Magazinevideo > Apprendre > Livres vidéo, photo, cinéma > Livres sur le cinéma

Les frères Lumière - L'invention du cinéma

11 novembre 2009 par Jacques Rittaud-Hutinet / Flammarion

Les frères Lumière - L'invention du cinéma
Les frères Lumière -
L'invention du Cinéma

Auteur / Editeur : Jacques Rittaud-Hutinet / Flammarion
Prix indicatif : 21,33 euros
Pagination : 390 pages
Date de parution : 14 février 1995

Présentation éditeur

En 1895, quand ils inventent le cinématographe, Auguste et Louis Lumière ont trente-trois et trente et un ans... Ce coup de génie, ils le doivent à leur jeunesse, à leur prodigieuse faculté de résoudre pratiquement les problèmes techniques les plus complexes - pour tout dire : à leur sens inné du bricolage ! Il était donc urgent de sortir des sentiers battus pour raconter la vie des frères Lumière et fêter les cent ans de leur invention. Et parce que l'on ne peut comprendre Auguste et Louis sans connaître leur père, Antoine, c'est une véritable saga que nous offre Jacques Rittaud-Hutinet : l'histoire d'un père et de ses deux fils. L'un est artiste, les deux autres sont savants. Le père aime, chante et travaille ; les fils inventent comme ils respirent : des appareils innombrables, des médicaments, la photographie en couleurs, et surtout le cinématographe, cette étrange machine à reproduire la vie, qui va très vite dépasser ses inventeurs... Très vite en effet biographie et aventure se mêlent, dans un tumulte où se bousculent les sensations hallucinées des premiers spectateurs, les intrigues amoureuses ou scientifiques, la recherche passionnée des premiers cinéastes, la course effrénée de cette caméra qui semble grandir tout ce qu'elle regarde. Une épopée grandiose et intimiste, une épopée de la Belle Epoque, à la charnière de deux siècles, à travers les continents, de la Russie à l'Amérique, de l'Europe à l'Asie ! Au fil des anecdotes pittoresques ou drôles, émerge peu à peu le roman vrai du cinématographe : émerveillement, enthousiasme, fascination. Il aura suffi de quelques centaines de petits films pour modifier définitivement notre perception de l'espaces et du temps, de quelques années pour que cette machine à rêver opère une véritable révolution du regard. Grâce aux frères Lumière, à Méliès et à quelques autres, le cinématographe peut devenir cinéma.

Notre avis

(non reçu pour l'instant)

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre commentaire (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

Les frères Lumière - L'invention du cinéma : les commentaires