Magazinevideo > Actus > Actus festivals audiovisuels

Festival de la Biolle - Cinéma et Ruralité - 34e édition

Festival de la Biolle - Cinéma et Ruralité - 34e édition
Dates 6 au 11 Novembre 2018
Lieu
la biolle
Date limite d'inscription 20 Septembre 2018
Catégorie
Pro-Amateur
Site web www.cinerural-labiolle.org
E-mail Cliquez pour contacter
Téléphone 04 79 54 76 06

Le festival de la Biolle annonce pour sa cuvée 2018 :
 
-Une rencontre cinématographique avec  les paysans hors normes mais heureux de "Trait de vie", 
-Une autre avec des citoyens ordinaires voulant faire bouger les choses dans "Les chemins de travers" 
-et une confrontation avec les fellahs tunisiens résistants qui analysent les défaillances de la politique agricole de leur pays dans "Couscous, les graines de la dignité".
 
Egalement au programme, "Des lois et des hommes" vous fait suivre le combat acharné de John O’Brien, un artisan-pêcheur insulaire irlandais qui veut faire changer les réglementations européennes et garder son droit ancestral de pêcher.
 
"La guerre des moutons" vous fait découvrir de jeunes éleveuses passionnées mais qui ont bien du mal à s’installer et vivre de leur métier.
 
Dans "Un hiver avec les garçons", les bénévoles, qui ont accueilli des migrants déplacés dans leur petite commune rurale et ont été profondément bouleversés par cette expérience, témoignent.
 
"Nul Homme n’est une île" est un voyage roboratif en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie.
 
A l’affiche aussi, "Histoires de la plaine", des rencontres avec les derniers habitants d’un hameau argentin dévasté par la culture intensive du soja.
 
Le festival de la Biolle diffuse aussi des fictions qui vous font découvrir de beaux personnages : une activiste islandaise écolo étonnante dans "Woman at war" et un vieux sage estonien bienveillant en pleine guerre d’Abkhazie dans "Mandarines".
 
"Seule la terre" raconte une belle histoire d’amour entre un paysan et un journalier roumain dans les collines du Yorkshire.
 
Enfin, le film de clôture "Les gardiennes" rend hommage au courage des femmes de la campagne pendant la Grande Guerre.

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre commentaire (800 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

Festival de la Biolle - Cinéma et Ruralité : les commentaires

Soyez le premier à déposer un commentaire !