Magazinevideo > Drones, Trépieds, Smartphones > Trépieds et éclairages

Kit d'éclairage Lastolite Cubelite

Le mini-studio photo

 

21 avril 2011 par Antoine Désir

Lastolite Cubelite (90 x 90 cm)

Prix fabricant : (variable) Euros
 

La photographie, c'est le dessin avec la lumière. Donc, pour prendre une bonne photo, il faut bien maîtriser la lumière. Et comme les sources naturelles ne permettent pas toujours d'obtenir le résultat escompté, il faut souvent passer par l'éclairage. Si, en plus, un arrière-plan peut nuire à la lisibilité de la photo, l'entrée au studio devient nécessaire. Mais tout le monde n'a pas les moyens d'avoir un studio photo à disposition, d'autant qu'un tel attirail est parfois inutile pour prendre en photo de petits objets (packshot).
Cubelite

Dans ce cas, c'est le studio qui rentre dans la pièce. C'est un accessoire de ce type, celui que j'utilise pour les photos des tests de caméscopes et d'APN de magazinevideo.com, que nous allons découvrir. Le modèle testé est le kit Cubelite lumière du jour, en taille 90 cm avec éclairage fluorescent. Il est fabriqué par Lastolite.


Le kit Cubelite est distribué par MMF-pro, un spécialiste de l'éclairage qu'on ne présente plus.



> LIRE LA SUITE : Un cube de lumière

Un cube de lumière

Dans un vrai studio photo, les deux grandes sections sont le fond qui constitue l'arrière-plan de la photo et l'éclairage qui va plus ou moins mettre en valeur l'objet de la photo. Un mini-studio répond en fait au même principe !


Cubelite
Livré avec le kit, le fond est une feuille vinyle bien blanche et lisse. Ce fond est attaché par des pinces en haut du cube. Ces pinces se serrant pas très fort, elles n'abîmeront pas le fond, mais ne l'empêcheront pas non plus de tomber dès qu'on bouge un peu ce fond. On aurait apprécié des attaches un peu plus fortes.

Cubelite


A noter que Lastolite vend des rouleaux de papier aux dimensions du cube, selon 13 coloris. Ce ne sont toutefois pas des vinyles et ils s'abîmeront plus vite (mais c'est du papier, donc pas cher). Mais même le vinyle fourni marque facilement les plis, il doit donc être manipulé avec le plus grand soin. Il est aussi possible de découper des fonds avec les couleurs standards pour les incrustations (fond chroma key verts et bleus). Pour plus de créativité, rien ne vous empêche de créer votre propre fond, à l'aide de tissus, de papiers peints ou d'autres matières plus originales ou brutes. Seules les feuilles légères seront attachéeds avec les pinces fournies, il faudra bricoler pour fixer les fonds plus lourds.


Cubelite

La base du cube (le sol) est vide, ce fut une surprise. Il faut donc un support bien plan et recouvrir le sol avec le fond. En contrepartie, vous pouvez "enfiler" le cube sur un objet déjà présent sur son support, ce qui peut être intéressant si l'objet à photographier est fixé a demeure (objet d'art, pièce mécanique, plante). Je pose souvent le cube sur une table ou simplement par terre pour bénéficier d'un sol stable. L'absence de sol permet aussi d'utiliser une table transparente ou translucide pour un éventuel éclairage par le dessous.


Cbelite

Après un coup de zoom :


Cubelite

Si le sol du cube n'existe pas, il est par contre possible d'accrocher une face avant avec une ouverture pour l'appareil photo. Cela permet d'éviter les éclairages parasites via l'ouverture principale et de mieux diffuser la lumière. En contrepartie, vous n'avez plus accès à l'objet lorsque le cube est complètement fermé. Mieux vaut qu'il soit parfaitement positionné et qu'il n'y ait pas trop à le bouger. J'ai renoncé à utiliser la face avant, vu que j'enchaîne les photos des appareils sous tous les angles, ce serait trop long de l'enlever et le raccrocher en permanence, via sa fermeture à "scratch".


Cubelite

Le Cubelite est un "cube de lumière", il est donc conçu principalement comme un diffuseur. C'est pourquoi les parois du cube sont en tissu diffusant bien la lumière. Il est livré avec un réflecteur (une face blanche et une face argentée) pour fournir la seconde source d'éclairage. L'accrochage du réflecteur dans le cube est prévu, même s'il n'est pas des plus pratiques.


Cubelite

Le cube et son réflecteur peuvent se replier et tenir dans une housse de faible encombrement pour le transport. Même l'éclairage se replie bien pour ne pas tenir trop de place. Il reste à caser les fonds dans une grosse valise pour transporter le tout.


Cubelite


(Kit d'éclairage Lastolite Cubelite)

Lampe forte

Cubelite

Une lampe de studio, ce doit être puissant et pouvoir se placer facilement. La plupart des modèles répondent à cette attente. Mais si le respect des couleurs (avec une lumière froide) est assuré, c'est encore mieux. Bien sûr, la balance des blancs de l'appareil photo corrigera toute déviation colorimétrique de l'ampoule, mais c'est bien mieux si la correction est facilitée par une teinte bien neutre. Comme l'ampoule livrée est considérée comme "lumière du jour" (température de couleur de 5200 °K), la prise vue est facilitée, même la balance des blancs automatique des APN s'en sort bien. Par contre, elle a un CRI de 82 , ce qui ne la place pas parmi les meilleures pour le rendu colorimétrique.


Cubelite

La torche est le modèle RayD8, avec le pied télescopique, l'entretoise nécessaire à la longue ampoule fluo et le bol réflecteur. En cas de besoin, il est bien sûr possible d'acheter des torches supplémentaires, mais celle livrée, avec le réflecteur livré dans le kit, devrait suffire à la plupart des usages. Le pied est très télescopique puisqu'il permet de monter la torche à plus de 2,30 m.


Cubelite
Le kit existe avec une lampe à incandescence (filament), mais il se vend surtout avec la lampe fluorescente que nous avons testée. Pour des raisons "écolonomiques", la lampe à incandescence n'a d'ailleurs plus le droit de s'allumer par ici. Le fait de ne pas transformer la pièce en four est un avantage majeur de ces ampoules, sa puissance de 85 W étant équivalente à une ampoule d'environ 400 W, ce qui est largement suffisant. L'ampoule tungstène de 500 W se vend encore, mais elle est à peine moins chère et vous rappellera vite, dès que vous en approchez, qu'elle est d'un autre âge... L'étiquette apposée sur le réflecteur ne vaut d'ailleurs que pour l'ampoule à incandescence, pas pour l'ampoule fluorescente.


(Kit d'éclairage Lastolite Cubelite)

Conclusion / Points forts / Points faibles

Avant, j'utilisais un ministudio très bon marché. S'il permettait des photos correctes (vous en retrouverez dans les tests plus anciens), il était source de quelques difficultés et la qualité n'était pas optimale. Depuis l'arrivée du Cubelite, les séances photos sont plus agréables et les résultats meilleurs, notamment car la puissance lumineuse est supérieure et les réflexions plus maîtrisables. Le prix est accessible aux amateurs, mais la qualité n'est pas exceptionnelle. Tout le matériel est fabriqué en Chine et ne conviendra peut-être pas aux utilisateurs les plus exigeants sur la qualité.


Ceux qui sont amenés à prendre des produits en photos et qui veulent une certaine qualité, que ce soit dans un but commercial ou non, auront avantage à utiliser ce type d'accessoire. Le fait de pouvoir l'emmener est une possibilité intéressante, même si, dans les faits, le cube restera ouvert en permanence dans un coin d'une pièce, prêt à mettre l'objet qui arrive en valeur.


Et si vous avez besoin de lumière forte et pratique pour faire de la peinture, rien ne vous interdit d'utiliser la lampe du kit !


Points forts


  • kit complet
  • attaches multiples
  • diffuseur efficace
  • lampe puissante et économique

Points faibles


  • qualité moyenne
  • lampe à rendu moyen


(Kit d'éclairage Lastolite Cubelite)

Cet article vous a plu ?
Soutenez notre indépendance
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis