Magazinevideo > Actus > Actus vidéo pro

Sony PMW-200 en 4:2:2 : il succède à l'EX1R

26 juillet 2012 par Thierry Philippon


On attendait avec fébrilité un EX1R de poing en 4:2:2, modèle qui commençait à se faire un peu ancien. Il faut avouer que le format XDCAM EX n'avait guère d'avenir, le 4:2:0 restant limité (et considéré comme non-broadcast), d'ailleurs la concurrence titillait l'EX1R depuis un moment dans la gamme de prix de l'EX1R. Voeu exaucé par Sony qui a concocté du coup un cocktail gagnant en XDCAM HD, du moins sur le papier. Prenez en compte la qualité théorique du 4:2:2, les 3 capteurs CMOS 1/2 pouce (haute sensibilité prévisible), là où la concurrence propose seulement du 1/3, et vous avez déjà un modèle crédible. Ajoutez une capacité d'enregistrement Full HD 4:2:2 jusqu'à 50 Mbit/s (c'est l'un des vrais points forts par rapport à l'EX1R) , sans oublier la large gamme de formats d'enregistrement (50/35Mbit/s en MXF, 35/25 Mbit/s en MP4 et DVCAM). Tout cela assure en pratique une large palette d'applications et de workflows. Saupoudrez d'une optique Fujinon x14 stabilisée ouvrant à f/1,9-f/16. Concluez par un poids annoncé comme plus léger (le poids n'est pas précisé). 

 
Ce nouveau cheval de bataille de Sony se nomme PMW-200. Il devrait venir titiller le fameux Canon XF305, dans la même gamme de prix et aux caractéristiques proches, et même concurrencer pour partie le Panasonic HPX250 qui a toutefois l'atout d'un prix moins onéreux (5000 € HT) si l'on en croit le tarif pré-annoncé du PMW-200.
 
 
Bien que la logique de Sony soit parfois difficile à suivre (voir notre test du PMW-100) et quoique ce modèle ne puisse probablement pas enregistrer en 1080 / 50p, nous ne boudons pas notre plaisir que l'EX1R trouve un successeur. L'EX1R fut un remarquable camescope, simple d'utilisation; Yann, notre reporter qui a réalisé un 6x52 minutes pour la chaîne Voyage et l'essentiel des images des DVD reportage à l'aide de cette caméra bien maniable, ne nous contredira probablement pas !
 
Le PMW-200 délivre des fichiers MXF et MP4. On retrouve aussi sur ce modèle la fonction « Slow & Quick Motion », proposant une capture de 1 à 60 ips en mode 720p et de 1 à 30 ips en mode 1080p. Autre fonction disponible - la lecture immédiate - qui permet de visionner les rushes sans convertisseur externe ou système de montage non-linéaire.
 
 
Côté optique, le PMW-200 est fourni avec un objectif avantageux (14x), toutefois similaire en puissance à l'EX1R, et doté comme lui de 3 bagues indépendantes (zoom, MAP, diapo). L'écran LCD WVGA couleur (852x480) de 3,5'' (non-tactile a priori) permet de positionner les bagues avec un maximum de précision. 
 
Le PMW-200 s'enorgueillit aussi d'une fonction d'enregistrement sur mémoire cache de 15 secondes, une technologie un peu équivalente au "Pré-record" en grand-public qui permet de ne manquer aucun moment important, mais qui porte ici la durée à 15 secondes au lieu de 3 secondes. Le footballeur qui a marqué un but pourra ainsi être montré depuis le début de son action même si on n'enregistrait pas la séquence.
 
Les interfaces Genlock et Timecode du PMW-200 en font également un modèle configurable en multicaméra. 
 
 
Côté cartes, on retrouve les onéreuses SxS de Sony (environ 450 euros HT), mais heureusement, les cartes SD, Memory Stick et cartes XQD sont insérables, moyennant adaptateur. A noter les deux logements disponibles. Le PMW-200 n'a pas non plus omis le contrôle à distance par Wi-Fi, via adaptateur requis.
 
Disponibilité (non-confirmée) : mi-septembre. La fonction de contrôle Wi-Fi sera plus tardive au moyen d'une mise à jour gratuite du firmware, fin 2012.
 
Prix : Non communiqué pour l'Europe. En dollars, la PMW-200 est indiquée à 7790 dollars (6340 euros). Pour mémoire, l'EX1R valait 6500 euros à sa sortie en février 2010.
 
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !

lemsprod

27 Juillet 2012 à 00:52 - ( Répondre à lemsprod ) - Signaler un abus

Pas mal ... mais quid du viseur sur cette cam ? C'est souvent le parent pauvre des camescopes de poing et quand on cadre durant de longues heures il est difficile de travailler au LCD ... et les belles specifs du Fugjinon ne rattraperont pas ses 14x trop courtes en grande salle de spectacle notamment où l'on doit cadrer du fond. Ce n'est pas encore la cam idéale pour moi mais on se rapproche puisque sa polyvalence est exemplaire.
avatar adesir Premium

28 Juillet 2012 à 11:12 - ( Répondre ) - Signaler un abus

Le viseur du EX1R était correct, il devrait être repris, sauf si Sony fait l'effort d'y mettre le même que sur les APN Sony Alpha. Le zoom du Canon XF300 restera plus polyvalent, c'est vrai. Et il faudra encore justifier le besoin du 4:2:2 pour ne pas succomber aux Panasonic ACxxx... Le HPX250 et le XF300 obligeront Sony à être raisonnable sur le tarif réel !