Magazinevideo > Voir un reportage, fiction, tuto > Voir un tutoriel vidéo

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Cloner avec After Effects

Ou l'Art de cloner ses enfants en s'amusant !

 

08 mai 2008 par Olivier Chaumette

 

clonage
Un amateur, Olivier Chaumette, a réussi avec un certain talent pour son film la Baguette à cloner ses deux fillettes avec l'aide d'After Effects sur fond de Rotoscoping et de masques animés. Un résultat détonant et une partie de franche rigolade pour les deux jeunes actrices du film... Voici comment il s'y est pris.

> LIRE LA SUITE : Clonage basique

Clonage basique

Contraintes avant le tournage
La caméra doit être fixe (sur pied ou posée sur un meuble...)
La caméra ne doit pas être en mode automatique (pas d'autofocus, pas de luminosité automatique)


Tournage:
Filmer le 1er clone (à droite par exemple). On l'appellera DROIT
Sans arrêter ni bouger la caméra, filmer le 2nd Clone (« GAUCHE »)
Filmer le décor sans les clones (cela pourra peut-être servir...)


Numérisation des vidéos:
Avec le soft de montage habituel, importer la vidéo.
Utiliser le même soft (ou mieux, le génialissime VIRTUALDUB en « direct stream copy ») pour créer 3 vidéos: GAUCHE.avi, DROITE.avi (et DECOR.avi)


 
GAUCHE.AVI   DROITE.AVI

Importation des vidéos dans After Effects:
Créer une nouvelle composition de la taille de la video (généralement PAL) et de la durée de la séquence environ (on peut toujours affiner la durée par la suite)
Dans la partie en haut à gauche, importer les 2 videos: gauche et droite (double clic)
Glisser DROITE puis GAUCHE dans la partie montage :



Sur le moniteur, on ne voit pour l'instant que DROITE car GAUCHE est en dessous. On va donc « découper » une partie de DROITE pour laisser apparaître GAUCHE


 


Composing dans After Effects:
Pas de panique, « composing » signifie que l'on va créer les effets spéciaux au sein d'une même image dite « composée ».


Choisir l’outil « masque » : il va nous permettre de « découper » une partie de la vidéo DROITE c'est-à-dire de créer un masque.



Commencer à tracer une zone (dessinée en jaune) couvrant la partie droite de la video  DROITE .
Pour cela, cliquer sur l’image et créer autant de points que nécessaire pour délimiter cette zone. On est en train de créer un masque dont la forme importe peu du moment qu’il contienne le personnage de droite. (Figure 1)
Quand on revient « au point de départ », le masque ainsi créé laisse apparaître la vidéo du dessous c'est-à-dire GAUCHE ! (Figure 2)


 
Figure 1 : on trace le masque (en jaune)   Figure 2 : on voit enfin le clone de « dessous » !

Voilà, les deux clones sont simultanément à l’écran. On ne voit pas le trucage tant que le clone de DROITE ne sort pas de son « masque ».


Améliorations:
Pour que la transition entre les deux parties ne se voit pas trop, on peut « adoucir » les contours d’un masque. Pour cela, dans la fenêtre montage, choisir DROITE puis développer « Masques » puis « Masque 1 » et mettre entre 2 et 16 à « contour progressif » :




Si on veut que le clone de DROITE tende le bras à un moment, il suffit de le prévoir au moment de tracer son masque (dessiner le masque un peu plus grand, de manière à ce qu’il englobe le futur bras…). Sachez que de toutes manières qu’il est toujours possible de modifier les points d’un masque et ceci à tout moment pour changer sa forme, son contour progressif etc…


On peut mettre un troisième personnage (voire plus !) en procédant de la même manière en créant des masques plus serrés autour des clones, voire des masques qui suivent leur mouvement. Mais là, on entre dans la technique d’animation des masques et du rotoscoping (voir tutorial correspondant)


Enfin, on peut également ajouter un léger mouvement de caméra virtuelle afin d’avoir une image moins figée. (voir tutorial correspondant)



(Cloner avec After Effects)

Rotoscoping

Le « Rotoscoping » est une technique qui consiste à isoler un personnage (ou plus généralement une zone) au sein d'une vidéo. Nous allons, pour illustrer cette technique, faire passer un clone devant l'autre...



Contraintes avant le tournage



  • La caméra doit être fixe (comme pour le clonage simple) et ne pas être en mode automatique (pas d'autofocus, pas de luminosité automatique)
  • Attention aux ombres des clones! Si la lumière vient de derrière la caméra, l'ombre du clone qui passe devant ne doit pas se projeter à l’endroit où se trouvera le 2nd clone. Il faut donc éclairer cette ombre pour la faire disparaître (Figure 1).


figure 1


Tournage

  • Filmer le 1er clone (celui assis par exemple). On l'appellera ASSIS
  • Sans arrêter ni bouger la caméra, filmer le 2nd Clone qui passe devant (" DEBOUT ")
  • Filmer éventuellement le décor sans les clones (cela pourra peut-être servir...)

Numérisation des vidéos


Avec le soft de montage habituel, importer la vidéo. Créer deux vidéos: ASSIS.avi et DEBOUT.avi


 
DEBOUT.AVI
 
ASSIS.AVI

Importation des vidéos dans After Effects

  • Créer une nouvelle composition de la taille de la vidéo.
  • Dans la partie en haut à gauche, importer les 2 vidéos et glisser DEBOUT puis ASSIS dans la partie montage :



Sur le moniteur, on ne voit pour l'instant que DEBOUT car ASSIS est derrière. On va donc " découper " juste le personnage de DEBOUT pour laisser apparaître la vidéo de ASSIS.



Détourage du clone DEBOUT dans After Effects

  • Choisir l’outil " masque ":

Déplacer le curseur dans la fenêtre montage pour se placer au moment où DEBOUT commence à passer devant ASSIS:





Commencer à tracer une zone (dessinée en jaune) entourant précisément et entièrement le personnage de DEBOUT (créer le nombre de points nécessaires ; ne pas hésiter à en créer d'autres en cas d'erreur avec l'outils plume).(Figure 2)
Quand on revient " au point de départ ", le masque ainsi créé laisse apparaître la vidéo du dessous c'est-à-dire ASSIS ! (Figure 3)


 
Figure 2 : on trace le masque (en jaune)
 
Figure 3 : on voit le clone " Assis " !
  • Créer maintenant une image-clé (cela revient à demander à After Effects d'enregistrer la forme du masque créé et de l'associer à l'image de la vidéo sur laquelle on vient de travailler.) Pour cela, dans la partie " montage ", developper Debout.avi puis Masques puis Masque 1 (figure 4):



Figure 4: on affiche les propriétés du masque entourant DEBOUT



Cliquer sur l'icone à gauche de " Forme du masque ": l'icone change (devient une sorte de chronomètre) et un losange se dessine dans la partie montage pour indiquer que l'on vient de créer une image-clé (figure 5):





Figure 5: on crée une image clé associant la forme du masque à l'image de la vidéo.



  • Se placer sur l'image suivante de la vidéo à l'aide du curseur de la partie montage. Sur le moniteur, le clone DEBOUT a avancé mais son masque est resté en place: DEBOUT n'est plus entier! (figure 6)



Figure 6: DEBOUT n'est plus dans son masque !



  • Choisir l'outil " Flèche ": Cliquer n'importe où sur l'image (pour que les points du masque deviennent des carrés " non pleins ") puis déplacer chaque point du masque pour entourer à nouveau exactement le personnage DEBOUT. (Figure 7)

On remarque que dans la partie " montage " une nouvelle image clé est créée (Fig 8)


 
Figure 7: on modifie la forme du masque

 





Figure 8: nouvelle image clé



  • Procéder ainsi pour chaque image de la vidéo:
 

 



C'est un peu long mais le résultat est souvent à la hauteur. Il existe quelques astuces pour aller une peu plus vite... Si le personnage a une forme qui change peu à chaque image, on peut créer un masque toutes les 4 ou 6 images. After Effects calcule automatiquement la forme de chaque masque entre les images clé et il ne reste plus qu'à affiner les points de chaque masque.


Améliorations


  • Pour que le personnage DEBOUT ne fasse pas trop artificiel, adoucir le contour du masque. Pour cela, dans la fenêtre montage, choisir DEBOUT puis développer “ Masques ” puis “ Masque 1 ” et mettre “ contour progressif ” entre 2 et 4. (pas plus car sinon la transition entre DEBOUT et ASSIS se verrait trop):





  • Ne pas hésiter à zoomer sur chaque image pour affiner le tracé du masque. Gain de qualité garanti !

 



(Cloner avec After Effects)

Mouvements de caméra

Avoir un mouvement de caméra dans une scène avec clones paraît impossible car la technique de clonage demande une caméra fixe. Il existe cependant un moyen de simuler ce mouvement...



Contraintes avant le tournage
La caméra ne doit pas être en mode automatique.


Tournage

  • Filmer la partie gauche de la scène. On l'appellera GAUCHE (cette partie gauche peut déjà contenir des clones et être issue d'une précédente composition).
  • Déplacer la caméra parallèlement au décor et filmer la partie droite de la scène (“ DROITE ”). Les scènes doivent avoir une partie “ commune ” pour les relier.


Numérisation des vidéos


Avec le soft de montage habituel, créer GAUCHE.avi et DROITE.avi.


 
GAUCHE.AVI
 
DROITE.AVI

Importation des vidéos dans Afeter Effects

  • Créer une nouvelle composition de la taille de la vidéo.
  • Dans la partie en haut à gauche, importer les 2 vidéos et glisser DROITE puis GAUCHE dans la partie montage :



Sur le moniteur, on ne voit pour l'instant que DROITE car GAUCHE est en dessous. On va associer GAUCHE et DROITE pour former une sorte de “ panoramique ” dans lequel on va balader une caméra virtuelle.



Création d'un panoramique dans After Effects

On va utiliser la notion de calque 3D pour pouvoir coller GAUCHE et DROITE.


  • Dans la partie montage, cliquer sur les cases sous le cube pour transformer les deux vidéos en calque 3D:
  • Créer un masque qui entoure toute la vidéo DROITE. Mettre son “ contour progressif ” à 16 (pour que liaison avec GAUCHE se fasse de manière plus douce...) (Figure 3)



Figure 3: on crée un masque autour de DROITE



  • Dans la partie montage, choisir DROITE et developper “ Géométrie ” (Figure 4). Changer alors la 1ère valeur de “ position ” (l'abscisse du calque 3D DROITE) jusqu'à 700 environ. La vidéo DROITE se déplace sur le moniteur et laisse apparaître GAUCHE... (Figure 5)



Figure 4: on modifie “ position ” du calque 3D





Figure 5: la vidéo se déplace



  • Déplacer de la même manière GAUCHE jusqu'à la position 30 environ... Les positions des deux vidéos doivent permettre leur juxtaposition correcte. Jouer sur la seconde coordonnée des vidéos, voire leur “ Echelle ” de manière à ce que la jonction entre les deux ne se voit pas.
  • Passer en vue personnalisée: appuyer sur F11. On voit alors le panoramique des deux vidéos en perspective:



Création d'une caméra dans After Effects

  • Faire un clic droit dans la partie montage puis “ Créer ” puis “ Caméra ”. Cliquer sur OK quand s'affiche la fenêtre donnant les propriétés de la caméra.





  • Sur le moniteur, on voit le panoramique en perspective ainsi que le cadre (en violet) de la caméra. Sur la figure 6 ci-dessous, la caméra virtuelle ne montre que la partie centrale du panoramique (le vérifier en appuyant sur F12 puis revenir en appuyant sur F11)



Figure 6: Vue de la caméra


Mouvements de la caméra

On va faire balayer la caméra de gauche à droite de notre panoramique.

  • Se placer à la première image (ou plutôt celle où l'on veut commencer le balayage)
  • Développer Caméra1 puis “ Géométrie ”. Donner à “ Point ciblé ” et “ Position ” les valeurs de 120 environ. ATTENTION, les valeurs de Point ciblé et position doivent être les même. (Figure 7). On voit alors sur le moniteur que la caméra virtuelle montre la partie gauche du panoramique (Figure 8)



Figure 7: on change la position de la caméra





Figure 8: Elle pointe à gauche du panoramique



  • Ajouter une image clé pour associer la position de la caméra à cette image (Cliquer sur le petit “ rond ” à gauche de Point Ciblé et Position : il se transforme en chronomètre):



  • Aller à la dernière image du futur travelling et changer les valeurs de Point Ciblé et Position (prendre par exemple 682). Une image clé se crée et la caméra montre la partie droite du panoramique:
 

On peut vérifier le mouvement de la caméra en déplaçant le curseur sur la partie montage: elle doit balayer le panoramique de gauche à droite. Appuyer sur F12 pour se placer du point de vue de la caméra et voir le résultat...


Améliorations et suggestions

  • Pour que l'effet soit réaliste, il faut soigner la jonction entre GAUCHE et DROITE. On pourra jouer sur la taille des vidéos, leur luminosité, créer des masques pour corriger des perspectives. Le panoramique doit être “ parfait ”!
  • Pour que le mouvement de la caméra ne soit pas trop “ mécanique ”, il faut qu'elle accélère au début du mouvement et ralentisse à la fin. Pour cela, faire un clic droit sur la première image clé de “ Point ciblé ” (Figure 9) et choisir “ Assistant d'image clé ” puis “ Lissage à l'éloignement ” (Figure 10).



Figure 9: sélectionner l'image clé





Figure 10: Lissage



Faire de même avec la première image clé de “ Position ”
Faire de même avec les dernières images clés de “ Point ciblé ” et “ Position ” mais cette fois choisir “ Lissage à l'approche ”



  • Sur une seule vidéo avec clones, on peut utiliser la caméra virtuelle pour donner un peu de “ vie ” à un plan trop figé. Pour cela, créer une caméra et changer légèrement son paramètre de zoom au cours de la séquence (par trop sinon ça pixellise!)
  • On peut, pour terminer, faire des mouvements encore plus surprenants en juxtaposant quatre vidéos (voire plus) avec pleins de clones dans chacune!!!

 



(Cloner avec After Effects)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !
Voir les avis d'internautes et donner le vôtre