Magazinevideo > Actus > Actus informatique

Tablette Kindle Fire HD : elle met le feu aux tablettes !

12 septembre 2012 par Thierry Philippon


La tablette Kindle Fire HD risque de faire grand bruit. Elle tente de voler la vedette aux autres tablettes tactiles du moment, iPad en tête, mais aussi la récente Google Nexus 7, la Samsung Galaxy Tab 2, la Nook (Barnes&Noble) ou encore la Microsoft Surface. La raison de cette starification ? La Fire HD émane de la plus puissante librairie en ligne (Amazon) qui est aussi le site e-commerce le plus important au monde. Le plus agressif aussi, si l'on scrute le prix de la Kindle Fire HD qui est annoncé à 199 et 249 euros (selon capacité). Un tarif dont a déjà connu l'attractivité pour la petite liseuse en noir et blanc (la Kindle) dont le prix est d'ailleurs repositionné à 79 euros (au lieu de 99 euros)… La Kindle Fire HD ne prend pas la succession de la Kindle Fire lancée il y a 9 mois mais coexiste avec elle.

 
 
 
La Kindle Fire HD vous permet d'accéder à plus de 22 millions d'applications vidéos, de chansons, de livres, d'applications (Android 4.0 , "Ice Cream Sandwich"), de jeux, et même de magazines de l'App-Shop Amazon. Comptez un catalogue français estimé par Amazon à 66000 titres. 
 
 
La Kindle Fire HD a principalement en ligne de mire l'iPad et la Nexus. C'est donc une vraie tablette qui sortira (en France) le 25 octobre 2012 (pré-commande déjà possible). Elle repose sur une architecture propre à Amazon qui s'appuie sur Android 4.0 ("Ice Cream Sandwich") et un écran 7''. Cette tablette n'est pas à confondre avec les liseuses Kindle sorties en France en 2011 et dont nous avions testé le modeste mais intéressant modèle noir et blanc qui sera toutefois supplanté par la Kindle Paperwhite, munie d'un éclairage sur les côtés. Le navigateur expérimental que nous avions essayé n'a donc rien à voir avec celui du Kindle Fire HD. Il se diversifie même avec un dispositif de navigation assistée par le Cloud (avec Amazon Silk).
 
Notez qu'il existe au total (dans le monde) jusqu'à 7 modèles Kindle Fire dont une version Kindle Fire HD 8,9 pouces (au lieu de 7 pouces) avec une résolution de 1920 x 1200 (soit 254 ppi). De la vraie HD autrement dit. Sa date de sortie en France n'est pas encore connue avec certitude. ) Prix : 299 dollars (environ 232 euros). 
 
 
Côté vidéo, il faudra compter avec une lecture vidéo en 720p ("vraie-fausse" HD) et surtout un écran anti-reflet de meilleure résolution (dalle IPS "LCD HD" de 1280x800 pixels) de 7'' Multi-touch en 10 points (au lieu de 2 pour le Kindle Fire standard). Les reflets seraient inférieurs à ceux de l'iPad selon Jeff Bezos, le patron d'Amazon. Ajoutez un son Dolby Digital Plus exclusif avec 2 enceintes (une technologie qui devance l'iPad) et vous obtenez du grand spectacle. La capacité double à 16 Go (12,6 Go réels pour l'utilisateur) ou quadruple (32 Go, soit 26,9 Go réels pour l'utilisateur). Le poids de la Kindle Fire HD est égal à la Kindle Fire (non-HD) : 395 contre 400 grammes.
 
 
Le processeur s'améliore : pour les connaisseurs, c'est un double coeur de chez Texas Instruments de 1,2 GHz OMAP 4460. Le  Wi-Fi se perfectionne aussi puisqu'il passe en bi-bande à double antenne (débit plus rapide et moins de pertes de connexion). L'autonomie de la batterie reste modéré (11 heures) mais ce n'est pas pire qu'un iPad. La charge s'effectue en 4 heures. 
 
Côté connectique, on trouve un port USB 2.0 (micro-B) et Micro-HDMI ainsi qu'une prise audio stéréo 3,5 mm. Les formats acceptés : Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif, Audible (Audible Enhanced (AA, AAX)), DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP, AAC non DRM, MP3, MP3, MIDI, PCM/WAVE, OGG, WAV, MP4, AAC LC/LTP, HE-AACv1, HE-AACv2, AMR-NB, AMR-WB, HTML5, CSS3, MP4, 3GP, VP8(.webm)
 
 
Parmi les ombres au tableau, un système de publicité intégré qui s'affiche en position Veille est censé justifier le prix "agressif" de la kindle. Curieuse contrepartie… Encore plus curieux, la possibilité de désactiver ces publicités en mettant la main à la poche ! On évoque environ 15 dollars supplémentaires que devrait débourser le consommateur. C'est un peu comme si l'autocollant gratuit Stop pub que vous placez sur votre boîte aux lettres, coûtait presque 12 euros ! 
 
 
Pour la partie "liseuse", même si la vocation première de la Kindle Fire HD n'est pas la lecture d'ebooks, le nombre de titres en langue française est encore à la traîne des anglo-saxons. Le D.G d'Amazon France (Xavier Garambois) déclare proposer 66000 titres, soit le  double d'il y a un an. Dont acte. Mais prenons un exemple, celui des guides de voyage. Certes, le catalogue en français s'étoffe un peu avec le Petit futé et les Lonely Planet qui se francisent, mais trouver un ebook en français qui ne soit pas une ancienne édition (vital en matière de voyage), semble aussi difficile qu'il y a un an. Et les cartes sont toujours aussi pénibles à lire. L'offre reste donc quantitativement et qualitativement assez pauvre.
 
Enfin, côté applications, les développeurs devront concevoir leur programmation en tenant compte non pas d'un seul modèle mais de deux modèles, la Kindle Fire et la Kindle Fire HD, ce qui risque de pénaliser les petits développeurs indépendants en termes de coûts de développement.
 
 

Articles correspondants

 

 

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre commentaire (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

Tablette Kindle Fire HD : elle met le feu aux tablettes ! : les commentaires

Soyez le premier à déposer un commentaire !