Magazinevideo > Logiciels PC MAC > Tests de logiciels photo

article archivé

Adobe Photoshop Lightroom

Fonctionnement de la galerie Web

08 mai 2008 par Thierry Philippon

Tous les tests / articles sont disponibles en pdf et sans pub avec l'abonnement Premium

lightroom

Pour moi qui manie l'outil photographique sans être pour autant un photographe "officiel", je n'avais encore jamais éprouvé le besoin impérieux de solliciter un logiciel tel que Lightroom. Mais la nécessité de rationaliser des procédures devenues fréquentes et celle de disposer d'outils de traitement d'images plus performants que ceux que je possédais, sont devenus pressants et m'ont conduit presque naturellement vers Lightroom.


Lightroom s'adresse aux amateurs-experts comme aux pros. Ses capacités vont bien au-delà de logiciels gratuits ou intégrés comme Picasa (Google) ou iPhoto (Mac). Avec le logiciel Adobe, on est en présence ici d'une application de gestion (catalogage, tri…), de "dérawatiseur" et de retouches photos conçu pour les gros consommateurs d'images. Lightroom peut créer des diaporamas sophistiqués et permettre l'exportation en lots selon les paramètres voulus (résolution, format d'image…). Par ailleurs, deux sections dédiées très complètes sont consacrées aux possibilités d'impression et d'export sur le Web. Les modifications sur les photos sont de type non-destructif : cela signifie que vous pouvez retravailler vos photos tandis que vos originaux restent intacts.


L'interface est agréable et relativement intuitive puisqu'il est rare que nous nous soyons référés à l'aide en ligne. Le logiciel reste toutefois très riche. Si vous désirez en savoir plus sur ce logiciel, un ouvrage paru dans la collection Micro Application et un DVD-Rom (Apprendre Photoshop Lightroom) conçu par la société Elephorm, vous en apprendront un peu plus.


lightroom

Ma principale motivation à "préférer" le logiciel Adobe à son concurrent direct, le fameux Aperture, est sa compatibilité plus large (Windows XP SP2 *, Vista, Apple 10.1.4 ** et supérieurs) me permettant, selon le système d'exploitation que j'utilise, de conserver le même outil logiciel. Par ailleurs, Lightroom 1.3 est une version Universal Binary, évitant les éventuels lenteurs de Rosetta. Hormis ce point, les tarifs des deux produits se valent : environ 290€ pour Lightroom contre 319€ pour Aperture. La comparaison entre les deux produits est par ailleurs difficile car les mises à jour des deux concurrents sont fréquentes, chacun s'améliorant en réalité !


Je me suis attaché en particulier aux possibilités en matière de galeries Web de Lightroom qui ne sont toutefois qu'une infime partie (1/5 de fait) des facultés du logiciel ! C'est ce chapitre que je vous présente ici avec une visualisation immédiate de plusieurs exemples créés uniquement à finalité de démonstration. De nombreux autres modules existent, souvent gratuits, grâce aux développeurs Web qui ont conçu des modules à même de fonctionner parfaitement avec Lighteroom. L'un des sites qui en recense le plus est theturninggate.net.


Exporter sur le Web avec Lightroom ne requiert aucune connaissance en HTML. On choisit tout d'abord les photos à exporter, par exemple depuis le module Bibliothèque puis on passe directement au module Web où l'on retrouve ses billes. Les allers-retours peuvent être incessants avec une mise à jour automatique à chaque fois. L'Aperçu est particulièrement bien conçu puisqu'il permet de visualiser en temps réel les changements effectués et en local, de simuler la navigation.


Un logiciel de connexion ftp est intégré pour mettre en ligne ses pages par soi-même. C'est bien sûr très pratique. Une fois le ftp renseigné, on peut Télécharger directement la galerie sur le Web ou Exporter le résultat si on souhaite transmettre son travail à un webmaster en charge d'intégrer vos créations photos sous Dreamweaver par exemple.


Le téléchargement direct reste relativement long selon le poids de vos images et la vitesse de connexion de votre installation. Une fois vos pages uploadées sur votre site, la galerie qui apparaît ne dispose pas de lien avec le reste de votre site. Pour établir ce lien, il sera nécessaire de transiter par un éditeur HTML par la fonctionnalité Exporter.


(*) Pentium 4 - RAM 768 Mo - DD 1 Go (**) PowerPC G4 - 1 GHz - RAM 768 Mo - DD 1 Go.


lightroom

> LIRE LA SUITE : 1er exemple : galerie HTML

1er exemple : galerie HTML

lightroom

La galerie HTML Lightroom est un des gabarits Web les plus séduisants car cette galerie répond à un certain classicisme et à une parfaite sobriété. Les vignettes donnent bien sûr accès à des images de résolution supérieure, dont la taille est librement ajustable par l'utilisateur.


Ici on a disposé 24 images sur 2 pages mais on aurait pu s'arranger pour toutes les faire tenir sur une seule page. Les titres et description peuvent être affichés ou pas, au gré du photographe.


Le contact permet de s'adresser directement à vous en paramétrant votre e-mail.


Les chiffres des photos permettent de repérer facilement celle que votre interlocuteur aura choisies le cas échéant. La taille des chiffres ne semble toutefois pas modifiable (même si on peut les enlever). Quelle étourderie de la part d'Adobe !


lightroom

 


Paramétrages : on notera dans cet exemple que la taille des images offre une largeur de résolution de 1402 pixels avec une qualité calibrée ici à 80 (la valeur 100 correspondant à la compression la moins forte).


On notera également les pages de grille permettant de déterminer selon quel colonnage les images vont se présenter à l'utilisateur.



(Adobe Photoshop Lightroom)

2e exemple : Galerie Flash

lightroom

Autre exemple où on bénéficie cette fois d'une galerie visible dans le très populaire format Flash. Le Flash permet avant tout différentes dispositions que n'offre pas le HTML.


La galerie Flash Lightroom s'accompagne ici d'un mode Diaporama, activable ou non.


lightroom

Paramétrages : on notera dans cet exemple la faculté de modifier la disposition des vignettes par rapport aux grandes images. C'est précisément l'un des intérêts de choisir la technologie Flash.


A noter aussi la faculté d'ajouter sa propre plaque d'identité graphique : le logo de son site ou de sa page perso par exemple.


Les infos d'exposition et de nom de fichier ont été sélectionnés pour être affichés sur chaque image.



(Adobe Photoshop Lightroom)

3e exemple : façon cartes postales

lightroom

Dans cet autre exemple en Flash plus facétieux, les cartes postales s'affichent une à une à l'écran comme si on les éparpillait à la main. Une fois sur le Web, l'utilisateur déambule à l'aide des touches directionnelles du clavier et de la barre d'espace. Un effet bien sympathique pour épater… la galerie mais un peu lassant à la longue !


lightroom


Paramétrages : on peut notamment établir un facteur de zoom des images-vignettes et déterminer le nombre de colonnes (ici 3). Comme pour le 1er exemple, la couleur d'arrière-plan peut être librement choisie.


(Adobe Photoshop Lightroom)

4e exemple : Airtight SimpleViewer

lightroom


Avec Airtight SimpleViewer, on retrouve un autre style, très épuré qui ravira les photographes en recherche de simplicité. Comme son nom l'indique, cette galerie est plutôt affectée à une simple visualisation. A noter toutefois qu'un clic droit, si vous offrez cette possibilité, autorise votre correspondant à télécharger vos images.


lightroom


Paramétrages : il est très agréable de pouvoir déterminer le nombre de rangées (lignes) et de colonnes et bien sûr, de garder la main sur la taille et la qualité des photos. Voire même le nombre de pixels ou le remplissage du cadre !


(Adobe Photoshop Lightroom)

5e exemple : formulaire client

lightroom

Pour aller encore plus loin, les possibilités sont assez immenses à l'aide de modules additionnels qu'on peut trouver sur le Web (exemple : chez theturninggate.net) et qu'il suffit de glisser dans le dossier Web Galleries, lui-même situé dans le dossier Lightroom d'Adobe de la Bibliothèque de l'utilisateur.


Nous avons choisi ici TTG Client Response Gallery 1.0 ou 2.0. Il s'agit d'un module de réponse destiné à un client potentiel auquel vos photos sont destinées. Vous pouvez proposer à ce client votre sélection de photos qu'il pourra cocher, noter et même accompagner d'une annotation individualisée et/ou un commentaire d'appréciation générale. Il peut aussi les télécharger dans leur qualité d'origine à concurrence d'une résolution maximale de 3000 x 3000 pixels. Un seul fichier de formulaire php est à compléter avec votre email pour recevoir les données-réponses sous forme de texte.


Un dispositif par mot de passe - nécessitant l'ajout d'un script - peut vous éviter que vos accès soient accessibles à tous.


Petit détail : ce plug-in est un donateware. Vous donnez ce que vous voulez à son auteur !


La finalité d'un tel formulaire est bien évidemment d'ordre professionnel mais rien n'empêche d'exploiter ce dispositif pour des applications privées : on envoie les photos à belle-maman pour qu'elle choisisse celles qu'elle souhaite que vous développiez sur papier dans votre labo préféré…


lightroom


Paramétrages : pfiou ! Ils sont si nombreux qu'on en perdrait presque son latin. Les possibilités d'ajustement sont réellement très nombreuses. Elles raviront ceux qui veulent soigner l'apparence de leur galerie Web.


(Adobe Photoshop Lightroom)

Soutenez nos rédacteurs
Des tests objectifs, des articles pointus,
dépendent de votre soutien

Donner un avis

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre avis (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon avis