Magazinevideo > Actus > Actus vidéo

Stabilisateurs Ronin DJI RS 2 et RSC 2

15 octobre 2020 par magazinevideo


Après les stabilisateurs Ronin-S et Ronin-SC, testé dans nos colonnes, voici deux nouveaux comparses qui sont lancés simultanément chez DJI. Design retravaillé et nouvelles fonctions créatives, portée à une main, voilà ce qui se trame au menu des 2 nouveaux stabilisateurs DJI : les RS 2 et RSC 2. Des références proches qu'il ne faudra pas confondre (le C de RSC désigne la Compacité).
 
Le premier, le RS2, est dévolu aux caméras lourdes, telles que les DSLR ou caméras de cinéma compactes, alors que le deuxième se destine aux caméras sans miroir ou plus compactes. Commune aux deux modèles, la nouvelle nacelle-caméra à 3 axes de DJI est présentée comme "extrêmement robuste, polyvalente et professionnelle".
 
Les prix s'échelonnent entre 429 euros pour le modèle compact DJI RSC 2 et 759 euros pour le DJI RS 2. Pour mémoire, les Ronin-S / Ronin SC valaient 749 et 359 euros.
 

DJI RS 2


 
Le DJI RS 2 se différencie du Ronin-S par l'adoption d'un matériau en fibre carbone, qu'on sait plus léger (les trépieds sont bien connus pour cela). Le poids nu du Gimbal descend ainsi à 1,3 kg (contre 1,85 kg pour le Ronin-S) tout en étant aussi durable. Le RS 2 supporte une charge utile de 4,5 kg avec une autonomie allant jusqu'à 12 heures. De quoi faire...
 
Pour les situations d'urgence, un petit plus : la poignée-batterie comprend une nouvelle fonction de recharge très rapide, fournissant deux heures supplémentaires d’autonomie avec seulement 15 minutes de charge (!). Pas mal. 
 
 
DJI aurait également renforcé la technologie prédictive de son stabilisateur. Nommée Titan, cette technologie permettrait de réduire l'intervention de l’utilisateur tout en compensant ses mouvements et en optimisant l’inclinaison et l’angle de la nacelle. Parallèlement, la force des moteurs a été augmentée de 20%. Les objectifs à distance focale plus long (jusqu’à 100 mm) bénéficieraient par ailleurs d'un nouveau mode SuperSmooth.
 
 
Le DJI RS 2 dispose de verrous d’axes offrant un transport et un équilibrage plus faciles, tandis que le double plateau d’installation de caméra est compatible avec les normes Arca-Swiss et Manfrotto (la référence !). Une molette d’équilibrage avancée fait son apparition : elle permet d'équilibrer la charge utile de façon plus précise. Ce sera à tester.
 
L’écran couleur tactile 1,4” s'ajoute au moniteur de contrôle de l'opérateur. Cet écran de données affiche les données de la caméra, les paramètres de la nacelle ou une diffusion en direct depuis la caméra. Il peut aussi contrôler des fonctions clés telles que l'ActiveTrack ou des modes de prises de vue intelligentes.
 
 
Enfin, la molette avant qui se trouve au dessus de la gâchette permet de contrôler précisément la mise au point et compléter la DJI Focus Wheel installée sur le port RSA, pour une mise au point et un zoom à double canal.
 

DJI RSC 2

 
 
Il reprend la majorité des fonctions du RS 2, mais il se démarque par son design pliable et portable. Ce design pliable permet par ailleurs un enregistrement vertical sans accessoire supplémentaire. Une fois plié, le bras principal de la nacelle peut aussi être desserré et renversé vers l’avant pour des angles de vue audacieux : c'est le mode "Mallette". Le RSC2 n'est pas en carbone comme son grand frère mais en acier et en aluminum, ce qui réduit le poids... et le prix sans doute.
 
Le stabilisateur DJI RSC 2 supporte une charge jusqu'à 3 kilos. Pour donner un exemple, il est idéalement conçu pour un Panasonic S1H associé à un objectif 24-70 mm. 
 
 
Le DJI RSC 2 pèse ainsi 1,2 kg, soit presque 35 % de moins que le Ronin-S d’origine (mais ce dernier était vraiment très lourd). Sa superficie pliée est de 180 x 190 mm. L'autonomie est de 14H - c'est plus que suffisant - et dispose de la même recharge d'urgence dans la poignée.
 
L’écran OLED intégré descend à 1 pouce.
 
 
**********
 
Pour les utilisations jusqu’à 100 mètres de distance, le Ronin permet d'envoyer un flux à faible latence de 1080p/30 ips vers un smartphone,  lorsque le système de transmission d’image RavenEye est connecté. 
 
L’application Ronin, incluant Force Mobile, est compatible avec ces nouveaux Ronin. Pami les nouveautés, citons la fonctionnalité Tunnel temporel, qui réalise un tour à 360 degrés tout en capturant les prises de vues en mode Hyperlapse. Ou encore la fonction One Button Portrait qui réoriente le mode Portrait automatiquement.
 
 
Enfin, DJI dispose à son catalogue un bataillon d'accessoires compatibles comprenant un trépied, un transmetteur, un bras télescopique, ou encore une poignée. 
 
Prix :
DJI RS 2 : 759 euros
DJI RSC 2 : 429 euros
Bundle Pro RS 2 avec support pour smartphone, moteur Focus, transmetteur d’image RavenEye, mallette de transport dédiée : 899 Euros. 
Bundle DJI RSC 2 : 629 Euros. 
Pour un montant additionnel, DJI Care Refresh offre une couverture complète ainsi qu’un maximum de deux unités de remplacement 
Disponibilité : novembre 2020 (en cours de confirmation).
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !

titof44 Invité

15 Octobre 2020 à 11:15 - ( Répondre à titof44 ) - Signaler un abus

Bonjour Thierry Penses tu que le RSC 2 est compatible avec une PXW X70 de chez sony?
avatar Thierry P. Premium

15 Octobre 2020 à 11:29 - ( Répondre ) - Signaler un abus

Le PXW-X70 ne figure donc pas dans la liste. Mais il peut y avoir des exceptions. Impossible d'être catégorique (sauf dimensions objectivement trop imposantes) sans essayer de visu avec la machine en question, ou sans avoir un retour utilisateur concret.
titof 44 Invité

15 Octobre 2020 à 11:21 - ( Répondre ) - Signaler un abus