Magazinevideo > Apprendre > Technique vidéo

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Savoir utiliser le Flash

Différentes manières d'utiliser le flash

 

17 décembre 2007 par magazinevideo.com/Canon

 

flash

Une idée reçue très répandue et pourtant totalement infondée veut que l'on n'utilise le flash d'un appareil que pour des scènes faiblement éclairées et qui ne pourront être photographiées correctement que si une source lumineuse supplémentaire est utilisée.



> LIRE LA SUITE : Les différentes utilisations du Flash

Les différentes utilisations du Flash

Flash


La vue de gauche a été prise avec des paramètres automatiques, celle de droite avec le flash en position "fill-in". Observez le meilleur rendu des traits des visages.


Si le flash est évidemment souvent utilisé pour des scènes faiblement éclairées, il peut également constituer une aide précieuse en plein jour, lorsque l’arrière-plan est très fortement éclairé et que les visages de vos sujets se retrouvent dans l’ombre (contre-jour). Par exemple, si vous essayez de photographier quelqu’un qui tourne le dos à un coucher de soleil éclatant, le flash est alors utilisé pour apporter un éclairage complémentaire sur le sujet principal et garantir sa bonne exposition.
En fait, si l’on considère que prendre une photo revient à capturer une ambiance lumineuse, le flash constitue une source d’éclairage supplémentaire que l’on peut utiliser sans restriction en photographie générale. Il permet en effet d’optimiser la lumière ambiante d’une scène, d’ajouter de la lumière ou de réduire le niveau de contraste d’une image.


Nous allons nous intéresser au fonctionnement des flashes, aux différents types de flashes pouvant être utilisés et aux techniques simples permettant d’obtenir les meilleurs résultats.



Utiliser un flash avec votre reflex numérique
 
Dans cette section, nous allons nous concentrer sur les flashes qui peuvent être montés sur votre boîtier. Trois types de flashes sont disponibles dans cette catégorie : entièrement manuel, automatique et dédié.


Le type de flash le plus simple est le flash entièrement manuel. Un flash manuel produit un éclair de puissance constante et l’ouverture de l’appareil photo doit être déterminée à partir d’une échelle de calcul basée sur le nombre guide et figurant généralement au dos du flash. Le nombre guide est une valeur standard utilisée pour indiquer quelle ouverture choisir, en fonction de la distance entre le sujet et l’appareil photo. Pour calculer l’ouverture, le nombre guide est divisé par cette distance entre le sujet et l’appareil.
 
Un flash automatique comporte une cellule intégrée qui détecte la quantité de lumière réfléchie par le sujet lorsque le flash émet un éclair. Lorsque la cellule détecte qu’une quantité suffisante de lumière est entrée dans l’appareil, l’éclair du flash est interrompu.


Les flashes dédiés interagissent de façon étroite avec le système de mesure au flash de l’appareil photo et sont donc souvent conçus pour un système en particulier et fonctionnent en adéquation avec la mesure interne du boîtier. Avec ce type de flash, l’appareil photo indique si la quantité de lumière ambiante est insuffisante ou si le sujet se situe hors de portée du flash.


Il peut être difficile d’éclairer correctement les sujets d’un cadrage lorsqu’ils se situent à différentes distances de l’appareil. Les objets plus proches sont fortement éclairés (surexposés) alors que ceux qui sont plus éloignés paraissent plus sombres (sous-exposés). Ceci peut être amélioré si le flash est équipé d’un réflecteur orientable. Il est en effet alors possible d’orienter le réflecteur vers un plafond blanc pour uniformiser l’éclairage.


Lorsque vous photographiez avec un flash, celui-ci expose généralement avec une synchronisation de vitesse d’obturation standard. C’est-à-dire lorsque l’obturateur s’ouvre entièrement pour exposer toute la surface du film ou du capteur. N’oubliez jamais que la quantité de lumière émise par un flash est généralement basée sur une exposition moyenne. Si vous utilisez votre flash dans une grande pièce, par exemple, il vous faudra donc peut-être corriger l’exposition.


 

 




 



Flash



 


 



flash






 



flash


flash




 



flash


 

Utiliser le flash de votre compact numérique


Avec des compacts numériques tels que les Digital IXUS ou les PowerShot, il est possible de forcer le flash ou de l’annuler, en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir, grâce à une touche située au dos de l’appareil. Si vous annulez le flash dans une situation de faible éclairage, assurez-vous que vous tenez l’appareil très fermement ou utilisez un trépied car les vitesses lentes rendent l’appareil plus sensible aux vibrations et donc au risque de flou de bougé.


Lorsque vous utilisez le flash, il est important que les sujets que vous souhaitez éclairer soient tous situés à une distance a peu près égale de l’appareil photo, afin d’éviter de trop grandes différences d’exposition entre eux.


La plupart des compacts numériques proposent une fonction de réduction des yeux rouges. Le phénomène “yeux rouges” peut survenir si la lumière émise par le flash se réfléchit sur la rétine (rouge) des personnes photographiées lorsque leur pupille est grande ouverte. Lorsque vous activez la réduction des yeux rouges, l’appareil photo émet un pré-éclair (avant l’exposition de la photo) qui entraîne la contraction des pupilles et limite donc le risque d’apparition de l’effet “yeux rouges” sur les photos.


© Ce document provient du site Web de Canon France (http://www.canon.fr). Les droits de reproductions sont réservés et strictement limités.



(Savoir utiliser le Flash)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Soutenez notre indépendance, bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !
 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide