Magazinevideo > Accueil Magazinevideo > Apprendre > DVD de formation et DVD divers

article archivé

DVD Mouviz : 10 courts en DVD

A découvrir d'urgence !

01 janvier 2004 par (films) Collectif.

 

Le site Mouviz a décidé de regrouper sur un DVD une sélection de 10 courts métrages exceptionnels que vous allez adorer. Ils sont à découvrir d'urgence ! Grâce au DVD, vous pouvez profiter de ces films dans une qualité optimale avec les commentaires de tous les réalisateurs. Pour en savoir plus, découvrez les pages du site Mouviz consacrées à ce DVD : http://www.mouviz.com/dvd/index2.php
et http://www.mouviz.com/dvd/toutsavoir.php
> LIRE LA SUITE : La Troisième Victime (Nabil Bouraghda)

La Troisième Victime (Nabil Bouraghda)

L'histoire : Un inspecteur tente d'élucider plusieurs crimes aux point communs pour le moins troublants.

Notre avis : L'un des meilleurs films de ce DVD. Un thriller à l'ambiance envoûtante grâce à une alchimie "audio-visuelle" particulièrement réussie entre le réalisateur, Nabil Bouraghda, et son frère, compositeur du film. Nous vous conseillons de visionner la version commentée de ce film aux témoignages très enrichissants.

Particularité, distinction : Ce court avait obtenu en 1995, avec une version encore plus courte de 5 minutes ("Arrête la BD"), le Grand prix du concours Clap d'Or. L'objectif du réalisateur était à l'époque de réaliser une simple maquette en vue de confectionner... la 3e Victime ! Voilà qui est fait.



(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

Abraxas (Romain Grandjean)

L'histoire : Des extraterrestres débarquent sur une planète...

Notre avis : Un petit joyau d'Animation, servi surtout par un scénario doublement inattendu (en cours d'épisode et la chute !). Ce n'est pas le film, techniquement le mieux animé de ce DVD. Pourtant, côté bonus, le réalisateur a eu la riche idée de concevoir un making-of par ailleurs très intéressant avec une foultitude de trucs de pros. C'est encore mieux qu'une simple version commentée.

Particularité, distinction : A reçu le prix du JVC Tokyo Festival en 2002.



(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

L'Archiviste (Laurent Foudrot et Cyril Besse)

L'histoire : "Un homme qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle". Illustration de cet adage, un archiviste...

Notre avis : Un autre sympathique petit film d'animation tendre et émouvant. L'archiviste est particulièrement bien rendu. Et le mélange de l'animation traditionnelle avec quelques scènes réalisées en 3D passe inaperçu à l'oeil du profane. En revanche, la voix off, qui sert de véritable fil conducteur au court, aurait pu être mieux travaillée.

Particularité, distinction : Plusieurs essais ont été tentés pour la scène des flammes jusqu'à incendier le décor (dixit les réalisateurs). Au final, c'est l'animation 3D, considérée finalement comme la plus simple, qui est venue au secours de nos co-réalisateurs.


(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

Petite Leçon de savoir-vivre (Pascal Gontier)

L'histoire : Un restaurant dans les années 50. La tranquillité du repas va vite être troublée par un incident...

Notre avis : Un joli petit scénario pour ce 1er film tourné en N&B avec Bernard Menez dans un surprenant rôle à contre-emploi. Des dialogues à la "Tontons flingueurs" truculents, un format cinémascope justifié, une vraie chute comme on les aime... En bonus, l'interview de B. Menez et de Chris Egloff, l'autre personnage central du court. Un petit regret, la voix commentée du réalisateur est un peu sourde avec un arrière-plan sonore trop présent, on aimerait l'entendre plus distinctement car ce qu'il dit est savoureux !

Particularité, distinction : Comment transformer un vulgaire garage près de Roissy en toilettes des années 50 ! Et comment parvenir à rendre réaliste une mort affreuse et faire sourire en même temps le spectateur ! Vous le saurez en découvrant la version commentée du film.



(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

24/24 (Bertrand Eluerd et Antoine Raimbault)

L'histoire : un jeune homme entre dans un Lavomatic...

Notre avis : Le genre de film sur lequel on est vraiment en droit de s'interroger. Voilà un court métrage admirablement maîtrisé sur un plan technique avec des prise de vues au Steadicam et une composition des plans très léchée. Voilà une équipe de plus de 20 personnes qui a travaillé dessus durant 6 jours (pour le tournage seul). Voilà un court qui a par ailleurs nécessité une post-production de plus d'un an (!), notamment en raison d'un infini travail sur le son. Voilà quatre acteurs parmi lesquels Sophie Broustal, qui ont été sollicités. Enfin, pour les besoins du film, un studio a été conçu de A à Z, monopolisant plusieurs décorateurs...

On peut s'interroger car la forme de 24/24, ultra-maîtrisée, l'emporte complètement sur le fond avec un scénario assez difficile à saisir (dans la version commentée du film, les réalisateurs eux-mêmes relèvent un détail qui n'a pas été compris par les spectateurs), de plus on fait jouer aux acteurs des scènes - muettes - de meurtre à répétition. Pourquoi tant d'hémoglobine ?

Compensation : des 10 films du DVD Mouviz, c'est celui qui bénéficie du plus grand nombre de bonus : storyboard, diaporama, making of, teaser, etc.



(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

Au ras des pâquerettes (Paul-Etienne Bourde)

L'histoire : Un taureau tombe amoureux d'une grenouille verte.

Notre avis : Un humour décapant pour ce petit film d'animation à 12 /images/seconde où le réalisateur aidé de son assistante, Christelle Soutif, a cherché à improviser à la manière du free jazz. Un style à l'opposé des films d'animation "de commande" dans lesquels scénario et storyboard sont fixés une fois pour toutes, avec l'impossibilité d'en déroger. Grâce à ce mode plus libre, "Au ras des Pâquerettes" part dans un gentil délire avec une histoire malgré tout assez construite et une chute simple et drôle. Drôle, c'est aussi la version commentée qui vaut son pesant de cacahuètes !

Particularité, distinction : Pour le réalisateur, 3 ans d'Arts graphiques et 2 ans au CFT Gobelins. Il n'y a pas de miracle...


(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

La Panne (Frédéric Cerulli)

L'histoire : Sur un parking, une femme qui revient du supermarché découvre une vieille dame assise à l'intérieur de sa voiture.

Particularité, distinction : Avec Chantal Nauby et Jacques Weber.


(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

Un jour peut-être (Matthieu Chevallier)

L'histoire : L'univers d'une classe tenue par une institutrice cruelle. Un nouvel élève arrive...

Notre avis : De notre point de vue, le meilleur film d'animation de ce DVD de par la richesse des expressions des personnages, la poésie du scénario et la présence très réaliste de la bande son. L'instritutrice est une telle merveille de réalisme qu'on finit par oublier qu'elle est factice ! Seul regret, la chute n'est peut-être pas aussi maîtrisée que le reste du scénario. En tout cas, ne manquez pas la version commentée, le réalisateur y dévoile un surprenant envers du décor.

Particularité, distinction : La version commentée nous apprend que ce "petit" 6 minutes a nécessité 1 mois de préparation, 2 mois 1/2 de tournage et 3 semaines de post-production. Avis aux amateurs !



(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

Riders in Paperland (Paul Rodrigues et Sylvain Cappelletto)

L'histoire : Deux personnages de magazines se font face. ils décident de s'évader de ce lieu étriqué et de partir à la rencontre d'autres magazines à bord d'une moto.

Notre avis : Un vrai délire d'animation, façon Monthy Python, particulièrement maîtrisé sous des allures à priori délires. La bande-son est excellente, et les acteurs improvisent juste ce qu'il faut, du grand art...

Particularité, distinction : A l'origine, le film était destiné à un festival de la moto, Motostra ! La réalisation n'a pris "que" 3 semaines-1 mois de travail non stop jour et nuit.


(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

L'invitation extraordinaire (Frédéric Michaud et Cédric le Roy)

L'histoire : Une évocation de Jules Verne et d'un de ses personnages emblématiques, Philéas Fogg...

Notre avis : Des décors somptueux en N&B. Un film intelligent. Mais nous n'avons pas compris pourquoi on ne parvenait pas au film depuis le Menu principal.

Particularité, distinction : Lorsque la fumée de cigare de Philéas Fogg est recréée en virtuel, cela vaut le détour.



(DVD Mouviz : 10 courts en DVD)

Cet article vous a plu ?
Soutenez notre indépendance
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de votre soutien

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis