Magazinevideo > Actus > Actus vidéo

Canon lance 5 camescopes grands-publics et pros

02 avril 2019 par magazinevideo


Si l'on fait exception de l'AX700 de Sony sorti il y a un an, et dans une moindre mesure du modèle grand-public HC-VXF1 commercialisé en 2018, Canon devient le seul constructeur à maintenir des produits sur le marché de niche des petits camescopes de poing. Mais quand on est seul, finalement, on a une niche pour soi tout seul, ce n'est pas si mal ! :)
 
A 180 degrés des autres fabricants, Canon ne propose pas 1 ni même 2 mais 5 camescopes au total : 2 modèles grands-publics HFG 50 et HF G60 et 3 modèles "pros" XA40, XA50 et XA55. 
 
La progressivité des prix classe ces modèles dans des catégories entre l'amateur et le prosumer. Les segments tarifaires s'échelonnent tous les 500 euros environ. Ainsi le 1er prix démarre à un tarif grand-public de 1109,99 € et le produit pro le plus cher finit à 2719,99 €. Tous les modèles sont donc situés au-dessous de 3000 euros, une étiquette raisonnable.
 
Deux modèles seront d'ores et déjà disponibles dès ce mois d'avril 2019 : les Legria HF G50 et XA40. Pour les autres, il faudra attendre juin 2019. L'ensemble de la gamme sera présentée au NAB 2019 du 8 au 11 avril prochain.
 
La cible de ces camescopes ? Canon ne risque pas de se tromper beaucoup et reste large : le fabricant évoque en effet le reportage, la production de vidéos d’entreprise et de documentaires. On pourrait ajouter l'enregistrement de débats et la captation de concerts, un vrai camescope n'étant jamais limité dans sa durée d'enregistrement en continu.
 
Examinons déjà les HFG 50 et HF G60 puis les XA40 / XA50 et XA55 :
 

HF G50

Le HF G50 s'inspire directement du Legria HF G40 sorti en 2016, auquel il aurait repris le même écran 3 pouces que le HF G26, commercialisé en 2018. Le capteur concède une petite cible 1 / 2,3 pouce. L'intérêt du HF G50 est son enregistrement 4K, car Canon limitait jusqu'à présent ses camescopes grands-publics au seul FullHD. Le débit en UHD est proposé uniquement à 150 Mbps, ce qui oblige les configurations informatiques pas assez musclées à monter en Proxy et ce débit est par ailleurs vorace en cartes mémoire et espace disque. A défaut, on a du 35 Mbit/s en FullHD 50p ou 25p. 
 
D'un poids tournant autour de 850 grammes au complet, le HF G50 enregistre en UHD / 25p en 4:2:0 8 bits, mais aussi en 1080p Full HD (en 4:2:2 10 bits via la sortie HDMI). 
 
 
 
Le bloc optique propose un généreux zoom x20, 3.67-73.4 mm, soit un 29,3-601 mm en équivalent 24x36 (en UHD, stabilisateur sur Standard / ON) ou un peu moins en stabilisateur Dynamic (30.6-612mm). L'ouverture va de f/1.8 à 2.8. Le camescope bénéficie d'un stabilisateur optique à 5 axes et d'un Autofocus en Dual Pixel qu'il est toujours intéressant de tester, Canon ayant l'habitude de se distinguer en la matière. 
 
Cinq boutons assimilables à des boutons Fn, sont assignables.
 
Le camescope comporte une bague de zoom / mise au point et un Joystick. Le logement pour carte est dédoublé. La vitesse d'enregistrement est également réglable, pour produire des ralentis / accélérés entre 0,4 à 1200 fois, en FullHD seulement.
 
Pour le contrôle ou la relecture des images, l'écran tactile apporte un plus, d'autant qu'il autoriserait le suivi AF sur écran,  mais sa diagonale n'est que de 3 pouces alors que celui du HF G40, atteignait les 3,5 pouces. Par ailleurs, sa résolution est toujours aussi pauvre (460.000 pixels). En complément, le viseur électronique "haute résolution" (relevable) est maintenu. Ouf !  
 

HF G60

 

C'est un peu la surprise car l'annonce au CES 2019 n'évoquait que le HF G50. Il semble que le HF G60 soit "réservé" au marché européen.
 
Il se distingue du HF G50 par son AF CMOS à double pixel mais surtout par son capteur 1 pouce à ouverture de f/2,8-4,5 qui devrait lui assurer de meilleurs bokehs et peut-être une meilleure sensibilité. Son zoom optique descend à 15x, ce qui reste toutefois une longue focale.
 

XA40

 

En pro, le XA40 est l'équivalent du HF G50 auquel on a ajouté un bloc poignée-micro avec 2 entrées XLR et un son PCM linéaire sur 4 canaux. De plus, le XA40 propose un ralenti et accéléré en UHD comme en Full HD jusqu'à 1200x, un plus en regard du HF G50 par conséquent. Il se distingue aussi par un Mode infrarouge quand la lumière ambiante est très faible ou absente, un peu comme le Nightshot de Sony.
 
Notez aussi qu'un filtre à densité neutre est proposé. Il est automatique ou désactivable.
 
 

XA50 / XA55

 

Ce sont les versions pros du HF G60 dont ils reprennent à la fois le capteur 1 pouce "à dynamique élevée" (dixit Canon) et l'Autofocus AF CMOS à double pixel avec détection de visage et suivi tactile, fonction qualifiée "d'innovante". On retrouve aussi le même bloc optique que le HF G60 : un 15x avec grand-angle 25,5 mm et télé 382,5 mm. Canon assure que les lentilles en verre Super UD ont des propriétés à dispersion ultra-faible. Enfin le fabricant insiste sur le traitement par sur-échantillonnage HD.
 
L’utilisateur d’un XA55 / XA50 peut enregistrer en multiformat avec compatibilité d’enregistrement XF-AVC et MP4 jusqu’en UHD 4K 25P sur cartes SD. Le double logement pour cartes SD autorise l’enregistrement en relais ou la sauvegarde des rushes.
 
 
Par rapport au XA40, les XA55 / XA50 proposent un filtre ND à 3 densités (ND 1/4, ND 1/16, et ND 1/64) avec basculement par tourelle, et motorisé. 
 
Les XA50 / XA55 sont annoncés pour une durée d'autonomie de 2 heures vingt en continu avec la BP-820 fournie. On peut toutefois grimper à 210 minutes avec la BP-828.
 
Enfin, le XA55 et lui seul, se distingue du XA50 par sa seule sortie 3G-SDI qui lui permet de sortir un signal Full HD 4:2:2 sur 10 bits.
 
 

LES POINTS FAIBLES EN COMMUN

Parmi les points faibles communs aux 5 modèles, on peut mentionner :
 
-l'absence de tout effort concernant l'écran qui demeure un 3 pouces de 460.000 pixels que Canon s'obstine à ne pas améliorer, et un viseur 0,24 pouce, de 1,56 million de points. 
 
-L'absence de tout Wi-Fi à l'heure où cette caractéristique est proposée par défaut absolument partout. Toutefois, Canon propose une télécommande de base ou en option, un modèle sans fil WL-D89. 
 
-Pas de vrai 4K, nulle part.
 
-Pas d'UHD en 50 ou 60p.
 
Ces manques sont peut-être la rançon du tarif attractif de la gamme Canon.
 
Tarifs et disponibilité
LEGRIA HF G50 : prix conseillé de 1 109,99€ TTC, disponible en avril.
LEGRIA HF G60 : prix conseillé de 1 709,99€ TTC, disponible en juin.
 
XA40 : prix conseillé de 1 719,99€ TTC, disponible en avril.
XA50 : prix conseillé de 2 219,99€ TTC, disponible en juin.
XA55 : prix conseillé de 2 719,99€ TTC, disponible en juin.

Partenaire

CANON CAMÉSCOPE LEGRIA HF G50

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !