Magazinevideo > Actus > Actus multimédia

Premiers repérages de la fiction d'Antoine de Maximy

04 septembre 2019 par Thierry Philippon


Un petit teaser sur la nouvelle aventure un peu folle d'Antoine de Maximy. Oui oui, il s'agit bien du même hurluberlu culotté qui s'invite chez les gens du monde entier dans la célèbre série télévisée "J'irai dormir chez vous". Ce vétéran de l'aventure authentique, qui a bourlingué dans 60 pays avec ses drôles de caméras harnarchées, se lance dans la fiction. Même mieux : le film de cinéma, s'il vous plait !  Le scénario n'est pas très éloigné de ses documentaires, pour preuve le film projette de s'appeler "J'irai mourir dans les Carpates". 
 
 
Le synopsis donne l'eau à la bouche. On perd la trace du vrai Antoine de Maximy en Roumanie dans les Carpates, victime d'un accident de voiture. Il est très probable que l'aventurier soit décédé. Mais on ne retrouve pas le corps. Bagage et matériel vidéo sont rapatriés en France. Mais à l'examen des rushes, la monteuse habituelle de la série repère des éléments troublants qui sèment le doute...
 
 
Le croirez-vous ? Ce projet de fiction plutôt alléchant n'a pas soulevé l'enthousiasme des producteurs (France Télévisions entre autres) qui ont gentiment refusé au globe-trotteur, malgré sa notoriété, de financer ce film. Une sorte de réplique de la mésaventure qui lui était précisément arrivée lors du lancement de 'J'irai Dormir chez vous", émission dans laquelle peu de chaînes avaient cru à l'époque. 
 
Qu'à cela ne tienne, piqué au vif par le refus pour son nouveau projet dans les Carpates, Antoine de Maximy a donc décidé de financer seul son aventure. Seul... ou presque. Il a fait appel au financement participatif, via KissKissbank, démarche qui lui semblait impensable, car très éloignée des financements auxquels il était habitué. 
 
 
Problème, un film de fiction pour le cinéma, ça coûte TRÈS cher. Un épisode d'une série télé atteint facilement 1,2 million d'euros car les charges pèsent en France pour plus de 50% des dépenses et les salaires des comédiens sont supérieurs à ceux des autres pays européens.
 
Mais Antoine de Maximy a tout de même réussi à atteindre le "minimum vital", c'est à dire à dépasser 200.000 euros, l'objectif qu'il s'était fixé sur KissKissbank. Il a même atteint précisément la somme de 256.271 euros grâce à 6730 contributeurs. Un montant bien éloigné du budget des films "normaux" mais qui permet de réaliser le long métrage avec des bouts de chandelle et de payer un peu les techniciens, les frais divers, le matos, etc.
 
 
Par chance, emporté par l'engouement du financement participatif, le globe-trotter a réussi parallèlement à convaincre un partenaire pour distribuer le film dans les salles. Le film a donc démarré. Ou plus exactement les repérages.
 
Magazinevideo faisant partie des 6730 donateurs de ce projet, nous avons droit aux premières images du repérage. Et quoi de mieux pour le repérage qu'un bon vieux camescope, perché sur le capot d'une voiture ? :)
 

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !

avatar magazinevideo Membre

05 Septembre 2019 à 08:27 - ( Répondre à magazinevideo ) - Signaler un abus

Bonjour, nous lisons parmi les commentaires certaines réactions qui pourraient introduire une confusion. Magazinevideo ne participe pas activement aux repérages de ce projet ni au film en lui-même au sens d'une influence sur la préparation, le budget, etc. Le site est juste un des nombreux donateurs de la plateforme de crowfounding Kisskissbank pour ce projet. Dans le cadre de cette (petite) contribution, des informations en "avant-première" sont envoyées aux donateurs en tant que contrepartie, pour qu'ils puissent suivre l'avancement du projet. Nous vous tiendrons donc informés s'il y a d'autres infos communiquées.
avatar Ciné7 Premium

04 Septembre 2019 à 19:07 - ( Répondre à Ciné7 ) - Signaler un abus

Bonsoir, + de 256.000 € récoltés en financement participatif, c'est déjà pas mal et certainement de très bonne augure. Bravo en effet à Magazinevidéo d'avoir apporté sa contribution et activement participé aux repérages ! (Avez-vous bien tout prévu et tout anticipé pour pas déborder le budget au tournage :) ?). Félicitations pour ce qui est toujours une expérience !
titof44 Invité

04 Septembre 2019 à 18:12 - ( Répondre à titof44 ) - Signaler un abus

Ayant suivi beaucoup de ses aventures, j 'ai hâte de voir cet docu- fiction!! Bon courage pour cette entreprise
avatar Niki Premium

04 Septembre 2019 à 17:50 - ( Répondre à Niki ) - Signaler un abus

Ardent admirateur des projets d'Antoine de Maximy, je lui souhaite réussite dans ce projet très original. Merci à MagazineVideo de soutenir ce projet hors du commun.
avatar loupiod Premium

04 Septembre 2019 à 17:36 - ( Répondre à loupiod ) - Signaler un abus

Bonjour à tous et à toi NOEL, j'espère qu'Antoine pourra aller aux bouts de ses délicieux délires...... voir Burning Man et bien d'autres reportages Encourageons le 😜
NOEL Invité

04 Septembre 2019 à 16:11 - ( Répondre à NOEL ) - Signaler un abus

Bravo à Antoine de Maximy pour cette excellente idée de fiction ... Merci à magazinevideo pour être un des donateurs permettant de réaliser ce projet