Magazinevideo > Logiciels PC MAC > Tests de logiciels de montage > Tests de logiciels de montage PC

Test Pinnacle Studio 19

4K, import MXF, chutiers, priorisation

03 novembre 2015 par Thierry Philippon

Pinnacle Studio 19

Prix fabricant : 47,36 € à 129,99 € Euros
 

pinnacle studio 19

Studio de Corel reste un des logiciels de montage phares même s'il lutte aujourd'hui face à des concurrents comme Magix Video Deluxe, PowerDirector, VideoStudio, Premiere Elements / pro, ou encore Vegas. Quand on est une valeur sûre, on adopte un visuel oecuménique, dans l'air du temps. Celui de 2015 est plus graphique et la valeur donnée au visuel est plus grande, mais pas forcément plus imaginative. Ainsi le skate qu'on voit dans toutes les com', a remplacé le téléviseur et le football de la version 18.


La version 19, qui est sortie plus tôt que les précédentes, sans doute pour un meilleur synchronisme avec ses rivales, joue sur l'évolution des compatibilités et tente (enfin ?) de prendre en compte les expériences utilisateur en leur proposant d'ailleurs (anonymement) de notifier leurs bugs, habitudes de montage, sensation de rapidité du logiciel, etc.


Studio 19 fait elle-même suite à un gros patch (gratuit) en 18.5 (sorti en avril 2015), corrigeant plusieurs bugs de Studio 18 qui n'ont pas manqué d'inonder les forums spécialisés et les espaces de commentaires (y compris le nôtre). Des réactions à la hauteur du succès plaide Corel, la maison-mère.


Il est à noter que Studio 18.5 tout comme Studio 19 font appel au logiciel de gravure Pinnacle MyDVD (lointain héritage de Roxio, racheté également par Corel) qui devient une application séparée du logiciel de montage, peut-être pour réduire les risques de conflit entre le logiciel de montage et de gravure. Si c'est ça, c'est une bonne chose.


Néanmoins, et c'est un point commun des 3 versions de Studio 19, l'authoring et la gravure blu-Ray nécessitent de régler l'option payante d'activation. Coût : 7 euros.


studio 19

Studio 19 existe en 3 versions avec les mêmes écarts de prix que sur Studio 18 :


  • -Pinnacle Studio 19 : 59,95 euros
  • -Pinnacle Studio 19 Plus : 99,95 euros
  • -Pinnacle Studio 19 Ultimate : 129,95 euros

 


Voir comparaison (ancre Comparer) entre les 3 versions.


Si vous possédez déjà Studio, une mise à niveau (en version Téléchargement ou boîte) est proposée à 69,95 euros au lieu de 99,95 euros pour Studio Plus et 89,95 euros au lieu de 129,95 euros pour Studio Ultimate). Pas de version d'essai à l'heure où nous rédigeons cet article (mais remboursement possible). Pour en savoir plus, consultez le site www.pinnaclesys.com


Pour monter avec Pinnacle Studio 19, il faut posséder Windows 7, Windows 8 (OS 64 bits recommandé) ou Windows 10. Pour exploiter l'UHD, ou le multi-caméra, Pinnacle recommande au minimum un Intel Core i7 ou AMD Athlon X4 ou supérieur., ainsi qu'une mémoire vive de 8 Go au minimum. Vérifiez aussi que vous détenez une carte NVIDIA GeForce série 6 ou ultérieure (CUDA activé pour prise en charge de CUDA).


Un patch 19.0.2 est déjà disponible en date du 21/10/2015. Il résout des soucis lors de l'édition de projets multi-caméras, améliore les performances de rendu et d'export, résout un souci de fluidité lorsque le curseur passe d'un clip à l'autre, ainsi que des problèmes d'installation des Premium packs.


Notez que Pinnacle Studio est également disponible pour iPad et iPhone. Le manuel utilisateur de Studio 19 est disponible en français ici (*).


(*) le manuel utilisateur est ou sera également accessible depuis le point d'interrogation situé au bout de la série d'onglets situés à gauche de l'interface. Puis "Manuel de l'utilisateur".


voix off

Studio 19, Plus et Ultimate intègrent plusieurs fonctionnalités communes. Studio 19 comprend dans sa version de base la trousse à outils minimale pour monter : une bibliothèque de médias, des outils pour éditer les vidéos, ajouter des transitions et effets, créer des DVD avec menu, etc. L'architecture 64 bits est même comprise dans cette version de base, ainsi que 17 pistes de musique Triple Scoop Music libres de droits de très bonne qualité musicale. On retrouve aussi la possibilité d'un interfaçage avec le site studiobacklot.tv. Celui-ci propose tutoriaux et ressources (fonds animés, images) pour Studio. Les 30 premiers jours sont gratuits mais ensuite, le prix est apparemment de 65,99 dollars pour un an, soit presque le prix de la version standard de Studio 19, à vous de juger…


Les limitations de la version de base incitent à opter pour une des deux versions supérieures, et quitte à choisir, plutôt la version Ultimate. La raison est que seule la version Ultimate s'avère compatible (depuis Studio 18 d'ailleurs) avec le standard XAVC-S Sony ou l'Ultra HD / 4K ou encore permet l'importation de fichiers MXF. Or si vous détenez une caméra récente ou achetez une caméra dans les années qui viennent, vous risquez fortement d'avoir affaire à l'XAVC-S ou au 4K ou peut-être même à des fichiers MXF.


La version Ultimate comporte d'autres caractéristiques uniques : la prise en charge du nouveau format VFR de l'iPhone 6 (entre autres), le décodage de l'XAVC et de la HD DVCPRO, les applications iZotope Music & Speech Cleaner, et enfin et peut-être surtout certains effets NewBlue en prime.


Bien qu'en léger retrait, la version Plus partage tout de même des fonctions évoluées avec la version Ultimate : citons le nombre plus important de pistes que dans la version de base (24 ou illimité au lieu de 6), le système de fenêtres "source" et "master", la faculté de pouvoir ajouter des images-clés, la prise en charge de l'audio Dolby 5.1 natif, le plus grand nombre d'effets 2D/3D, transitions, génériques et modèles (1800 ou 2000 au lieu de 1500). Ajoutez la Screen Capture (compatible avec Windows 8/10) permettant d'enregistrer directement ce qui se passe à l'écran, l'édition avancée de titres (Motions), ou encore la création avancée de DVD, etc.


import-MXF

Studio 19 introduit à présent plusieurs nouveautés :


-la notion de CHUTIER, absente des précédentes versions, et qui est pourtant très conventionnelle sur d'autres logiciels de montage.


-la désactivation par défaut des "DOSSIERS SURVEILLÉS" qui avaient pour effet de mettre à jour constamment la bibliothèque au moyen des nouveaux fichiers vidéo, audio ou photo, ralentissant le processus global. Ce sont précisément les chutiers qui ont remplacé cette fonction.


-l'ajout d'un MODULE MULTICAM à 4 pistes, qui vous permet de monter vos séquences à partir de 2 caméras (ou 6 sur Ultimate) et d'aligner automatiquement les séquences en synchronisation audio.


-la PRIORISATION VOCALE, qui permet de baisser avec facilité le volume du son d'arrière-plan pour faire ressortir des dialogues.


-(Ultimate) la prise en charge élargie des formats, XAVC-S, HD DVCPRO, FICHIERS MXF, et l'importation XAVC. Même les fichiers "pros" MXF des Canon XC10 ou Sony PXW-X70 sont pris en charge sans difficulté apparente.


Passons au test express.



> LIRE LA SUITE : Le test des nouveautés de Studio 19

Le test des nouveautés de Studio 19

priorisation

PRIORISATION VOCALE


La priorisation vocale est nouvelle sur Studio, pas sur certains logiciels pros qui le proposent avec certaines variantes. Mais reconnaissons que le système Pinnacle est séduisant. Le principe est de gérer automatiquement le niveau sonore d'un narrateur par rapport à une musique ou un bruit de fond présent sur une autre piste. Pinnacle propose alors d'abaisser automatiquement le niveau sonore dès que le narrateur s'exprime et de le laisser s'il ne s'exprime pas. On peut choisir de "prioriser" la piste AV1 ou une autre. Un pourcentage de niveau de priorisation s'affiche (par exemple 70) ainsi qu'un seuil de déclenchement (par exemple 10) mais on peut entrer d'autres valeurs si vous souhaitez par exemple que le seuil se déclenche à un niveau plus haut.


Problème, l'automatisme remonte donc le niveau de la musique à chaque silence un peu prolongé du narrateur et le rabaisse dès qu'il reprend. Avec quelqu'un qui parle lentement, cela devient pénible, et surtout très artificiel.


priorisation
priorisation Studio 19

Là où le système Pinnacle est en apparence bien fichu, c'est que la priorisation vocale affiche les points clés de la ligne audio dès que le niveau monte ou descend. On peut donc très facilement - en saisissant les points-clés directement sur la time-line - modifier ces points-clés à sa guise. Mais les modifications prennent du temps, il vaudra mieux dans ce cas ajuster manuellement les points-clés. Du coup, le gain de la priorisation ne semble pas si évident...


Bref, comme toujours, les automatismes sont séduisants mais pas toujours convaincants.


IMPORT MXF
import MXF sony

PRISE EN CHARGE ÉLARGIE DES FORMATS


Studio 18 Ultimate avait déjà étendu les compatibilités du logiciel au XAVC-S, et au 4K. Désormais, d'autres compatibilités bien agréables s'ouvrent à l'utilisateur telles que les fameux fichiers MXF d'un Sony PXW-X70 ou d'un Canon XC10. La petite restriction est que seule la version Studio 19 Ultimate accepte cette prise en charge mais quand on tourne avec des fichiers MXF, c'est qu'on dispose d'un appareil évolué, on peut donc investir 40 euros de plus dans un logiciel. Si vous souhaitez tester par vous-même, des dossiers MXF sont à votre disposition ici (Canon MXF) et ici (Sony PXW-X70) en accès Premium.


Bien entendu, les fichiers peuvent être lourds à supporter. Notre configuration par exemple, un peu ancienne et "familiale" (i7, 2,8 GHz, Windows 7, 2 Go RAM), a accepté les fichiers mais s'est avérée bien insuffisante pour les lire en pleine qualité. Il a fallu pas mal jouer avec les paramètres "Exporter et aperçu" du panneau de configuration.


chutier


LA NOTION DE CHUTIER


C'est presque une petite révolution. Pinnacle s'est enfin résolu à combler un vide qui caractérisait les précédentes versions, en adoptant le principe du chutier. Élément très conventionnel sur d'autres logiciels de montage, le chutier est (de mon point de vue) pertinent car il est rattaché automatiquement à un projet en particulier et évite de se perdre dans les dédales des bibliothèques. Auparavant, on pouvait importer vers des dossiers et sous-dossiers du disque dur, ce qui était une autre logique.


On crée un nouveau chutier ou on importe des vidéos dans un chutier déjà existant, depuis l'importeur de Studio. C'est aussi là qu'on précise aussi un nom de chutier (qu'on ne semble pas pouvoir renommer, dommage).


Une fois importé, un élément (ou plusieurs éléments) d'un chutier peut être facilement copié vers un autre chutier au moyen d'un clic droit ("Ajouter au chutier"). Mais il reste aussi dans l'ancien chutier dans ce cas, il faut donc le supprimer ensuite si vous ne souhaitez qu'il soit virtuellement dupliqué.


Le chutiers ont en fait remplacé les "DOSSIERS SURVEILLÉS" qui mettent à jour la bibliothèque au moyen des nouveaux fichiers vidéo, audio ou photo, ralentissant le processus global. Toutefois, on peut activer volontairement les dossiers surveillés si besoin.


La notion de chutier ne doit pas être confondue avec la notion de Collection qui est un regroupement d'éléments sans être attaché à un projet dédié, et que l'utilisateur décide seul de créer.


A signaler que le chutier de départ servant d'exemple ("The sky is the Limit") ne s'efface étrangement pas.


multicamera studio 19

L'AJOUT D'UN MODULE MULTICAM


L'éditeur multi-caméra est une amélioration de la gestion du montage multicaméras qui existe en soi depuis Pinnacle 16. Cet éditeur vous permet - à l'aide d'une interface dédiée - de monter vos séquences beaucoup plus souplement à partir de 6 caméras au maximum (2 sur Studio de base, ou 4 sur la version Plus) avec 2 pistes audio additionnelles, et d'aligner automatiquement les séquences en synchronisation audio (en comparant les ondes audio). Le P in P est également disponible tout comme la faculté de pouvoir utiliser des repères, comme la date et l'heure.


multicamera Studio 19


La faculté de synchroniser des caméras se développe car la mise en commun de matériels devient particulièrement courante pour des retransmissions amateurs de compétitions sportives avec des caméras actioncam. Toutefois le multicaméra se prête également fort bien au théâtre, concerts ou aux débats (ci-dessus). Quoi qu'il en soit, Pinnacle ne pouvait rester en retrait à ce niveau.


screen capture
Signalons aussi que le logiciel est optimisé pour les processeurs de la 6ème génération d'Intel et que le Live Screen Capture, fonction d'enregistrement sur tout ce qui se passe sur votre écran, est amélioré en termes de qualité d'encodage.
La version Ultimate de Studio 19 intègre NewBlue qui comporte plus de 800 présélections et plus de 65 modules externes. parmi eux, la transformation d'images de jour en images de nuit, la création d'un effet de réflexion, la retouche de la peau dans les vidéos, ou encore la création de photo-reportage. Vous pouvez en découvrir le détail dans la vidéo ci-dessus.


(Test Pinnacle Studio 19)

Cet article vous a plu ?
Soutenez notre indépendance
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de votre soutien

Pinnacle Studio 19

Prix fabricant : 47,36 € à 129,99 € Euros
Voir les 24 avis d'internautes et donner le vôtre