Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests photo

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Test express Sony Alpha 7c

Le compact Plein format haut de gamme

 

18 septembre 2020 par Thierry Philippon - Mis à jour le 25 février 2021

Acheter

SONY ALPHA 7C + 28-60MM F/4-5.6 NOIR

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Prix fabricant : 2100 Euros
 

Sony A7c

L'Alpha 7C (ILCE-7C) n'est pas un simple boîtier de plus chez Sony. Il étonne par sa compacité et sa légèreté. En matière de Plein Format sans miroir, tous les nouveaux prétendants cherchent à réduire la taille de l'appareil. Mais on restait jusqu'à présent sur un design encore volumineux. Ici l'Alpha 7c a presque la taille d'un compact A6600 en APS-C. Qui dit mieux ?


Le capteur est le fameux BSI-CMOS Exmor R de de 24,2 MP couplé au processeur Bionz X, déjà rencontré sur l'Alpha 7 III. Il offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo).


L’autofocus de l'Alpha 7c dispose de capacités avancées dont la mise au point avec suivi en temps réel (en vidéo), l'AF lent / rapide en vidéo, la détection de l’œil pour humains et animaux, etc.


A7c

L'arrivée du compact A7c s'associe à celle d'un nouveau zoom 28-60mm F4-5.6, lui aussi désigné comme le plus compact et léger au monde (167 grammes) et qui nous a été prêté pour ce test.


La robe est noire ou argent/noire, ce qui donne un petit côté vintage.


Nous allons nous concentrer essentiellement sur les capacités vidéo du boîtier avec de brèves incursions photo. Ne manquez pas nos fichiers natifs à télécharger (en Premium).


Mais place au test !


Sony A7c
télécharger
Vous pouvez vous rendre compte de la qualité réelle de certains fichiers natifs du Sony Alpha 7c en consultant la section Téléchargements du Forum.

> LIRE LA SUITE : Le test express du Sony A7c

Le test express du Sony A7c

Sony A7c
camera size

L’obsession de la taille et du poids ! Une fois pesé et mesuré, l'Alpha 7c affiche 509 grammes (avec batterie) sur la balance, et un châssis aux dimensions réduites de 124 × 71,7 × 59,7 mm, comparables à celles de l'A6600 (qui n'est pourtant qu'en APS-C). Cette compacité est la première chose qui frappe quand on prend l'Alpha en mains. C'est pourquoi l’appareil peut éventuellement bien s'adapter - avec une poignée-trépied Sony en complément - à du Vlog.


sony A7c

La sensation de légèreté s'accroît avec le nouveau zoom 28-60mm ouvrant à F/4-5.6, lui aussi désigné comme le plus compact et léger au monde (45mm de long, 167 grammes) ! Il devance même le zoom du Nikon Z5, le Nikkor Z 24-50mm F4-6.3. Avec le boîtier, l'ensemble pèse 676 grammes.


L'optique 28-60mm est de bonne qualité quoique moyennement lumineuse, il faudra dans ce cas monter les Iso. Le caillou est dépourvu de stabilisation mais ce n'est pas un drame, car il se combine à des boîtiers Full Frame qui revendiquent tous une stabilisation du capteur. La distorsion est minimale mais existe sur les bords au grand-angle, des logiciels redressent toutefois ce genre de défaut. Son vrai péché mignon : il n'est pas assez grand-angle.


Mais avec cet inconvénient, on dit tout de même chapeau pour du Plein Format ! Qui dit léger et compact dit transportable. Un futur compagnon de voyage en d'autres termes, d'autant que l'optique résiste à l'humidité et à la poussière tandis que le boîtier est tropicalisé.


sony A7c

Un boîtier n’est rien sans son capteur. Celui de l'Alpha 7c est le fameux BSI-CMOS Exmor R de de 24,2 MP couplé au processeur Bionz X. De quoi générer de grandes photos ou des zooms de qualité sur des détails et dans une moindre mesure, atteindre des débits faciles en 4K en 30p, 24 ou 25p en 60 ou 100 Mbps. Notez l'absence de 50 / 60p en UHD. C'est classique pour éviter la chauffe ou un crop plus important.


Seul le 1080p peut pousser jusqu'au 120p. Une bonne nouvelle : la durée de films enregistrable est illimitée, l'A7c est donc en quelque sorte un "camescope", preuve que la cible vidéo de ce produit est bien visée... Seule une chauffe excessive pourrait empêcher l'illimité, mais normalement le compact est conçu pour cela.


Attention à la gourmandise du 100 Mbps en 4K, préférez le 60 Mbps. Avec une carte SDXC de 128 Go, c'est 2H20 d’enregistrement à 100 Mbps contre 3H20 à 60 Mbps.


qualité image
qualité image A7c

L'image est belle au 28mm de l'optique 28-60mm, la dynamique du capteur encaisse les contrastes accentués sans trop broncher. On recommande toutefois d'abaisser l'exposition de -0,3, la molette très apparente du dessus ne donne aucune excuse de ne pas être utilisée ! Les bokehs sont corrects, sans être exceptionnels en raison d'une légère distorsion. La colorimétrie est sans dominante accentuée.


Notez qu'on dispose d'un mode Proxy (en 720p à 9 Mbps) activable en parallèle et qui permet de travailler avec des fichiers allégés, expédiables par le ftp intégré éventuellement (ou pour travailler au montage avec des fichiers + allégés).


ralenti Alpha 7c

Le Ralenti / Accéléré (S&Q), valable en 1080p seulement, est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action. Le Ralenti / Accéléré est réglable aux fréquences suivantes : 120fps 60fps 30fps 15fps 8fps 4fps 100fps 50fps 25fps 12fps 6fps 3fps 2fps 1fps.


ralenti A7c
Le ralenti / accéléré est bien exploitable avec une qualité acceptable même si l'absence de ralenti en 4K est regrettable. Ne manquez pas nos fichiers-tests en 1080p, ils permettent de se forger une vraie opinion.
Sony Alpha 7c
En 1080p, en Pal, on peut faire varier les fréquences et les débits du coup. Soit du 50p en 25 ou 50 Mbps, soit du 25p en 50 ou 16 Mbps, soit encore du 100p en 60 ou 100 Mbps. Les fréquences sont de 30p, 60p ou 120p si on passe en NTSC.
Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.

Naturellement, eu égards à son grand capteur, la sensibilité de l'A7C est l'un de ses points forts. On apprécie le système très clair de la limite de plage Iso entre un minimum de 50 et un maximum 204.800 Iso, réglable à loisir. En cas de lumière qui vient à manquer, on peut enclencher le mode Obturateur lent.


qualité sensibilité
On parvient à monter en sensibilité en obtenant des images bien exploitables, au moins jusqu'à 3200 Iso, voire plus : avec un grand capteur signé Sony, ce n'est pas si étonnant. Notez que pour la photo, l’illuminateur AF offre un éclairage d’appoint pour faciliter la mise au point sur le sujet dans ces circonstances où l'on photographie des endroits sombres.
Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo) qui compensent l'absence de stabilisation de l'optique. Disons que vous pourrez descendre à des vitesses assez basses sans flou de bougé. J'ai pu descendre jusqu'à 1/10s quasiment sans souci. Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (le 28-60mm).


En vidéo, on retrouve une efficacité du zoom moins perceptible en marchant en FullHD et encore plus, en marchant en 4K. Fait à noter, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Mais cet usage peut s'avérer contraignant. Revenir en Auto dans ce cas.


L'Alpha 7c dispose également de la faculté d'amplifier la plage du zoom de manière à générer un zoom dit "intelligent" ou un zoom "image claire" mais ces modes annexes ne fonctionneront que si vous utilisez un objectif zoom motorisé.


Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.
Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.

La notice de l'Alpha 7C totalise 677 pages (!), c'est dire que le boîtier a plus d'une corde à son arc ! L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous disposez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. Vous pouvez vous référer au long tutoriel vidéo que nous avons consacré au DSC-RX100 M6 qui dispose d'une bonne partie de ces Profils.


Un inconvénient de ces Profils : une fois choisi, l'affichage indique le n° du Profil. Or le n° n'est pas très évocateur, d'autant qu'on peut avoir modifié son affectation.


Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.
On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est relativement facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale qui peut déplaire (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale près de la griffe) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée de la molette de commandes à 4 directions. Pire : elle sert de touche Retour, obligeant à chaque fois à refaire appel à elle pour revenir en arrière.
Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.

Appréciée également, les touches personnalisables à l'arrière du boîtier (elles sont au nombre de 5) qui permettent d'affecter n'importe quelle fonction de l'APN et de les appeler en un éclair. Il faut toutefois se méfier de ne pas supprimer une assignation d'origine qui serait plus importante que celle par laquelle vous la remplacez.


Sony A7c

L'écran 3'' de 921 000 points alterne entre le bon et le moins bon : orientable et à articulation latérale grâce à sa rotule, il permet de viser dans toutes les positions. Incliné, il ne gêne pas la connexion d'un micro dans le connecteur mini-jack. Pour aggraver son cas, l'écran de l'Alpha 7c n'est que (très !) partiellement tactile, rendant impossible toute action du doigt sur l'écran, et limitant les fonctions à la gestion de l'AF. Même la lecture des images ne pourra ni être grossie ni "paginée" via le tactile, comme on le fait sur un smartphone. Pourtant Sony sait faire des écrans tactiles et les réussit parfaitement bien !


Heureusement, l'écran est complété par un petit viseur OLED Tru-Finder 1'' qui totalise 2,35 millions de pixels. Certes il faut bien être en face pour viser, et le viseur n'est pas des plus confortables, ni inclinable, mais c'est quand même bien qu'il ne soit pas optionnel.


batterie alpha 7c

L'autonomie de la batterie de 2280 mAh (NP-FZ100), point sensible des boîtiers photo, est de 740 images théoriques en utilisant l’écran LCD (680 images avec viseur) tandis que l'autonomie (réelle) en vidéo est de 140 min (que ce soit avec viseur ou même écran), ce qui est considérable. On a vérifié, c'est vraiment très plaisant de ne pas avoir le stress de l'autonomie en permanence en tête !


Donc un bon point. Mais pas de chargeur séparé, à prévoir en option. À 2100 euros le boîtier, on s'étrangle.... D'autant que la durée de charge est longue depuis l'USB-C : comptez 285 minutes, soit près de 5 heures !


Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.

L’autofocus à détection de phase de Sony, comme à son habitude, est exemplaire avec ses 693 collimateurs (points) ! L'Alpha 7c dispose de capacités avancées dont la mise au point avec suivi en temps réel (en vidéo), l'AF lent / rapide en vidéo, la détection de l'oeil pour humains et animaux qui marche remarquablement bien.


alpha 7c

En cas de mise au point manuelle, on peut se faire aider de la Loupe de grossissement (x4) ou de l'intensification (rouge, bleu, jaune, blanc). Je vous conseille de placer ce réglage sur Fort. J'apprécie également la faculté de maintenir pressé le bouton AF On en mise au point manuelle, ce qui a pour effet d'enclencher l'AF auto tant qu'on maintient la pression.


Sony A7c
A7C

On a bien l'appareil en mains, y compris en transport grâce au grip très étudié, et tout est assez bien agencé : le sélecteur de modes, la molette de correction d'exposition, la molette de commandes, le déclencheur et le sélecteur de commandes, sont parfaitement disposées. Un bouton vidéo dédié a même été placé sur la face supérieure, tout près de la molette de correction d'expo. Encore mieux : le déclencheur (photo) est également affecté à la prise de vues vidéo lorsqu'on est en mode vidéo ou S&Q.


Un seul bémol : la correction d'exposition, très en exergue de par sa molette proéminente, n'est peut-être pas aussi indispensable qu'elle pourrait le prétendre. Sony semble avoir voulu imiter Fuji et son côté "molette vintage". Pas forcément convaincant.


niveaux audio alpha 7c
Côté audio, les prises micro, et prise casque sont présentes. Surtout les niveaux sont réglables sur 31 niveaux (position 26 par défaut). Pas mal. Et même mieux, on peut fixer une interface audio numérique XLR-K3M (549 euros) sur la griffe, sans restrictions. À défaut, le son du micro intégré est absolument excellent comme en attestent nos essais sonores. Si besoin, un filtre anti-vent est actionnable.
connectique alpha 7c

La connectique se compose d'une prise HDMI, de la prise USB-C si pratique pour la recharge (ou la connexion), 2 prises audio Mic et Casque. Bref, la simplicité mais l'essentiel.


Le Ralenti / Accéléré (S&Q) est aussi de la partie avec une position dédiée sur le commutateur, ce qui est plus immédiat dans l'action.

L'A7C offre un nouveau système de stabilisation intégrée sur 5 axes (gain 5 IL) et une plage dynamique maximale jusqu’à 15 IL (en Photo). Efficacité vérifiée avec toutefois un petit télé en ma possession (20-60mm). Mais même en marchant, on obtient des résultats pas mauvais. Fait remarquable, on peut choisir une stabilisation auto ou manuelle. Dans ce dernier cas, c'est l'utilisateur qui paramètre la focale dans laquelle il souhaite que la stabilisation agisse. Pas mal... 

L'Alpha regorge de Profils - valables en photo comme en vidéo - qu'on trouve sur les gros boîtiers de la marque ou les caméras pour prosumers (AX700 / NX80 / Z90). Si vous voulez faire du Flat, vous avez le slog2 et s-log3. Si c'est le HDR qui vous tient à coeur pour des images à l'exposition délicate, vous disposez de plusieurs variantes de HLG. Enfin si vous désirez juste un Profil préformaté, vous dipsosez des grands classiques : Still, Movie, Cine1, Cine2, etc. b

On retrouve les Menus Sony habituels dans lesquels il est facile de déambuler, une fois bien habitué à la logique générale (attention les Profils sont dans la section Photo). Par contre, l'emplacement de la touche Menu (centrale) est tout sauf pratique car elle est trop éloignée du Joystick quadri-directionnel.
De grosses possibilités de transfert par liaison FTP sont aussi proposées tandis qu'un contrôle par smartphone est évidemment possible via le logiciel Imaging Edge Mobile tout comme un envoi des images Proxy ou même originales sur smartphone.


(Test express Sony Alpha 7c)

Photos de l'Alpha 7c

Appareil photo Plein Format avant tout, l'Alpha 7c a plus d'une fonction photo à son actif en JPEG Fine ou extra Fine ou RAW (Compressé ou Non-Compressé), ou RAW+JPEG. Voici quelques clichés réalisés en 24 Mp et 10 Mp en JPEG Extra Fine.


Note qu'en mode Continu (Rafale), en taille L24, on peut débiter entre 39 images (en RAW + JPEG) et 223 images (en JPEG Fine).


Sony Alpha 7c


60 mm - Iso 100 - 1/1000- f/5.6

Sony Alpha 7c


28 mm - Iso 100 - 1/1000- f/5.6
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 100 - 1/250- f/5.6
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 100 - 1/250- f/5.6
Sony Alpha 7C
28 mm - Iso 100 - 1/60- f/4.5
Sony Alpha 7c
34 mm - Iso 500 - 1/1250- f/5.6 (en s-log3)
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 100 - 1/80- f/5.6
Sony Alpha 7c
28 mm - Iso 100 - 1/80- f/4.5
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 100 - 1/1250- f/5.6
Sony Alpha 7c
28 mm - Iso 100 - 1/1250- f/5.6
Sony Alpha 7c
28 mm - Iso 100 - 1/800 - f/4.5
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 320 - 1/160 - f/5.6
Sony Alpha 7c
28 mm - Iso 100 - 1/160 - f/4.5
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 100 - 1/160 - f/2.8
Sony Alpha 7c
60 mm - Iso 100 - 1/160 - f/8.0
Sony A7c
28 mm - Iso 100 - 1/500 - f/8.0
Sony Alpha 7c
28 mm - Iso 1600 - 1/4 - f/4
Sony Alpha 7c
28 mm - Iso 1600 - 1/120 - f/4
 
 


(Test express Sony Alpha 7c)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Acheter

SONY ALPHA 7C + 28-60MM F/4-5.6 NOIR

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Prix fabricant : 2100 Euros

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email
(Votre email ne sera pas affiché)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide