Magazinevideo > Micros, cartes, sacs photo, optiques > Optiques

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Test optique Laowa MFT 7,5mm f/2

L'ultra grand-angle au sommet

 

17 octobre 2017 par Thierry P.

Acheter

Venus Optics Laowa 7.5mm

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Prix fabricant : 649 Euros
 

optique Laowa 7,5mm

Laowa, marque du fabricant d'origine chinoise Venus Optics, n'est pas la plus connue. En toute honnêteté, il y a encore trois semaines, j'ignorais jusqu'à son existence. La calligraphie très stylisée de Laowa, y compris sur le pare-soleil du produit, est probablement une manière pour la marque de révéler son origine (l'Empire du Milieu).


Laowa propose en tout cas une très étonnante optique ultra grand-angle "rectilinéaire" (comprenez non "fish-eye") pour boîtiers Micro 4/3 (MFT), c'est à dire compatible avec les Lumix GH, Olympus, Blackmagic, à monture micro 4/3. La focale est de 7.5mm et l'optique ouvre généreusement à F2. Sa compacité en fait un auxiliaire idéal de tout hybride MFT.


L'optique est positionnée à un prix catalogue plutôt attractif par rapport à cette gamme d'optiques ultra grand-angle : 649 euros. Un tarif qui amène les sceptiques à s'y intéresser, et ceux qui ne demandent qu'à être conforté dans leur choix, à s'emballer. Car ce type d'optique est généralement accessible à des prix plus proches du millier d'euros.


L'équivalence photo est celle d’un 15mm en plein format, autrement dit un vrai ultra grand-angle, natif pour du 4/3, ce qui a son importance. De quoi filmer / photographier monuments, paysages, artères et gratte-ciels, ou toutes les situations de manque de recul ainsi que des objets de très près. Sa grande ouverture (f/2.0) ouvre la porte à bien des possibilités dont des prises de vues par faible luminosité.


laowa coloris

Une certitude, l’angle de champ obtenu (110 degrés) est annoncé comme le plus large existant actuellement pour monture M43. On est habitué à de tels angles de champ avec les GoPro, moins avec un boîtier photo. Mais du coup, on peut obtenir l'avantage d'une actioncam sans ses inconvénients.


L'optique repose sur 13 éléments en 9 groupes, dont 2 lentilles asphériques et 3 lentilles en verre ED (extra low dispersion) pour minimiser les aberrations. La lentille est également hydrophobe (elle empêche l'eau d'adhérer à la surface). Le diamètre du filtre est de 46 mm. L'optique n’est pas tropicalisée, mais ça, vous l'aviez sans doute compris.


Une version « Lightweight » a été développée spécialement pour équiper les drones (voir vidéo ici). L'optique existe en finition noire ou argent au tarif de 649€ pour le modèle standard (679€ le modèle lightweight pour drone).


Laowa est distribué par Digit Access, qui en a l'exclusivité pour la France.


Notez enfin qu'une autre optique Laowa est sortie dans le même temps : un 15 mm f/2 FE Zero-D en monture Sony E. La gamme se compose de plusieurs optiques fixes entre 12 et 105 mm.



> LIRE LA SUITE : Le test de l'optique MFT Laowa 7,5mm

Le test de l'optique MFT Laowa 7,5mm

optiqu Laowa 7,5mm

Ce qui frappe en premier, c'est la compacité et dans un moindre mesure, la légèreté de cette optique. Tellement petite d'ailleurs qu'on peut rencontrer une difficulté à enlever / déclipser l'optique, faute de prise suffisante. Mais tenez compte qu'un testeur est pressé et supporte difficilement ce qui le retarde, car il est amené à répéter les mêmes opérations plusieurs fois, ce que le photographe ne fera pas forcément dans la réalité (sauf s'il se transforme lui-même en testeur !).


Concernant la légèreté / compacité, la fiche technique le confirme : l'optique Laowa ne pèse que 170 grammes (et même 150 grammes pour la version "drone"), et mesure 55 x 50 mm seulement. A mettre en perspective des 305 grammes d'un 12-35 mm (ici en arrière-plan) pour des dimensions de 73,8 x 67,6 mm.


C'est ensuite l'ouverture à F/2.0 seulement qui attire l'attention, car elle permet de réduire le flou de bougé (il est plus facile de descendre au 1/15, voire au 1/8, sans flou). Cependant retenez que le meilleur piqué ne s'obtient pas aux plus grandes ouvertures.


laowa

Le fonctionnement de l'optique est entièrement manuel, donc sans communication avec le boîtier. Autrement dit, l'optique implique d'abandonner tous les automatismes auxquels on est éventuellement habitué. Adieu à l'asservissement de la mise au point, ouverture, vitesse et surtout stabilisation. Adieu également aux données Exif (de l'optique spécifiquement) qui renseignent le photographe lorsqu'il ausculte ses photos.


Cette manipulation 100% manuelle, déroutante au départ, n'est pas si gênante à l'usage, voire elle pourra plaire à certains adeptes du tout-manuel, d'autant que les GH4-GH5 sont justement critiqués pour leur gestion de l'Autofocus. On a donc là une occasion de contourner ce problème.


La bague de mise au point manuelle est souple mais petite, cela surprend au début mais on s'y fait. La butée est appréciable, quand on manipule des caméras actuelles à la mise au point électronique (même en manuel), on finit par oublier qu'une butée mécanique est possible !


laowa
laowa

Il faut relativiser l'absence d'AF. La grande ouverture et la focale très large, simplifient la mise au point ou rendent les erreurs de mise au point visibles. Sauf (ci-dessus) en mise au point très rapprochée où bien évidemment, le moindre écart de dixième de millimètre peut se voir selon l'ouverture utilisée. Notez que la mise au point peut s'effectuer de 0,12 cm (!) à l'infini, c'est fort appréciable.


Pour parfaire la mise au point, on dispose de deux assistances visuelles : d'une part on peut s'aider de l'échelle des distance sur l'objectif, et d'autre part du Peaking des GH4 / GH5 qui continue de fonctionner puisqu'il reste actif. Par contre, le peaking a tendance à être moins précis sur des positions grands-angulaires. Enfin, l'Expand ne marche pas.


J'ai noté une difficulté liée à la mise au point, quand on est amené à se situer entre 0,5 m et l'infini. En effet, il n'existe aucune gradation intermédiaire mentionnée sur l'objectif qui pourrait aider à la mise au point précise. C'est étrange... En tout cas, ça manque !


Le Laowa dispose par ailleurs d'une bague de réglage des ouvertures, qui permet de gérer idéalement la profondeur de champ. La bague de diaph est assez cranté pour ne pas tourner toute seule, c'est indispensable et Laowa n'a pas oublié ce détail.


Etant donné la très bonne ouverture de l'optique, à f/2, il est assez facile d'obtenir une profondeur de champ très restreinte (favorisant les bokehs) et au contraire, une très large PDC à f/22.


laowa
Lumix GH4 - Laowa 7,5mm - FHD
Laowa 4K
Lumix GH4 - Laowa 7,5mm - 4K
12-35mm FHD
Lumix GH4 - 12-35mm - FHD
12-35 mm 4K
Lumix GH4 - 12-35mm - 4K

Pour un GH4 (et un GH5), l'angle de 110 degrés du Laowa est particulièrement appréciable, offrant un réel gain en vidéo 4K, le boîtier accusant un crop de x2,3 en 4K et x2 en FullHD. Soit sur un GH4, l'équivalent d'un 17,25mm en 4K et d'un 15 mm en 4K ou en Photo. Du très grand-angle dans tous les cas...


La comparaison avec un 12-35 mm, pourtant considéré comme grand-angle est encore plus criante, elle est même stupéfiante en termes d'angles de champ, et ferait presque passer l'optique 12-35 mm de Panasonic pour une focale moyenne !


Notez qu'il m'a fallu mettre le réglage "sans objectif" du GH4 sur "oui", sinon le boîtier refusait d'enregistrer avec le Laowa.


laowa
Lumix GH4 - Laowa 7,5mm - 4K
laowa
Lumix GH4 - Laowa 7,5mm - FHD
12-35mm
Lumix GH4 - 12-35 mm - FHD
12-35mm
Lumix GH4 - 12-35 mm - 4K
Laowa

Ce qui frappe ensuite, c'est la remarquable discrétion des distorsions et les faibles aberrations pour une optique aussi extra-large, sans doute rendue possible par la pure qualité optique. La courbure de champ est raisonnable à l'oeil et pour ce qui concerne la photo, on peut facilement corriger une distorsion de ce type avec LightRoom par exemple. Bien sûr, en vidéo, c'est plus difficile à corriger... :)


On observe toutefois des flous sur les bords, surtout à droite, et une petite tendance au vignettage. La construction optique parfaite n'existe sans doute pas.


laowa

On se méfiera de la proéminence de la lentille (tous les ultra grand-angles accusent ce souci) protégée par un capuchon qui est petit. Il est par ailleurs difficile à prendre ou remettre, même avec de l'habitude. Le Laowa reste donc potentiellement fragile de ce point de vue. Mais un photographe est généralement précautionneux avec ses optiques ?


Le pare-soleil est aussi sujet à critique : il a tendance à tourner un peu trop facilement à mon goût, ce qui peut entraîner au pire un vignettage dans le cadre.


Attention aussi, les filtres de protection sur un ultra grand-angle compatibles avec le pare-soleil, sont difficiles à trouver mais au moins, le Laowa permet d'en ajouter un.


main

Pour finir, attention à l'ultra grand-angle, avoir un très large champ et / ou trop d'éléments dans le champ n'a pas que des avantages. C'est un point qui est souvent ignoré et qui m'a d'ailleurs valu un jour d'être accusé de raconter n'importe quoi par un forumeur qui ne jurait que par le très grand-angle mais qui visiblement, n'avait que peu d'expérience photographique.


En effet, en embrassant un champ plus large, vous "ramassez" tout ce qui est au bord : un doigt (capture ci dessus, en haut à gauche), un bout de vos pieds (si vous photographiez en contre-plongée), un rayon de soleil, peuvent se retrouver plus facilement dans le cadre. Et la composition photographique peut devenir compliquée à force d'avoir des éléments indésirables dans le cadre. On le sait, cadrer, c'est souvent choisir, éliminer. Avec un ultra grand-angle, c'est plus difficile de choisir..


Heureusement, en toutes situations, l'ultra grand-angle sortira quelque chose de bien, là où l'image cadrée avec une autre optique, sera banale.



(Test optique Laowa MFT 7,5mm f/2)

Les rivaux

7-14 mm

En micro 4/3 ultra grands-angles, il y a peu de rivaux et ils sont difficiles à comparer. Le Lumix 7-14 mm f/4.0-5.6 est l'optique la plus connue à même de se rapprocher du 7,5mm. Son intérêt premier est de proposer une optique-zoom, ce dont l'optique Laowa est privée. En soi, l'optique Lumix permet - en position minimale - d'obtenir un rendu ultra grand-angle très comparable (à 1 mm près en équivalent 24X36) du 7,5 mm de Laowa. Ainsi, sur un GH5, en 4K comme en FullHD, on obtient l'équivalent d'un 14-28 mm, ce qui permet de couvrir plus de situations qu'avec le Laowa. On peut presque parler de "polyvalence", terme interdit au Laowa qui n'est bon que dans un seul type de situation. Ajoutez l'automatisme asservi total de l'optique, point fort du Lumix.


La qualité optique du Lumix est aussi incontestablement au rendez-vous en raison d'une construction optique encore plus complexe basée sur 16 éléments en 12 groupes dont 2 lentilles aspherical et 4 ED. Le prix d'ailleurs s'en ressent à 819 euros prix de sortie, même si aujourd'hui, notre comparateur idealo nous indique des "vendeurs tiers" qu tirent les prix vers le bas aux alentours de 550 euros (bien scruter la réelle dispo des stocks et les conditions de garantie).


Nous n'avons pas comparé les deux optiques mais il va de soi que la construction d'un zoom est plus délicate qu'une optique à focale fixe, cas du Laowa. Les déformations paraissent moins marquées sur le Laowa et ce n'est pas seulement dû au grand-angle légèrement supérieur du Lumix. Certes, les bords sont un peu mous sur le Laowa quand l'optique ne donne pas son plein potentiel (à f/2.0) mais aux autres ouvertures (dès F/2.8 et jusqu'à f/8), c'est mieux. A f/4 et f/5.6, cela semble idéal. Et le flare est peu prononcé.


On ne peut éviter avec le 7-14mm une exagération des fuyantes, ce que j'appelle l'effet Elephant Man sur des visages situés en bordure du cadre, c'est à dire des boîtes crâniennes assez étirées horizontalement, ce que je trouve hideux, mais qui est souvent une marque de photos de reportage type Geo ou Fig Mag, lorsque le photographe se trouve au milieu d'un groupe d'individus, au plus près de l'action. Cette déformation me semble moins marquée avec le Laowa, même si elle existe.


Notez que des logiciels catalogueurs comme LightRoom réajustent avec une efficacité redoutable la géométrie de photos trop incurvées. A consulter le très intéressant tutoriel de dxo sur la Déformation de volume.


laowa

L'ouverture à f/2.0 du Laowa permet plus de latitude que le Lumix et favorise les bokehs. La distance minimale de mise au point est aussi en l'avantage du Laowa qui commence à 12 cm, là où le Lumix a du mal à descendre au-dessous de 25 cm.


L'optique Laowa est aussi plus légère : 170 grammes contre 300 pour le Lumix. Enfin, quoique considérée comme compacte, l'optique Lumix prend aussi plus de place dans un sac (74 x 83 mm contre 55 x 50 mm pour le Laowa). Cependant, les optiques micro 4/3 ne sont pas bien grosses, c'est d'ailleurs souvent une des motivations d'achat des adeptes du micro 4/3.


Le pare-soleil est moins convaincant sur le Laowa et la lentille frontale est plus exposée que sur le Lumix. Voilà vous savez tout !


samyanf 7,5mm

On recense également le Samyang 7,5mm UMC (Ultra Multi Coated), également à monture micro 4/3, mais il s'agit d'un fish-eye et non d'un ultra grand-angle rectiligne. Il ne peut donc être comparé stricto sensu. L'optique Samyang ouvre à f/3.5, une ouverture moins grande que le Laowa.


On trouve aussi un très ancien Zuiko 9-18mm (de 2010) proposé par Olympus et ouvrant à F/4.0.



(Test optique Laowa MFT 7,5mm f/2)

Exemples photo

Voici une mini-série de photos réalisées avec l'optique Laowa fixée sur un GH4. Merci de télécharger les photos disponibles en format d'origine (en jpg).

Laowa


Laowa
laowa
Laowa
Laowa
laowa
Laowa
laowa
Laowa
Laowa
Laowa
Laowa


(Test optique Laowa MFT 7,5mm f/2)

Conclusion

optiqu Laowa 7,5mm

Le Laowa 7,5 mm F/2.0 est vraiment convaincant avec son image assez rectiligne, ses déformations très raisonnables et son bon piqué. Il vaut largement son prix raisonnable de 650 euros malgré une construction optique relativement haut de gamme. Son principal inconvénient est d'être entièrement manuel, rendant notamment la mise au point délicate dans certaines circonstances. On a subi des ratés.


Il est dommage que Laowa n'ait pas indiqué les valeurs intermédiaires de mise au pointentre 0,5 et l'infini, cela aiderait à affiner la mise au point. Je ne suis pas très convaincu non plus de la proéminence de la lentille et de la difficulté à fixer / retirer le bouchon d'objectif, lorsque le mini pare-soleil est placé.


Hormis cs détails, il s'agit d'une très intéressante optique native qui convient aussi bien aux Lumix GH qu'aux Olympus à monture micro 4/3. Vu sa compacité, elle ne devrait pas encombrer exagérément votre futur sac de voyage.



(Test optique Laowa MFT 7,5mm f/2)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Soutenez notre indépendance, bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Acheter

Venus Optics Laowa 7.5mm

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Prix fabricant : 649 Euros
 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide