Magazinevideo > Actus > Actus web

Focus-numerique se marie avec lesnumeriques

10 juillet 2018 par Thierry P.


C'est l'époque des mariages, il n'y a qu'à s'approcher des églises et des salles des fêtes le samedi pour s'en persuader. Voilà justement que notre magazine confrère (et parfois concurrent) Focus Numérique, spécialisé photo, et créé il y a 12 ans, vient d'annoncer qu'il convolait en justes noces… avec Les Numériques. Cette union survient pour Focus après avoir amorcé le virage de l'abonnement et du Paywall il y a moins d’un an, ce que nous regardions avec circonspection, puisque nous avions appliqué ce modèle, de façon un peu différente, depuis plus de trois ans.
 
Explication de ce rapprochement : 
 
Lesnumeriques avaient besoin de réétoffer leur rubrique photo avec le départ de deux de leurs principaux responsables photos (Bruno Labarbère et Céline Nebor). Focus, leur "voisin de palier", était donc un partenaire tout indiqué.
 
Du côté de Focus numérique, un marché photographique "bipolaire" et très nerveux dominé par les smartphones et les reflex / hybrides hauts de gamme, réduisait le nombre de tests, et imposait de se regrouper avec ceux qui "parlaient déjà photo". Le risque, déjà présent, était de s’auto-concurrencer, le payant étant généralement concurrencé par le gratuit quand les tests abordent le même domaine, même s'il y a des traitements éditoriaux différents.
 
D'autres raisons sont certainement liées à une inévitable baisse d’audience de Focus-numerique suite au passage au payant. Or Focus se retrouvait peut-être plus gêné qu'un autre site sur abonnement (au hasard magazinevideo), le site de Renaud Labracherie ayant toujours une part de revenus significative provenant de la publicité. Or avec un contenu à 90% payant, la publicité n'est ni vue ni cliquée, sauf sur certaines pages (accueil, pages d'annonces des tests, certaines rubriques plus secondaires...). 
 
 
Les conséquences de ce rapprochement éditorial ne sont pas anodines :  le contenu payant de Focus va migrer et redevenir libre d'accès... sur lesnumeriques ! Les anciens abonnés seront remboursés au prorata de leur abonnement. On se demande donc si Focus n'aurait pas pu éviter de lancer son offre d'abonnement il y a 9 mois pour l'arrêter 9 mois plus tard car les données du problème étaient déjà connues en grande partie en 2017... C'est une curieuse gestation.
 
Précisons que le rapprochement Focus-les nums existait en réalité déjà en partie : les locaux physiques étaient partagés dans le 19e arrondissement de Paris, les développeurs et graphistes travaillaient pour les deux sites (selon des modalités précises que j'ignore) et à ce que je sais, la régie publicitaire était commune. En outre, Focus numérique, en la personne de son fondateur, mon confrère Renaud Labracherie (un des très bons rédacteurs dans ce domaine), travaillait autrefois chez lesnumeriques. Il s’agit donc d’un retour aux sources…
 
Les fusions sont-elles une bonne chose pour l'indépendance et la pluralité d'opinions ? Sur ce point, je vous laisse juges. 
 
En revanche, nous avons une conception plus tranchée sur la notion de gratuité, fruit de notre propre expérience (Premium) que nous menons avec succès depuis 2015. Autant il est peut-être possible qu'un site d'envergure qui génère un volume de visites considérable (*), puisse vivre de la publicité et des comparateurs de prix. Autant ce modèle n'est pas applicable à tous les sites. Pour l'exemple, si magazinevideo se reposait uniquement sur la publicité, à l'heure des adblocks qui sont activés par au moins 30% des internautes des sites technologiques, nous aurions fermé les portes du site depuis longtemps. 
 
Faire croire qu'un contenu de qualité puisse être gratuit est une idée dévastatrice. C'est un signal dangereux envoyé aux internautes sur un secteur où déjà, certains sites de qualité ont du mal à joindre les deux bouts. Cela dit, lesnumeriques ont peut-être des projets Premium à venir ?
 
(*) avec 18 à 20 millions de visites par mois en moyenne, lesnumeriques fait partie des 150 premiers sites français en audience et un des tout-premiers sites éditoriaux hexagonaux.

Articles correspondants

 

 

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Votre commentaire (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

J'ai quelque chose à dire ?

c'est mieux si je me connecte ou si je m'inscris

vos commentaires !

Soyez le premier à déposer un commentaire !