Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests photo > Tests DSLR et hybrides

article archivé

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances

La vidéo dans le reflex expert de Canon

 

20 juillet 2010 par Antoine Désir - Mis à jour le 03 août 2010

 

Canon Eos 5D Mark II

S'il est un reflex qui a bousculé le monde de la vidéo, c'est bien le Canon EOS 5D Mark II. Non pas que d'autres modèles ne soient pas aptes à capter de la vidéo, mais celui-ci possède des caractéristiques et un développement qui suscite l'intérêt des professionnels de la vidéo, du cinéma numérique comme des amateurs. Cet engouement est-il justifié ? Un reflex peut-il remplacer un caméscope ?



> LIRE LA SUITE : Performance photo du Canon 5D Mark II

Performance photo du Canon 5D Mark II

Le Canon EOS 5D Mark II est un reflex de la gamme "expert", destiné aux amateurs exigeants ou aux professionnels. La caractéristique principale de l'appareil, c'est son capteur plein format (FX) de 21 millions de pixels. Il fait donc partie des rares APN avec un capteur 24 x 36 mm. L'écran est excellent, mais il n'est pas orientable. Pas de flash intégré comme il est d'usage sur cette gamme, la sensibilité permet de s'en passer en utilisation "reportage". La construction est conforme à la gamme et aux exigences de ceux qui choisissent d'investir 2000 euros dans un boîtier photo : métallique, d'un poids certain, d'une bonne finition et d'une excellente prise en main. Le boîtier est imposant, sauf pour ceux qui se souviennent des boîtiers ou l'on mettait une pellicule !
eos 5D

Le mode LiveView (visée à l'écran) doit être demandé dans le menu, il n'est pas actif par défaut. Est-ce pour montrer que c'est d'abord un appareil photo qui fait de la vidéo comme fonction auxiliaire ? Ensuite, il faut choisir entre trois modes pour l'autofocus :


- Quick : c'est l'autofocus normal qui fait la mise au point, ce qui interrompt l'affichage pendant que le miroir descend et que la mise au point s'effectue. Dans ce mode, la mise au point est perturbante mais rapide,


- Live : le point s'obtient par détection de contraste sur le capteur lorsque la touche AF-ON est enfoncée. Pas d'interruption d'image à l'écran, mais une grande lenteur pour faire le point, quand il y arrive. Et souvent, un effet de pompage montre la difficulté de l'exercice. Lorsqu'on a goûté à la visée écran d'un Sony Alpha 3xx, Alpha 5xx ou d'un Panasonic GH1, on reste frustré. Ce mode sera préféré pour la fonction vidéo.


-Visage : une variante du mode précédent avec tentative de détection d'un visage pour la mise au point. Les tests ont montré une certaine réussite.


Le EOS 5D est un gros reflex gros et lourd, surtout avec le zoom fourni. Ce ne sont pas des défauts, car choisir cet appareil implique la recherche d'un reflex doté d'un capteur plein format, avec des optiques qui sont adaptées. Si la taille de capteur vous importe peu et que vous recherchez un appareil moins imposant, vous choisirez un des nombreux reflex dotés d'un capteur APS-C. L'ergonomie est bonne, avec de nombreux boutons pour accéder directement aux réglages les plus fréquents.


Canon Eos 5D Mark II

Sans évoquer encore la vidéo sur laquelle nous allons nous étendre, cet EOS est quand même excellent en photo : la définition exceptionnelle de 21 Mp, la gestion du bruit qui permet de pousser la sensibilité. On regrettera toutefois le seul slot Compact Flash : un second n'aurait pas été de trop...


L'objectif fourni (il y a peu de kits dans cette gamme de reflex, le boîtier est souvent précédé par des objectifs) est un zoom de haute qualité (série L de Canon) à ouverture constante f/4. Cette ouverture n'est pas importante à 24 mm, mais correcte à 105. Attention, pas de facteur de conversion de focale ici, le 24 mm est un 24 mm, le capteur étant plein format. La stabilisation est d'excellente qualité et la rapidité appréciable. Les valeurs de focale sont très courtes : si le 24 mm est une rareté qui permet de bien travailler au 28 mm, le 105 mm est vraiment trop court. Mais d'autres objectifs pourront compléter celui-ci en longue focale.



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

La mise au point avec le Canon 5D Mark II

Canon Eos 5D Mark II
Sauf si vous avez déjà réglé le mode visée écran d'un Canon, il faudra plonger dans le manuel ou parcourir les menus pour permettre cette visée écran. C'est le bouton à gauche du viseur qui enclenche ce mode, avec le choix entre un mode photo et/ou vidéo.
Canon Eos 5D Mark II

Premier obstacle : la mise au point. L'autofocus en mode vidéo n'est fait que sur demande ! On retrouve le comportement des APN compacts et toujours pas d'autofocus continu. Deux solutions pour avoir une vidéo nette :


- appuyer sur le bouton AF-ON pour que l'autofocus fasse le point. Selon le mode autofocus que vous aurez choisi ("rapide" ou "direct"), ce sera rapide avec un écran noir pendant un court instant (le miroir descend pour permettre la mise au point "reflex" puis remonte), ou lent avec le pompage de l'autofocus par détection de contraste sur le capteur (et avec le bruit de l'objectif dans le micro interne). La mise au point par détection de contraste vous laisse choisir sur quelle zone de l'image vous voulez faire le point. Et ce, sur l'ensemble du cadre et pas simplement sur les collimateurs AF du reflex. Lent, mais intéressant pour des plans créatifs. A noter que l'échec est relativement fréquent dans ce mode, puisqu'il faut que le contraste soit net dans la zone de mise au point, ce qui n'est pas toujours le cas. Il n'est donc pas envisageable de faire une mise au point de ce type pendant l'enregistrement d'une séquence.
- passer en mise au point manuelle (bascule sur l'objectif) et utiliser la bague de mise au point. Avec un peu d'habitude, c'est la meilleure méthode. Mais on se retrouve à faire des essais innombrables pour réussir le changement de point. Vue la prise en main de l'appareil type photo, toute tentative de mise au point manuelle pendant une séquence tournée à main levée donnera un bougé que le stabilisateur ne parvient pas à éviter. Pour faire une modification du point pendant un enregistrement, il faut donc passer en mise au point manuelle, mais avec un pied et un micro externe pour ne pas capter les bruits de manipulation. Dans ce cas, la bague de mise au point se révèle agréable et précise et l'indication de distance de mise au point sur l'objectif est utile.


L'enregistrement se lance avec un appui sur le bouton Set. L'indicateur d'enregistrement s'affiche en haut à droite de l'écran. Mais comme il est petit et partiellement dans la bande noire supérieure, il est peu visible. A noter que si vous ne lancez pas d'enregistrement, l'appareil sort du mode Live View au bout de quelques secondes et le miroir s'abaisse, comme pour économiser le capteur ou la batterie : énervant pendant les phases d'essais et de mises au point.



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Le zoom du Canon 5D Mark II

Le zoom fourni n'est pas adapté à la vidéo, malgré ses deux bagues bien agréables. En cause : la plage focale limitée. Le 24 mm est inhabituel, avec ses déformations caractéristiques qui rend son utilisation en vidéo peu évidente. Le 105 mm est bien trop court. Les vidéastes sont habitués à des focales longues. Le 28-300 sera bien plus adapté à des captations, mais il coûte plus cher que le boîtier (on le trouve à 2600 euros alors que le boîtier nu s'achète à 2000 euros)...


Canon Eos 5D Mark II
 

En vidéo, l'utilisation d'un objectif de type photo a plusieurs conséquences :


-pas de zoom progressif ou lent, comme avec les zooms électriques.


-zoomer fait du bruit et ça s'entend vraiment,


-le zoom peut être ultra-rapide. Si vous aimez les zooms "coup de poing", vous pouvez balayer la plage de zoom en une 1/2s


-avec le zoom fourni, la plage est faible (zoom 4X, soit 24-105 plein format),


-avec le zoom fourni, la focale mini est de 24 mm. Les caméscopes, même pros, sont incapables d'offrir cette focale, mais pas facile à utiliser pour des vidéos, du fait d'une déformation caractéristique qui va engendrer des oscillations sur les bords lors des mouvements de caméra.



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Réglages manuels

Le Canon 5D Mark II dans la main, on pense immédiatement aux nombreux réglages manuels possibles sur un reflex. A nous la maîtrise de la profondeur de champ via l'ouverture, le réglage du gain manuel (ISO), les hautes vitesses d'obturation ! Sur des appareils concurrents, la vidéo est trop automatique. Sur celui-ci, on peut vraiment jouer avec les réglages. Si l'obtention d'une faible profondeur de champ n'est pas un souci, il faudra ruser pour obtenir de grandes profondeurs. Car même avec un objectif fermé à f/22 (seconde image), la profondeur de champ n'augmente pas assez.


Canon Eos 5D Mark II
Canon Eos 5D Mark II

En revanche, en cas de forte luminosité, l'absence de filtres ND pour brider la luminosité ne facilite pas les grandes ouvertures et donc une faible profondeur de champ, et ce n'est pas prévu sur ce type de boîtier. Il faudra dont visser un filtre neutre devant l'objectif lorsque la montée en vitesse d'obturation ne suffit pas ou induit des effets sur l'image. Encore un accessoire et une manipulation fastidieuse qui rapproche plus cet APN d'une caméra cinéma que d'un caméscope.


La taille du capteur du Canon 5D Mark II donne naturellement une image plus proche du cinéma que de la vidéo. C'est cette image qui est recherchée par les vidéastes qui utilisent cet appareil, sachant que les caméscopes pro à capteur plein format ne sont pas dans la même gamme de prix.


Canon Eos 5D Mark II
Sans surprise, le bruit vidéo est faible, souvent inexistant. Avec un capteur 20 fois plus gros que ceux des caméscopes grand public (la sensibilité native du capteur est de 100 ISO), la qualité brute est très bonne et la sensibilité avantageuse. Mais, comme chez les concurrents, la sensibilité en vidéo n'égale pas celle en photo, les réducteurs de bruit n'étant pas aussi développés.
Canon Eos 5D Mark II

Pour souligner la différence avec un caméscope, on notera qu'il n'est pas question de modifier l'ouverture, la vitesse d'obturation ou la sensibilité en continu pendant l'enregistrement d'une séquence. Cela crée des sautes de luminosité incompatibles avec la vidéo. Cela reste de la photo, dans la mesure ou il faut régler avant et après l'enregistrement, pas pendant.


Il est un phénomène qu'il n'est pas possible de régler en manuel avec le Canon 5D Mark II, c'est le célèbre "rolling shutter". Inhérent à la technologie des gros capteurs CMOS développés pour la photo, cela peut donner des effets étranges, que l'on ne retrouve pas sur les caméscopes. Un exemple :


Canon Eos 5D Mark II
S'il ne faut pas exagérer l'impact de ce phénomène, il faut toutefois en tenir compte pour éviter de se retrouver avec des images tordues.

 



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Audio

Canon Eos 5D Mark II
Un petit micro (les trois petits trous sous le "5D") se trouve pas trop mal placé sur la face avant (en haut à droite). Il enregistre tout, des bruits d'ambiance à la manipulation de l'appareil, sans oublier les bruits et les commentaires de l'utilisateur. Bref, il y a un micro, vous aurez du son en mono (enregistré en stéréo), moins pire que celui de certains compacts, mais pas à la hauteur des caméscopes. Heureusement, il y a une entrée audio externe standard et la possibilité de régler le volume audio.
Canon Eos 5D Mark II
Ce réglage est plutôt correct pour un APN : niveau nul, automatique ou manuel, avec un réglage fin du niveau à la molette. Aucune comparaison possible avec les réglages des entrées XLR des caméscopes de même prix, mais le progrès est notable par rapport aux premiers reflex vidéo et à la concurrence. Un micro vidéo standard pourvue d'une sortie jack 3,5 mm stéréo fera l'affaire. D'autant qu'il peut être monté sur la griffe Flash de l'appareil, qui est standard (merci Canon).


(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Format

De ce côté-là, Canon ne déçoit pas. L'EOS 5D Mark II capte en Full HD (1920 x 1080 pixels) et enregistre dans un codec assez proche de l'AVCHD. C'est en effet du H.264 en HD, avec un débit d'environ 45 Mbits/s, ce qui est plutôt élevé et promet une compression pas trop destructrice. Les fonctions avancées du H.264 ne sont pas mises en oeuvre : c'est un profil de base (Baseline@L5.0) qui est utilisé. Conséquence : un débit plus élevé que le AVCHD à qualité équivalente mais une facilité de décodage et de visualisation sur de nombreux ordinateurs et autres appareils de diffusion.


Entre cette compression pas vraiment optimisée et le nouveau codec de Canon en vidéo, la question se pose : pourquoi pas le MPEG-2 HD 4:2:2: à 50 Mbits/s sur les reflex Canon, le même que sur les caméscopes XF300 et XF305 ? Le support d'enregistrement (la carte Compact Flash) est le même et Canon comme les utilisateurs gagneraient à avoir le même codec sur les deux gammes d'appareils. Cela semble difficile de passer à ce codec vidéo lors d'une simple mise à jour firmware, mais nous pouvons espérer que les futurs reflex Canon puissent se faire passer pour des caméscopes avec le même codec, plus pro.


Et bien sûr, pas de notion d'entrelacé sur de telles vidéos issues d'un appareil "totalement" progressif (remarque pour Sony qui ne veut pas y passer).


Canon Eos 5D Mark II
Nous n'avons utilisé que le mode 1920x1080p25, celui qui correspond à la vraie HD dans les pays "PAL". Le second choix (1920x1080p24) est orienté cinéma et est plutôt destiné à pallier l'absence de mode 30p pour les pays "NTSC", le troisième mode (640x480p25) peut être un choix intéressant pour le web, même s'il est plus informatique que vidéo.
Canon Eos 5D Mark II

La vidéo est enregistrée sur la carte Compact Flash, dans des fichiers MOV (QuickTime) encodés en H.264, avec un débit à peu près constant d'environ 45 Mbits/s (piste audio comprise). On peut regretter qu'il n'y ait qu'un seul emplacement pour carte. Un double emplacement aurait été plus adapté pour répartir photo et vidéo. Nikon propose ce genre d'avantage sur un boîtier moins gros.


Il existe plusieurs limites à la captation de longs clips avec le EOS 5D :


- la capacité de la carte. Elles est plus souvent atteinte à cause du débit élevé du codec employé. Une carte se remplit deux fois plus vite avec le H.264 du EOS 5D qu'avec du AVCHD ! En 12 minutes, vous avez rempli une carte de 4 Go. A noter que l'appareil s'arrête quelques Mo avant le remplissage complet, afin de ne pas tomber sur un blocage,


- la limite des 4 Go. Les cartes sont formatées en FAT32, système de fichier qui limite la taille à 4 Go. Donc au bout de 12 minutes de HD, clap de fin !


- la limite légale de 30 minutes. En SD, si vous n'arrivez pas à la limite des 4 Go, la vidéo s'arrête à 29 minutes et 59 secondes. Pourquoi ? Pour ne pas être être considéré comme un caméscope, donc un magnétoscope et échapper à la taxe qui va avec.


Soyons clairs : le EOS 5D Mark II est inadapté au tournage de conférences, émissions, concerts, pièces de théâtre et spectacles. La limite la plus dure est celle des 4 Go (12 minutes), alors que certains caméscopes vous laissent capter en continu pendant des heures avec le bon équipement (disque dur + alimentation).


Pour l'audio, c'est du brut (PCM non compressé), échantillonné sur 16 bits à 48 KHz. Bref, la qualité DV, que ce soit via le micro interne ou le micro externe. Qualité assurée et montage facilité, mais au prix d'un débit élevé (1,5 Mbits/s) et d'une incohérence entre la compression vidéo et la non compression audio.



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Montage

Canon Eos 5D Mark II


Comme pour tout appareil capable de capter de la vidéo, se pose la question du montage. Le Canon 5D Mark II n'est pas un caméscope et le montage des vidéos n'est donc pas exactement "standard". Par exemple, il n'existe pas de structure des clips sur la carte comme pour les caméscopes XDCAM (Sony pro) ou AVCHD (camescopes grands-publics). Les vidéos sont dans le même dossier que les photos, seule leur extension et leur taille imposante les différencient.
Canon Eos 5D Mark II

Pourtant, les fichiers issus du Canon 5D Mark II se manipulent sans souci dans la plupart des logiciels vidéos récents, vu leur encodage basique. Canon fournit même un plug-in pour Final Cut Pro afin d'optimiser le travail en rapprochant le workflow de celui d'un caméscope.


Il y a deux solutions pour monter les clips issus du Canon 5D Mark II (comme ceux issus du EOS 7D ou du EOS 550D) :


- utiliser simplement les fichiers H.264 recopiés depuis la carte et les poser dans le montage. Comme c'est du H.264 basique dans un conteneur QuickTime standard, c'est facile mais cela peut être pénalisant pour la performance pendant le montage, le H.264 étant un codec de diffusion et non de montage.


Canon Eos 5D Mark II
- convertir les mêmes fichiers dans un codec intermédiaire apte au montage, soit avec un logiciel du type MPEG Streamclip soit avec les moulinettes internes des logiciels comme Final Cut ou Edius. Le montage sera ainsi facilité, au prix d'une place prise sur le disque plus importante.
Canon Eos 5D Mark II
A noter que le montage se fait avec une excellente qualité d'image pour une simple raison : l'entrelacé vidéo n'a pas sa place dans ces vidéos. C'est du vrai progressif qui s'affiche impeccablement sur un écran informatique. Bien des remarques sur la qualité des images du EOS 5D vient d'ailleurs de là : elles sont parfaitement adaptées à nos écrans plats.

 



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Sortie

Canon Eos 5D Mark II


Canon a doté son Canon 5D Mark II de sorties vidéos correctes pour le relier à un téléviseur : HDMI et composite. Un câble composite est d'ailleurs livré pour liaison (non HD) avec un téléviseur, mais pas le câble mini HDMI. Une connexion USB (câble livré) est aussi possible, si vous aviez la drôle d'idée d'utiliser un APN comme lecteur de carte. Ce qui serait une bien mauvaise idée, car comme beaucoup d'APN Canon, l'appareil n'est pas conforme au standard USB Mass Storage. La carte n'est donc pas vue comme un simple lecteur ou volume lorsqu'elle est connectée via l'EOS. Il faut le recours à un programme du système : Assistant Scanner/APN sous Windows, Transfert d'image sous Mac. A oublier : achetez-vous un lecteur de carte Compact Flash rapide à quelques dizaines d'euros.


Une prise micro est présente sur le Canon 5D Mark II, et c'est heureux vue la piètre qualité du micro interne. Mais pas de prise casque, il faut surveiller le niveau audio ou mieux, brancher une mixette XLR fixée sous la semelle de l'appareil. Dans de nombreux cas, on préférera capter le son avec un enregistreur externe et utiliser l'audio interne pour la synchronisation. Comme il faudra forcément un trépied, ça peut commencer à faire beaucoup...


 



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Lecture et manipulation avec le Canon 5D Mark II

La lecture des clips enregistrés est simple et rapide. Ici, pas d'écran tactile ou de fonction basique de montage, mais une rapidité d'accès aux derniers clips enregistrés à faire pâlir d'envie les caméscopes. C'est juste comme pour les photos (appui sur la bouton de lecture à gauche de l'écran) sauf qu'il faut appuyer deux fois sur le bouton Set pour lancer la lecture. De même, la sortie du mode lecture est réellement instantanée et ne prend pas plusieurs secondes comme sur certains caméscopes...


Canon Eos 5D Mark II

De même, la suppression d'un clip est simple, rapide et suffisamment sécurisée. Pourquoi est-ce plus lent sur un caméscope ?


Il reste que l'écran fixe et plutôt brillant ne se prête pas forcément à la consultation, selon l'orientation du boîtier.



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Dimensions mesurées du Canon 5D Mark II

Hauteur : 116 mm
Largeur : 153 mm
Epaisseur : 78 mm pour le boîtier, de 179 mm à 208 mm avec l'objectif fourni
Poids du boîtier nu : 820 g
Poids de l'objectif EF 24-105 1/4 L IS USM fourni : 669 g
Poids de la batterie LP-E6 du Canon 5D Mark II : 80 g (1800 mAh, 7,2 V, 13 Wh)
Poids de du Canon 5D Mark II en ordre de marche (boîtier, objectif, carte CF, batterie) : 1575 g


 



(Canon 5D Mark II : Test détaillé et performances)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

Voir les 4 avis d'internautes et donner le vôtre