Magazinevideo > Actus > Actus photo

Lumix DMC-GX80, le compact micro 4/3 qui stabilise la 4K

22 avril 2016 par Thierry Philippon


Look rétro en simili cuir et optiques interchangeables, prenant le contrepied total du « mini-reflex » G7, Panasonic a dévoilé récemment un compact expert hybride de référence LUMIX DMC-GX80. Ce modèle de 700 euros embarque à son  bord les modes Photo 4K et Vidéo 4K, une double stabilisation d’image que Panasonic décrit comme « innovante ». Il s’agit en fait de la double stabilisation d’image 5 axes Dual-IS déjà connue pour ses qualités mécaniques et optiques. Rappelons aussi que le mode Photo 4K permet de capturer des photos en 8 Mp à partir d’une séquence d’images en rafale de 30 images par seconde. Ajoutez également des fonctions avancées.
 
 
Le LUMIX DMC-GX80 est visiblement compact, mi-lourd (ou mi-léger comme vous voulez) et élégant avec ses molettes en aluminium et sa large poignée robuste. De plus, comme il intègre la technologie DFD (Depth From Defocus), il permet à l’autofocus de savoir toujours dans quel sens effectuer la mise au point, avec une grande rapidité d'exécution.
 
Le DMC-GX80 embarque un capteur Live MOS type 4/3 de 16 millions de pixels sans filtre passe bas, car le fabricant part du principe louable sur le papier qu’il sait atténuer l’effet de moirage. 
 
L’écran tactile de 3 pouces orientable jusqu’à 80° vers le haut et 45° vers le bas, permet des angles de vue intéressants., et le viseur, de grossissement x0,7, offre le complément de visée indispensable en expert.
 
Le mode Contrôle Créatif propose 22 options de filtres, tandis que l’appareil dispose du nouveau mode L.Monochrome, pour des photos monochromes avec une excellente graduation des nuances, similaires à un film en noir et blanc.
 
Côté vidéo 4K, on bénéficie d’un enregistrement en 3840 x 2160 en 30/25 et 24p au débit élevé de 100 Mbps (nécessitant une carte U3). En revanche, ni prise Micro ni prise casque, une absence qui se discute sur un compact expert.
 
Ce petit bijou d’électronique intègre également la fonction Post Focus, permettant de modifier la zone de mise au point après la prise de vue. Par une simple pression tactile, vous choisissez ainsi la zone de mise au point correspondant à la photo que vous souhaitez conserver.
 
Le boîtier dispose bien entendu d’une connectivité Wi-Fi, devenue indispensable aujourd’hui.
 
- GX80 nu : 700 euros
- GX80 + 12-32 mm : 800 euros
- GX80 + 14-140 mm : 1100 euros
- GX80 +  12-32 mm + 35-100 mm : 1 000 euros

Articles correspondants

 

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre commentaire (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

Lumix DMC-GX80, le compact micro 4/3 qui stabilise la 4K : les commentaires

Authi Invité

13 Mai 2017 à 14:42 - ( Répondre à Authi ) - Signaler un abus

Dans la deuxième image que vous avez défini une erreur. L'image correspond à la GX8, pas le GX80. Merci.
avatar Thierry P. Premium

13 Mai 2017 à 17:50 - ( Répondre ) - Signaler un abus

Image changée. Merci.