Magazinevideo > Logiciels PC MAC > Tests de logiciels de montage > Tests de logiciels de montage PC

Test Vegas Movie Studio 14 Platinum

18 juillet 2017 par Thierry Philippon

Prix fabricant : 49 Euros Prix fabricant : 79 Euros
 

vegas

Vegas l'américain, a changé de stratégie. En mai 2016, Sony Creative Software a vendu bon nombre de ses logiciels à Magix, dont Vegas Pro (14), le grand frère et le jeune Movie Studio, rebaptisé pour l'occasion Vegas Movie Studio, et qui n'est autre que le petit frère de Vegas. Mais tout le monde ne boit pas encore son litre de bière... Le développement technique est assuré dans le Wisconsin, à Madison. Voilà pour la précision géographique !


Mais que vaut Vegas Movie Studio au côtés des autres logiciels du marché déjà solidement implantés, et notamment vis-à-vis de Magix Video Deluxe, désormais dans le même giron ?


Pour le savoir, nous avons examiné la version Movie Studio Platinum en testant certains paramètres que nous considérons comme clé comme (parmi une liste de critères non exhaustifs) l'import de rushes, la facilité d'édition, la simplicité pour ajouter un fondu-enchaîné, la stabilisation, le titrage, ou l'export, etc.


effet vignett

Parmi les nouveautés de la version 14 de Vegas Movie Studio, on recense une nouvelle interface utilisateur (couleurs moins criardes), de nouveaux exports directs (Vimeo, Youtube, Facebook) la prise en charge des écrans 4K, mais aussi l'apport d'un effet Vignette qui adoucit les bords de votre vidéo, et sur la version Platinum, le mode Multicam (testé dans cet autre article sur magazinevideo), le défilement par pointage (Hover scrub), ou encore la Prévisualisation intelligente optimisée qui consiste en une mise en cache pour alléger la mémoire du PC, lorsque les compositions sont trop complexes.


Vegas Movie existe en 3 versions : Movie Studio (49,99€), Movie Studio Platinum (79,99€) et Movie Studio Suite (139,99€). Des prix qui se situent dans la gamme des rivaux.


La version Platinum est la plus intéressante car elle contient DVD Architect pour créer des DVD / Blu-ray et dans une moindre mesure, les Transitions de NewBlueFX.


Par rapport à la version pro de Vegas, la liste des différences serait trop longue à énumérer et à décrire dans le détail. Vous pouvez vous rendre sur la page de Vegas Pro pour comprendre les différences qui sont très nombreuses. Vegas pro est vraiment orienté pro comme vous le constaterez.



> LIRE LA SUITE : Le test de Vegas Movie Studio 14 Platinum

Le test de Vegas Movie Studio 14 Platinum

didacticie

Cela paraît bête mais je n'aime pas avoir à chercher le dernier projet en date. Ca tombe bien, à chaque nouveau lancement de Vegas Movie Studio, y compris le premier de la journée, Movie Studio arrive directement sur le dernier projet en cours après un petit temps laissé pour établir un nouveau projet, chercher un autre projet ou consulter un didacticiel.


Côté didacticiel justement, le petit logiciel de Vegas peut se targuer de posséder un excellent tutoriel animé (un des mieux conçus que nous ayons vus) qui guide non seulement l'utilisateur pour la présentation du logiciel mais il entre aussi dans le détail de certaines fonctions sur le même principe d'animation. Bref, très réussi !


anglais
Par contre, la traduction de l'Aide en ligne alterne très bizarrement entre du français et de l'anglais; ça sent l'approximation de la localisation !
ajout media

Nerf de la guerre de certains logiciels, on applaudit aussi la grande simplicité d'import des medias depuis le bouton Ajouter un Media du Menu Projet. Le media est simplement ajouté à la bibliothèque, il n'est donc pas recopié en tant que fichier physique mais juste connecté. Magix laisse le choix, pas ici. Cela dit, un media connecté allège considérablement votre disque dur mais présente l'inconvénient que si vous supprimez le fichier pour une raison ou une autre, il sera manquant sur Vegas Movie Studio.


On dispose cependant d'une fonction permettant de resynchroniser les medias qu'on aurait provisoirement supprimé ou changé d'emplacement.


Movie Studio gère tous les types de media, 3D compris, sauf les medias trop professionnels (type MXF, ou XDCam). Il ne gère pas non plus les vues à 360 degrés ni le mode VR. Par défaut, il n'existe qu'une piste vidéo mais la version Platinum du logiciel gère le multicam (jusqu'à 4 caméras) et accepte en soi jusqu'à 200 pistes (!). A défaut, 10 pistes tout de même. De quoi faire, dans un cas comme dans l'autre...


Notez que Vegas opère une distinction entre l'onglet Media de Projet et l'Explorateur. Le premier concerne les médias du projet en lui-même, le second permet d'aller chercher un projet sur le disque dur, dans ses bibliothèques, ou sur une carte mémoire, etc. Tout cela s'opère en plus de la fonction Ajouter un Media du Menu Projet. On aime bien cette souplesse pour être sincère.


interafce
Le glisser-déposer des clips sur la ligne de temps, est très classique, mais fonctionne bien.
barre outils
On apprécie aussi la clarté de longue barre d’outils de la barre temporelle bien que son emplacement soit original, puisqu'elle se situe sous la "time-line" et non au-dessus comme souvent ou en vertical comme parfois.
découpag
Le découpage du plan peut s'effectuer si besoin dans la fenêtre de découpage (accessible par clic droit) pour une visualisation plus précise. On peut aussi découper le plan dans la barre temporelle bien sûr.
décalag fondu

Toujours une grande simplicité du côté des effets de transition (fondu-enchaîné ou autre) puisqu'il suffit d'activer la fonction "automatisation", ce qui automatise les fondus-enchaînés dès l'instant où vous chevauchez deux scènes. C'est le même principe que chez Video Deluxe, tiens tiens... C'est assez malin, redoutablement rapide et ça reste une fonction débrayable.


opacité
Facile encore, la baisse de l'opacité, à même le clip sur la ligne de temps. Moins évident, l'ajout d'un clip par insertion, c'est pourtant l'une des bases du montage. Sauf si quelque chose m'a échappé, je ne vois pas comment insérer un clip directement dans la barre temporelle alors qu'un onglet entier concerne l'insertion (mais l'insertion de piste essentiellement !). A noter qu'on peut insérer un événement vide, fonction pratique quand on prévoit dans le montage un rush qui n'a pas encore été filmé (ou qui est à refaire).
transitions
modul xterne

De très nombreux modules existent - comme le module Stabilisation (voir ci-après) - qui donnent accès à de nombreux effets qu'on est à même d'utiliser de temps en temps comme le correcteur de couleurs ou le flou gaussien.


Parmi les modules externes, on ne trouve malheureusement pas de tracé d'itinéraire animé comme Vasco de Gama, fourni avec certaines versions de Magix. Surtout, le communiqué de Vegas en février 2017, l'avait annoncé.


stabilisation en cours

Un module de stabilisation existe avec lequel on peut ajuster deux paramètres, mais qui ne semble pouvoir compenser que des tremblements légers, comparé à Mercalli. L'ajout du module Externe Mercalli V4 est possible, étant donné qu'à présent, c'est la même maison-mère qui gère les deux et que le Mercalli est un "SAL" (Stand Alone Application) compatible avec Vegas Pro tout comme avec Vegas Movie Studio Platinum. Mais le prix élevé de la version 4 paraît inadéquate avec un logiciel de montage à moins de 80 euros.


effet
Chaque effet est réglable très précisément.
ralenti
duree

Le Ralenti est facile à manoeuvrer en étirant la séquence dans la barre temporelle mais il n'est pas très simple à trouver, puisqu'il faut aller le chercher dans des effets non identifiés clairement (outils d'étirement et d'allongement de la durée). De plus, l'absence de fenêtre de Vitesse avec des choix de vitesse manque un peu par rapport à ce que propose Magix par exemple.


Notez que la vitesse ne s'affiche pas en tant que telle (sauf en allant dans les Propriétés du fichier) et que le Ralenti est limité au 1/4 de la vitesse nominale (soir 6.25 images / seconde). Mais c'est aussi le cas sur la plupart des autres logiciels (Magix par exemple). Le problème est plutôt qu'il n'existe pas de faculté de provoquer des images intermédiaires qui soient calculées (comme le flux optique de FCPX ou les images intermédiaires de VLD chez Magix). Du coup les ralentis, surtout quand ils sont extrêmes, sont malheureusement assez saccadés.


titrage
newblue

Le titrage est assez confortable dans sa version de base, puisqu'on a pu faire pratiquement ce qu'on voulait, mais pour enjoliver esthétiquement le titrage, le module NewBlue Title Pro, fourni avec la version Platinum, s'avère nécessaire.


bruit piste
audio

Du côté du traitement audio, les réglages de pistes (ceux qui vont affecter toute la piste) sont accessibles très facilement depuis la zone d'infos de la piste. Vous pouvez régler le volume sonore, appliquer des effets audio, modifier la hauteur de piste ou même rendre un piste muette (si vos rushes ont été filmés avec un vent très fort par exemple).


Notez que par défaut, Vegas Movie Studio prévoit 3 pistes audio (Audio, Musique et Effets audio). Bien sûr, libre à vous d'ajouter des pistes audio supplémentaires.


Un regret : Vegas n'a pas prévu de synchronisation audio automatique lors d'un tournage Multicam, alors que tous ses concurrents le font. Il faut donc caler les sources manuellement. Certains préfèrent cela dit.


audio
Par défaut, si l'éditeur audio SoundForge est déjà installé sur votre système, il suffit de sélectionner celui-ci ou choisir son éditeur audio préféré. Il est ensuite accessible d'un simple clic droit sur le clip audio que l'on souhaite éditer.
faire un film
rendre2

L'export est possible dans un très grand nombre de choix, mais l'interface est assez claire. Il manque juste l'export (et import d'ailleurs) en HEVC/H.265 (qu'autorise Magix Video Deluxe et Vegas pro) qui rend le logiciel moins performant dans le temps car c'est un standard de compression d'avenir. Mais des mises jour sont peut-être envisagées sur Vegas Movie Studio quand la norme de compression sera vraiment populaire.


La gravure sur DVD ou Blu-ray Disc peut s'opérer avec le logiciel Vegas Architect, fourni à partir de la version Platinum.


faire un film
Notez enfin que les exports directs vers Vimeo, Facebook et YouTube sont inclus avec la version 14. Mais les rivaux l'ont inclus depuis longtemps.


(Test Vegas Movie Studio 14 Platinum)

Conclusion

Movie Studio - surtout dans sa version Platinum à 79 euros - est un logiciel efficace et finalement assez complet. Pas de bug majeur. Ainsi j'ai pu créer un petit montage avec musique et titrage rapidement et facilement. L'aide en ligne m'a été assez peu nécessaire, même si le didacticiel représente à tout moment une aide efficace. Bref, Movie Studio reste fiable. Mais c'est comme si le grand frère Vegas Pro n'avait pas trop voulu lâché de lest, vu que la version pro est proposée à 599 euros (avec Vegas DVD Architect, proDAD Mercalli V4 et NewBlueFX Looks) ou 399€, sans ces trois add-ons.


Ceci explique sans doute les manques du petit frère : pas d'insertion directe de plans, un stabilisateur assez moyen (toutefois "accrochable" à Mercalli si on le possède), pas d'option de tracé d’itinéraire (contrairement à ce qui était annoncé), pas d'export en H.265, et pas de gestion des vues en 360°.


On regrette aussi l'absence de synchronisation audio du Multicam, pourtant présent chez tous les concurrents (on peut synchroniser en manuel), une gestion du ralenti un peu sommaire, et des medias connectés forcément à la Bibliothèque, sans autre choix possible.


Il est sans doute difficile de se faire une place au soleil des logiciels de montage, terrain déjà bien convoité par Studio (de Corel), Magix (Video Deluxe), PowerDirector et les logiciels plus professionnels que sont Premiere Pro ou FCPX sur Mac.


interface

Les Points forts


  • -très bon didacticiel.
  • -logiciel de montage complet, malgré quelques manques
  • -bon comportement général, pas de bug marqué
  • -facilité import et export
  • -nombreux modules d'effets de base
  • -grande simplicité du fondu-enchaîné (idem Magix Video Deluxe)
  • -resynchronisation possible des medias
  • -grand choix d'export et relative simplicité
  • -multicam avec version Platinum ou Movie Studio Suite
  • -relookage interface moins criard

Les Points faibles


  • -pas d'insertion directe de plans
  • -stabilisateur assez moyen
  • -pas d'option de tracé d’itinéraire (malgré l'annonce en ce sens)
  • -pas d'import / export en HEVC / H265
  • -pas de gestion des vues en 360°
  • -la traduction totalement mélangée en franco-anglais.

 


Ca se discute


  • -pas de synchronisation audio du Multicam.
  • -gestion du ralenti un peu sommaire.
  • -medias connectés forcément, sans autre choix possible.

 



(Test Vegas Movie Studio 14 Platinum)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien
Prix fabricant : 49 Euros Prix fabricant : 79 Euros
Voir les avis d'internautes et donner le vôtre