écran. Il sera familier aux aficionados de la gamme des GH mais s'oppose radicalement au choix adopté sur les S1 / S1H. En effet, l'écran est entièrement inclinable et orientable comme sur les GH. Totalisant 2330K points, l'écran 3,2'' est tactile et présente une luminosité environ 150% supérieure à celle des LUMIX S1R/S1 pour une haute visibilité en extérieur. Il bénéficie aussi de la Vue directe dite "boostée" qui permet de vérifier la composition, même dans l'obscurité totale, en augmentant la sensibilité uniquement pour la visualisation en direct. Il intègre également un mode Nuit, qui bascule les affichages sur une interface graphique noir-rouge à faible contraste. Bref, un écran très travaillé ! Cet écran est complété par un écran de contrôle LCD 1,8'' au-dessus du boîtier, comme sur un reflex. Même le S1H éteint, il est visible, consommant très peu.
 
Comme sur les S1 / S1H, le viseur n'est pas en reste, et le taux de grossissement 0,78x peut être réglé sur 0,7x ou 0,74, c'est très rare !
 
Comme il se doit sur ce type d'appareil, plusieurs boutons Fn à l’avant du boîtier permettent aussi un accès rapide aux nombreuses fonctions.
 
Le S1H est équipé d’un double slot SD, pour carte UHS-II haute vitesse et haute capacité, ainsi que la classe 90. Sont possibles les enregistrements en relais, simultané ou distribué. La batterie 7,4V de 3050 mAh (idem S1 / S1R), rechargeable par liaison USB 3.1 type-C, est donnée pour 2 heures. 

Pour contrôler l'image, Panasonic a implémenté un moniteur Waveform, qui peut être mis à l'échelle et positionné sur l'écran, ainsi qu'un assistant d’aperçu V-Log.  Le S1H communique via Bluetooth 4.2, Wi-Fi 5 GHz et 2,4 GHz.
 
 
 
 
Côté accessoires, on trouve notamment l'adaptateur de microphone XLR (DMW-XLR1) pouvant accueillir jusqu'à 2 micros XLR, le déclencheur à distance (DMW-RS2), le grip batterie (DMW-BGS1), et le chargeur de batterie (DMW-BTC14). Côté accessoires photo, on recense les flashes externes Panasonic (DMW-FL580L / FL360L / FL200L).
 
Prix et Disponibilité Lumix S1H
Boîtier nu : 3999 euros.
Disponibilité : Octobre 2019.
 
On termine par cette fiction inhabituelle pour un produit photo, filmée entièrement en Lumix S1H.
 

Acheter

PANASONIC LUMIX S1H BOITIER NU

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !