Magazinevideo > Actus > Actus multimédia

Le Fairphone se met en 4 !

30 septembre 2021 par magazinevideo


L'entreprise néerlandaise Fairphone parie depuis plus de 8 ans sur le mobile équitable. Un pari audacieux, voire difficile, car un smartphone est un des produits les plus composites qui existent, et c'est aussi un équipement qui doit  suivre les nouvelles technologies. Quoi qu'il en soit, l'entreprise annonce, selon un rythme bisannuel, la sortie d'un Fairphone 4, quatrième modèle de son mobile équitable, si lo'n excepte la sortie du Fairphone3+ (voir test), évolution limitée du Fairphone3.
 
Équitable car le Fairphone est construit avec des matériaux sélectionnés en fonction de critères géopolitiques et sociaux d'extraction (pas d'extraction en zones de conflits, pas de travail d'enfants, etc.) : l'entreprise a même étendu sa liste avec 6 nouveaux matériaux dont l'or certifié Fairtrade et l'étain recyclé du Rwanda.
 
 
Le Fairphone est par ailleurs neutre en termes de déchets, notamment en reprenant et remettant à neuf au moins un autre téléphone pour éviter de produire un nouveau téléphone. Enfin, il est modulaire (depuis le Fairphone 2), c'est à dire capable de vous proposer d'évoluer - ou de réparer votre mobile - par un module que vous remplacez vous-même. À ce sujet, le Fairphone4 est toujours aussi facile à démonter / réparer (*).
 
Le smartphone néerlandais est aussi "socialement responsable", c'est à dire que l'entreprise veille scrupuleusement à établir une relation contractuelle avec des usines qui garantissent un niveau de rémunération et des conditions de travail des ouvrier(ère)s satisfaisantes.
 
L'objectif de Fairphone est de parier sur la durabilité de son smartphone, de manière à booster la durée de vie moyenne d'un téléphone (2 à 3 ans) à 6 ans au moins. Car le mobile le moins polluant reste celui qu'on n'est pas amené à fabriquer. Mais cela n'empêche pas Fairphone de poursuivre sa quête d'une nouvelle clientèle ou de chercher à fidélier les clients historiques des Fairphone 1 et 2 en recherche de renouvellement.
 
Le Fairphone4, pré-installé avec Android 11, est cette fois un modèle 5G, technologie à laquelle Fairphone semblait hésiter de donner quitus avec le Fairphone3+. Il fait appel à la puce Qualcomm Snapdragon 750G (au lieu de la puce 632), bien connue chez Xiaomi et Samsung notamment, ce qui se devrait se traduire par un gain de puissance du CPU et du GPU (et conséquemment une augmentation de l'autonomie). Autre innovation, le choix entre un modèle avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage interne et un second modèle avec 8 Go de RAM et 256 Go. 
 
Côté design, les formes sont plus classiques, moins "look camion" et dos translucide qui singularisait le mobile néerlandais.
 
 
Le mobile améliore aussi son module Photo grâce à deux objectifs qualifiés de "hauts de gamme". Le module photo arrière se présente sous la forme d'une disposition triangulaire, comme sur d'autres mobiles : ainsi, aux côtés du capteur 48 Mpx, on recense une optique ultra-large avec position macro de 48 Mpx, ainsi qu'un capteur de couleurs; d'autre part, en frontal, on dispose d'une caméra de 25 Mpx (au lieu de 16 Mpx) pour selfies. La stabilisation, quasi absente des précédents modèles, aurait été améliorée. Enfin, le revêtement arrière tactile s'accompagne désormais d'un capteur d'empreintes latéral.
 
L'assistance logicielle est désormais garantie jusqu'à fin 2025 et comprend les mises à niveau vers Android 12 et Android 13. Mais Fairphone envisage d'atteindre fin 2027, avec des mises à niveau vers Android 14 et Android 15 malgré l'expiration de l'assistance du fournisseur de puces.
 
Autre petite innovation, l'ajout d'oreillettes Bluetooth, fabriquées avec 30 % de plastiques recyclés et de l'or issu uniquement du commerce équitable. Revrs de la médaille, l'éviction de la prise mini-jack 3,5 mm présente sur les Fairphone précédents.
 
 
Le design s'est aussi un peu amélioré grâce à la collaboration avec une agence suédoise. L'écran est fabriqué en Corning Gorilla Glass 5 de 6,3 pouces (écran FullHD). La batterie, point faible des précédentes versions, revendique désormais 3 905 mAh (autonomie non communiquée). L'accu est bien sûr remplaçable et peut être chargé à 50 % en 30 minutes. On regrettera l'absence de résistance à la pluie (certification IP54 = petites projections d'eau).
 
Dernier argument et non des moindres : une garantie de 5 ans est automatiquement incluse sur l'assistance logicielle. 
 
Toutes ces caractéristiques propres au Fairphone impliquent un prix plus élevé que d'autres mobiles du marché à technologie comparable. Le tarif est même en légère augmentation en regard du Fairphone 3. Ainsi le Fairphone 4 coûte 579 € (en gris) ou 649 € (en gris ou vert) selon version. 
 
************
 
Les deux versions seront commercialisées dès le 25 octobre 2021 avec Orange (exclusivement) en France ou sinon, directement sur le site Fairphone.
 
(*) le Fairphone 4 a reçu le score de 9,2/10 pour la version 128 Go et 9,3/10 pour la version 256 Go (deux très bons scores) pour l'indice (français) de réparabilité.
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Je publie un avis

Écrivez votre commentaire sur le forum >>

 

Articles correspondants