Magazinevideo > Logiciels PC MAC > Tests de logiciels de montage > Tests de logiciels de montage PC

article archivé

Magix Video Deluxe 17

La version 17 du logiciel de montage allemand

10 septembre 2010 par Thierry Philippon - Mis à jour le 04 avril 2011

 

video deluxe 17

Les versions Video Deluxe se succèdent chez Magix et aucune ne laisse indifférent. Pour rappel, la version Video Deluxe 15 a apporté la gestion 2 caméras, l'interface modulable, les menus animés pour blu-ray, les effets de titres en 3D, la stabilisation de l'image, la correction colorimétrique, la meilleure gestion pour les processeurs multicoeurs, l'export en Flash simplifié, ou encore l'absence de rendu durant le montage...


La version 16 a inauguré la fonction de calcul des performances du PC, le chargement de vidéos sur YouTube en qualité HD et l'éditeur de titres optimisé avec fonction d'aperçu en temps réel... On doit aussi à cette version la fonction de pré-écoute audio améliorée dans la Timeline...


Malgré tous ces apports, MAGIX Video Deluxe 17 annonce une cinquantaine de nouveautés par rapport à Video Deluxe 16.


Video Deluxe Premium 17

Notamment :


-L'assistant d'import de vidéos AVCHD.


-L'Assistant d'exportation de vidéos, qui se présente sous la forme d'un Menu regroupant tous les types d'exports.


-La compatibilité complète de Windows XP, Vista et Seven. A noter : les 3 versions de Video Deluxe prennent en charge les formats HD (AVCHD, HDV...), y compris la version de base, ce qui n'était pas le cas dans la version 16.


-Le Smart Rendering pour l'AVCHD : ce dispositif qui permet d'économiser de longs temps de calculs, existait déjà mais pour les seuls fichiers MPEG-2. Le voici appliqué à l'AVCHD. Pratique pour l'exportation et le rendu avant gravure, mais aussi pour le montage. En effet, en AVCHD, les séquences déjà "rendues" ne sont pas recalculées, seules les nouvelles séquences éditées le sont.


-La prise en charge des vidéos 50P. C'était attendu, désormais Magix l'a fait. Tous les logiciels ne sont pas compatibles avec le 50p (notamment les logiciels Mac).


-La compatibilité avec les films en 3D de tous les caméscopes ou APN 3D (dont le Panasonic HDC-SDT750). Peut aussi convertir et exporter un film en 3D. Une paire de lunettes est fournie avec la version boîte de Video Deluxe Premium.


Et aussi...


-La compatibilité 32 et 64 bits, offrant en 64 bits davantage de mémoire vive disponible. Conséquence, les rendus gagnent en fluidité.


-L'apport de Vasco de Gama 4 HD Pro (version complète) pour créer des itinéraires animés impressionnants.


-La formation sur DVD : « Le montage vidéo avec MAGIX Vidéo deluxe »


-Un mode "souris intelligent" destiné à déplacer un projet entier : (mode amélioré)


-proDAD Adorage 11 (version Premium) : existait déjà sous Premium 16. Plus de 700 modèles d'effets avec cartes géographiques et drapeaux de tous les pays.


-proDAD Mercalli 2 (version Premium) : amélioré (version pro) : version plus rapide qui permet de traiter également les vidéos issues d'appareils photo-caméra, de portables etc. Cette version pro est annoncée comme valant 249 euros à l'unité !


-Archives de post-sonorisation XXL : amélioré avec davantage de morceaux (existait déjà sous Premium 16).


-Titrage amélioré, comprenant des effets de titres 3D.


-Masques d'effets


-L'export sur Facebook.


-Effets et vidéo 3D : avec le logiciel intégré iClone 4.2, on peut créer des animations en 3D.


-Fenêtres de dialogue remodelées.


Vidéo deluxe Plus 17

Les versions Magix


Vidéo Deluxe 17 HD : 69,99 euros
Vidéo Deluxe 17 Plus HD : 99,99 euros
Vidéo Deluxe 17 Premium HD : 129,99 euros


(la version boîte requiert 2,99 € de frais de port, mais il est possible de télécharger le logiciel).


Une version d'essai est aussi disponible.


Pour traiter au mieux vos enregistrements HD, en AVCHD / HD, il faut un processeur Quad Intel Core 2 Quad de 2,83 GHz minimum (i7 recommandé), 4 Go de Ram et une carte graphique DirectX 9.0c, 512 Mo min. d'espace mémoire disponible et Pixelshader 2.0, ATI X300 min., NVIDIA GeForce 6600 min.


Pour l'affichage 3D anaglyphe : lunettes rouge/bleu requises (fournies).


Nous n'allons pas réévoquer ici toutes les fonctionnalités de Video Deluxe qui étaient déjà présentes dans les précédentes versions. Nous vous invitons à vous référer pour cela au test complet de Video Deluxe 16. Nous nous axons sur les seules différences.



> LIRE LA SUITE : Importer en AVCHD, 3D, Progressif 50p

Importer en AVCHD, 3D, Progressif 50p

Video Deluxe Premium 17

La version 17 est la troisième mouture de Magix compatible avec le codec prédominant, l'AVCHD. Une fois le camescope relié en USB, on charge un Projet ou on génère un nouveau Projet. Un Projet porte toujours l'extension .mvp.


La principale innovation à ce stade, c'est l'assistant d'import AVCHD qui est lancé depuis le Menu Tâches. Déjà, il contrecarre les critiques que nous avions formulées à l'encontre des versions Video Deluxe 15 et Video Deluxe 16. En effet, comme on le voit sur le visuel ci-dessus, chaque fichier du camescope est désormais référencé par une imagette (de taille modulable) et on peut décider d'importer ou non tel ou tel fichier en cochant la case qui lui correspond. Ce même principe est adopté par la majorité des logiciels, même gratuits, Magix comble donc son retard sur ce point. En revanche, on peut aussi afficher les seules scènes cochées, je ne connais pas beaucoup de logiciels de montage qui le font. Notez qu'à la place des vignettes, on peut préférer une présentation par liste.


Surtout, la réactivité du module d'import n'a rien à voir avec celle de Studio Pinnacle par exemple : Magix est incomparablement plus rapide. On n'attend pas des lustres que les vignettes s'affichent par exemple. Du coup, on peut très facilement procéder par petites touches en important quelques fichiers puis en les montant sur la Time-Line, sans s'interdire de revenir sur le module d'import à tout moment pour importer d'autres scènes. Une souplesse TRÈS précieuse.


Pour prendre la bonne décision sur les clips à importer, on peut visualiser chaque fichier dans une fenêtre d'Aperçu de taille suffisante. Parfois les scènes se sont figées à l'affichage, mais le problème se résout en patientant jusqu'à la fin de la séquence.


Lorsqu'on importe les fichiers, une autre bonne surprise vous attend : Magix vous laisse le choix entre l'option de combiner les enregistrements en un seul film ou de créer un film pour chacun d'eux. Un choix bien pratique selon vos préférences personnelles.


Autres options possibles (en bas à gauche) : celle de placer ou non le fichier sur la time line. Si on opte pour la time-line, le fichier est importé "en dur". Dans le cas inverse, il se loge dans la Bibliothèque, restant en attente éventuelle d'import.


Autre option, celle de supprimer directement les fichiers présents dans le camescope après import.


Notez aussi que l'on peut faire en sorte (dans Paramètres avancés) de préserver la date de prise de vues des fichiers, alors qu'auparavant, c'était la date à laquelle l'importation avait été faite qui primait ! On peut aussi choisir cette option si on la préfère à la date de prise de vues.


MAGIX Vidéo deluxe 17
Côté compatibilité, le mode Progressif (non AVCHD) à 28 Mbits/s proposé notamment par Panasonic ou Sony, est accepté sans broncher par la même procédure d'importation que pour des fichiers AVCHD à 24 ou 17 Mbits/s. Magix indique bien dans les Propriétés de l'objet "Taux de trame : 50.00 /images/seconde".

La compatibilité des films en 3D est également assurée avec tous les caméscopes ou APN 3D. Video Deluxe 17 semble être le premier à assurer la compatibilité 3D. Parmi les APN ou camescopes 3D, citons les Fujifilm FinePix REAL 3D W1 ou W3, Aiptek i2 ou bien sûr Panasonic HDC-SDT750. Vidéo deluxe a d'ailleurs été développé "en fonction des exigences de ce caméscope 3D".


Le montage vidéo se déroule de la même manière qu'avec des vidéos 2D. On peut passer facilement en mode 3D en un clic.


Magix préconise même une astuce : se fabriquer un système d'enregistrement 3D à l'aide de deux caméscopes montés en parallèle. A ce moment-là, Vidéo deluxe 17 Premium dispose d'une fonction d'alignement automatique des deux pistes vidéo enregistrées. Celle-ci vous permet d'obtenir une préconfiguration pour des effets 3D...


MAGIX Vidéo deluxe 17

Notez que les 3 onglets ont légèrement changé : le trio ne se nomme plus Enregistrer, Éditer, Graver mais Editer, Graver, Exportation. Pourquoi pas "Exporter" d'ailleurs ?


MAGIX Vidéo deluxe 17

L'affichage des fichiers s'effectue toujours sous forme de liste avec numérotation des fichiers, ou sous forme de détails ou de grandes icones (nous préférons cette option, même si c'est plus long). Attention, le temps d'affichage peut même être TRÈS long si Magix doit afficher des centaines de vignettes correspondant à des centaines de fichiers présents sur votre camescope. Patientez.


MAGIX Vidéo deluxe 16

Point crucial, vous avez toujours le choix d'importer les fichiers du camescope ou de les copier.


Contrairement à d'autres logiciels comme Studio de Pinnacle par exemple, l'importation ou la copie des fichiers s'effectue par glisser-déposer sur la Time-Line. Celle-ci se présente selon 4 formes possibles : "Storyboard", "Vue d'ensemble des scènes (que nous préférons au terme précédent "Aperçu"), "Mode Time Line" ou encore "Multicam". Les fichiers deviennent alors des "objets" selon la terminologie Magix, c'est-à-dire des éléments qui pointent vers une source. On peut supprimer l'objet, le fichier source reste conservé (sauf si on a simplement importé puis déconnecté le camescope). On retrouve là une caractéristique de fonctionnement des logiciels de montage professionnels.



(Magix Video Deluxe 17)

Exporter vers Facebook, Vimeo, Youtube

Video Deluxe exportation

Pour exporter, Magix s'est également un peu rallié à ce que pratiquent ses rivaux, en créant un onglet spécifique "Exportation" qui se présente sous la forme d'un Menu complet dédié à l'exportation. Depuis ce Menu, on accède à toutes les options d'export, y compris deux nouvelles options, l'une permettant d'exporter en 3D, l'autre d'exporter sur compte Facebook. Il faut dire que la précédente mouture n'offrait qu'un onglet nommé "Graver". Or à l'heure de la relative dématérialisation des exports, un onglet "Graver" paraissait assez réducteur !


Hormis ces points, le dispositif ne change pas trop : dès qu'on charge le film, celui-ci compile tout d'abord ses éléments. Ca reste très discret : on note juste une petite barre de progression en bas de fenêtre, Magix aurait pu améliorer ce point.


Puis, une fenêtre s'affiche à l'étape suivante, vous invitant à remplir les champs Titre, Description, etc. qui vont se retrouver ultérieurement sur le site de partage. A noter : votre vidéo peut être envoyée en privé ou public.


Les paramètres prédéfinis à l'export changent un tout petit peu dans leurs appellations mais le principe reste le même.


Il faut ensuite vous loguer car le site de partage ne vous reconnaît pas forcément. Attention, on oublie facilement son log-in et mot de passe si on se connecte fréquemment directement au site de partage sans s'en soucier.


Puis une fois logué, rien ne se passe en apparence... Il faut attendre un certain temps pour que votre fichier s'affiche enfin sur le site de partage et que sous Magix, un message vous confirme que "Le fichier a été chargé avec succès".


Video Deluxe Facebook

Parmi les nouveautés, la faculté d'envoyer directement une vidéo vers son compte Facebook, avec quasiment les mêmes facultés d'exportation que si l'on exportait sur Vimeo ou Youtube + les spécificités propres à Facebook.


Important : on peut "charger le film" (au lieu de l'exporter) si ce même film a déjà été exporté. Différence : le film n'est pas réencodé mais juste exporté. Cette astuce fait gagner un temps considérable dans le cas où vous souhaitez partager un même film sur plusieurs réseaux sociaux.



(Magix Video Deluxe 17)

Plug-ins audio et vidéo

Video Deluxe 17

Archives de post-sonorisation XXL : On y trouve 500 effets sonores exclusifs, des " échantillons audio" (de très nombreux thèmes de 2 à 4 minutes) et même une cinquantaine de chansons complètes (entre 2 et 7 minutes). On n'a pas tout écouté car la bibliothèque est excessivement riche et les morceaux sont tout à fait prometteurs. La qualité musicale est réellement au rendez-vous, vous trouverez certainement votre bonheur. Les thématiques sont classées : Ambient, Electronic, Rock Pop, Classical, etc. Et en plus, c'est "gratuit" et libre de droits !


Notez également les effets sonores, plus classiques : ville, animaux, machines diverses, bruits de pas, etc.


VDL17 VDL17  
VDL17 VDL17  
VDL17 VDL17  
   

Video Deluxe propose intègre également dans sa version Premium le plug-in ProDAD Adorage 11 (les 6 visuels ci-dessus) qu'il faut activer (tout comme Mercalli) selon une procédure assez précise vers laquelle vous serez guidé. Ce plug-in existait déjà dans la version Premium 16 de Video Deluxe mais on dispose désormais de plus de 700 effets et transitions en HD visibles dans une interface utilisateur interactive. On notera les distorsions vidéo artistiques et diverses incrustations de type "PinP". J'ai apprécié particulièrement les collages qui à eux seuls, méritent le détour. Amusant aussi, et éventuellement utile : une collection de plus de 100 drapeaux, continents et silhouettes de pays.


Chaque effet est disponible en 1080p et en SD.


Certains effets permettent de donner à la vidéo des tonalités spécifiques : ton jaune, nuit, cinéma, jour artificiel, soleil éclatant, romantique etc... et une visionneuse permet de voir en temps réel le résultat de l'effet appliqué. De plus, chaque effet est modulable au moyen de différents curseurs d'intensité.


VDL17 VDL17  
VDL17 VDL17  

Comme dans la version précédente, ProDAD Mercalli 2 fait partie des bonus. Mais ici c'est la version pro à laquelle on a droit. Une pure merveille. D'abord parce que Mercalli 2 est plus rapide à analyser la séquence que vous souhaitez stabiliser. Ensuite parce qu'il est plus efficace et précis, notamment grâce à la correction « Rolling-Shutter ». Celle-ci permet de compenser un phénomène qui se produit avec les enregistrements vidéo des reflex ou de Pocket cams ou encore de téléphones portables équipés d'une caméra.



(Magix Video Deluxe 17)

Autres nouveautés

Video Deluxe 17  

Le mode "souris intelligent" est une alternative très intéressante du mode souris pour objets uniques. Ce mode évolué correspond à la faculté de pouvoir déplacer tout un bloc de fichiers sur la Time-Line (sur 1 ou plusieurs pistes). Quand on est dans ce mode nommé "Tout déplacer" ou "Tout déplacer sur la piste", tout ce qui se situe après le fichier sélectionné est déplacé en même temps, sans effort. Cela permet ainsi d'insérer un fichier au milieu d'un montage sans se préoccuper s'il va s'insérer correctement. Jusqu'à présent, notamment en cas de projets de longue durée, cette manoeuvre était toujours difficile.


 
 

Calcul des performances du PC : afin de garantir une préconfiguration optimale lors de l'édition de vidéos au format AVCHD, MAGIX Vidéo deluxe 17 Plus est capable de rechercher automatiquement les paramètres les mieux adaptés pour votre PC. Performances et stabilité assurées avec tous les systèmes informatiques pour ainsi garantir une optimisation des procédures de montage vidéo !


 
 

Masques d'effets : dans la version 16, les effets vidéo pouvaient être appliqués uniquement à l'image vidéo complète. la nouvelle version permet désormais de sélectionner une portion d'image spécifique pour lui appliquer un effet. L'application principale à laquelle on pense est de flouter des zones précises comme celle d'un personnage en mouvement, mais on peut aussi accentuer certaines couleurs.


 
 
Fonction de zoom sur les objets : celle-ci permet de sélectionner à l'aide de la souris un ou plusieurs objets que vous souhaitez éditer, afin de modifier son volume ou la transparence de l'image. Pour offrir un meilleur aperçu, la taille de l'objet peut s'adapter à celle de la Timeline toute entière.
 


(Magix Video Deluxe 17)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien
Voir les 5 avis d'internautes et donner le vôtre