Magazinevideo > Apprendre > Technique vidéo

Filmer les lieux touristiques

20 mars 2015 par Thierry Philippon

 

filmer un lieu touristique

Quand on pense à touristique, on pense à touriste. Et avec le boom exponentiel de cette activité de loisirs, aucune chance d'échapper aux grappes de joyeux vacanciers en short et tee-shirts ! A moins de ruser en tenant compte de la nature du lieu. Il peut s'agir tout d'abord d'un lieu paradisiaque.


Cet article est intégralement disponible en vidéo avec l'abonnement Premium, ou sur DVD.



> LIRE LA SUITE : Réussir à filmer des lieux touristiques

Réussir à filmer des lieux touristiques

filmer un lieu touristique

Dans un lieu paradisiaque, même une poignée de touristes peuvent suffire à gâcher une scène, surtout lorsque l'intention du réalisateur est de faire croire qu'il a déniché un petit coin de paradis préservé de toute civilisation. Il faut d'ailleurs se méfier car des touristes peuvent se situer au bord du cadre sans que le cadreur ne s'en aperçoive à la prise de vues, notamment en raison du cache de l'écran du camescope.


La solution est de changer franchement de point de vue, c'est-à dire de se déplacer seulement de quelques mètres.


filmer un lieu touristique

Dans un lieu très fréquenté, mondialement connu comme le temple d'Angkor au Cambodge, la difficulté est évidemment beaucoup plus grande pour s'affranchir des autres touristes.


Les solutions sont de combiner à la fois des heures très matinales mais aussi de repérer les sites moins fréquentés. L'expérience des pros se vérifie : il suffit parfois de s'éloigner de quelques kilomètres, voire même de quelques centaines de mètres pour bénéficier de conditions de tournage privilégiées. Pour cela, étudiez de près les guides comme le Lonely Planet, même s'il est parfois en anglais, ou l'incontournable Guide du Routard…


filmer un lieu touristique

Il semble encore plus impératif d'éviter de filmer des touristes en tenue de plagiste dans un lieu chargé de mémoire !


Un truc possible est de faire "disparaître" des touristes au moyen d'un Ralenti (voir notre vidéo).




Le film touristique comporte aussi quelques pièges lorsqu'on filme un monument ou lorsqu'on sonorise sa vidéo.
Thématique incontournable de l'activité touristique, les monuments sont très souvent filmés avec une certaine maladresse, à l'instar de l'exemple suivant…

Les solutions consistent à adopter à la fois plusieurs axes et plusieurs focales. Et de travailler si possible sur pied ou à l'aide d'un bon stabilisateur.

Un autre piège du film touristique se produit lorsqu'on cherche à sonoriser sa vidéo. Souvent, on se contente de plaquer une musique tonitruante sans chercher à conserver l'ambiance naturelle du terrain. Ce n'est pas une erreur magistrale mais c'est contestable. A vous de juger.

Le conseil que nous donnons est de conserver la même musique mais en mixant l'ambiance naturelle du terrain. Ici ce conseil est d'autant plus approprié que c'est aussi le bruit des chutes d'eau qui rendent les séquences encore plus grandioses.

Enfin, beaucoup se demandent comment dynamiser une séquence touristique et ne pas ennuyer ses spectateurs, notamment avec une suite un peu répétitive de plans de paysages.
Une solution possible est de construire une séquence-paysages à la façon d'une devinette. Utilisez de préférence un micro HF et répétez autant de fois que nécessaires. Si c'est réussi, soyez-en sûrs, vos spectateurs sauront apprécier la créativité dont vous aurez fait preuve…

Le film touristique comporte aussi quelques pièges lorsqu'on filme un monument. Thématique incontournable de l'activité touristique, les monuments sont très souvent filmés avec une certaine maladresse. Les solutions consistent à adopter à la fois plusieurs axes et plusieurs focales. Et de travailler si possible sur pied ou à l'aide d'un bon stabilisateur.




Un autre piège du film touristique se produit lorsqu'on cherche à sonoriser sa vidéo. Souvent, on se contente de plaquer une musique tonitruante sans chercher à conserver l'ambiance naturelle du terrain. Ce n'est pas une erreur magistrale mais c'est contestable. A vous de juger.

Le conseil que nous donnons est de conserver la même musique mais en mixant l'ambiance naturelle du terrain. Ici ce conseil est d'autant plus approprié que c'est aussi le bruit des chutes d'eau qui rendent les séquences encore plus grandioses.

Enfin, beaucoup se demandent comment dynamiser une séquence touristique et ne pas ennuyer ses spectateurs, notamment avec une suite un peu répétitive de plans de paysages.
Une solution possible est de construire une séquence-paysages à la façon d'une devinette. Utilisez de préférence un micro HF et répétez autant de fois que nécessaires. Si c'est réussi, soyez-en sûrs, vos spectateurs sauront apprécier la créativité dont vous aurez fait preuve…

Un autre piège du film touristique se produit lorsqu'on cherche à sonoriser sa vidéo. Souvent, on se contente de plaquer une musique tonitruante sans chercher à conserver l'ambiance naturelle du terrain. Ce n'est pas une erreur magistrale mais c'est contestable.


Le conseil que nous donnons est de conserver la même musique mais en mixant l'ambiance naturelle du terrain. Ici ce conseil est d'autant plus approprié que c'est aussi le bruit des chutes d'eau qui rendent les séquences encore plus grandioses (écoutez dans notre vidéo).


Enfin, beaucoup se demandent comment dynamiser une séquence touristique et ne pas ennuyer ses spectateurs, notamment avec une suite un peu répétitive de plans de paysages.
Une solution possible est de construire une séquence-paysages à la façon d'une devinette. Utilisez de préférence un micro HF et répétez autant de fois que nécessaires. Si c'est réussi, soyez-en sûrs, vos spectateurs sauront apprécier la créativité dont vous aurez fait preuve…

Enfin, beaucoup se demandent comment dynamiser une séquence touristique et ne pas ennuyer ses spectateurs, notamment avec une suite un peu répétitive de plans de paysages.


Une solution possible est de construire une séquence-paysages à la façon d'une devinette. Utilisez de préférence un micro HF et répétez autant de fois que nécessaires. Si c'est réussi, soyez-en sûrs, vos spectateurs sauront apprécier la créativité dont vous aurez fait preuve…



(Filmer les lieux touristiques)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis