Magazinevideo > Actus > Actus multimédia

Cahiers du Cinéma : Coppola à la Une

16 février 2021 par Thierry Philippon


Trente-deux. Pas une de moins.
 
Trente-deux pages (!) consacrées à Francis Ford Coppola, ce visionnaire mélancolique. Aux yeux des Cahiers du Cinéma, le réalisateur qui a ressuscité Dracula et rendu inégalable sa vision de la Mafia sicilienne, est tout bonnement le plus grand cinéaste américain de ces cinquantaines dernières années. Autant dire que l'on en apprend beaucoup sur le réalisateur de la trilogie des Parrain dans ce dossier très complet qui vaut à lui seul l'achat du n°773 de février 2021 des célèbres Cahiers. On y apprend que le maître du cinéma reste si humble qu'il pense qu'il a plus à apprendre de quelqu'un de 20 ans que d'enseigner son savoir dans des masterclass.... Pas tout à fait la vision qu'on avait du réalisateur d'Apocalypse Now...
 
 
Intitulé le Dernier des Utopistes, le premier volet de ce spécial Coppola n'est pas le moins important puisqu'il s'agit d'un long entretien avec le maître. Coppola réagit à la technologie. Il croit beaucoup au Live cinéma, cette nouvelle forme artistique qui permet d'allier la continuité du théâtre avec la science du découpage cinématographique. On y apprend que Coppola a d'ailleurs réalisé un film dans ces conditions en 2016... L'angle de l'article porte également sur le re-travail de ses films les plus célèbres, là où d'autres réalisateurs considèrent au contraire que leurs anciennes oeuvres appartiennent au passé et qu'à ce titre, ils sont peu intéressés de les reconsidérer. 
 
 
Dans le second dossier intitulé "Remonter le temps", Marcos Uzal nous explique justement comment Coppola retravaille ses films, grâce à de nouvelles versions dans lesquelles il se cherche constamment. Parfois il accouche de ratages, parfois d'oeuvres sublimées comme ce nouveau montage du Parrain 3e partie préalablement sorti en 1990... L'enquête cinématographique est fortement documentée et intéressante pour qui connaît bien l'oeuvre si riche de Coppola bien qu'il n'ait tourné que 3 films durant ces 20 dernières années.
 
 
Le dossier se prolonge par une analyse du film Peggy Sue s'est mariée sorti en 1986, et du film très méconnu Jardins de Pierre sorti l'année suivante. On lira aussi avec délectation trois interventions publiques de Jean Douchet datant de 2006 qu'il avait consacrées à la trilogie des Parrain, tandis que le compositeur Tom Waits raconte son approche artistique amusante avec le Maître pour le film Coup de Coeur sorti en 1981.
 
Le Dossier se poursuit par un long questions-réponses entre une réalisatrice française féministe, Alice Winocour (réalisatrice de Proxima et de Maryland), et le chef déco historique de Coppola, un certain Dean Tavoularis. 
 
James Gray (The Lost City of Z) conclue le dossier par sa vision de l'oeuvre du réalisateur d'Apocalypse now tout en brossant une critique sévère du système hollywoodien actuel. 
 
Bref, un très beau numéro à ne manquer sous aucun prétexte ! 
 
Cahiers du Cinéma
Entretien exclusif Francis Ford Coppola
N°773 daté février 2021
Prix : 6,90 €
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Je publie un avis

Écrivez votre commentaire sur le forum >>

 

Articles correspondants