Magazinevideo > Actus > Actus multimédia

Quand la pub débloque et que les adblocks s'en mêlent

13 octobre 2019 par Thierry Philippon


De plus en plus, des sites vous informent qu'ils ont détecté sur votre navigateur un bloqueur de publicités. Ce type de message s'affiche si vous faites partie de la frange croissante d'utilisateurs qui ont installé un plug-in comme Adblock qui bloque l'affichage des pubs. Cette tendance à masquer les publicités online contrarie légitimement les annonceurs et les éditeurs qui vivent de la publicité. Car si demain, 100% des utilisateurs bloquaient les publicités, comment les sites seraient-ils financés ? Déjà, peu d'éditeurs osent l'avouer, mais les adblocks jouent sur les quantités de publicités affichables, et donc sur les revenus. Pour le moment, le nombre "d'adblockeurs" est déjà élevé (30 à 40%) mais la fronde concerne surtout les geeks, les moins de 30 ans et les utilisateurs de sites technologiques, populations plus propices à installer de tels bloqueurs. Rien d'étonnant car ils sont plus publiphobes que leurs aînés, et maîtrisent mieux que le reste des internautes les parades au profilage des mouchards, vous savez ces systèmes qui vous trackent pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. Quand ce n'est pas la simple image d'une paire de chaussures que vous avez juste regardée sur un site de vente en ligne, et qui s'affiche alors sur tous les sites que vous parcourez ! 
 
 
La contre-offensive est donc venue des éditeurs de sites mais non sans problème. S'il est vrai que l'on peut "débloquer le bloqueur" de façon sélective en autorisant la publicité sur les sites de son choix, la situation vire à l'absurde pour l'utilisateur. Car si je fais des exceptions sur tous les sites que je visite en imaginant qu'ils appliquent tous la même règle, l'intérêt même qui m'a motivé à installer un bloqueur de pubs, n'a plus lieu d'être !
 
 
L'autre contrariété de cette situation, est que les sites "victimes" des bloqueurs n'y vont pas avec le dos de la cuillère pour contrecarrer les empêcheurs de tourner en rond de pubs. Ces sites sont en effet passés d'une situation de passivité totale à la solution radicale de bloquer l'accès au contenu si vous ne désactivez pas l'outil que vous avez installé certainement pour de bonnes raisons ! Avec en plus la désagréable sensation d'être "identifié" puisqu'on vous prie de retirer le bloqueur que vous avez effectivement installé ! Pan, démasqué !
 
Enfin, dernier problème, l'efficacité : rien ne prouve que vous désactiverez votre bloqueur juste parce qu'on vous l'ordonne ou même parce que vous n'avez plus accès au contenu... Vous irez peut-être voir ailleurs... 
 
A magazinevideo, il y a maintenant plusieurs années, nous avons senti ce problème prendre de l'ampleur, et avons lancé une formule Premium que certains connaissent bien. Elle nous évite de dépendre de la publicité et tomber dans la demande absurde de désactiver un bloqueur. Et nous ne sommes pas obligés de vous infliger des messages supplicatifs à tout bout de champ.
 
 
Pour autant, la publicité sur magazinevideo reste présente mais nous veillons à ce qu'elle soit non-intrusive et nous ne sommes pas prêts de céder à la mode du "sapin de Noël" (habillage surchargé sur toutes les contours des pages pendant un temps donné). En plus c'est très moche... !
 
 
Nous en profitons pour rappeler que les PDF des tests et articles, disponibles en haut des tests Premium, n'ont pas besoin de bloqueurs puisqu'ils n'ont pas (du tout) de publicité pour en faciliter la lecture. A bon entendeur... 

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !