Magazinevideo > Apprendre > Technique vidéo

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Monter en AVCHD sur PC ou Mac

Conseils pratiques

 

14 novembre 2008 par Thierry Philippon - Mis à jour le 07 décembre 2008

 

AVCHD

Traiter de l'AVCHD pose de nouvelles questions cruciales en matière de montage. En effet, ce format est très compressé (environ 4 à 5 fois plus que le HDV) dans le but louable d'offrir une durée suffisante en HD sur des supports tels que les disques durs intégrés aux camescopes, les cartes mémoires, ou les mémoires embarquées. Conséquence, traiter l'AVCHD implique pour l'utilisateur de mettre en face de grosses ressources informatiques pour décoder les images en lecture ou au montage. C'est pourquoi les experts recommandent des configurations de bureau (Desktop) à base de processeur Intel Core Duo 2,1 Ghz au minimum, avec 2 Go de mémoire vive (surtout avec Windows Vista), voire 4 Go et une carte graphique costaude de 256 Mo de type Nvidia Geforce 6 par exemple.


Les portables multimédia ne sont pas exclus en termes de puissance mais rares sont les modèles qui conviennent vraiment pour des gros montages. Citons un excellent modèle (en 2009), le portable multimédia HDX Hewlett-Packard HDX18-1180ef équipé d’un processeur Core 2 Quad Q9000 (2.0 GHz), 4 Go DDR3 (8 Go max), 2 disques durs SATA de 320 Go à 5400 tr/min, une carte graphique Geforce 9600M GT 1 Go dédié 2.8 Go TurboCache, un écran 18.4’’ WUXGA HD BrightView Infinity d’une résolution de 1920 x 1080 et un disque dur de 640 Go.


Par ailleurs, les conversions souvent nécessaires pour traiter le signal, engendrent une perte de qualité plus ou moins visible, de telle sorte que le fichier converti ne ressemble plus tout à fait à l'original. il faut donc l'accepter ou tenter de trouver le "bon" codec. Autre obstacle fâcheux, un fichier AVCHD (m2ts ou MTS) pèse environ 5 à 10 fois plus si on le convertit dans un format moins compressé. Sans compter que la conversion fait perdre un "certain temps". Enfin, l'AVCHD n'apprécie pas l'ajout d'effets toujours susceptibles de dégrader la qualité finale de l'image.


Depuis le début 2008, la plupart des logiciels finissent par traiter l'AVCHD. Cela n'a pas toujours été ainsi. Les premiers camescopes AVCHD sont sortis bien avant qu'il n'y ait le moindre logiciel à même de traiter ce signal. Une situation très abusive que nous avions dénoncée à l'époque en ne testant aucun camescope AVCHD. Actuellement, les solutions logicielles sont beaucoup plus nombreuses mais le marché ne s'est pas totalement clarifié pour autant car chaque fabricant traite l'AVCHD à sa façon, empêchant de comparer les solutions.


Comme on ne pourra pas y couper - le standard AVCHD s'imposant - il faut bien tenter de plonger dans la mêlée et de faire les meilleurs choix.


A noter, comme le rappelle Noel, membre du Forum magazinevideo, qu'avec Windows Vista ou même XP, il n'est pas nécessaire d'installer complètement le package Vista Codecs, utile pour lire les fichiers AVCHD m2ts et MTS. En effet, l'installation de tous les éléments du pack peut engendrer des conflits.



> LIRE LA SUITE : Solutions de montage PC

Solutions de montage PC

videostudio 11 plus
  Pinnacle Studio 11

Retenez déjà que les niveaux d'approche et de besoins peuvent varier énormément entre la simple lecture d'un fichier AVCHD, la conversion en MPEG-2 SD, la transformation en un fichier AVI, ou en HD (non-AVCHD). S'il s'agit de relire un fichier AVCHD, les Players connus sur PC comme PowerDVD (version 7) ou encore VLC, sont compatibles AVCHD. On trouve aussi le programme Nero Show Time de Nero7 que l'on peut télécharger gratuitement. Avec Windows Vista, on peut aussi exploiter le package nommé "Vista Codec Package" qui gère la majorité des formats existants dont l'AVCHD.


Du côté de la relecture d'un DVD en AVCHD, les solutions de relecture sont plus rares à moins de passer par celles du lecteur Blu-Ray ou de la PlayStation3.


Les fabricants de camescopes tentent de simplifier la donne. Ainsi les camescopes AVCHD sont commercialisés avec des solutions propriétaires dédiées à l'AVCHD comme la suite logicielle PC Picture Motion Browser des camescopes AVCHD Sony. Cette suite logicielle a pour vocation d'importer et d'éditer (sommairement) des séquences provenant d'un camescope HDD, à carte ou DVD. Picture Motion Browser permet aussi de créer un disque DVD par touche unique grâce à un logiciel de gravure intégrée. Picture Motion Browser est "gratuit" et simple d'emploi (voir notre article spécifique ). Panasonic propose une solution analogue - HD Writer - quoique incompatible avec Sony. Canon argue de sa suite Corel Application (DVD MovieWriter SE + WinDVD SE), compatible PC mais incompatible Mac (sauf pour les vues fixes). Enfin, JVC, Toshiba ou encore Sanyo sont des cas à part puisque ces camescopes, bien qu'en MPEG-4, proposent un codec propriétaire qui ne répond pas stricto sensu aux spécifications de l'AVCHD.


Pour aller sur le terrain du montage sur PC, les solutions sont moins rares depuis la fin du printemps 2007. Le plus souvent, l'AVCHD est converti en mpg ou en AVI avec un codec intermédiaire car les fabricants estiment que c'est une façon économique de traiter correctement les séquences au montage. Mais il n'y a pas de systématisme : on recense aussi, plus rarement, des traitements en natif. Autre "méthode" : celle des fichiers Proxy comme on en trouve chez Corel. Dans ce cas, les fichiers sont acquis en basse résolution puis conformés en haute résolution. Il y a donc une première étape de calcul des fichiers basse résolution puis une seconde étape nécessaire pour les conformer. Pas idéal.


Dans le domaine "amateur", les logiciels de référence ont fini par intégrer le traitement de fichiers AVCHD : c'est le cas de Corel VidéoStudio ou Pinnacle Studio. VidéoStudio, depuis sa version 10 Plus, se caractérise par ses fichiers Proxy qu'il semble seul à proposer actuellement grâce à la technologie Smart Proxy. Méthode différente chez Pinnacle, dont on pourra suivre l'intéressant tutorial d'un anglais qui se base sur ce logiciel. Citons aussi Corel DVD MovieFactory qui dispose de nouvelles fonctions de capture et d'édition en AVCHD.


Pour monter un signal AVCHD sans codec intermédiaire, Vegas s'impose. Il supporte en effet désormais l'AVCHD à condition qu'il s'agisse de fichiers Sony (du moins pour l'instant, en attendant probablement une prochaine version) ! Il en est de même, depuis l'été 2007, de Vegas Movie Studio Platinum Edition 12 qui bénéficie aussi de la compatibilité AVCHD.


Vegas   Edius

Mais toutes ces solutions impliquent un gros équipement et consomment d'énormes ressources. C'est pourquoi les solutions "bidouilles" visant à convertir le signal sont légion.


Ainsi, TMPGenc est compatible ou encore le codec Procoder3 (Grass Valley) qui peut fonctionner en association avec le logiciel de montage Canopus Edius 4. Le convertisseur convertit les fichiers m2ts en HD (en 1440x1080).


De même dans Premiere Pro, il est possible de convertir un fichier AVCHD avec l'appui de Mainconcept Mpeg Pro.


Plus accessibles ou plus simples peut-être, citons l'utilitaire de capture VirtualDub et la suite logicielle Nero que beaucoup d'utilisateurs possèdent.


 



(Monter en AVCHD sur PC ou Mac)

Solutions de montage Mac

Final Cut Pro 6


Sur Mac, Final Cut Studio 6.0.2, et iMovie 7 (intégré à la suite iLife 08) sont désormais compatibles, moyennant l'utilisation d'un Mac Intel. Pour Final Cut, il existe deux alternatives : soit la vidéo est transcodée grâce au codec Apple ProRes 422 soit grâce au codec Apple Intermediate Codec (le fameux AIC) qu'on retrouve aussi sur iMovie 7. Attention dans tous les cas au poids des fichiers ! IMovie 7 a choisi pour sa part l'AIC, ce qui est assez logique.


Final Cut Express 4 intègre aussi désormais le plug-in AVCHD en proposant les deux mêmes codecs de conversion que Final Cut pro 6.0.2.


Voltaic


Voltaic

Autre solution, de type shareware, qui a pour nom Voltaic. Voltaic convertit vos fichiers AVCHD dans le format de votre choix. Il repose sur le fameux moteur FFMpeg. Inconvénient : l'extrême lenteur de conversion. Avantage : la totale simplicité et la modicité du prix. De plus, l'outil de conversion n'interdit pas de gérer de l'AVCHD sans utiliser iMovie 7, d'autant que le traitement de l'AVCHD par le fameux logiciel de montage implique de détenir un Mac Intel. En effet, la licence ne coûte que 30 dollars, soit environ 22 euros. Une version démo limitée à des fichiers de 20 Mo, est proposée.


Pas de solution connue pour l'instant avec MPEG Streamclip mais ça ne saurait tarder ? Par ailleurs, dans l'absolu, rien n'interdit de relier le camescope à votre Mac par l'USB et - depuis la liaison USB - d'extraire/stocker les fichiers vidéo en attendant de posséder le logiciel Mac grand-public ou l'utilitaire de conversion qui vous convienne et qui soit à même de traiter l'AVCHD !


Roxio Toast9

Toast9 de Roxio est une autre solution récente très intéressante car d'une part les fichiers AVCHD sont relus sans difficulté. D'autre part un module discret de conversion (le dernier à droite) nouvellement implémenté par Roxio, permet de convertir les fichiers MTS en AIC 1080i, voire 1080p ou en 720p pour ne citer qu'eux. On peut procéder par blocs de fichiers en les ajoutant un par un depuis la Navigateur de médias (section AVCHD) de Toast.


Par ailleurs, Toast 9 s'accompagne de Toast Video Player qui, pour sa part, apporte un précieux complément puisqu'il permet de lire les fichiers mais aussi de les éditer sommairement. Bref, on dispose là d'une sorte de Picture Motion Browser pour Mac ! Ce Player vidéo pour fichiers AVCHD est l'oeuvre de la société Elgato qu'on connaît déjà un peu pour avoir conçu EyeTV. Seule concession, les fichiers sont lus avec quelques saccades, lesquelles disparaissent une fois les fichiers convertis.


Roxio Toast9
La conversion des fichiers est lente mais la qualité est au rendez-vous, elle nous a semblé identique à celle d'une conversion directe via iMovie 08 ou Final Cut Express 4/Pro 6. L'importation des fichiers créés par Toast s'effectue sans difficulté sous iMovie HD (iMovie 6) ou Final Cut Express. En revanche l'importation sous iMovie de la suite iLife 08 semble comporter des difficultés, les fichiers n'étant pas identifiés. Bizarre...


(Monter en AVCHD sur PC ou Mac)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Soutenez notre indépendance, bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !
Voir les 21 avis d'internautes et donner le vôtre