Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Comparatif de caméras

Fiche technique du Panasonic NV-GS280

Panasonic NV-GS280
Batterie autonomie réelle (ou continue)
65 à 70 min
Capteur (effectif)
3 x 0,8 millions de pixels
Carte mémoire
oui (SD)
Chargeur
séparé
Cible
1/6 ''
Compression
Compression DV
Date de commercialisation
2006
Diamètre filetage
37 mm
Dimensions
71 x 73 x 123 mm
Divers
Résolution photo 3 millions de pixels. Optique Leica Dicomar. Mode Colour Night View.
Ecran taille / résolution
2,7 '' - 113 000 px
Enreg. audio manuel
-
Enregistrement
60 minutes en SP
Entrée DV
-
Entrée micro mini-jack
1
Entrées / Sorties diverses
s-vidéo (sortie)
Equivalent 35mm en vidéo
47,1-471
Flash intégré
Oui
Focales vidéo
3-30 mm
Format
DV
Griffe
Oui
Logiciel
MotionDV Studio 5.3 LE (pour Windows)
Ouverture
f/1,8-f/2,8
Poids nu (ou complet)
(540) g
Prise casque
-
Prix fabricant
700 Euros
Résolution photo maxi
2048 x 1512 pixels
Résolution vidéo
SD
Sensibilité mode Nuit/Normal
1 lux
Site fabricant
panasonic.fr
Sortie casque
-
Sortie DV
Oui
Sortie micro-USB ou mini-USB
2
Sortie Mini (micro) HDMI
-
Sortie multi / AV
Oui
Stabilisateur
optique
Support
Cassette
Torche
-
Vitesses d'obturation
1/50 - 1/8000 s
Zoom optique
x10 / x700
Points forts
Qualité de ce tri-CCD par rapport à un mono-CCD de prix voisin.
Gain, diaphragme et vitesses d'obturation réglables en manuel.
Joystick ergonomique quoique déroutant au début.
Optique Leica Dicomar.
Stabilisateur optique.
Ejection de la K7 par le haut.
Entrée micro.
Chargeur séparé.
Démarrage rapide (1,7'').
Bonne progressivité du zoom.
Photos de 3,1 Mégapixels.
Ecran 16:9.
Flash intégré.
Griffe.
Fonction AGS, économisant l'énergie.
Sortie s-vidéo.
Points faibles
Pas de grand-angle d'origine, même en 16:9.
Pas d'entrée DV ni analogique.
Confusion possible entre le déclencheur et le Joystick.
Sensibilité moindre que sur le GS500.
Pas de bague de mise au point.
Pas de vitesse lente d'obturation au 1/25e en mode vidéo.
Points discutables
Micro-zoom.
Zoom X10 seulement.
Carte SD non fournie.
Pas de sortie casque.
Accès carte bloquée si écran fermé.
Pas de mode LP.
L'avis de Magazinevidéo
Successeur des NV-GS140/150, le GS280 fait partie d'une nouvelle lignée de 4 tri-CCD. Malgré une position grand-angle décevante, et l'absence d'entrée DV, c'est un modèle étonnamment complet, bien garni de réglages manuels et dont le stabilisateur, optique cette fois, est pleinement convaincant. Il est très proche du NV-GS300 dont il se différencie par l'absence d'entrée DV et de vitesse d'enregistrement LP. En outre, il conserve nombre de caractéristiques performantes des GS300 et GS500. Notez la prise micro et la griffe. Par rapport à son petit frère GS180, il lui dispute une résolution améliorée, un Flash, un stabilisateur optique, un écran 16:9 et une optique "griffée" Leica Dicomar. Le GS280 vaut 200 euros de plus mais le rapport qualité/prix est excellent.

L'allure du GS280 est assez compacte, plus ramassée que le haut de gamme NV-GS500 par exemple; entre autres en raison de l'écran, plus petit. Le camescope reste léger, à mi-chemin entre le GS180 et le GS500. A titre de comparaison, c'est 140 grammes de moins que son grand frère GS500.

A ce niveau de prix, le GS280 qui argue de son capteur tri-CCD et de ses petits perfectionnements, tient bien tête au Sony HC94, muni d'une station d'accueil et d'une très belle image pour un mono-CCD. On peut toutefois préférer - c'est selon - soit l'accès aux réglages du Sony, soit ceux du Panasonic. Aucun des deux modèles n'a toutefois d'entrées vidéo.