Magazinevideo > Accessoires Photo-Vidéo > Accessoires vidéo à bricoler

Une poignée-arceau de portage pour camescope

L'art de la bricole

 

31 août 2011 par Bricol'art (alias Gérard Galès)

 

bricolage vidéo
Quand je filme au ras du sol avec un petit camescope, je suis souvent handicapé par l’absence de poignée supérieure de portage. Avec en sus un complément optique lourd de type fish-eye fixé devant l’objectif, la tenue de la machine peut vite devenir fatigante et rendre le cadrage incertain. Voici comment réaliser à peu de frais un arceau avec poignée pour un confort de maintien optimal.

> LIRE LA SUITE : Le matériel nécessaire

Le matériel nécessaire

bricolage vidéo
Les deux éléments principaux pour réaliser cet arceau, vous les trouverez très aisément dans n’importe quel magasin de bricolage. Il s’agit tout d’abord d’un simple rouleau à peindre que vous choisirez muni d’un manche le plus ergonomique possible, léger et en plastique résistant. Un manche de rouleau à peinture nu coûte environ 3 euros, par exemple sur ce site. Sinon, comptez entre 5 et 10 euros pour un produit complet manche-rouleau, selon la qualité du rouleau (qui n'a ici aucune importance puisqu'on le sectionne).
bricolage vidéo
Le second est un support de gouttière, originellement destiné à venir se visser sur une tuile de toit. Son grand intérêt est qu’il possède d’origine une rainure qui, comble du bonheur, s’avère d’une largeur idéale pour y glisser la vis standard de 1/4 de pouce. Prix d'un support de gouttière : 2 à 3 euros.
bricolage vidéo

Cette vis 1/4 de pouce, par contre, ne se trouve que dans les rayons accessoires photo/vidéo des magasins spécialisés ou bien sur le Web. Il vous faut enfin un petit boulon de diamètre 5 mm x 20 mm de long environ avec son écrou. Prix d'une vis 1/4 : vendue généralement en pack de 5 (le moins cher : sur Digixo à 21 euros les 5, soit 4,20 euros pièce. Sinon à l'unité mais le prix est moins intéressant.


Au total, mon bricolage, hors boulon (voir chapitre 2) et caoutchouc de poignée de récupération (voir chapitre 3), revient à 10 euros environ... Qui dit mieux ?


 



(Une poignée-arceau de portage pour camescope)

L'assemblage

fiche bricolage
Commencez par enlever le rouleau en mousse afin de ne conserver que la tige avec sa poignée. Raccourcissez cette tige en la sciant au niveau de sa courbure en U. Martelez cette extrémité afin de gagner en largeur et pouvoir ainsi la percer plus aisément d’un trou de 6mm de diamètre. Prenez ensuite le support de gouttière en ne gardant que sa partie recourbée (à gauche sur la photo). Infléchissez si nécessaire sa courbure de façon à former un angle identique à celui de la tige avec poignée. Il faut alors pouvoir plaquer aussi parfaitement que possible ces deux éléments l’un contre l’autre. Il ne reste plus qu’à percer également le dos de ce support d’un trou de 6 mm, en regard de celui de la tige. Assemblez le tout avec le boulon de 5 mm et bloquez l’ensemble avec l’écrou placé sur la face interne du support. Ajustez éventuellement l’angle de la poignée de façon à ce qu’elle se présente exactement en parallèle avec la partie plane et rainurée du support de gouttière.


(Une poignée-arceau de portage pour camescope)

La "finition"

bricolage vidéo
Elle se réduit ici à la mise en place de la vis de 1/4 de pouce au travers de la rainure, qu’il est préférable de maintenir à poste fixe par l’ajout d’un petit circlip ou d’une rondelle fine autour de sa tige (sur la partie non filetée). C’est sur celle-ci que viendra se fixer le camescope. Pour éviter qu’il ne tourne lors d’un mouvement de caméra un peu brusque, vous pouvez rajouter un petit téton dans le trou idoine que possède tous les camescopes, sur leur face inférieure à côté du trou fileté au pas 1/4. Au final, pour cacher la vis de 5 mm et faciliter le maintien de cet arceau, j'ai simplement rajouté une seconde petite poignée caoutchouc de récupération, en l’occurrence ici celle d’une mini torche usagée. N’importe quel autre modèle issu d’une bicyclette, d’un bâton de ski ou de randonnée pourrait très bien convenir.


(Une poignée-arceau de portage pour camescope)

Côté pros

opteka

Vous trouverez un accessoire « passe-partout » très semblable à mon bricolage dans la marque OPTEKA, en l’occurrence le modèle X-Grip qui se décline en diverses couleurs très « fun ». Prix : 42 euros TTC environ. Distribué par Amazon.fr.


Mon bricolage conserve toutefois au moins trois avantages par rapport au X-Grip : d'une part j'utilise un métal très robuste alors que le X-Grip est en plastique. D'autre part, la solution bricolée est moins lourde (220 g contre 345 pour le X-Grip). Enfin, le coût total de l'arceau bricolé revient à environ 10 euros contre un prix 4 à 7 fois supérieur pour le X-Grip. Il vaut mieux travailler plus pour dépenser moins ! :)


barrette

Seul moins (relatif) de ma fabrication maison : le X-Grip comporte d'origine une griffe porte-accessoires sur le sommet de la poignée. Mais le vidéaste bricoleur peut toujours envisager d'en ajouter une lui aussi en la vissant sur la poignée du rouleau de peinture... Par exemple j'ai déniché une barrette à 7 euros sur camera-led.fr ou à 10 euros sur Priceminister.


Elle me semble aisément fixable sur le manche (quitte à en scier une partie) et comporte une griffe. De plus, cette barrette est fournie avec une vis 1/4, ce qui permettrait d'économiser son achat séparé en la récupérant pour l'arceau lui-même...



(Une poignée-arceau de portage pour camescope)

Cet article vous a plu ?
Soutenez notre indépendance
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !
Voir les avis d'internautes et donner le vôtre