Magazinevideo > Actus > Actus vidéo

Le retour du camescope avec le Sony FDR-AX43

26 mai 2020 par magazinevideo


Voici le retour inattendu d'un camescope Sony dont le dernier modèle grand-public en date (le célèbre FDR-AX53) remonte à... 2016 ! On pensait même qu'il ne connaîtrait jamais de successeur. Le nouveau fantassin, le FDR-AX43, s'en inspire étroitement, avec quelques différences visibles : d'une part, à 700 euros, le prix est en baisse de 300 euros (en prenant pour référence le prix de lancement). Il est vrai qu'on trouve le prédécesseur en fin de série à des prix à peine plus chers (pour des modèles sans TVA venus de Hong-Kong). Mais avec le temps, le ticket d'entrée baissera certainement pour l'AX43, ce qui en fera un modèle encore plus attractif.
 
Autre différence remarquée, une éviction du viseur, allant de pair avec un concept Vlog, incluant une poignée et un micro externe (non fournis). J'y reviens plus loin. Différences plus subtiles : une réduction de la résolution de l'écran, à diagonale égale, qui passe de 920 Kp à 460 Kp. Dommage. Étrange aussi d'avoir évincé la bague multifonctions sur l'objectif. Et d'avoir abandonné la fonction Nightshot.
 
Par contre, on recense une nouvelle structure de prise de son comprenant 3 capsules microphoniques. Sony a intégré aussi le logiciel Highlight Movie Maker qui permet de monter des courts métrages directement sur le caméscope en résolution 4K ou HD. 
 
Hormis ces différences, on retrouve la facilité d'emploi du FDR-AX53 avec son capteur singulier 1/2,5 pouce de 8,3 Mp couplé au processeur Bionz X, le puissant zoom 20x, l'optique commençant à 26,3mm, et surtout l'excellent stabilisateur Boss, qui même en 4K, reste valable, et est quasiment inégalé à ce niveau d'excellence. Fidèle au poste également, l’enregistrement haut débit à 60 ou 100 Mbits/s en XAVC S 4K, à moins que vous ne préfériez du 50 Mbits/s en XAVC S HD. On notera aussi l'autonomie longue durée allant jusqu'à 235 minutes d'enregistrement (en continu) garantis par la batterie fournie, une NP-FV70.
 
 
 

SUPPRESSION DU VISEUR

 
L'éviction du viseur est à mettre en relation avec le concept du modèle. Comme le montre la communication autour de ce produit, le viseur ne sert pas dans une configuration Vlog classique quand on se filme soi-même. En effet, on vise dans ce cas à faible distance avec l'écran. La même logique est applicable lorsqu'un Vlogger filme son environnement, tout en se déplaçant. S'il marche, on comprend bien qu'il ne peut pas viser au viseur en même temps, la position est trop acrobatique. 
 
 
Mais si le soleil est dans le dos, il peut venir frapper l'écran et rendre la visibilité difficile. Dans ce cas, le viseur est toujours apprécié, d'ailleurs Sony l'a même intégré sur certains compacts (RX100 VII par exemple), ce n'est pas par hasard ! Là il fera défaut. 
 
L'absence de viseur a pu contribuer à réduire le poids de l'ensemble tenu à bout de bras (600 grammes avec l'AX43 contre 635 avec l'AX53). Mais je pense surtout que le fabricant s'est basé sur la très forte tendance du moment qui consiste à viser avec l'écran. Après tout, les smartphones, majoritaires, filment sans le moindre viseur. Par ailleurs, de nombreux utilisateurs dans le monde ne se servent presque jamais du viseur, pestant contre l'inconfort de cet appendice et contre son image si petite. Enfin, Sony a probablement voulu - au risque de se tromper de cible ? - redonner un coup de jeune au camescope. Or un modèle avec viseur aurait trop ressemblé à celui que possède Papy. :) 
 
 
 

PUISSANT ZOOM 20X

 
Autre interrogation : la présence d'un zoom puissant est-elle judicieuse compte tenu du concept du Vlogging ?  Là encore, ce n'est pas un total contresens car les Vloggers filment beaucoup ce qu'ils voient devant eux (paysages, situations, rencontres). Ils peuvent donc être amenés (en marchant ou pas), à exploiter un peu du zoom X20, bien aidé par le stabilisateur BOSS dont les qualités ne sont plus à démontrer. Mais reconnaissons qu'un zoom 10x aurait suffi. On sent que Sony a conservé son bloc optique du FDR-AX53 pour des économies d'échelle très probablement, le camescope étant un modèle qui se vend peu.
 
Quoi qu'il en soit, même sans viseur, ni bague manuelle multifonctions, on apprécie que des alternatives soient proposées par Sony pour ceux qui souhaitent, pour des raisons ergonomiques ou de convenance personnelle, utiliser un camescope. Le concept du Vlog prendra-t-il avec ce type de produit plus lourd avec poignée (et micro éventuel) ? C'est un pari risqué puisque Sony commercialise quasiment en même temps un appareil compact plus léger, et bien mieux conçu pour cet usage, le ZV-1, dont on peut pressentir le succès.
 
Prix : 700 euros (prix catalogue).
Disponibilité  Juillet 2020.
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Je publie un avis

Écrivez votre commentaire sur le forum >>

 

Vos avis !

avatar leonleonb Premium
Il sera en concurrence avec le nouveau ZV-1 pour les v-loggers: même prix, avec un capteur 1" et une optique, équivalent 35, de 24-70mm. https://www.sony.fr/electronics/appareils-photo-cyber-shot-compacts/zv-1
avatar Thierry P. Premium
Bonjour, oui c'est ce que nous avons écrit en conclusion avec lien vers la news du ZV-1 : https://www.magazinevideo.com/actu/sony-zv-1-le-compact-expert-ideal-pour-le-vlog/39557.htm

Acheter

Sony FDR-AX43

Aide Digit-Photo

Le site de vente en ligne DIGIT-PHOTO est un spécialiste du secteur photo-vidéo, pour amateurs comme pour professionnels. C'est une enseigne sérieuse que nous vous recommandons. Le site est basé en France (à Metz), il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France ! :)
Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites avec la TVA, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes.
Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat, avec une expédition en 24H.

Retourner le matériel est possible et facile. Il dispose d'un magasin physique si vous souhaitez y tester un appareil.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire. Et les résultats ont été très bons.

Nous percevons un petit pourcentage sur les ventes, sans que le prix soit plus élevé pour vous, bien entendu.

Articles correspondants