Magazinevideo > Actus > Actus festivals audiovisuels

Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-orient - 17e édition

Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-orient - 17e édition
Dates 15 Mars au 01 Avril 2022
Lieu
saint-denis
Date limite d'inscription 15 Décembre 2021
Catégorie
Pro
Site web https://www.pcmmo.org
E-mail Cliquez pour contacter
Téléphone

Le Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient, c’est une cinquantaine de films pour prendre le pouls de ces régions du monde, des fictions et des documentaires, de grands succès populaires, des avant-premières et des découvertes d’inédits, une compétition de courts métrages et un focus consacré à la cinématographie d’un pays – cette année, la TURQUIE – soit vingt jours ponctués de rencontres avec des invités et des personnalités du cinéma, des tables rondes, des rencontres littéraires et des pauses musicales, au cinéma L’Écran de Saint-Denis, à Paris et en Seine-Saint-Denis.
 
Le cinéma turc navigue entre un cinéma d’auteur reconnu à l’étranger (comme Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan, Palme d'or en 2014) et un cinéma commercial à succès, vu essentiellement en Turquie. En partenariat avec le festival du cinéma de Turquie à Paris, le PCMMO propose une découverte du cinéma Turc contemporain, à travers 4 fictions et 3 courts métrages.
 
Fictions : Butterflies du réalisateur Tolga Karaçelik, subtile comédie noire sur une fratrie déjantée, Grand prix du jury du Festival de Sundance 2018, sera présenté en ouverture du PCMMO ; Ghosts, premier long métrage de l'icône de la nouvelle génération des cinéastes Turcs, Azra Deniz Okyay, Grand prix de la Semaine de la Critique à la Mostra de Venise en 2020 ; Sibel, troisième long métrage du duo franco-turc Çağla Zencirci et Guillaume Giovanetti, beau succès en festivals et en salles, en 2019 ; Something Useful (Quelque chose d’utile) de la cinéaste Pelin Esmer.
 
Documentaire : Un visa pour la liberté : Mr. Gay Syria de Ayşe Toprak, présenté dans le  cadre de la thématique LGBTQ+ 
 
Courts métrages : Les Criminels du réalisateur Serhat Karaaslan, sélectionné en avant-première mondiale à Sundance 2021 ; Partir en poussière du réalisateur Hüseyin Aydin Gürsoy et le premier film de Malaz Usta, A year in Exile.

 

Je publie un avis

PSEUDO
MON COMMENTAIRE (1000 caractères maxi)
EMAIL (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu (facultatif)
Je coche cette case pour valider

Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-orient : les avis