Magazinevideo > Actus > Actus photo

Boîtier photo-vidéo Lumix GH6 : la saga continue !

19 février 2022 par magazinevideo


Que de chemin parcouru depuis le GH1 que nous testions d'ailleurs avec enthousiasme, dans un scepticisme relatif, ce drôle de boîtier photo faisant aussi bien, voire mieux de la vidéo que de la photo. D'où notre sous-titre ("le surdoué de la vidéo") ? Treize ans plus tard, le GH6 débarque pour un peu moins de 2200 euros, avec une triple concurrence - celle des Full Frame Sony, Canon, Nikon et Panasonic, des caméras compacts (type Blackmagic) ou des concepts modulaires (Panasonic BGH1) - et dans une moindre mesure, des autres boîtiers M43 comme ceux d'OM System (ex-Olympus) qui lance d'ailleurs un O-M1. Mais face à cette concurrence, le Lumix a quelques atouts bien sentis. 
 
 

CONTEXTE

 
Investir 2199 euros est une somme mais qui reste inférieure à certains boîtiers hauts de gamme de la concurrence. Un Alpha 7 IV, 2800 euros, un Nikon Z7 II vaut 3400 euros, un Panasonic S1H 4000 euros, un Eos R5, 4500 euros. Il n'y a que l'Eos RP, de catégorie légèrement inférieure,  pour descendre sous la barre des 1500 euros. Surtout, le prix des optiques est généralement inférieur en micro 4/3. Un kit boîtier + 12 60mm F2.8-4.0 est d'ailleurs proposé pour 2799€.
 
Un second kit Lumix GH6 M-kit (Lumix G 12-60mm F3.5-5.6), plus adapté à ceux qui veulent démarrer sans se ruiner, descend même à 2399€. Au total, plus de 30 objectifs Micro 4/3 existent, sans compter les objectifs tiers d'autres marques.
 
La sortie d'un nouveau boîtier suscitait le doute au moins théorique compte tenu que Panasonic, comme ses rivaux, ne semblait plus jurer que par le Plein Format. D'ailleurs Panasonic dispose d'une gamme étendue (S1H, S5, BS1H). Mais les fins observateurs des gammes Panasonic n'avaient guère de doute sur le maintien du format Micro 4/3 qui a permis à l'inventeur des Lumix de tailler des croupières à ses concurrents. Le GH6 avait donc toute sa raison d'être.
 
Voici donc le contexte. Le GH6 est une suite assez logique : 8 ans après le GH4 (4K), 5 ans après le GH5 (4K 60p, 422 10bit 30p), 4 ans après le GH5S (qui a apporté le double Iso natif) et 9 mois après le GH5 Mark II (Wi-Fi Live streaming...),  le GH6 ne devrait pas déboussoler les aficionados de la gamme M43. il est tropicalisé comme en atteste le film de Sebastian Linda, un réalisateur qui a testé le GH6 dans des conditions vraiment très humides ! L'obturateur est garanti pour environ 200.000 cycles.
 
 

NOUVEAU CAPTEUR 25 MP ET NOUVEAU PROCESSEUR

 
Il se démarque de son prédécesseur par un nouveau capteur Live MOS de 25,2 Mpx (au lieu de 20 Mpx) sans filtre passe-bas. Le nombre de pixels progresse mais reste modeste pour ne pas compromettre la qualité de l'appareil par faible luminosité (le capteur étant moins grand qu'un Full Frame). Le boîtier est un peu plus volumineux (138.4 x 100.3 x 99.6mm contre 138,5 x 98,1 x 87,4 mm pour le GH5) et plus lourd (presque 100 grammes de plus que le GH5) mais seule une prise en mains comparative des deux boîtiers permet de s'en rendre compte.
 
 
Associé au capteur, le processeur Venus Engine fait aussi peau neuve. À son actif, Panasonic promet une réduction 3D du bruit chromatique, y compris en basse lumière, un traitement "intelligent" des détails, et un moindre flare. En gros les défauts du GH5 seraient atténués... Ainsi Panasonic s'aventure à dire que "la qualité d’image vidéo (serait) ainsi largement améliorée". De même, le rolling shutter offrirait une distorsion moindre, contrairement au GH5. Bien sûr, on testera. En obturateur mécanique, le GH6 est capable d’atteindre 14fps en AFS et 8fps en AFC. Quant au mode Rafale, il ne démérite pas non plus : 75fps en AFS avec un buffer de 200 images.
 
Ce surplus de pixels du capteur et le nouveau processeur, permettent au GH6 de proposer un enregistrement interne jusqu'en 5.7K/60p 10bit & 4:2:2 10bit en C4K 60p. De quoi permettre des recadrages en 4K de toute beauté ou de tourner en quasi 6K... Avantage supplémentaire : le signal peut aussi enregistrer en interne et sortir en externe en simultané (en 60p/50p en C4K, 4K et FHD) via le connecteur HDMI. 
 
Côté crop, tout ce qu'on sait est l'absence de crop en 4K60p.
 
Le Ralenti (HFR / VFR) ne démérite pas non plus : on peut réaliser un Ralenti dans les résolutions 5.7K, 4.4K, C4K, 4K, et FHD. En C4K/4K, en H.265/HEVC, on peut même obtenir un Ralenti en 120p 4:2:0 10bit (300 Mbps) ou en FHD 240p 4:2:2 10 bits. Encore mieux : l'audio et l'AF sont conservés...
 
Enfin, un effet ultra-lent peut aussi être obtenu à une vitesse maximum de 300fps en FHD 10 bit (en LongGOP) ou 240fps (en All-Intra). Le boîtier développe aussi un mode Anamorphique 5.8K en interne en 30p ou 4.4K en 60p. Stabilisation anamorphique et affichage Desqueeze sont au programme. Enfin, l'enregistrement reste illimité dans tous les formats, un point fort de Panasonic... depuis le 1er GHx ! 
 
Une incidence bénéfique de la formation de ce nouveau couple affecte les performances de l'autofocus qui seraient optimisées bien qu'il réponde toujours à la technologie DFD (Détection de contraste). C'est un fait entendu : Panasonic n'aurait pas pu élaborer un GH6 sans améliorer cette section, car en matière d'AF, de tous les fabricants, l'inventeur des Lumix est dans le peloton de queue. Mais là encore, les tests seront déterminants car Panasonic délaisse toujours l'Autofocus à détection de Phase.
 

V-LOG 13 STOPS

 
En V-log (désormais intégré sans surcoût), le GH6 revendique une plage dynamique à 12+ stops et même un gain de 13+ stops en activant un nouveau mode nommé "Plage Dynamique Boostée". Celui-ci combine deux images, l'une hautement saturée, l'autre, à faible bruit, ce qui permet d'obtenir selon Panasonic une combinaison avec peu de bruit et une haute saturation avec des gradations de couleurs très riches. Mieux : le rendu V-Gamut, inauguré sur le S1H et dont on connaît l'importance pour la colorimétrie (il est plus large que la norme BT.2020), est intégré pour la première fois dans la gamme GH. Le GH6 intègre aussi le LUT V709, hérité des caméras de cinéma VariCam de Panasonic. L'aperçu est possible sur écran. La compatibilité .CUBE (avec DaVinci Resolve, FCPX, Premiere Pro, Edius) est assurée.
 
 
Sans surprise, la double Stabilisation, point fort de Panasonic, est incorporée au GH6. De quoi atteindre 7.5 stops (au lieu de 5 Stops sur le GH5) en Double Stabilisation Dual I.S.2. Un nouveau Gyroscope, compatible avec toutes optiques, viendrait en complément. Panasonic assure même que son mode Haute Résolution photo de 100 MP peut s'accomplir sans trépied, à main levée. Ce mode photo particulier s'exécute à partir d'un enregistrement de 16 images délivrant 8 images combinées en 11552 x 8672 pixels en JPEG ou RAW).
 
Du côté des formats, on pourrait résumer la situation en disant que le GH6 permet...presque TOUT ! Ainsi, l'excellent codec Apple ProRes 422 HQ / Apple ProRes 422 fait son apparition en 4K DCI (4096 x 2160) et même en 5,7K 30p. Ce n'est tout de même pas du ProRes RAW mais on est au-dessus du All-intra 10bit 422 du GH5... C'est une bonne nouvelle que du ProRes, format de compression excellent, et plus conçu pour le montage, soit ainsi intégré. Mais prévoir un montage Proxy ou un ordinateur plutôt costaud et un espace de stockage conséquent pour gérer les Go ! Car les débits s'envolent entre 1016 Mbps et 1903 Mbps !
 
 
Un système de dissipation de la chaleur a été imaginé, à l’aide d’un mécanisme de ventilation à refroidissement forcé, sans aucun bruit à l’enregistrement promet Panasonic. Cependant, sa puissance est réglable dans le Menu selon plusieurs niveaux.
 
L'assistance vidéo vient en force avec les outils qu'adorent les pros : Waveform, Zebra, Spotmètre, mais aussi le cadre indicateur d’enregistrement (en rouge), et le marqueur de zone de sécurité (nouveau) ou encore la Transition Focus (passage préréglé d'une position de mise au point à une autre).
 
Les fans de Timelapse ne sont pas oubliés, ils peuvent créer des vidéos qui accélèrent le temps en 4K 60p. Mieux : un nivellement de l'exposition est automatiquement généré, elle permet ainsi d'éviter les trop grands écarts de luminosité d'une prise à l'autre.  Plus classiques, mais fortement appréciés, on retrouve les nombreux Profils d'images tels que les Cine-Like V2 et Cine-like D2.
 
Un autre petit détail qui va ravir ceux qui ont besoin de vérifier leur mise au point : pendant qu'on enregistre, il est possible de vérifier la mise au point en agrandissant l'écran jusqu'à 6x. Pendant l'enregistrement également, le fait de toucher l'écran déclenche même la mise au point auto du GH6 sur la zone sélectionnée.
 
 

AUDIO 4 CANAUX

 

Autre innovation, plus pointue, le recours possible à 4 canaux 48kHz (en interne ou externe) ou 96kHz 24bit en externe (avec adaptateur XLR DMW-XLR1 ou mini-jack). Une telle configuration audio peut servir d'enregistrement audio de secours ou de prises de vues multiples avec 4 sources, utiles par exemple en situation d'interview. L'enregistrement sur 2 canaux 48kHz 24bit est également possible avec le micro interne. Même la sortie casque distingue, durant l'enregistrement, les 4 canaux audio à l'écoute. Pour le micro externe, une prise mini-jack classique 3.5mm est disponible.
 
 

ÉCRAN, CARTES MÉMOIRE, CONNECTIQUE

 
Le GH avait "inventé" l'écran sur rotule, désormais adopté par quasiment tous ses rivaux. Mais l'inconvénient était un blocage relatif ou un inconfort dès qu'on branchait un câble HDMI, un casque ou un câble USB. Désormais la totalité de la rotation de l'écran est possible, c'est à dire orientable et inclinable. Par contre, le système d'affichage est inchangé : l'écran reste un modèle 3'' à 1840K. On aurait préféré un 3,2'' et une résolution accrue. Le viseur, lui, profite de la même haute résolution que sur le GH5 : 3 680K points et un grossissement de 0,76x.
 
 
Côté ergonomie, on dispose désormais à l'avant d'un deuxième bouton d'enregistrement pour les prises de vue en contre-plongée ou avec une caméra d'épaule. Enfin ! Bien visibles également, 2 Tally, à l'avant et à l'arrière.
 
 
Innovation du côté des cartes mémoire : on retrouve les deux logements mais l'un d'eux est dormais compatible CFexpress (type B) pour tous les codecs dépassant 800 Mbps et le 5.7K 30p ProRes 422 HQ et C4K 60p ALL-I. À défaut, l'autre emplacement accueille les cartes SD UHS II V90 pour toutes les vidéos jusqu'à 600Mbps, ce qui laisse quand même une bonne marge. Relais, sauvegarde, ou allocation en utilisant à la fois la carte mémoire SD et la carte CFexpress.
 
 
Côté connectique, on retrouve du classique : port HDMI (type A) 2.1 (avec bloqueur de câble), et port USB-C 3.2 Gen 2 pour décharger les images ou relier un SSD tel que l'Atomos Ninja.
 
La batterie, dite "haute capacité" de 2200 mAh, est identique à celle du DC-S5 et son autonomie est annoncée pour tenir seulement 40 à 50 minutes réelles avec l'optique de base 12-60mm ! Pas de progrès fulgurant à attendre de ce côté-là donc. Il faudra acquérir impérativement au moins une 2e batterie.
 
Le GH6 est compatible Wi-Fi 5-GHz (IEEE802.11ac) et 2.4-GHz (IEEE802.11b/g/n) et Bluetooth 5.0. On retrouve aussi l'application LUMIX Sync, compatible iOS/Android, qui permet de contrôler à distance l'appareil et le logiciel LUMIX Tether qui permet de contrôler le GH6 sur PC via USB.
 
Signalons enfin que la mise à jour du firmware du GH6 permettra d'enregistrer :
 
• en ProRes 422 HQ / 422 en Cinéma 4K & FHD
• en direct USB-SSD
• en utilisant la sortie vidéo 4K 120p via HDMI en Live View
• en utilisant la sortie RAW Cinema 4K 120p via HDMI vers ATOMOS Ninja V+
 
À la marge, Panasonic a également amélioré et mis à jour le micrologiciel de ses objectifs pour optimiser leur utilisation avec le LUMIX GH6.
 

CONCLUSION

 
Ceux qui estimaient que le micro 4/3 était un format qui faisait définitivement partie du passé compte tenu de la forte émergence du Plein Format, se trompaient complètement au moins sur le timing. L'arrivée du GH6, et de façon concomitante, le lancement d'un modèle micro-quatre-tiers OM-1 chez OM System, en sont une preuve tangible.
 
Le GH6 demande encore à faire ses preuves concernant l'Autofocus dont il faudra vérifier les réels progrès. Il faut aussi attendre que les mises à jour rendent ce boîtier vraiment complet (ProRes en 4K notamment). Cela mis à part, le GH6 semble un subtile dosage entre des facultés à la hausse (nouveau couple capteur / processeur...), , et un potentiel vidéo impressionnant qui reste dans la lignée des précédents GH. Le prix de 2200 euros est raisonnable pour un lancement, sachant qu'au final, la facture finale est moins salée quand on investit en Micro 4/3 compte tenu du prix des optiques, bien moins chères qu'en Full Frame. Bref, un boîtier très prometteur qui bien sûr, devra faire ses preuves lors de la phase des tests. Par ailleurs, la concurrence est plus rude qu'il y a cinq ans lors de la sortie du GH5.
 

Prix /  Disponibilité

 
  • Lumix GH6 Boîtier nu : 2199€
  • Lumix GH6 M-kit (+ Lumix G 12-60mm F3.5-5.6) : 2399€
  • Lumix GH6 L-kit (+ Leica DG 12-60mm F2.8-4.0) : 2799€
  • Disponibilité : Mi-Mars 2022
 
 
 
FICHE TECHNIQUE LUMIX GH6 (synthétisée)
 
 
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Je publie un avis

Écrivez votre commentaire sur le forum >>

 

Acheter

LUMIX DC-GH6 + 12-60MM

Info Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Si vous achetez du matériel pour 800€ minimum TTC, nous vous offrons un an d'abonnement Premium. Avant de valider votre panier, vous entrez le code MAGVIDEO dans le champ "CODE CREATEUR" et validez ce code. Puis, vous envoyez la preuve de l'achat à contact@magazinevideo.com. Mieux : si vous passez par un lien Digit-Photo, vous n'avez aucun code à entrer.

Articles correspondants