Magazinevideo > Micros, cartes, sacs photo, optiques > Optiques

article archivé

Grand-angle Cokin x0,5

pour filetage 43 mm

 

30 juin 2006 par Thierry Philippon

 

grand-angle Cokin   grand-angle Cokin

Ce complément optique Cokin est un x0,5 léger, pas trop surdimensionné (35 mm de long seulement) et économique. Le Cokin s'appuie sur une bague intermédiaire Macro qui ne semble pas dégrader l'image. Son diamètre intérieur est de 52 mm tandis que son diamètre frontal (extérieur) atteint 70 mm. C'est un grand diamètre. D'ailleurs, aujourd'hui, il n'existe pas de camescope grand-public dont le filetage revendique un diamètre 52 mm. Néanmoins, l'intérêt d'un 52 mm existe : en effet, on peut coupler un tel objectif à une bague de conversion (réductrice) afin de fixer le complément optique sur un camescope dont le filetage n'est "que" de 43 mm. Ce diamètre concerne plusieurs célèbres camescopes chez Panasonic tels que les NV-GS250, GS400, GS500, HDC-DX1, HDC-SD1 et chez Canon les HV20, et HG10.


Il est assez difficile de trouver des compléments optiques grands-angles de diamètre d'origine 43 mm, en tout cas à des prix raisonnables (*), le marché étant dominé essentiellement par les diamètres les plus courants : 37 mm, 30,5 mm, 27 mm et 25 mm.


(*) chez Panasonic, on trouve depuis plusieurs années le x0,7 VW-LW4307WE ou ME (multi-couches) dont le prix varie entre 150 et 179 euros. Chez Canon, on recense le WD-H43, également de facteur x0,7, plus proche des 180 euros. Chez Hama, un x0,5 remarquable, le 44352 HR, semble très difficile à trouver en France.


grand-angle Cokin   grand-angle Cokin

Comparaison entre deux vues prises exactement du même endroit, sans grand-angle et avec le grand-angle Cokin. Sur la vue de gauche, le mur blanc de la maison située à gauche n'apparaît pratiquement pas alors qu'il est bien visible sur la vue de droite. De même, l'objectif de l'appareil photo placé à droite de l'image est moins visible sur l'image de gauche que sur l'image de droite. La perspective est aussi plus appuyée sur la vue de droite.


grand-angle Cokin
Le Cokin, de diamètre d'origine 52 mm, nécessite une bague de conversion 43-52 mm pour s'adapter sur un camescope de diamètre 43 mm.
grand-angle Cokin
Le rendu du Cokin est honnête, il déforme peu, le vignettage est absent et la qualité de l'image est préservée, même si l'absence de traitement multicouche peut produire des effets de réflexion entre les lentilles, en position de contrejour, comme on peut le voir avec cet exemple (image-fantôme au centre).
grand-angle Cokin
L'Autofocus est préservé lors de l'ajout du grand-angle. Par contre, en zoomant au maximum de la focale (ici un modeste zoom x10), on constate que les bords de l'image deviennent flous. Le Cokin ne proscrit pas le zoom mais il faut donc éviter d'aller au-delà d'un certain seuil de grossissement (x4 à x 5 d'après nos essais). Et se dire qu'un grand-angulaire est fait pour filmer… au grand-angle, pas au Télé !
grand-angle Cokin   grand-angle Cokin

Sur un modèle comme le Canon HV20, dont le diamètre de l'objectif est de 43 mm, il est intéressant de comparer le Cokin x0,5 (ici à gauche) et le x0,7 WD-H43 (ici à droite) proposé par Canon. Le Cokin peut se fixer sur le HV20 au moyen de la bague de conversion, alors que le x0,7, d'origine 43 mm, s'adapte directement.


Le modèle Canon offre une construction optique très soignée et le loisir de zoomer sur presque toute la plage des focales sans déformation exagérée. Il procure l'équivalent d'un 30,5 mm. Nous l'avons conservé, fixé sur l'objectif, en permanence ou presque. Inconvénients, il est plus lourd (330 grammes) faisant piquer le camescope du nez. Il est aussi plus cher (environ 180 euros).


grand-angle Cokin   grand-angle Cokin
grand-angle Cokin
 

Ci-dessus, à gauche le Cokin, à droite le Canon, et ci-contre la vue sans grand-angle. On voit bien l'apport du grand-angle qui élargit l'angle de champ de la scène. Le Cokin x0,5, en raison de sa bague de réduction, obtient le même angle de champ qu'un x0,7.




> LIRE LA SUITE : Données techniques et commerciales

Données techniques et commerciales

Le Cokin est moitié plus léger et presque 3 fois moins cher (67,15€ avec bague de conversion). Inconvénients : sa construction optique n'est pas conçue pour zoomer sur toute la plage des focales alors que le Canon .


grand-angle Cokin
 
  • Référence : grand-angle Cokin x0,5 R730-52
  • Diamètre : 52 mm
  • Longueur : 35 mm
  • Poids : 150 grammes environ
  • Couleur : gris-argent
  • Prix : 59,90€ TTC + bague de conversion 43/52 mm R4352 : 7,25€ TTC
  • Distributeur officiel : Piktus


(Grand-angle Cokin x0,5)

Cet article vous a plu ?
Soutenez notre indépendance
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !
Voir les 3 avis d'internautes et donner le vôtre