Magazinevideo > Accessoires et multimédia > Combinés Blu-ray - DVD ou DD

Panasonic DMR-BWT745

Enregistreur Bluray et 4K

25 mars 2014 par Thierry Philippon

Panasonic DMR-BWT745

Prix fabricant : 649 Euros
 

Panasonic, qui partage avec Samsung le secteur très spécialisé des enregistreurs blu-ray, poursuit la commercialisation de ce type d'appareil avec ce nouveau lecteur / enregistreur Blu-ray haut de gamme aux fonctions de gravure évoluées et au disque dur intégré boosté à 500 Go. Il débarquera en juin 2014. Proposé à 649 euros, soit 50 euros de moins que son prédécesseur (le DMR-BWT735), le DMR-BWT745 revendique une fonction présentée comme majeure, consistant à upscaler en 4k Ultra HD (Ultra Haute Definition), c'est-à-dire autoriser la conversion d'une source HD en 4K (Ultra HD 2160p) grâce à un processeur adapté. Il s'agit de faire évoluer "l'ancienne" résolution 1080p à laquelle nous étions habitués, laquelle avait ses limites. L’utilisateur profite alors d’une image en UHD, ce qui permet d'afficher selon le fabricant 4 fois plus de détails et de couleurs qu’en FullHD.


Rappelons qu'une image UHD est en théorie tellement nette qu'elle ne nécessite plus des aménagements pour adapter la distance du spectateur par rapport à l'écran.


BWT745

Le DMR-BWT745, équipé WiFi, intègre un navigateur internet offrant un accès au service Viera Connect (YouTube, Facebook, Skype...). Mais le Panasonic ne peut enregistrer de vidéos durant la diffusion en streaming.


En revanche, l'enregistreur peut se connecter à la VOD HD (accès à des films, des programmes documentaires ou sportifs en HD...), et au Miracast. La compatibilité DLNA est également assurée, ce qui permet d'accéder aux contenus multimédia, entre différents périphériques. Enfin, le Panasonic dispose d'un port USB (USB 2.0 seulement), d'une HDMI 1.4, d'une YUV, d'une Ethernet, d'une connectique optique et coaxiale, et d'un lecteur de cartes SD… Précisons que la sortie HDMI 1080p est compatible 24p.


Le lecteur de cartes est compatible avec toutes les cartes SD / SDHC / SDXC mais c'est le contenu des cartes qui peut poser problème : ainsi les rushes 4K ne sont pas reconnus tout comme le son de type LPCM. Pour être sûr, enregistrez par exemple en MP4 ou en AVCHD avec son AAC.


DMR-PWT745
DMR-PWT745

Depuis le lecteur de carte mémoire intégrée ou la prise USB, vous pouvez directement copier vos rushes sur le disque dur ou un disque blu-Ray au choix en Full HD en 1080p25 ou 1080p50. L'opération est très simple grâce à la navigation d'écran. Une fois les rushes copiés, nous vous conseillons de modifier le titre de la copie (qui mentionne initialement la date) puis de diviser éventuellement les rushes qui vous paraissent trop longs, le Panasonic offrant cette possibilité. On ne peut pas toutefois parler de "montage", la suppression des scènes ou le scindage en deux sections n'étant pas à proprement parler du montage.



BWT745

En revanche, plusieurs restrictions de copie, peu explicites dans la notice, sont à observer : ainsi les fichiers 4K ne sont pas détectés, et seuls les fichiers AVCHD sont copiables sur DD ou Blu-Ray. Les fichiers MP4 sont certes lisibles mais pas copiables. Damned ! Cela supprime toute possibilité de recopie depuis bon nombre de camescopes ou caméras type GoPro qui n'enregistrent jamais en AVCHD. Consolation, en AVCHD, le débit en 28 Mbps et la fréquence de 50 fps sont acceptés en lecture et copie.


Autre consolation qui plaira à ceux qui possèdent des formats variés, il est aussi possible d'enregistrer sur le DMR-BWT745 depuis un lecteur DVD, voire un ancien magnétoscope (S)VHS ou Hi-8, par la prise péritel.


Notez au passage que le Panasonic mentionne l'AVCHD en tant que "AVCHD PRO", ce qui n'a pourtant rien d'un format pro.


Le DMR-BWT745 est équipé d'un double tuner TNT HD et d'un disque interne de 500 Go qui double la capacité du prédécesseur (250 Go). C'est sur ce disque dur que s'enregistre le flux TNT HD. L'appareil est donc parfaitement prêt pour la TNT HD en avril 2016. En revanche, il reste impossible d'enregistrer par la prise USB le flux TNT sur un disque dur externe. De même, le disque dur peut enregistrer les programmes télévisés du flux TNT HD, mais pas la platine DVD / Blu-ray (l'intérêt en serait toutefois plus limité). La marche à suivre est d'enregistrer les programmes TV avec le DD puis de faire une copie vers l'enregistreur DVD / Blu-ray. Attention également, cette platine ne peut recevoir de chaînes de télévision à péage ni des chaînes cryptées.


La suppression des coupures pub est prévu et assez facile sur ce modèle. "Multilingue", le DMR-BWT745 grave tous les formats de disques BD / DVD / CD dont les BD-R/-RE 25 Go et les BD-R DL/-RE DL 50 Go. L'upscale 1080p est bien sûr prévu ainsi que l'enregistrement des classiques DVD 5. Polyvalent, l'enregistreur est compatible en lecture avec les fichiers MP3, FLAC, DivX, AVCHD, MKV, JPEG, et MPO


Côté audio, la platine Panasonic incorpore un convertisseur DAC 192 kHz/32 bits.


BWT745

La durée atteinte sur le disque dur est au maximum de 341 heures d’enregistrement en HD (dans la qualité la moins bonne, c'est à dire "HM"). Mais on vous recommande - quel que soit l'enregistrement TV ou la copie réalisés - de choisir les meilleures qualités, c'est à dire la qualité XP en définition standard ou HG en Haute Définition. Bien sûr, la durée disponible descend en flèche : 78 heures en HG au lieu de 341 heures en HM.


Sur un BD-RE ou BD-R, on retrouve cette même disparité de capacité d'enregistrement. Dans le mode le plus mauvais, on peut enregistrer 17H30 ou 35 heures (selon BD 25 Go ou 50 Go) et seulement 4 heures ou 8 heures en HG.


Nous avons effectué un enregistrement sur DVD simple qui a été relu grâce à VLC sur un graveur externe relié à un Mac. Nous avons aussi effectué des enregistrements sur disque blu-Ray dans le mode qualitatif le plus élevé. Mais il a fallu utiliser des BD-R simples, nos BD-RE d'essais ont été refusés car ils comportaient déjà des images, et aucune invite de formatage n'a été affichée par l'appareil.


Panasonic DMR-BWT745

Côté enregistrements TV, on peut, comme sur le prédécesseur en 2013, enregistrer deux programmes en même temps. Il sera également possible de regarder les programmes enregistrés ou la TV en direct depuis un smartphone ou une tablette, et lancer ses enregistrements à l'aide de l'application Diga Player disponible pour les smartphones et tablettes iOS/Android.


Au chapitre des petits regrets, l'absence d'entrée DV pour camescope est toujours regrettable, même en 2014, car le nombre de possesseurs de camescopes DV reste significatif. L'unique sortie HDMI est aussi un peu mesquine. Attention, les très nombreuses fonctionnalités de ce modèle, pourront paraître complexes à des utilisateurs béotiens.


Un second produit, le DMR-BWT640, est proposé depuis mai 2014 au prix de 499 euros. Les différences principales entre les deux modèles résident dans la capacité du disque dur interne qui concède un disque dur moins capacitaire (de 500 à 250 Go), par l'absence de Peritel, de prises optique et coaxiale, et par l'adoption d'un seul tuner sur le DMR-BWT640 contre deux sur le DMR-BWT745.



> LIRE LA SUITE : Points forts / Points faibles

Points forts / Points faibles

Points forts


  • Double tuner TNT HD.
  • Upscaling en "4K" (Ultra HD) et Upscaling 1080p.
  • Faculté d'enregistrer deux programmes simultanément.
  • Qualité image.
  • Design élégant, large afficheur.
  • Compatibilité blu-ray 3D en enregistrement et lecture.
  • Sortie HDMI 1080p compatible 24p.
  • Lit l'AVCHD.
  • Connectique complète (2 Ports USB, Ethernet, optique, coaxiale, Peritel)
  • Présence d'une Peritel.
  • Lecteur de cartes SD / SDHC / SDXC compatible 3D.
  • Lecture des formats M2TS, TS, MKV, JPEG, AVCHD 2D, 3D,
  • Wi-Fi intégré.
  • Appels vidéo Skype.
  • Conversion de la 2D vers la 3D.
  • Système Viera Cast.
  • Serveur domestique DLNA (contenu partagé via réseau).

 


 


Points faibles


  • Pas d'entrée DV pour connecter son camescope.
  • Restrictions de copie (pas de 4K, copie AVCHD seul).
  • Fichiers MP4 (non-AVCHD) lisibles mais pas copiables.
  • Notice très peu explicite sur certains points
  • Nombreuses fonctionnalités pouvant rebuter le néophyte.
  • Pas de fonctions de montage à proprement parler
  • 1 seule sortie HDMI.


(Panasonic DMR-BWT745)

Verdict

Avec son double tuner TNT HD, son upscaling "4K" , sa connectique complète (HDMI 1080p, Ethernet, ses deux ports USB, prises optique et coaxiale, Peritel), le Panasonic DMR-BWT745 combine à la fois une excellente qualité d'image, l'atout de l'enregistrement Blu-ray 3D, le lecteur de cartes SD / SDHC / SDXC, la lecture de l'AVCHD, et des capacités multimédia qui s'étoffent avec notamment l'appel vidéo Skype intégré. Ajoutez la conversion 2D vers 3D, et la connectique assez complète, hormis l'absence d'entrée DV.


Les points faibles peuvent toutefois s'avérer contraignants, notamment pour un vidéaste : ainsi, point de salut en dehors de l'AVCHD / MP4, les fichiers 4K ne sont pas reconnus. Et plus globalement, la notice est peu bavarde sur certains points importants.


Si vous trouvez ce modèle toutefois un peu cher, le BWT640, muni d'un seul tuner, d'un disque dur moins capacitaire, et avec une connectique moins fournie, vous tend les bras sous la barre des 500 euros.



(Panasonic DMR-BWT745)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien

Panasonic DMR-BWT745

Prix fabricant : 649 Euros
Voir les 78 avis d'internautes et donner le vôtre