Magazinevideo > Apprendre > Enquêtes

Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins

20 octobre 2016 par Thierry Philippon

 

argent

En ces temps de crise, la "combinazzione" permet de se procurer gratuitement des services payants. Voici 6 pistes pour obtenir gratuitement, au moins pour un temps donné, des biens immatériels ou même matériels en rapport avec votre passion préférée. En toute légalité.



> LIRE LA SUITE : Tester une caméra durant 2 semaines sans rien débourser

Tester une caméra durant 2 semaines sans rien débourser

tester

Tester une caméra durant 2 semaines sans rien débourser est possible ! Et tout à fait légalement. On a même testé pour vous... que ça marchait. Explication : la législation sur la vente à distance (sur Internet en fait mais l’ancienne terminologie subsiste) est désormais européenne et vous autorise à faire jouer le fameux "droit de rétractation" durant 14 jours (*). Le législateur n'a pas octroyé ce droit à la légère, dans un élan de générosité, mais pour permettre à l’acheteur de pouvoir revenir sur sa décision, et surtout compenser les effets d’une vraie contrainte. En effet, la vente sur le Web vous prive de toute vérification "de visu" et (généralement) de toute demande de conseils d'achat. Le législateur a donc instauré ce droit à l’erreur légitime.


Si le droit à l'erreur paraît évident pour des vêtements que l'on ne peut essayer sur le Web, il paraît moins probant pour des appareils électroniques dont on peut lire des tests avant achat. Cependant, le test chez soi, grandeur réelle, est devenu indispensable avec des appareils soumis à une incompatibilité, ou une qualité d’image dont on découvre la réalité une fois l’appareil reçu, ou encore un stabilisateur moins efficace que prévu. Nous avons recueilli par exemple plusieurs témoignages avec les actioncam low cost dont les utilisateurs, sans doute par excès de confiance, ont cru qu’elles pouvaient rivaliser avec des caméras traditionnelles de plusieurs centaines d’euros. Et qui sont déçus (parfois) selon l'attente initiale. De même, l’angle de vue de certaines actioncam peut être jugé trop déformant.


Bref, la loi européenne étant de votre côté, libre à vous de manipuler une caméra ou le dernier iPhone pour essai. S’il vous convient, vous le gardez, c'est la majorité des cas.


A l'inverse, lorsque le droit de rétractation est exercé, et le produit rendu, le marchand est tenu sans discussion de rembourser le consommateur de la totalité des sommes versées, dans les meilleurs délais et au plus tard dans les trente jours suivant la date à laquelle ce droit a été exercé. En pratique, le remboursement a généralement lieu dans les 7 à 15 jours suivant la date où le colis retourné est effectivement réceptionné, parfois le délai est même plus court. Le remboursement doit prendre la forme d’un versement et non se convertir en bons d’achats ou en avoir, c’est interdit, sauf si vous en faites la demande (l'option est proposée). Le remboursement s’effectue sur la carte bancaire de l’acheteur (généralement).


(*) Le délai est compté à partir du jour de réception, en jours calendaires (samedi, dimanche, jours fériés inclus). Mais si le délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié, il est prorogé jusqu'à l’expiration de la dernière heure du premier jour ouvrable suivant.


retour amazon

Généralement, le marchand vous demande la raison du retour, et vous envoie une étiquette de retour à imprimer. Il déduit parfois les frais de retour selon la raison invoquée. Mais attention à ne pas mentir. A noter que les "points-retraits", présents pour certains sites, n'assurent pas toujours ce type de retour.

Les cas de figure où vous ne paierez aucun frais de retour avec certitude sont toutes les circonstances qui vous ne sont pas imputables : défaut du produit, produit endommagé ou erreur (du marchand) sur le produit.


Mais d'autres cas de figure vous éviteront aussi les frais de retour si la réponse donnée au vendeur entre dans la catégorie de l'absence de frais et si lle produit est "vendu et expédié" par la plateforme. A défaut, tout dépend de la politique du vendeur Marketplace. Mais pas d'inquiétude, le produit, lui, sera bien remboursé, seule la question des frais de retour reste alétoire.


Attention, des retours trop fréquents ou trop rapprochés déclencheront une suspicion. Moralité : si vous voulez tester un produit dans l’année, et que vous le retournez parce qu’il ne vous convient pas, ça va; au-delà, vous risquez d’être repéré.


Dans tous les cas, il va de soi que lorsque vous retournez le produit, il doit être soigneusement repositionné dans son emballage avec tous les accessoires éventuels. Et son contenu vidé, s’il s’agit d’un produit de stockage par exemple.



(Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins)

"Se payer" les services d'un as de l'informatique

yakas'aider

Si vous êtes fort en montage, mais assez nul en informatique (dès que ça va mal). Ou simplement dépassé. Vous voudriez bien l'avis d'un plus doué que vous. Et votre gendre ou vos (grands) enfants craquent d'être sollicités à chaque fois pendant des heures !


La solution est d’obtenir gratuitement l'aide d'un as de l'informatique en vous appuyant… sur le troc ! En effet, quelques sites proposent ce type d'échange très immatériel. En contrepartie, vous pouvez troquer cette immatérialité par un échange de compétences. Car vous êtes vous-même peut-être spécialisé dans un domaine qui puisse intéresser votre interlocuteur ? Et si vous ne trouvez pas, un échange de services est sûrement possible. La valeur des services est censée être équivalente. Des sites comme yakasaider ou entraide.consoglobe proposent ces échanges vertueux, mais vous pouvez aussi tenter les Forums comme celui de magazinevideo !


entraide


(Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins)

Créer son entreprise sans débourser quoi que ce soit

entreprise

Depuis 2009, le Gouvernement a instauré un statut simplifié que chacun connaît bien à présent, « l’auto-entreprise » rebaptisée « micro-entreprise ». Nous avions consacré un article complet à cette question. Les formalités d’inscription - en ligne - sont grandement facilitées. Mais surtout, ce statut ne coûte rien en termes « d’avances sur recettes » et permet donc de tester un marché, voire d’en vivre (modestement). Le principe repose sur un assouplissement considérable du paiement des charges fiscales et sociales. En gros, si vous ne faites rien, vous ne payez rien. En effet, le micro-entrepreneur s’acquitte forfaitairement de ses charges sociales et de ses impôts uniquement sur ce qu’il gagne, mensuellement ou trimestriellement en les déclarant sur le portail des auto-entrepreneurs. Le forfait est de 34 % pour une activité de services et de 50% pour les prestations de service commercial (ventes de marchandises, prestations non-intellectuelles). Bref, c’est une sorte de "retenue à la source" avant l’heure.


Le chiffre d’affaires (pas le bénéfice !) ne doit pas dépasser 32900 euros dans l’année. L’avantage du forfait est qu’il n’y a pas de régularisation ultérieure, un fort handicap que connaissent les petites entreprises classiques qui se voient réclamer des cotisations portant sur ce qu’ils ont gagné deux ans auparavant ! C’est un piège pour les entreprises qui voient leur activité baisser et qui doivent cependant conserver une trésorerie suffisante.


Notez que dans le statut de la micro-entreprise, la TVA n'est pas applicable et les obligations comptables sont quasiment réduites à la tenue d’un journal de recettes / dépenses. La taxe professionnelle est toutefois comptabilisée à partir de la 2e année, elle n’est exemptée que la première année.



(Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins)

Stocker gratuitement des fichiers vidéo de plusieurs Go

gmail

La solution séduisante du "disque dur en ligne" - gratuit de surcroît - attire un nombre croissant d'utilisateurs. Elle convient surtout aux besoins ponctuels de mise en ligne en vue d'échanger des fichiers lourds. Cependant, ce type de solutions minimales gratuites peuvent vous permettre de stocker / sauver / échanger quelques gros fichiers, par exemple des montages qui dormiront ainsi au chaud. Le revers de la médaille du gratuit est un certaine lenteur du service, pas de réclamation possible et une limite fixée une fois pour toutes. D’où la tentation de passer à la caisse si vous souhaitez bénéficier d’un espace de stockage supplémentaire.


En gratuit donc, Hubic est le serveur qui offre le stockage gratuit le plus généreux (25 Go). Google Drive, OneDrive proposent moins (15 Go). Amazon Cloud Drive est limité à 5 Go, et Dropbox à 2 Go ! Hubic séduit mais l'hébergeur lâche forcément du lest quelque part. Des témoignages font état de lenteurs de téléchargement de Hubic, ou de difficultés (ou lenteurs) pour supprimer les fichiers.


Nous avons testé les formules gratuites de Google Drive, DropBox et Hubic, parce que vous pouvez à votre tour essayer ces mêmes formules gratuites sans dépenser d’argent, et comparer vos résultats avec les nôtres.


stokage

Nos essais (avec PreludeProd) ont été effectués en upload, en download, par le Web, ou par l'application proposée. Bien que seules les versions gratuites aient été testées, nous avons pris 3 "gros" fichiers selon les cas : un fichier de 2 Go, un de 5 Go (principalement), et un de 13 Go.


En upload, cas le plus critique, Hubic reste le plus lent, voire très lent. Le téléchargement par l’appli d'un fichier de 5 Go prend 35 minutes (en fibre optique !). Il ne prend que 12 minutes avec Google Drive, soit 3 fois moins de temps. Dropbox étant limité à 2 Go, on ne peut pas exactement comparer mais il semble le plus rapide avec 2 minutes seulement par l'appli. En revanche, par le Web, c'est la catastrophe avec 38 minutes !


On a essayé de pousser à 13 Go, limite acceptée avec les versions gratuites de Hubic et Google Drive. Hubic accepte seulement par l'appli et met plus de 2H10. Google Drive fait bien mieux avec 27 minutes seulement par le Web et seulement 10 minutes par l'appli ! Compte tenu de sa limite à 2 Go, on n'a pas pu tester du 13 Go sur Dropbox.



(Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins)

Prolonger l'évaluation d'un logiciel pro

premiere pro

C'est l'avantage de la "version d'évaluation". Tout le monde en connaît le principe. La version d'évaluation est valable durant une période de x jours (en général 1 mois) ou un nombre défini d'utilisations. Ensuite on vous propose de l'acheter pour poursuivre. Les sharewares les plus intéressants sont ceux qu'on peut exploiter sans restrictions de fonctionnalités, et ils sont souvent nombreux.


La quasi-totalité des logiciels de montage ou des logiciels graphiques sont testables en shareware, y compris ceux d’Adobe par exemple. Même Apple et son logiciel phare FCPX proposent une version d’évaluation de 30 jours.


Problème : un seul mois peut ne pas être suffisant, soit parce que vous n'êtes pas prêt à franchir le pas; soit parce que le logiciel est complexe et que vous avez été accaparé par d'autres occupations, ce qui se produit couramment. Les jours ont défilé et la date limite a été atteinte.


Heureusement, il existe des astuces pour retarder l'échéance.


En effet, certains logiciels se font leurrer en re-téléchargeant le logiciel et en renseignant une adresse email différente (et un nom différent…), or disposer d’une ou deux adresses mail différentes, c’est relativement facile en utilisant les comptes gmail, hotmail, yahoo et consorts.


Des astuces existent aussi pour programmer 1 mois supplémentaire, voire un peu plus. On peut ainsi tenter de reculer la date de l'ordinateur. Une pratique surtout possible sous Windows, parfois avec l'aide d'un utilitaire ou en ayant de bonnes connaissances informatiques.


Mais au final, si le logiciel vous plait vraiment, vous serez bien obligé de le payer, d'autant que les versions d'évaluation d'un logiciel de montage par exemple, ne prennent jamais en compte les bonus ou certaines options qu'il faut déverouiller avec la seule version payante. Enfin, tenez compte que pour les « petits » logiciels, il y a des développeurs parfois talentueux derrière les sharewares et qu'ils essaient d'en vivre !



(Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins)

Recevoir 2 DVD gratuitement

DVD

Petite promotion personnelle pour conclure, puisque c’est une offre que nous proposons avec l’abonnement Premium 2 ans ! :) Ces 2 DVD de 140 minutes de conseils au total sont offerts si vous souscrivez pour l'abonnement 2 ans. L'offre, qui ne durera pas toute la vie, se trouve ici.


La valeur équivaut à 24,50€ + frais de port gratuits. L'abonnement 2 ans coûte 44 euros.



(Tout gratuit en photo-vidéo ! 6 conseils malins)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien
Voir les avis d'internautes et donner le vôtre