Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Descriptifs photo > Descriptifs Compacts experts et bridges

Sony DSC-RX100 M7

le 7e ciel ?

 

29 juillet 2019 par magazinevideo

Sony DSC-RX100 Mark VII

Prix fabricant : 1300 Euros
 

DSC-RX100 Mark VII

Et de 7 ! Mais jusqu'à quel chiffre Sony ira-t-il ? Le DSC-RX100 Mark VII (modèle DSC-RX100M7) reprend le concept de ses prédécesseurs même si le capteur empilé CMOS Exmor RS est qualifié de "nouveau". Il affiche toujours une diagonale de 1 pouce, la plus prisée aujourd'hui, et totalise 20,1 mégapixels, avec puce DRAM intégrée et la dernière génération des processeurs d'image BIONZ X. L'objectif ZEISS Vario-Sonnar n'a pas changé dans sa formule gagnante du zoom 8x 24 – 200 mm (depuis le RX100 M6) ouvrant à F2.8 – F4.5.

Le Mark VII argue de dimensions toujours aussi compactes (102 mm x 58 mm x 43 mm) pour un poids de 302 grammes. Notez que l'écran 3 pouces de 921 Kp pivote à 180 degrés pour une utilisation facile lors de l'enregistrement de Vlogs. Il est tactile pour certaines opérations mais étrangement, la navigation dans les Menus, comme pour le Mark VI, ne semble pas au programme ! En revanche, jusqu'à 4 touches sont assignables.

Le RX100 M7 argue aussi - c'est une nouveauté de la version VII - de plusieurs améliorations de la mise au point : ainsi Sony s'enorgueillit de la mise au point la plus rapide au monde en (0,02 seconde) grâce à la détection de phase de 357 points et détection des contrastes de 425 points. Le Sony reprend selon le fabricant la rapidité de l’Alpha 9 avec jusqu'à 60 calculs de suivi AF/AE par seconde et un mode Rafale à 20 images par seconde sans voile noir et avec suivi AF/AE, ainsi qu'un nouveau mode « Single Burst Shooting », mode rafale pouvant atteindre une cadence de 90 /images/s.

Enfin, autre nouveauté, on bénéficie du suivi et de la MAP auto en temps réel sur l'oeil, qu'il s'agisse d'humains ou d'animaux.


DSC-RX100 Mark VII

Côté vidéo intrinsèque, le RX100 n'apporte que peu de nouveautés mais le Mark VI était déjà ultra complet (voir test vidéo) : on retrouve le 4K/30p ou 25p en 60 ou 100 Mbps, ou le FullHD en 50p 50 Mbps, le format XAVC, l'enregistrement super ralenti jusqu'à 1000 /images/s, l'enregistrement des films en position verticale. Attention, pour rappel, un compact expert, n'est pas un camescope : il n'enregistre pas plus de 30 minutes d'affilée, et selon les conditions de chauffe, il peut être amené à limiter le temps d'enregistrement à 20 ou 5 minutes.


Nouveauté, le SteadyShot avec mode Actif est qualifié de "8 fois plus efficace que le SteadyShot 4K Standard" (mais le recadrage est inévitable dans ce cas). La stabilisation peut être encore améliorée sur smartphone avec le module de montage de l'application mobile Movie Edit qui dispose aussi de propriétés pour le montage vidéo (comme le cadrage intelligent, une fonctionnalité qui empêche le sujet de sortir du cadre même si vous modifiez le rapport hauteur-largeur de la vidéo).


sony DSC-RX100

Autre intégration : une entrée Micro mini-jack 3,5mm qui permet de raccorder un micro, façon VLOG. Mais en l'absence de griffe, une poignée / mini-trépied de prise de vues (VCT-SGR1, 119 € !) et un support (optionnel également) sont nécessaires pour fixer le microphone. Ajoutez le microphone... Et pas de prise casque par ailleurs, ce qui oblige à se repérer... visuellement ou à réécouter la séquence depuis le petit haut-parleur intégré. Pas idéal. 

Côté Profils, Sony fait bénéficier l'utilisateur du HDR (HLG) si utile pour des scènes où on perd du détail dans les noirs, S-Gamut3.Cine / S-Log3, et S-Gamut3/S-Log3.


Le Sony est aussi un bon "communicant" avec tout bon smartphone via sa compatibilité Wifi (2,4 Ghz), Bluetooth 4.1 et NFC et l’application Imaging Edge Mobile. Sans parler de GPS, Imaging Edge Mobile permet de localiser les photos de l’appareil par l'ajout d'une mention.

La Prise de vue par intervalle pour du Time-lapse, complète ce dispositif.

Le DSC-RX100 VII est toujours aussi horriblement dispendieux et au même tarif que le Mark VI : 1300 € ! On regrette aussi qu'à ce prix, les cartes UHS-II ne soient pas compatibles...

Disponibilité : août 2019.


DSC-RX100 M7

 


Points forts Points faibles Points discutables
Zoom 8x sans sacrifier la compacité
Le prix élevé.
Résolutions en mode HFR difficiles en 500 et 1000 ips
Viseur totalement rétractable Autonomie batterie (40 minutes) Menus assez complexes
Grand-angulaire 24 mm. Pas d'écran véritablement tactile Pas de tropicalisation
Amélioration de l'écran articulable (pour Vlog) 180 degrés vers le haut, 90 degrés vers le bas Absence de grand-angle en 4K Absence de grip par défaut
AF amélioré. Témoin d'enregistrement à peine visible (à confirmer) Boutons très petits
Rafale à 24 ips en JPEG ou RAW (ou les deux) Abandon du filtre ND. (à confirmer) Pas de prise casque
Molette multifonctions Pas de comptaibilité UHS-II. Micro-USB 2.0 au lieu de USB3
5 minutes en 4K seulement.    
Courbes S-Log2, S-log3, HLG    
Ralenti 100p / 120p    
Prise Micro    
Efficacité stabilisateur optique + électronique (à confirmer)    
Nombreux choix de résolutions    
La bague d'objectif.    
Bruit du zoom très réduit (en Normal)    
Zébra et Focus peaking    


(Sony DSC-RX100 M7)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Soutenez notre indépendance, bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Sony DSC-RX100 Mark VII

Prix fabricant : 1300 Euros

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

Voir les 2 avis d'internautes et donner le vôtre