Magazinevideo > Actus > Actus multimédia

Test : Le pack qui fait de l'effet

13 décembre 2017 par Thierry Philippon


La société big-vfx, des frenchies partis outre-Atlantique, a conçu des effets originaux puisqu’ils sont intégrables dans n’importe quel logiciel de montage gérant les transparences : Premiere Pro, FCPX, After Effects, Sony Vegas, et même dans le "petit" iMovie, etc. Le principe est que l’effet, en 1080p et au format .mov, est créé en couche Alpha, et le fond se superpose alors en transparence sur la vidéo de votre choix.
 
Voici une petite vidéo facétieuse que j'ai réalisée avec ce pack d'effets. il est à noter que les effets sont muets, les sons que vous entendez ont été puisés dans une banque audio de sons. 
 
 
Aucune incrustation à réaliser si ce n’est de superposer l’effet. Et ni vu ni connu sur votre art du détourage dont vous pouvez vous vanter en mentant comme un arracheur de dents ! 
 
 
Le but est évidemment de servir un scénario  de type blockbuster, et guère une histoire intimiste ou « intellectualisante ». On peut aussi vouloir ajouter un effet, sporadiquement, dans une vidéo, par rapport à un élément scénaristique précis (un rêve, un monde onirique...), voire un générique. Les effets sont percutants avec des éléments surnaturels ou anxiogènes : explosions, orages, éclairs, foudre, météores, destructions, terre qui se soulève, et de multiples sabres laser à la Star Wars. 
 
 
L’effet peut être ensuite « aménagé «  en partie dans votre logiciel : on peut jouer sur son niveau de transparence, sur son emplacement dans l’image, sa taille, le mod de Fusion (sur FCPX*), ou encore son inclinaison. Selon l’effet, le résultat est plus ou moins réussi, plus ou moins heureux.
 
 
Les effets sont d’une durée relativement courte mais rien n’empêche de les dupliquer sur la time-line : soit ils s’enchaînent en raison de leur caractère répétitif, soit on leur appliquera une transition. 
 
Les packs d’effets, de bonne qualité, sont lourds et prennent "un certain temps" à se télécharger si vous disposez d’une ligne à faible débit. Ls fichiers des effets sont à importer dans le dossier "Effets" de votre logiciel de montage. Toutefois, cela fonctionne aussi si vous les importez dans votre bibliothèque d'événements. Un seul fichier n'a pas été importé dans FCPX (Bullets.mov).
 
Proposé à 99$, soit environ 84 euros, le Starter Pack est un peu cher mais comprend 140 effets, et rend bien des services quand on aime le genre explosif-météores-sabre laser… Une remise de -15% est proposée avec le code : HOHOHO17.
 
 

(*) Notez qu'il faut parfois cocher une option sur Final Cut Pro X pour que le logiciel reconnaisse la couche alpha des effets (la couche transparente). Ce n'est pas systématique. Pour ma part, sous Sierra, je n’ai pas rencontré ce problème. A défaut, il existe une solution toute simple pour ça. Voici une vidéo qui illustre la manipulation (à 8"54).

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !