Magazinevideo > Apprendre > Technique vidéo

article archivé

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Monter avec un camescope DVD

Bref aperçu sur la manière de réaliser un montage avec son camescope DVD

 

01 février 2005 par Lucien Sénéchal

 

Les camescopes DVDCam ont eu leur heure de gloire. On peut citer quelques modèles marquants tels que les Sony DVD403 DVD 404, DVD505, Canon DC10, DC20, DC40 , ou encore Panasonic VDR-D150, VDR-D250, VDR-300. Tous ces modèles DVDCam enregistrent en MPEG-2 sur disque DVD (DVD-R/-RW et récemment +RW) de 8 cm de diamètre pour une contenance de 1,4 Go ou 2,8 Go. Pour monter, l'utilisateur exploite la liaison USB du camescope (généralement une USB-2) qui permet de capturer les images depuis l'ordinateur PC ou Mac.


Pour traiter et agrémenter ses images, il existe toujours une suite logicielle fournie avec le camescope DVD. On peut citer chez Sony le fameux Picture Package, compatible uniquement avec Windows 2000 et XP. La suite est incompatible Mac (*). De plus, ce type de soft ne donne pas vraiment accès à des possibilités de montage élaborées. Examinons malgré tout comment le plus récent, Picture Package, fonctionne :


Picture Package permet d'extraire les vidéos et convertit un fichier VOB, contenu audio/vidéo du DVD, en MPEG. Le MPEG peut être ensuite reconnu par un logiciel comme Studio 9. Picture Package regroupe en fait plusieurs outils. Les possibilités "d'édition" ont surtout pour philosophie d'agrémenter l'interface du DVD : ajout de musiques prêtes à l'emploi ou issues de votre bibliothèque personnelle, ajout de styles, possibilité de réaliser un diaporama… Picture Package facilite aussi la gravure sur le graveur du PC ou même sur celui du camescope. Sans graver, l'export depuis Picture Package peut être stocké (temporairement ou pas) sur le disque dur de votre PC.


(*) L 'incompatibilité Mac annoncée par le fabricant pourrait laisser croire qu'il n'existe aucune solution alternative. En réalité, on peut toujours récupérer les fichiers VOB du DVD par d'autres moyens (voir ci-après), et ce quel que soit le système d'exploitation utilisé.



> LIRE LA SUITE : Analyse technique

Analyse technique

monter avec un caméscope DVD

monter avec un caméscope DVD


En raison des limites de Picture Package, bien des amateurs préfèrent utiliser le potentiel de leur logiciel de montage "perso" : sur PC, Studio, Videostudio, Premiere, Edius, Vegas, ou encore Magix, sur Mac, iMovie ou Final Cut. Pour cela, il faut comprendre les implications. On se heurte en effet à un problème : un camescope DVDCam délivre des fichiers MPEG2 "propriétaires" qui ne sont pas reconnus par tous les logiciels de montage … Il convient donc de traiter le (les) dossier(s) VOB présent(s) sur le DVD, le(s) démultiplexer (séparer la vidéo et l'audio), puis les convertir (en AVI, ou DV par exemple), enfin réunir la vidéo et l'audio pour traiter les séquences à l'aide de son logiciel de montage habituel. Il faut se montrer patient pour extraire les fichiers vidéo et d'autre part, gérer les embarrassants fichiers audio AC3 (extension de QuickTime) présents dans le(s) dossier(s) VOB, après démultiplexage.


Sur PC, on peut s'appuyer sur un outil (fabuleux) comme Womble MPEG Video Wizard (payant). Ce logiciel présente l'immense avantage de ne pas compresser les vidéos, et donc de ne pas altérer le signal. Sur Mac, la meilleure solution est obtenue grâce au Freeware MPEG Streamclip qui se débrouille à merveille face aux fichiers VOB (entre autres).


MPEG Streamclip


La conversion est possible en de très nombreux formats au choix, QuickTime,  DV, AVI, MPEG4, etc., formats alors directement utilisables pour un montage dans iMovie, FinalCut Pro. Il y a déperdition, mais pas trop importante, surtout quand on n'a pas les images originales comme point de comparaison. A noter que ce logiciel a développé une version Windows.


MPEG Streamclip


Autre solution sur Mac, le célèbre MacMPEG2Decoder pour convertir les fichiers VOB. Pour l'audio sur Mac, on peut exploiter mAC3.dec par exemple. C'est un freeware très pratique, plus exactement un donateware, son prix ne dépend donc que de votre générosité.


Notez qu'au moment de convertir les fichiers VOB du DVD, il ne faut pas s'étonner qu'un même dossier VOB regroupe plusieurs séquences vidéos, d'autre part, peuvent s'afficher de nombreux dossiers VOB, tout dépend du nombre d'interruptions qui ont nécessité une finalisation (cas qui se produit si vous avez extrait le disque par exemple). Il y aura dans ce cas autant de fichiers VOB générés que de finalisations.


A noter que la limite technique de taille d'un fichier VOB est de 1 Go. Autrement dit, un fichier VOB excédant cette taille - par exemple dans le cas de l'enregistrement continu d'une pièce de théâtre - générera "physiquement" un second fichier VOB qui sera toutefois solidaire du premier. De ce fait, un logiciel de traitement des fichiers VOB les réunira automatiquement, si souhaité.


D'autre part, un fichier VOB un peu particulier correspond au fichier des pages/vignettes (ci-dessus) si l'authoring a été demandé. Inutile de convertir celui-là.


monter avec un caméscope DVD

Si on ne sollicite pas le mode VR dès l'introduction du disque, le montage devient impossible sur le camescope.



Pour être tout à fait complet, mentionnons que le camescope DVD dispose de quelques possibilités d'édition en interne. Le montage peut s'opérer dans le camescope à condition d'utiliser un disque réenregistrable DVD-RW exclusivement et de solliciter le mode VR impérativement. Dans une 1re variante, on peut simplement diviser les séquences ou les supprimer. Dans une 2e variante, on peut se constituer des Play-List qui répertorient les miniatures des images fixes et des films sélectionnés. Ainsi, lorsque vous montez ou supprimez des scènes dans la liste de lecture, les scènes originales ne sont pas modifiées. Ces méthodes de réorganisation des séquences restent bien sûr rudimentaires. Elles contraignent par ailleurs l'utilisateur à relire son DVD sur le camescope ou à n'utiliser que les rares lecteurs ou enregistreurs DVD qui acceptent le mode VR.



(Monter avec un camescope DVD)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !
 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide