Magazinevideo > Accessoires et multimédia > Combinés Blu-ray - DVD ou DD

article archivé

Panasonic DMR-BWT700 / DMR-PWT500

un vrai enregistreur Blu-Ray de salon

19 août 2012 par Thierry Philippon

 

Panasonic, pionnier en matière d'enregistreur Blu-ray se devait de concevoir un modèle à la hauteur de la réputation de la marque, longtemps restée seule sur ce créneau (et qui l'est encore partiellement si l'on excepte les coréens Samsung et LG).

Equipé d'un double tuner TNT HD et d'un disque dur de 250 Go (le flux TNT HD est enregistré sur le disque dur), le Panasonic DMR-BWT700 est un vrai enregistreur Blu-Ray de salon, il peut donc - selon l'adage "qui peut le plus peut le moins" - graver (ou lire bien entendu) tous les types de disques BD/DVD/CD (BD-R/-RE 25 Go et BD-R DL/-RE DL 50 Go). L'upscale 1080p est naturellement au programme sur un enregistreur Blu-ray de cette trempe.


L'enregistreur peut bien évidemment aussi enregistrer sur DVD simple. En qualité maxi, on atteint 62 heures de programmes enregistrés en HD (le double en SD). Bonne nouvelle également, on peut enregistrer deux programmes simultanément, contrairement au modèle Samsung équivalent.


Evolution oblige au fil des ans, ce Panasonic sait à présent diffuser les Blu-ray 2D et 3D et surtout, enregistrer le signal 3D, ou bien encore enregistrer sur disque dur des vidéos en 3D. La conversion 2D/3D est aussi au programme. A noter les décodeurs audio Dolby TrueHD et DTS HD High Resolution et le DAC 192kHz/24Bits. Le DMR-BWT700 est par ailleurs équipé d'une sortie audio numérique 5.1 optique, et sortie analogique 7.1.


Le Panasonic DMR-BWT700 dispose d'un lecteur de cartes SD / SDHC / SDXC et du système Viera Cast qui donne accès aux vidéos de Youtube ou aux photos de Google Picasa ou encore à Skype pour communiquer avec vos amis. Le Panasonic est également compatible avec le serveur domestique DLNA (contenu partagé via réseau).


DMR-BWT700

Côté connectique, sorties HDMI et entrées/sorties Peritel sont au programme tout comme les deux ports USB (en façade), l'un pouvant servir à une clé USB, le second au branchement d'un disque externe ou encore pour y relier l'adaptateur Wi-Fi (fourni). Une précision : la sortie HDMI 1080p est compatible 24p. L'absence d'entrée DV pour camescope est d'autant plus regrettable car on peut imaginer des utilisateurs désirer recopier leurs anciens rushes depuis leur bande mini-DV sur l'enregistreur Blu-ray.


D'un avis assez unanime, les menus sont plus intuitifs que chez la concurrence (Samsung), mais étant donné les très nombreuses fonctionnalités de ce modèle, il pourra paraître complexe à des utilisateurs novices.


Pour 300 euros de moins, le Panasonic DMR-BWT700 existe aussi en version DMR-PWT500 sans capacité d'enregistrement 3D et sans Peritel notamment.



> LIRE LA SUITE : Points forts / Points faibles

Points forts / Points faibles

 


Points forts


  • Double tuner TNT HD.
  • Faculté d'enregistrer deux programmes simultanément.
  • Compatibilité 3D en enregistrement et lecture.
  • Sortie HDMI 1080p compatible 24p.
  • Lit l'AVCHD.
  • Lecteur de cartes SD / SDHC / SDXC compatible 3D.
  • Upscaling 1080p.
  • Wi-Fi intégré.
  • Appels vidéo Skype.
  • Prise HDMI et Ethernet.
  • Conversion de la 2D vers la 3D.
  • Port USB.
  • Système Viera Cast.
  • Serveur domestique DLNA (contenu partagé via réseau).

 


 


Points faibles


  • Pas d'entrée DV pour connecter son camescope.
  • Très nombreuses fonctionnalités de type "machine à gaz".


(Panasonic DMR-BWT700 / DMR-PWT500)

Verdict

Modèle un peu "usine à gaz" et sans entrée DV. Quand on dit ça, on a quasiment résumés les principaux défauts du Panasonic DMR-BWT700 qui allie les avantages de l'enregistrement Blu-ray 3D / DVD, et une bonne qualité d'image, à des capacités multimédia très étudiées, ainsi qu'un sens aigu des fonctionnalités qui comptent comme la capacité de réaliser un vrai enregistrement simultané en HD depuis 2 chaînes différentes (double tuner TNT HD). Un authentique plaisir si vous pouvez mettre le prix demandé qui reste toutefois modéré par rapport aux tarifs qu'on a connus lors des premières années de commercialisation des enregistreurs blu-Ray. Ajoutez la connectique assez complète si l'on excepte l'absence d'entrée DV, la conversion 2D vers 3D, ainsi que le slot SD.


Par rapport aux modèles Samsung, le Panasonic DMR-BWT700 est plus complet.



(Panasonic DMR-BWT700 / DMR-PWT500)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien
Voir les 2 avis d'internautes et donner le vôtre