Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests de stabilisateurs

Premium

Test complet Gimbal DJI Ronin-SC

C pour Compact

 

19 juillet 2019 par Thierry Philippon

La lecture complète de cet article est accessible aux abonnés Premium.

Stabilisateur DJI Ronin-SC

Stabilisateur DJI Ronin-SC Combo Pro

Prix fabricant : 359 Euros Prix fabricant : 459 Euros
 

ronin-SC

Conçu par le chinois DJI, le Ronin-SC crée la surprise, un an après l'arrivée du Ronin-S. Il s'agit comme lui d'un stabilisateur 3 axes mécanique et électronique mais cette fois il se destine exclusivement aux boîtiers sans miroir, voire certaines caméras pas trop larges (BMPCC 4K sous réserve). Pour comprendre l'intérêt de ce nouveau produit, il suffit de jeter un oeil sur notre test du Ronin-S (voir test). Le poids conséquent, l'encombrement, faisaient partie des points contestés. Le Ronin-S était bien adapté pour des gros boîtiers, avec des optiques conséquentes mais s'avérait lourd pour des boîtiers plus légers ou intermédiaires.


DJI doit aussi répondre à l'offensive de son concurrent principal, Zhiyun, qui a commercialisé le Crane3 Lab et le Weebill Lab (testé sur magazinevideo), deux modèles compacts autour de 1,2 kilos avec batterie. On pourrait aussi ajouter le Moza Air 2, autre gyro-stabilisateur rival que notre collaborateur Benjamin Tantot a testé sur sa chaîne YouTube.


ronin-SC

Se maniant à une ou deux mains (Ronin-S = 2 mains obligatoires), le Ronin-SC revendique une charge utile maximale de 2 Kg, une charge presque deux fois inférieure à celle du Ronin-S (3,6 kilos). Mais beaucoup de boîtiers avec optique font largement moins de 2 kilos. Nu, il est donc plus léger que son grand frère : 1,1 kilo (sans le mini-trépied) au lieu de 1,85 kilos avec nacelle pour le Ronin-S...


Les dimensions sont aussi plus réduites : 220 x 200 x 75 mm contre 486 x 202 x 185 mm sur le Ronin-S. En volume d'encombrement, le Ronin-SC se situe même au-dessous du Weebill Lab de Zhiyun (300 x 190 x 70 mm) qui supporte toutefois une charge plus lourde (3 kilos).


Ce moindre encombrement du Ronin-SC facilite en tout cas son rangement comme le montre la vidéo de démonstration (transport dans un sac à dos). Un concept qui convient bien aux voyageurs... et aux appareils photo hybrides (sans miroir).


Car ce sont bien tous les appareils sans miroir qui sont la cible prioritaire du Ronin-SC. DJI fournit d'ailleurs une liste de boîtiers photo sans miroir compatibles.


Autre surprise, le tarif subit également une sacrée cure d'amaigrissement puisque le prix du Ronin-SC descend à 359 euros ! Une version plus évoluée, le Ronin-SC Combo Pro, existe aussi à 459 euros avec la roue Focus, un moteur Focus, un support de barre, une sangle d'engrenage, et un dédoubleur de câble RSS (contrôle Start/Stop). Mais la version de base a tout le reste, support smartphone compris ainsi que tous les câbles de commande caméra ! Des prix qui restent agressifs. On est loin des 749 euros du Ronin-S !


Enfin malgré son prix plancher, le Ronin-SC argue de nouvelles fonctions détonantes, parmi lesquelles l'étonnante fonction ActiveTrack 3.0. Celle-ci permet, à l’aide de l'application du Ronin-SC, de sélectionner un sujet que la nacelle suivra automatiquement.


On trouve aussi la fonction Force Mobile : inspiré de Force Pro, ce mode synchronise le mouvement de votre mobile (iOS) avec la nacelle du Ronin-SC. Les mouvements de la nacelle peuvent s'opérer à une distance de 25 mètres à l’aide de la nouvelle connexion Bluetooth 5.0.


Mais passons au test du Ronin-SC...


Test réalisé sur un appareil de série à partir d'un produit prêté par DJI.


ronin-sc reference

Lisez les 89% qu'il reste à découvrir de ce contenu

Déjà Premium ? Je me connecte
Pas encore Premium ? Je crée un compte en 30 secondes

Stabilisateur DJI Ronin-SC

Stabilisateur DJI Ronin-SC Combo Pro

Prix fabricant : 359 Euros Prix fabricant : 459 Euros
 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide