Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests de stabilisateurs

Premium

Test DJI Osmo Pocket

La caméra qui aurait plu à Antonioni

 

30 novembre 2018 par Thierry Philippon - Mis à jour le 30 janvier 2019

La lecture complète de cet article est accessible aux abonnés Premium.

DJI OSMO POCKET

Prix fabricant : 359 Euros
 

osmo pocket

Les caméras actuelles auraient pu inspirer les cinéastes de renom. Ainsi l'Osmo Pocket de DJI aurait peut-être intéressé... Michelangelo Antonioni ! Je reviens dans le test sur les raisons de cette évocation audacieuse. :)


Pour 359 euros, prix (sans accessoires) situé entre une GoPro Hero 7 Silver et Black, l'Osmo Pocket reprend le concept des Osmo dont nous avons testé plusieurs modèles (Osmo, Osmo+ et Osmo mobile 2). Rappelons que les Osmo ont joué les précurseurs, ayant popularisé le concept des Gimbals grands-publics. Il existe également une version pro.


Mais ce nouveau modèle pourrait venir bousculer un peu plus le segment des caméras sportives et de caméras-stylos car la Pocket a les avantages des petites caméras type GoPro et des gros Gimbals, sans leurs inconvénients. L'Osmo Pocket offre en plus des modes d'utilisation (sur lesquels je reviens) qu'on n'avait pas encore inventés.


osmo pocket

Le principe de l'Osmo n'a pourtant pas changé tant que cela. Il s'agit toujours d'un concept combinant une tête de caméra de petite taille fixée sur une nacelle stabilisée 3 axes, prolongée par une poignée qui sert de prise en mains. La nouvelle nacelle serait celle du Mavic 2 Zoom mais sans le zoom, plutôt une référence de qualité autrement dit.


osmo pocket 60fps

Avec la plus récente mise à jour, l'Osmo enregistre en 1080p en 25p, 30p, 50p ou 60p (pour des mouvements rapides) et en 4K (en UHD), où l'on dispose des mêmes fréquences d'images. Du 50p / 60p en 3840x2160, peu de caméras le revendiquent... On a même du 120fps en 1080p.


Sur la base de ce concept, DJI a considérablement réduit la taille (121 x 28,6 x 36,9 mm), le poids (116 grammes), et incorporé deux "nouveautés" : d'une part un petit écran couleurs tactile carré de 1 pouce qui faisait défaut aux autres Osmo. Le revêtement est en matière plastique bien sûr. La navigation sur écran est simplissime et bien pensée, j'y reviens dans le test.


L'écran est tactile, et profite à fond de cet avantage.


osmo pocket smartphone

Mais même si l'écran procure une quasi-totale autonomie de fonctionnement au stabilisateur de poche, ce dernier peut s'accoupler avec un smartphone. En effet, l'Osmo Pocket est (aussi) conçu pour s'associer à un smartphone, voire même une tablette, pour offrir une visualisation plus grande. C'est un grand confort supplémentaire, parfois indispensable car pour être honnête, le petit écran 1 pouce intégré à l'Osmo ne peut pas servir toutes les situations de prise de vues.


DJI Mimo

Cependant, nous verrons que le smartphone doit disposer d'un port USB-C ou Lightning, ce qui élimine plus d'un smartphone ! Cette compatibilité est d'autant plus cruciale que lors de la première utilisation, l'utilisateur doit obligatoirement activer l'Osmo avec la nouvelle application gratuite DJI Mimo (voir chapitre 2). C'est incontournable, sinon l'Osmo est bloqué !


Pour ma part, comme il s'agissait d'un Osmo déjà activé par le fabricant ou d'autres testeurs, je n'ai pas subi cette contrainte. Mais je signale cette info très importante !


Comme on le voit déjà, il est prématuré de parler de "GoPro killer", d'autant que les produits n'ont pas le même usage, la GoPro étant souvent fixée à un support alors que l'Osmo Pocket a justement les prétentions contraires.


Voici le test complet.


osmo pocket

Lisez les 90% qu'il reste à découvrir de ce contenu

Déjà Premium ? Je me connecte
Pas encore Premium ? Je crée un compte en 30 secondes

DJI OSMO POCKET

Prix fabricant : 359 Euros
Voir les 4 avis d'internautes et donner le vôtre