Magazinevideo > Actus > Actus vie du site

Test DJI Ronin-SC : Le stabilisateur allégé qui suit vos sujets

26 juillet 2019 par Thierry Philippon


Conçu par DJI, le Ronin-SC crée la surprise, un an après le Ronin-S. Cette fois il se destine spécifiquement aux boîtiers sans miroir. Pour comprendre l'intérêt de ce nouveau produit, il faut considérer le poids conséquent et l'encombrement du grand frère. Le Ronin-S était bien adapté pour des gros boîtiers, mais beaucoup moins pour des appareils photo plus légers.
 
DJI doit aussi répondre à l'offensive de Zhiyun, qui a sorti le stabilisateur compact Weebill Lab qui ne pèse que 1,2 kilos. 
 
La charge utile du nouveau Ronin-SC est de 2 Kg théoriques, pour un poids nu de 1,1 kilo (en fait 1,260 kg avec mini-trépied). Ce qui frappe, c'est le nombre d'accessoires fournis et le prix de 359 euros (version simple) ou 459 euros (version Combo Pro, pas indispensable), à mettre en perspective des 759 euros du Ronin-S... 
 
Le Ronin-SC est aussi moins encombrant, ce qui rend son rangement plus facile. Un concept qui convient bien aux voyageurs... Comme sur le Ronin-S, la plateforme du Ronin-SC est plus haute, facilitant la vision. Et le smartphone s'invite dans la bataille avec un support mobile (fourni) qui peut se fixer à différents endroits du Gimbal.
 
Enfin malgré son prix plancher, le Ronin-SC argue de nouvelles fonctions, parmi lesquelles l'étonnante fonction ActiveTrack 3.0. Celle-ci permet, à l'aide de l'application du Ronin-SC, de pointer un sujet (ou un objet) que la nacelle suivra automatiquement. On trouve aussi la fonction Force mobile, mais uniquement sur iOs pour le moment.
 
Tout cela méritait bien un test, malgré les vacances et la chaleur extrême. Hop, le Ronin-SC s'est retrouvé sur le terrain. Une vidéo suivra...
 
(accès Premium, 1er chapitre libre d'accès)
 
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Vos avis !

avatar algo Premium
Bonjour, Test intéressant ainsi que celui du Zhiyun Weebill Lab. Tout d'abord entre les deux j'ai choisi le Zhiyun Weebill Lab pour sa compacité et son ergonomie novatrice, parce que lors de la lecture de vos essais j'avais fait l'impasse sur la fonction "suivi" du DJI Ronin SC car elle nécessite une disposition du smartphone empêchant de mettre mon microphone sur la griffe porte accessoire et la qualité du son m'a semblé plus importante que le suivi. Du coup avce le Zhiyun j'ai la possibilité de mettre mon micro sur la griffe et d'activer le suivi qui semble se faire non pas du smartphone, mais bien selon l'image vu par la caméra d'après mes essais personnels Dernier point la fonction vortex est amusante mais nécessite de ne pas employer de micro sur la caméra!! Ma caméra est une Sony a6300 avec un 18-105/f4. Bravo encore pour vos tests et merci de mettre en valeur notre belle région beaujolaise.

Articles correspondants