Magazinevideo > Caméras & Photo > Tests photo > Tests compacts experts et bridges

Samsung Galaxy Camera 2

L'Android photo-vidéo au grand écran

14 mars 2014 par Thierry Philippon

Samsung Galaxy Camera 2

Prix fabricant : 450 Euros
 

samsung galaxy camera 2

Le Samsung GALAXY Camera 2 (EK-GC200) est le deuxième Galaxy Camera de ce type et le quatrième « smart-camera » haut de gamme chez Samsung à intégrer un processeur dans un système d'exploitation Android (4.3), après le S4 Zoom, le Galaxy NX et le Galaxy Camera, premier du nom. Celui-ci est un Quad Core 1,6 GHz de 2 Go de RAM. Il s'agit donc d'un appareil moitié APN (et vidéo), moitié smartphone. L'intérêt ? C'est un véritable APN, donc possédant une meilleure qualité que l'optique d'un smartphone, et dans le même temps, il a tous les avantages de la connectivité du smartphone en termes d'upload (de photos, de vidéos) ou de téléchargement d'applications compatibles fonctionnant sous Android, ou encore d'interconnexion entre plusieurs appareils.


Les restrictions du Samsung Galaxy ? Il ne téléphone pas (pas de carte SIM possible). Et ne connaît ni la 3G ni la 4G. Un recul par rapport à son prédécesseur (qui possédait la 3G) qui est la rançon probable du prix revu à la baisse de 100 euros. Donc Wi-Fi ou Bluetooth « seulement ». Même la version d'Android choisie est critiquable compte tenu du prix du produit : en effet on a affaire à une version Jelly Bean 4.3 et non 4.4. Mais une mise à jour probable fera définitivement taire les critiques si elle voit le jour.


Samsung Galaxy 2

Comme son prédécesseur, le Galaxy Camera 2 est équipé d'un capteur 16 Mp et d'un très généreux zoom x21, sans oublier son grand-angle équivalent 23 mm. Pas d’objectif interchangeable, ce n'est pas le même concept que celui des Samsung Galaxy NX, bien plus chers. D'ailleurs, globalement, la partie photo n’évolue guère par rapport au prédécesseur. Le poids du Galaxy 2 (310 grammes) et son encombrement sont relativement élevés pour un compact. Il est toutefois plus fin que son prédécesseur, et un chouia plus léger (20 grammes en moins) avec un design différent : son revêtement est plus smart, plus classieux, imitation cuir vintage, et moins plastique. Le Galaxy 2 s’inspire en fait du Samsung Galaxy Note 3.


L'engin arbore un très bel écran de 4,8 pouces (12,12 cm !) garni de 921.000 pixels et revendique à la fois le Wi-Fi et le NFC avec une nouvelle fonction Tag & Go. A noter également, la présence d'un GPS, d'un flash optionnel pop-up et du mode vidéo 1080p en 30 fps ainsi qu'un Ralenti et Accéléré (Multi Motion Video) relativement souple puisqu'il propose des vitesses de huit fois inférieures à huit fois supérieures à la normale. Notez aussi que la batterie du Samsung GALAXY 2 a été renforcée (2000mAh). Elle tient 125 minutes.


Samsung Galaxy Camera 2

Mais que vaut cet appareil côté vidéo ? C'est ce que j'ai examiné, images à l'appui, en marge des applications purement photo et de communication Wi-Fi / NFC. Mon but n'est pas de chercher à voir si le Samsung remplace côté vidéo un camescope ou un DSLR mais plutôt de voir jusqu'à quelle limite un tel smartphone peut aller pour produire des images vidéo. Au consommateur ensuite d'étudier ce qu'il préfère selon ses besoins qui peuvent s'avérer très diversifiés.



> LIRE LA SUITE : Le test express du Galaxy Camera 2

Le test express du Galaxy Camera 2

samsung galaxy camera 2

A l'allumage, on remarque une certaine lenteur du boîtier à s’allumer mais c’est le cas de beaucoup de smartphones. Passé les paramétrages d'initialisation (vous pouvez laisser les aspects applicatifs et Wi-Fi), on se familiarise vite avec ce jouet qui reste globalement très intuitif, malgré l'assez grand nombre de fonctions. Je n'ai consulté la notice qu'à de rares occasions. de même, on bascule assez facilement des modes Photo ou Vidéo aux applications Android et vice versa. Il y a toujours une "porte de sortie" quelque part et ça, on sent que c'est une navigation bien pensée et réfléchie très agréable chez Samsung.


 


Samsung Galaxy Camera 2 Samsung Galaxy Camera 2
Samsung Galaxy Camera 2 Samsung Galaxy Camera 2

Photos en 4608 x 2692 pixels (cliquez)


 


Les photos sont d'une qualité qui m'a semblé correspondre à celle d'un compact milieu de gamme. Des vues fixes peuvent être saisies pendant l'enregistrement vidéo, équivalent du mode Dual que l'on trouve sur la plupart des camescopes.
montage Galaxy Camera 2

Les fichiers vidéo restent très légers. Rien d'étonnant à cela, le format MP4 compresse beaucoup les images mais surtout le débit à 30 /images/secondes (pas de 25 ni 24p ni 50p) tourne autour de 17 Mbits/s, un débit considéré comme faible en 2014. Il en résulte une qualité d'image vidéo assez moyenne, relayée par une électronique qui est celle d'un APN milieu de gamme. Vous pouvez juger à l'aide de nos fichiers bruts. L'optique est par ailleurs faiblarde : au grand-angle, on voit distinctement que les bords sont plus flous que le centre de l'image, signe d'une aberration optique classique. Ajotez à cela les hésitations de l'Autofocus qui rectifie le point quand ce n'est pas forcément nécessaire. Malgré tout, sans référent majeur, l'amateur qui filme pour la première ou deuxième fois trouvera la qualité plus qu'honorable pour un "APN-smartphone".


Une certitude à l'actif du Galaxy Camera 2 : il revendique un certain nombre de caractéristiques et fonctionnalités qui sont autant d'atouts indiscutables.


Samsung Galaxy Camera 2

D'abord on bénéficie d'un très large écran L-SCD 4,77’’ (12,12 cm !) et 921000 pixels (1280 x 720 points). Pas aussi grand que celui d'un iPad, certes, mais bien plus grand que le plus grand des écrans d'un camescope qui excède très rarement les 3,5 ''. Le confort de vision le dispute à l'ergonomie puisqu'on retrouve la manipulation de tout bon iPhone : tourné de page, agrandissement d'image par pinçage avec deux doigts, basculement vertical / horizontal, etc. Photos et vidéo sont mélangées mais reconnaissables instantanément et c'est un paramètre qu'on peut changer dans le Menu.


On apprécie beaucoup le film-strip en bas d'écran qui permet instantanément de passer d'une image à l'autre : une ergonomie furieusement absente de tout camescope ! Il existe aussi deux tailles d'images, la deuxième correspondant à un "plein écran" alors que la première Le confort de vision est juste entaché par l'inévitable brillance au soleil et par une fâcheuse tendance à poser les doigts sur l'écran tactile à tout bout de champ. Le Galaxy est donc à manipuler avec des doigts propres. On dispose d'une fonction "luminosité automatique" pour moduler l’éclairage de l’écran mais c'est moyennement efficace.


Autre atout indéniable, le superbe 23 mm (483 mm au télé) ouvrant à f/2.8 (f/5.9 au Télé), un angle de vue très rare en vidéo grand-public (sauf sur certains modèles Sony) que seuls les objectifs fish-eye trop déformants à mon goût, (type GoPro) parviennent à battre. Embrasser un monument complètement, trouver des perspectives intéressantes en macro, pouvoir filmer dans une pièce même avec un manque de recul : autant de situations où un grand-angle 23 mm s'avère très précieux. Notez au passage qu'en photo proprement dit, la macro est possible à 10 cm.


samsung galaxy camera 2

Corollaire du grand-angle, je suis plus partagé sur l'impressionnant zoom x21. Il a été conçu manifestement au détriment d'une pleine qualité optique pour respecter certaines lois marketing ("toujours plus haut, sans être toujours plus fort"). D'ailleurs ce zoom surdimensionné est un peu agaçant, car zoom déployé, il empêche l'appareil de se maintenir debout (le Galaxy tient debout uniquement zoom rentré). Un zoom x12 aurait été plus raisonnable. Cependant, le zoom est loin d'être déplorable (je m'attendais à bien pire) et le stabilisateur se défend même à fond de zoom. Notez au passage que Samsung s'abstient d'indiquer (dans la notice) que le stabilisateur existe en vidéo et s'avère même débrayable. Pourtant la différence avec et sans stabilisateur est édifiante (voir notre vidéo).


En revanche, le zoom est relativement "chancelant", c'est à dire que lorsque vous zoomez ou dézoomer durant la prise de vues, l'Autofocus perd le point... assez souvent. Si vous le pouvez, ne zoomez /dézoomez pas "à fond". Pas de vitesse progressive, ni de ralentissement en fin de course, on est sur un APN. Une bonne note toutefois : le zoom va plus lentement en cours d’enregistrement qu’en standby, ce qui est logique et bien pensé (si c’est voulu).


L'appareil enregistre sur carte micro-SD ou sur sa mémoire intégrée assez confortable de 3,3 Go compte tenu de la légèreté des fichiers. Très pratique quand on oublie sa carte ou qu'elle est pleine, ou tout simplement pour l'utiliser sans carte !


Quelques gadgets : le nb de Ko s’affiche en temps réel en bas à gauche. On s'en passerait volontiers d’autant que les indications d’espace disponible et restant dans le menu sont très claires. Le Galaxy offre aussi un mode "zoom silencieux" dont je n'ai pas bien perçu l'utilité. De même l'anti-vent, présent sur ce modèle, ne sert pas à grand chose par grand vent.


samsung galaxy camera 2

Les options visant à sortir de l'automatisme, sont presque aussi nombreuses sur le Samsung que sur un APN milieu de gamme. L'ergonomie a été particulièrement pensée avec une reproduction "virtuelle" de la bague de l'objectif, associée à la molette des modes dont la présence "physique" est absente du Samsung. Dans le mode Expert (= PSAM), on retrouve ainsi une manière ergonomique d'ajuster le diaphragme, les Iso, la vitesse d'obturation ou même la balance des blancs, sans compter les modes Priorité (à l'Ouverture, à la Vitesse...) qui sont accessibles de la même façon. C'est pratique, rapide et même efficace. On dispose même d'un mode de personnalisation (User).


Les inquiets pourront se fier aux mode tout-automatique ou aux mode Intelligent, correspondant en fait à de très nombreux modes programmes, allant du mode Action au mode Silhouette en passant par le mode Nuit ou Gomme, Panorama ou Ton riche... Y'a le choix !


Samsung Galaxy Camera 2
Signalons parmi les "effets spéciaux" proprement vidéo, quatre résolutions au Ralenti en 768x512 à 120 fps ou 4 autres résolutions en FullHD 30 fps en Accéléré. Le ralenti est spectaculaire mais détériore énormément la qualité de l'image, alors que l'accéléré, moyennant des prises de vues sur pied, et de qualité Full HD, est nettement plus exploitable.
montage Galaxy Camera 2 montage Galaxy Camera 2
montage Galaxy Camera 2
Le transfert des fichiers sur l'ordinateur par voie filaire nécessite de distinguer 2 options : soit vous avez enregistré sur carte micro-SD, auquel cas vous n'époruverez aucune difficulté pour le transfert des fichiers puisqu'il s'agit de fichiers FullHD ou 720p en mp4 que n'importe quel logiciel de montage peut traiter directement.

Soit les images sont enregistrées dans la mémoire interne du Galaxy et pour transférer les fichiers, il faut télécharger une application Windows / Mac (Android File Transfer) téléchargeable à cette adresse. Le transfert s'effectue par la prise micro-USB. On a rencontré pas mal de difficultés et message d'erreur lors de la première connexion, difficultés résolues à force de recommencer, débrancher / reconnecter le câble du Galaxy. On a même redémarré l'ordinateur. Ensuite, tout s'est bien déroulé. Les fichiers, qu'il s'agisse de photos ou de vidéos, sont logés dans le dosier DCIM / Camera. On exporte les fichiers de son choix. Avant que le transfert ne soit terminé, aucun fichier n'est visible en Preview, c'est un peu dommage. Une fois les fichiers recopiés, on peut les importer dans son logiciel habituel. cette procédure en deux temps semble obligatoire, en tout cas elle l'a été avec notre logiciel habituel (Final Cut Pro X).


Les fichiers de plus de 4 Go sont bien sûr impossibles à récupérer, mais d’ici que vous totalisiez 4 Go, il y a de la marge...


galaxy Camera 2
Hormis l'option transfert de fichiers sur le PC / Mac par voie filaire que j'ai réalisée car elle est plus en phase avec les habitudes des visiteurs de magazinevideo (qui traitent leurs images), la vocation première du Galaxy est de pouvoir partager les images sur différents services en ligne parmi lesquels Drive, Dropbox, GMail, Youtube, etc.
Samsung Galaxy Camera 2
Le transfert est vraiment remarquable de simplicité dès lors que vous avez entré vos identifiants du compte sur lequel vous téléchargez les images. Le transfert des photos est très facile avec redimensionnement possible des photos (Original, Grande, Moyenne, Petit). Mais même le transfert de fichiers vidéo ne pose pas de souci particulier dès lors que le poids des fichiers - espace de stockage du service de partage - est compatible : on comprend mieux pourquoi les fichiers enregistrés par le Samsung sont légers à l'origine.


(Samsung Galaxy Camera 2)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

Samsung Galaxy Camera 2

Prix fabricant : 450 Euros

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis