Magazinevideo > Accessoires et multimédia > Micros, sacs photo-vidéo, optiques > Micros HF

Test Micro HF AZDEN PRO-XD

le système HF à moins de 300 euros

23 mars 2016 par Thierry Philippon

Prix fabricant : 295 Euros
 

Micro HF Azden

L'Azden PRO-XD est un système complet HF avec émetteur, récepteur et micro-cravate. La synchronisation des appareils s'effectue en quelques secondes dans la fréquence 2,4 GHz qui n'est pas encombrée par les interférences radio et TV, et pour cause puisque c'est une des fréquences (avec le 5 Ghz) utilisées pour les signaux Wi-Fi.


La portée annoncée par le fabricant est de 35 mètres en intérieur et jusqu'à 120 mètres en extérieur .


Les systèmes HF restent rares et souvent proposés à des prix élevés, rarement inférieurs à 600 ou 700 euros. Un investissement que seuls peuvent s'autoriser les pros ou les amateurs fortunés. Quelques acteurs incontournables se partagent le marché tels que Sennheiser ou Sony pour ne citer que les principaux. Il est donc intéressant de voir comment se comporte un équipement HF proposé à un prix de 295 euros, soit un tarif environ 2 fois inférieur à celui des pros. Passons au test.


Garantie 2 ans. Distribué par Kerpix.



> LIRE LA SUITE : Le test du micro HF AZDEN PRO-XD

Le test du micro HF AZDEN PRO-XD

Micro HF Azden

Azden n'est pas un acteur nouveau ni inconnu des vidéastes, mais son implantation en France était interrompue jusqu'à présent, obligeant à passer par des distributeurs étrangers. Dorénavant, c'est la société Kerpix, bien connue de nos visiteurs, qui gère la distribution de la gamme de produits Azden.


Le système PRO-XD repose sur un système classique composé d'un émetteur (PRO-XDT que Le fabricant nomme "transmetteur") et d'un récepteur (PRO-XDR). Vous placez le premier sur une caméra, ou un appareil photo, l'autre à la ceinture. Vous connectez à ce dernier un micro-cravate (EX-503XD + lavallière) proposé dans le pack.


Récepteur et émetteur sont très compacts (48x79x14 mm chacun) et vraiment très légers (68 grammes pour l'un, 62 grammes pour l'émetteur), à mettre en perspective du poids d'un système Sennheiser EW100 (160 à 195 grammes). Quand on porte à la ceinture 160 grammes, ça se sent...


azden

Les deux appareils sont rechargeables via leur port USB. Le chargeur est fourni avec son cordon USB-mini à USB-A. Il n'existe donc pas de batterie physique extractible ni de piles comme chez Sennheiser, comme solution de remplacement. C'est un inconvénient éventuel. La seule dérogation est la solution alternative du port USB d'un ordinateur mais qui équivaut à une recharge via une prise de courant.


Les batteries internes doivent vraiment être chargées à fond. L'émetteur a une autonomie théorique de 11 heures, le récepteur 16 heures. C'est du théorique (diminuez de 30% pour être sûr), mais j'ai pu travailler toute une journée en laissant les deux appareils allumés, quasiment constamment, ce qui est bon signe. Autre bon point, si la configuration s'y prête, on peut continuer à se servir du couple émetteur / récepteur tout en rechargeant. Le seul point pénible est l'unique cordon de recharge, obligeant à recharger à tour de rôle récepteur et émetteur.


La charge nécessite 3 à 5 heures (la notice se contredit sur ce point *), ce qui est une durée standard (le Sennheiser HF met 3 à 3,5 heures), dans ce cas le témoin reste rouge. Sinon la diode s'éteint. Le voyant passe au vert quand la batterie a suffisamment de charge.


(*) à noter que la notice est en anglais. Interrogé sur ce point, le distributeur a relancé immédiatement le fabricant.


émétteur récepteur

Côté émetteur (ici à gauche), le sélecteur d'entrée (Input Selector) a 3 positions : vers micro (la position la plus classique), vers entrée auxiliaire, ou les deux (position du milieu).


Attention, l'entrée micro mini-jack 3,5mm de l'émetteur est une entrée mono. C'est là qu'on connecte le micro-cravate Azden EX-503XD.


Si la diode de l'émetteur reste allumée en permanence, le signal est bien reçu. Si elle clignote, cela signifie qu'elle tente de se synchroniser ou que le récepteur n'est pas allumé.


Pour sa part, l'entrée auxiliaire stéréo, en 3,5 mm de l'émetteur est une spécification relativement unique permettant d'utiliser une entrée Line. L'entrée peut servir par exemple à relier en stéréo un casque ou un mélangeur multi-canal (mixette). Evidemment, cette entrée ne fonctionne pas avec un micro.


On peut regretter que l'émetteur n'ait pas de prise casque, ça ne favorise pas un "Intercom".


Le micro-cravate est un classique modèle omnidirectionnel monophonique comme la grande majorité des micro-cravates. L'alimentation est assurée par l'émetteur auquel il est relié. Le jack est un 3,5mm. Il est fourni avec un clip de fixation et une mini-bonnette anti-vent, tout à fait classique. Par grand vent, la bonnette ne peut pas tout faire. D'après les préconisations communément admises, le micro-cravate doit être placé à 15 à 20 cm de la bouche du narrateur.


Tous les micro-cravates se ressemblent de par leur forme et leur principe mais la qualité (et le prix) peuvent considérablement varier d'un modèle à l'autre. Par exemple, un micro-cravate de très bonne qualité, comme le Sennheiser ME2 vaut environ 110 euros TTC à lui seul.


Le micro-cravate peut aussi être utilisé indépendamment du système HF pour des occasions ponctuelles avec un autre système d'enregistrement.


Côté récepteur, celui-ci se fixe de façon classique sur le sabot du DSLR ou de le caméra, la liaison s'effectuant par le cordon audio mini-jack à embout 3,5mm (fourni). L'antenne est courte et pliable, mais prenez garde à ce que le bout de l'antenne ne se voit pas dans le champ (normalement, non). Sinon, courbez l'antenne à 90° vers le haut, voire retournez le récepteur à 180° sur la griffe.


azden HF

Le récepteur possède un volume réglable. Il se compose de 10 incréments (10 paliers). Par défaut, il est placé sur le palier 4. On peut donc augmenter de 6 paliers ou diminuer de 3 paliers. Dès extinction du récepteur, le niveau revient sur 4. Dommage qu'il ne puisse pas revenir sur le réglage précédemment paramétré, car on peut être induit en erreur. Dommage aussi de n'avoir aucun écran de contrôle. Comment savoir à quel niveau sonore on se situe quand on ajuste le réglage sonore ? C'est impossible, il faut le juger à l'oreille... Aberrant, ce qui incite à laisser sur 4 tout le temps.


A la marge, on n'apprécie pas trop non plus les inscriptions noir sur noir, selon l'éclairage ambiant, les sigles peuvent devenir complètement invisibles...


Azden recommande de laisser le niveau sonore du DSLR ou de la caméra à un niveau sonore relativement bas pour éviter toute distorsion, et d'augmenter plutôt le niveau de l'Azden dont le pré-ampli interne génère moins de bruit selon le fabricant qu'une caméra. Rappelons que par défaut, le niveau de l'Azden est à 4.


Azden précise que lorsqu'on connecte le cordon audio du récepteur à une caméra ou un DSLR, normalement ce dernier sait qu'un accessoire audio lui est connecté et se connecte automatiquement. Mais certains DSLR peuvent déroger à cette règle et nécessiter un réglage manuel de l'entrée source.


Notez enfin que si vous souhaitez relier le récepteur à un connecteur XLR au lieu du mini-jack 3,5mm, Azden laisse entendre que cette possibilité est offerte via un adaptateur optionnel MX-1 et MX-2.


azden

Pour contrôler le rendu, le récepteur dispose d'une prise casque 3,5 mm plutôt bien placée près de l'antenne, grâce à laquelle on peut placer des écouteurs. Ces derniers sont non fournis, comme souvent. Pas bien grave.


Quid de l'appairage de l'émetteur et du récepteur ? En usine, les deux éléments sont appairés et fonctionnent dès la sortie de l'emballage ou à chaque allumage. C'est vrai, je l'ai vérifié à chaque fois.


La qualité du son de la voix est correcte, les timbres sont bien respectés, même si on peut considérer que la voix manque d'un chouia de clarté. D'un autr côté, la voix n'est pas "métallique" comme on peut le noter avec certains micros.


qualité azden

Mes essais ont été effectués dans une zone peu envahie par le Wi-Fi (zone de villages de campagne). Malgré cela, j'ai rencontré quelques difficultés.


D'abord, même si on est en HF, évitez d'avoir des obstacles en apparence anodins qui s'interposent entre l'émetteur et le récepteur. Attention à votre corps qui fait souvent obstacle à la fréquence 2,4 GHz. Par ailleurs, si l'environnement du tournage est entouré de zones Wi-Fi, la difficulté s'accroît pour le système Azden. Ca ne l'empêchera pas de réussir à se synchroniser mais la qualité du son pourra en être altérée.


Des interférences de type grésillement (un peu comme un disque dur fatigué) peuvent aussi se produire si vous approchez l'émetteur trop près du micro-cravate (+ saturation éventuelle). Normalement, en portant l'émetteur à la ceinture, ça ne peut pas se produire.


Si les interférences sont dues à une fréquence Wi-Fi non trouvée, éteignez tout appareil de type Bluetooth, routeur, ordinateur, qui se situerait dans l'environnement proche. Si cela persiste, la synchronisation est réglable. Il faut pour cela régler l'émetteur en appuyant sur le bouton d'alimentation pendant 5 secondes pour atteindre le mode de synchronisation. Puis faire de même avec le récepteur. Puis enfin, attendre que les deux boîtiers se synchronisent. La resynchronisation est hyper rapide. Notez que plusieurs récepteurs peuvent être synchronisés simultanément, vous n'êtes pas réduit à un seul, ce qui peut s'avérer intéressant en cas de tournage multi-caméras à plusieurs cadreurs.


Malgré toutes ces conditions réunies, j'ai obtenu un son par intermittence et ai dû recommencé 10 fois la même scène...


J'ai d'abord cru à un problème causé par des interférences et resynchronisé plusieurs fois les boîtiers. Sans succès. J'ai ensuite pensé que l'entrée micro du boîtier reflex était défectueuse ou qu'un mauvais réglage en était la cause. Mauvaise piste... J'ai tenté d'enfoncer l'embout du micro plus ou moins. Toujours pas ça... Après avoir cherché (très !) longtemps, je me suis aperçu que le micro-cravate, lorsqu'on le manipulait, générait un léger faux contact dont l'effet faisait croire à un problème de Wi-Fi !


Du coup, la vidéo comporte des essais réalisés avec le micro Azden et un autre micro-cravate de marque Hama.


Une certitude : des vidéos de l'Azden circulent sur le Web avec le même micro-cravate et il semble ne souffrir d'aucun défaut. Ouf.


micro hf Azden

Notez enfin que l'adaptateur de câble Hx-i (fourni) est destiné à permettre la liaison de l'Azden avec des appareils compatibles comme les iPhone et iPad, ainsi que les smartphones et tablettes Samsung.


Cet adaptateur peut être utilisé sur le récepteur pour enregistrer le son directement sur le smartphone ou la tablette, si du moins ce dernier dispose du connecteur en question, ce qui n'est pas toujours le cas et peut nécessiter un adaptateur supplémentaire.



(Test Micro HF AZDEN PRO-XD)

Conclusion

Azden

On peut dire que l'Azden Pro-XD "fait le job" et à moins de 295 euros, il ne vaut pas trop cher pour un système HF. Compact et léger, très facile à utiliser, on peut emmener absolument partout l'ensemble Azden sans qu'il ne vienne grever le poids de vos bagages ou soit lourd à porter sur vous (l'émetteur). La synchronisation est simplissime, et le système semble marcher correctement malgré les difficultés que j'ai rencontrées (lire le détail). L'autonomie s'avère par ailleurs suffisante pour un usage en une journée.


Côté moins, on reste dans une classification de produit amateur malgré le nom "Pro-XD". L'absence de prise XLR, et la privation de tout repère visuel sur le boîtier même pour le volume audio, sont de fortes contraintes. Moins grave mais également contraignant, l'impossibilité de recharger émetteur et récepteur en même temps. Un produit qu'il faudra peut-être retester avec un micro-cravate de qualité.


Par rapport au système HF Sony ECM-AW4, n'ayant pas pu tester ce dernier, il m'est difficile de me prononcer. Une comparaison serait intéressante, les deux produits étant sensiblement au même prix.


Néanmoins, à titre tout à fait personnel, si j'avais à choisir, je pense que j'opterais d'emblée pour le système Sennheiser, notamment pour la liberté offerte en termes de connexion XLR, même s'il est environ deux fois plus cher.


Un blâme de l'Azden pour finir : la notice seulement en anglais, ce qui est contraire à la législation française.



(Test Micro HF AZDEN PRO-XD)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien
Prix fabricant : 295 Euros
Voir les avis d'internautes et donner le vôtre