Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Comparatif de caméras

Fiche technique du JVC GZ-MG505

JVC GZ-MG505
Batterie autonomie réelle (ou continue)
NC
Capteur (effectif)
1,33 x 3 millions de pixels
Carte mémoire
oui (SD)
Chargeur
intégré
Cible
1/4,5 ''
Compression
MPEG-2
Date de commercialisation
2006
Diamètre filetage
37 mm
Dimensions
196 x 186 x 147 mm
Divers
Gamme "Everio". Technologie Megabrid pour un traitement optimal des photo et vidéo 16x9: 2.322.540 pixels, 1173 x 660 (774.180) x 3; 4x3: 2.073.600 pixels, 960 x 720 (691.200) x 3 Images fixes 5 mégapixels (4.915.200 pixels) ((1280 x 960) x4 avec déplacement de pixels). Dolby Digital. Fourni sans carte mémoire SD (mais le disque dur sert de stockage pour les photos). Obturation photo : 1/2s - 1/500s (Photo).
Ecran taille / résolution
2,7 '' - 113 000 px
Enreg. audio manuel
-
Enregistrement
Disque dur de 30 Go. Durée d'enregistrement : 7h10 min (ULTRA FINE)/37h30 min (ECO).
Entrée DV
-
Entrée micro mini-jack
1
Entrées / Sorties diverses
-
Equivalent 35mm en vidéo
NC
Flash intégré
Oui
Focales vidéo
3,2-32 mm
Format
HDD
Griffe
Oui
Logiciel
CyberLink DVD Solution pour PC et Pixela Capty MPEG Edit EX pour Macintosh fournis+"mono DVD" (création facile de DVD)
Ouverture
f/1,8-2,4
Poids nu (ou complet)
(510) g
Prise casque
-
Prix fabricant
1300 Euros
Résolution photo maxi
2560 x 1920 pixels
Résolution vidéo
SD
Sensibilité mode Nuit/Normal
NC
Site fabricant
jvc.fr
Sortie casque
-
Sortie DV
-
Sortie micro-USB ou mini-USB
1
Sortie Mini (micro) HDMI
-
Sortie multi / AV
Oui
Stabilisateur
numérique
Support
Disque dur
Torche
-
Viseur / Taille / Résolution
-
Vitesses d'obturation
1/2 - 1/4000 s
Zoom optique
x10 / x300
Points forts
Concept de disque dur intégré de 30 Go.
Capacité de stockage, même en haute qualité (plus de 7H).
Capteur tri-CCD.
Photos en 5 millions de pixels (+ carte SD).
Enregistrements vidéo en 16:9 de 2,3 Mp.
Economie du support (plus de K7).
Accès immédiat aux scènes.
Aspect évolutif du concept.
Ecran 16:9.
Prise micro.
Touche Info.
USB2.
Compatibilité PC et Mac.
Compatbilité pour gravure directe.
Capacité de stocker jusqu'à 9999 vues fixes en UXGA (1600x1200).
Pas de problème d'ouverture de trappe avec camescope sur pied (pas de K7!).
Lenteur extrême du zoom si besoin.
Prise s-vidéo.
Flash intégré.
Points faibles
Pas de viseur.
Pas d'entrées vidéo.
Pas de conversion possible du signal depuis un autre appareil.
Points discutables
Le concept même de disque dur intégré, nécessitant de "vidanger" son camescope.
Disque dur non amovible.
Pas de bague de MAP manuelle.
Extension .MOD
L'avis de Magazinevidéo
Le 505 est le 1er Camescope tri-CCD JVC à disque dur. Muni d'un espace de stockage de 30 Go, il fait partie de la gamme Everio, précurseur en matière de technologie à disque dur. Le 505 a indiscutablement des atouts comme la technologie tri-CCD, et des vues fixes en 5 millions de pixels (et 2,3 Mp en 16:9). Ajoutez à cela les avantages propres au disque dur comme l'économie du support ou le transfert rapide des données. Malgré ces atouts, le 505 ne mérite probablement pas la récompense hâtive et injustifiée que lui a décerné le groupement du TIPA (spécialisé dans la photo et non la vidéo) avant même d'avoir testé le modèle... Outre l'absence de viseur et de bague de MAP manuelle, contraires à l'esprit d'un haut de gamme tri-CCD, l'image manque de punch et de contraste et hérite malheureusement d'une gamme Everio dont nous montrons les faiblesses ou les aberrations depuis le premier modèle, images à l'appui. Comme pour redorer son blason, le 505 est désormais livré avec la suite logicielle Pinnacle Studio 10.5 SE. Cela suffira-t-il à séduire les vidéastes exigeants ? Sans doute pas.