Magazinevideo > Apprendre > Technique vidéo

Sauvegarder ses vidéos ou ses photos sur Mac

l'art de la sauvegarde

11 février 2013 par Thierry Philippon

Tous les tests / articles sont disponibles en pdf et sans pub avec l'abonnement Premium

sauvegarde

Un crash, un vol d'ordinateur, ou sans aller jusque-là, un effacement accidentel, ou encore de simples fichiers corrompus. Pour l'amateur de vidéo comme pour le photographe, la sauvegarde devrait être un réflexe permanent car les données conservées constituent souvent des souvenirs irremplaçables ou des documents professionnels.


Petite précision terminologique, la notion de conservation des données implique de distinguer deux concepts : l'archivage et la sauvegarde, souvent confondus. Nous nous intéressons plutôt à la seconde, c'est-à-dire la conservation de données (vidéos, photos, textes, applications…) dans le but de réutiliser ces éléments en cas de défaillance des documents "sources". Une sauvegarde sur un seul disque suffit puisqu'on archive rien.


L'archivage, lui, s'inscrit davantage dans une perspective à long terme visant à conserver des documents "au chaud" pour plusieurs années. Deux sauvegardes sont recommandées, un disque seul pouvant défaillir. Voire même un support d'un autre type (blu-Ray...).


Bien que sauvegarde et archivage soient distincts, pour le vidéaste ou le photographe, l'archivage peut constituer le prolongement logique et naturel de la sauvegarde, raison supplémentaire pour laquelle on assimile les deux notions.


Personal Backup

Sur Mac, avec quels outils le vidéaste / photographe peut-il sauvegarder ? Faut-il préférer une application gratuite ou payante ? Faut-il utiliser Time Machine ? En quoi les applications se différencient-elles ? Autant de questions auxquelles nous tentons d'apporter nos réponses, en essayant la plupart des applications significatives du marché. Il en existe beaucoup mais toutes ne se valent pas ou revendiquent des différences marquées.


Dans cet article, c'est la sauvegarde physique sur disque qui nous intéresse car c'est encore - et de loin - la plus pratiquée. La sauvegarde sur serveur (iCloud, Nuage), n'est pas abordée ici car les problématiques et les coûts sont très distincts et les outils, différents. Nous consacrerons un éventuel autre article à ce sujet.


Enfin, voici quelques généralités plus ou moins communes à tous les utilitaires de sauvegarde.


-Les sauvegardes fonctionnent, ordinateur allumé.


-Les sauvegardes dignes de ce nom sont dites "incrémentielles" (ou "incrémentales"), c'est-à-dire que dès la seconde sauvegarde, seuls sont recopiés ou supprimés les éléments qui ont été modifiés dans la source.


-Selon les cas, le disque de destination conserve ou pas les fichiers qui ne figurent pas (plus) dans la source.


-A l'exception des plus basiques, les sauvegardes peuvent être généralement programmées selon une fréquence que l'utilisateur détermine à sa guise.


-On peut choisir les dossiers à sauvegarder sans tout recopier.


-Les utilitaires évolués permettent de comparer (de synchroniser) la source et la destination.


-Si vous éteignez et que vous le rallumez le Mac quelques heures plus tard, les systèmes les plus futés reprennent la sauvegarde là où elles l'ont laissée (sur le même modèle que Time Machine).



> LIRE LA SUITE : Les freewares sur Mac

Les freewares sur Mac

syncdifferent

SyncDifferent


Ce petit nom en forme de clin d'oeil au slogan de la marque à la Pomme (Think Different), est un utilitaire ultra simple permettant de synchroniser deux dossiers en copiant la source vers sa cible ou en synchronisant deux dossiers. SyncDifferent sait réaliser des sauvegardes manuelles et c'est à peu près tout. Une des seules options possibles est que si le fichier existe déjà, on vous propose soit de copier le fichier le plus récent ou celui de la source. C'est un donateware, si vous en l'utilisez, vous donnez ce que voulez.


flecheSyncDifferent


IntegoMac

IntegoMac


Intego Backup Assistant est assez bien conçu pour un freeware, mais il supporte uniquement des sauvegardes depuis et vers des disques LaCie. Inutile d'essayer avec un disque d'une autre marque, l'installation de l'utilitaire réussira mais un message d'avertissement vous préviendra que votre disque n'est pas un LaCie. Etre tributaire d'une marque de disque dur nous semble une forte contrainte. Une alternative possible est d'utiliser la version pro Intego Backup Manager Pro 1 à 47,95 euros qui autorise d'utiliser des disques non Lacie.


flecheIntegoMac


iBackup

iBackup


iBackup est un outil en apparence assez rudimentaire et au design ultra-minimaliste, mais il cache bien son jeu. Au lancement, les éléments sources s'affichent en colonne de gauche (extensible) tandis qu'à droite, une seconde colonne présente les éléments à sauvegarder (Documents, Musique, Images…). Chaque élément est à cocher mais iBackup permet aussi de choisir individuellement les éléments à sauvegarder. C'est assez bien vu. Si l'on veut sauvegarder à partir d'un disque externe, iBackup autorise l'ajout de disques supplémentaires (symbole +). Un tiroir permet d'afficher les logs.


Les préférences donnent accès à plusieurs éléments, celles sur l'automatisation des sauvegardes, les dossiers de sauvegardes, la faculté d'une connexion au serveur, les fichiers log et un onglet "Avancé". Enfin, on peut restaurer pour revenir à la version précédente.


Une licence à 25 dollars est requise en principe si usage professionnel. Sinon c'est un donateware classique pour un usage privé. Compatible Snow Leopard, Lion, Mountain Lion.


flecheiBackup


SyncTwoFolders

SyncTwoFolders


Cet utilitaire synchronise 2 dossiers entre eux (jamais 2 volumes). Permet d'effectuer une simulation qui est la bienvenue car le mode de synchronisation proposé par défaut fiche le bazar (mode de synchronisation réciproque). Préférez "Source complète Cible" ou Source remplace Cible". Hormis cela, un outil simple en Donateware.


flecheSyncTwoFolders


iLifeBackup

iLifeBackup


iLifeBackup est un utilitaire qui s'occupe simplement de sauvegarder vos fichiers créés avec iLife. C'est très minimaliste. Ça ne fait que ça ! Il n'y même pas de barre de progression, ce qui est un peu troublant. Compatible Snow Leopard, Lion, Mountain Lion.


flecheiLifeBackup



(Sauvegarder ses vidéos ou ses photos sur Mac)

Les sharewares sur Mac

tri-backup

Tri-BACK UP 6


Tri-Back UP est proposé par TRI-EDRE, éditeur de nombreux utilitaires (dont le fameux Techtool Pro). Avec cette application, on passe dans la catégorie supérieure en regard des freewares vus précédemment. C'est un utilitaire extrêmement bien conçu, son moteur de sauvegarde est puissant et complet. Même son interface est agréable et limpide, quoique certains la trouveront peut-être un peu "clinquante".


On peut pratiquement tout faire avec Tri-Back UP 6 : des actions immédiates, des actions programmées, des restaurations... Les options sont à chaque fois très nombreuses pour couvrir le champ des possibles. On peut supprimer les éléments de la destination s'ils ne sont pas dans la source (c'est une option qu'il faut cocher). On peut en outre supprimer ces éléments avant la copie (pour gagner de la place) ou par prudence, cocher une option qui permet d'être averti avant de supprimer un gros dossier (de plus de 20 Mo ou 50 fichiers).


tri-backup

Un autre plus de Tri-BACK UP qu'il est un des rares à faire aussi bien, ce sont tous les aspects log et historiques qui permettent de retrouver la traçabilité des actions et le nombre de fichiers qu'on a supprimés, ajoutés, etc. Une autre section fort intéressante de Tri-Back UP est la faculté de synchroniser deux dossiers à tout moment (onglet "Actions immédiates").


L'application est aussi conçue pour effectuer une sauvegarde sur un serveur ftp, aspect qui manque cruellement à bien des utilitaires (et à Time Machine).
Enfin, l'application mentionne (en rouge) les erreurs de copies de fichiers, ou avertit l'utilisateur lorsque l'espace disque est inférieur à 10% de la contenance totale du disque.


Le prix de l'application reste significatif pour un "simple" utilitaire de sauvegarde qui doit supporter la concurrence des gratuits et des sharewares à moindre coût. Mais la garantie de préserver vos documents de façon réfléchie, méthodique et "secure", vaut qu'on y mette le prix... équivalent d'un simple plein d'essence ! L'application ne vous décevra pas. La version démo est complète. Elle est limitée à 30 jours et à 3 actions automatiques programmées au maximum. En français évidemment, l'éditeur est varois.


Attention, seule la version Tri-BACK UP 6 est compatible Mountain Lion. Sinon optez pour Tri-BACK UP 5.


Prix : 69 euros (49 euros la mise à jour).


Nota Bene : une réduction de 30% est consentie aux visiteurs de magazinevideo.com en saisissant le code : MAGVID83105. Soit 48,99 au lieu de 69,99 pour l'achat de Tri-BACKUP 6 ou 69,99 au lieu de 99,99 pour l'achat de Tri-BACKUP 6 Pro. Promo valable du 14 au 28 février inclus. Pour utiliser ce code promo, aller sur la boutique Tri-Edre, cliquer sur la monnaie (Euro ou USD), puis entrer le code dans le champ "Code Promo" et cliquer sur "Afficher tarifs promo". Les tarifs indiqués tiennent directement compte de cette promo.


flecheTri-BACK UP 6


Carbon Copy Cloner


Carbon Copy Cloner


Cette célèbre application en français était autrefois gratuite, ce qui la rendait encore plus attractive. Elle est devenue payante mais conserve ses fonctionnalités bien entendu. CCC comme disent les intimes, est en apparence assez rudimentaire, mais l'application cache quelques réglages personnalisés indispensables.


Assez bien conçu, et prolixe en explications, CCC offre par exemple l'option de déplacer dans un dossier Archives les fichiers (ou dossiers) qui ne sont présents que sur la destination. Ou de les placer à la Corbeille; ou encore de les supprimer directement. Son autre point fort est que vos données (système ou autres) sont préservées sur un disque bootable, prêt à être utilisé à tout instant. C'est une des rares applications à l'autoriser. En cas de besoin, il suffit donc de redémarrer sur votre disque de sauvegarde pour exploiter de nouveau votre Mac. Puis plus tard, de remplacer le disque défectueux et laissez Carbon Copy Cloner restaurer vos données, le système d'exploitation et tous vos réglages à partir de la sauvegarde.


CCC

Autre élément pour lequel on peut apprécier CCC, la faculté de programmer à sa guise en fonction d'une date, d'une heure ou d'une action déterminée. Hormis ce point, le logiciel est un cran au-dessous de Tri-Back up 6 au niveau fonctionnalités et ergonomie, mais il est environ deux fois moins cher.


Prix : 33,95 €


flecheCarbon Copy Cloner


Personal Backup


Personal Backup


Possédant une interface très graphique et ressemblant un peu sous certains aspects à Tri-Backup 6 de Tri-Edre, Personal Backup dispose à la fois d'une sauvegarde classique avec exécution d'un script horaire mais il sait aussi démarrer sur un disque cloné avec de multiples options possibles. Enfin, il sait synchroniser deux dossiers entre eux comme sait le faire également Tri-backup. La démo est complète et sans limitation autre que 30 jours d'essais. Dommage que l'application ne semble plus exister isolément, obligeant à acquérir le bundle Mac Premium Bundle 2013.

Prix : 67,48 euros (inclus dans Mac Premium Bundle 2013 qui comprend VirusBarrier 2013, NetBarrier 2013, Family Protector, Washing Machine et Personal Backup).


flechePersonal Backup


BackityMac
SuperDuper!

BackityMac


BackityMac est un logiciel de sauvegarde dont le principe se rapproche un peu du fameux freeware iBackup, à savoir une case à cocher correspondant à chaque "dossier" de votre Mac. Quand on coche la case, l'application affiche le dossier en question. Le stockage s'effectue à l'aide d'une image disque qui se crée automatiquement ou même en option, la gravure sur CD ou DVD. La restauration est également possible (comme sur d'autres) même celle de la bibliothèque d'un iPod / iPad.


L'utilitaire, quoique sympathique et ergonomique, reste modeste même s'il ne coûte pas très cher. Ainsi, on déplore l'absence de sauvegarde incrémentale ainsi que de sauvegarde de disque dur ni même de programmation horaire semble-t-il. En anglais.


Nota Bene : le soft ne semble plus disponible sur le site de l'éditeur whimsplucky.com, heureusement on peut le trouver sur des sites de téléchargement.

Prix : 7,5 euros (10 dollars)


flecheBackityMac


SuperDuper!

SuperDuper!


SuperDuper! est surtout conçu pour vous faciliter la vie en vue de créer une copie bootable de tout votre Mac. On connaît l'avantage appréciable de cette fonctionnalité en cas de crash. Sur le reste, SuperDuper! est assez modeste en matière de paramètres de sauvegarde. En anglais. Compatible Lion et Mountain Lion.


Prix : 23 euros environ (27,95 dollars)


flecheSuperDuper!


Backups for Final Cut pro

Backups for Final Cut pro (non testé)


Permet de sauvegarder spécifiquement les projets et événements de Final Cut Pro X. Application un peu onéreuse pour se cantonner à cette seule fonctionnalité. Et surtout aucune possibilité apparente d'essayer le software avant de l'acheter. Très abusif.



Prix : 15,99 euros


fleche App Store



(Sauvegarder ses vidéos ou ses photos sur Mac)

Et Time Machine ?

time machine

Time Machine est une application lancée sous Leopard et qui est proche de la restauration système de Windows XP. En soi, cette solution de sauvegarde est intégrée à tous les Macs et est donc "gratuite". TimeMachine effectue des sauvegardes horaires des dernières 24 heures, des sauvegardes quotidiennes du mois dernier et des sauvegardes hebdomadaires pour tous les mois précédents. La sauvegarde prend la forme d'une image disque (extensible).


Time Machine est utile en cas de crash du disque interne car il peut donc remonter dans le temps en conservant la "mémoire" des sauvegardes successives. Si l'espace vient à manquer, il élimine les sauvegardes les plus anciennes. Ainsi, toutes les modifications faites à vos fichiers vous permettent de revenir facilement à une version antérieure dans l’état où elles se trouvaient à une date donnée.


Time Machine peut fonctionner avec Time Capsule (vendu à part), un dispositif de stockage sans fil de 2 To et 3 To (prix : 316 euros et 534 euros). Dans les Préférences, on peut choisir les éléments à sauvegarder. On peut aussi, si besoin, utiliser le disque dédié à Time Machine pour une sauvegarde d'un autre type sans rapport avec Time Machine.


Enfin, bien qu'Apple ne le précise pas, on peut parfaitement sauvegarder un disque externe sur Time Machine. L'astuce est simple : il faut inspecter les Options de Time Machine. On s'aperçoit que tout disque externe connecté au Mac est exclu par défaut. Il suffit donc de retirer ce disque externe de la liste par défaut (cliquez sur symbole -) et il sera réintégré dans la sauvegarde sur Time Machine.


Time Machine  Scheduler

-Mais Time Machine ne fait pas tout et a plusieurs (petits) inconvénients, qui justifient sans doute que beaucoup se tournent vers une solution complémentaire sans forcément délaisser cette application. Ainsi :


-TM sauvegarde sur disque ou sur le système Time Capsule, mais ne sait pas sauvegarder sur un serveur ftp.


-TM ne sait pas comparer ni synchroniser deux dossiers.


-TM ne peut générer de disque bootable, ce qui peut constituer un inconvénient en cas de crash disque.


-TM efface automatiquement les sauvegardes les plus anciennes quand il n'a plus de place disque.


-TM ne sait pas filtrer des fichiers selon des critères personnalisés ni gérer la fréquence de sauvegarde. Cependant le donateware TimeMachine Scheduler résout indirectement ce souci.


-le système TM occupe une place non négligeable avec une arborescence propre complexe.


C'est pourquoi les logiciels de sauvegarde, du moins les plus perfectionnés, constituent un excellent complément de Time Machine.



(Sauvegarder ses vidéos ou ses photos sur Mac)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien
Voir les avis d'internautes et donner le vôtre