Magazinevideo > Logiciels PC MAC > Tests de logiciels photo

Silkypix Developer Studio 3.0 (Micro Application)

Le "dérawtiseur"

01 juin 2008 par Thierry Philippon

Tous les tests / articles sont disponibles en pdf et sans pub avec l'abonnement Premium

Developer Studio 3.0 de Silkypix, proposé par Micro Application, a pour mission de "développer" vos fichiers RAW, autrement dit de traiter les "négatifs numériques" de votre APN lorsque celui-ci sait traiter le format Raw. Ce format évite de passer sous le joug de la compression Jpeg destructrice en préservant les données natives reçues directement par le capteur.


Le format Raw s'est notamment démocratisé avec sa généralisation sur les appareils reflex numériques et une présence encore timide mais croissante sur certains bridges et compacts. On retrouve ce format avec des extensions très différentes selon le constructeur : DNG, NEF, CR2, ORF, PEF, CRW... Au total, plus de 120 formats sont pris en charge par Silkypix parmi les marques suivantes : Canon, Nikon, Konica Minolta, Fujifilm, Olympus, Panasonic.



> LIRE LA SUITE : Le test express

Le test express

Micro Application reprend en fait un produit préexistant. Pour preuve, on le retrouve sous un autre nom en bundle chez Pentax et chez Samsung. Proposé à 139,95 euros environ, le soft est compatible PC/Mac (UB) et est en français. Une version d'évaluation téléchargeable est expérimentable durant 30 jours.
Micro Application Silkypix
Son incursion dans le cercle des "dérawtiseurs" n'est pas simple car Developer Studio 3.0 vient se mesurer à plusieurs challengers de poids. D'une part, il lutte avec les catalogueurs d'images "tout-en-un" que sont Photoshop Lightroom (Windows/Mac), ou Aperture (Mac). Ensuite, il entre sur un terrain où de nombreux outils spécialisés dans la correction d'images et/ou la dérawtisation ont déjà fait leurs preuves. On peut citer Lightzone (Mac), Bibble (Windows/Mac), DxO optics pro (Windows/Mac), Capture One pro ou le très remarqué Raw Developer (Mac). Il y a aussi des modules externes tels que le célèbre Camera Raw d'Adobe Photoshop CS3. Enfin, il existe toutes les solutions propriétaires (avec les inconvénients inhérents aux solutions propriétaires "fermées") chez Nikon, Canon, Olympus, fournies avec les reflex correspondants... ! Même si tous ces logiciels ne font pas rigoureusement la même chose, ça se bouscule !
Micro Application Silkypix
Silkypix

Côté design, l'interface est assez sombre diront les uns, anthracite et sobre diront les autres. Photoshop Lightroom est également sombre cela dit !


A noter l'absence de différence d'interface selon que le logiciel est sous Windows (en haut) ou sur Mac (en bas). Les Macusers regretteront évidemment l'absence de look Aqua.


Sur le plan des fonctionnalités, des palettes amovibles se chargent de régler l'exposition, la balance des blancs, le contraste, la teinte, la réduction du bruit. L'écran est bien vite encombré !


Côté fenêtres flottantes associées, on retrouve celles de l'histogramme, des données EXIF, du réglage de la balance des blancs, de la courbe des couleurs, du réglage fin des zones claires, du réglage fin des couleurs.


Micro Application Silkypix

Le logiciel proposé par Micro Application autorise aussi, comme sur des logiciels plus coûteux (moyennant certaines différences), de corriger les phénomènes de distorsion, vignettage, et aberrations chromatiques. Le traitement par lots est bien entendu opérationnel.


Le zoom avant/arrière n'est pas excessivement pratique car il faut passer par un clic droit sur l'image ou emprunter un raccourci clavier.


Il n'y a pas ou peu de pose de mots-clés ni de mode de recherche. D'accord, Developper Studio 3.0 n'est pas un catalogueur d'images mais tout de même.


Micro Application Silkypix
Micro Application Silkypix
Le rendu des couleurs est plutôt bon, la gestion de la dynamique de l'image, particulièrement bien étudiée. On exporte en TIFF ou JPEG, dans le même dossier que ses photos ou dans un dossier spécifique. L'original n'est jamais modifié.
Micro Application Silkypix
Conclusion : le logiciel Micro App ne peut se suffire à lui-même en tant que "dérawtiseur". Mais il est relativement facile d'emploi et d'un prix raisonnable (quoique nous l'aurions encore plus apprécié à moins de 100 euros !). Nous vous conseillons donc, si ce produit vous inétresse, de l'associer à un autre logiciel car Developer Studio 3.0 est vraiment un dérawtiseur, certainement pas un catalogueur.


(Silkypix Developer Studio 3.0 (Micro Application))

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis